Aller au contenu

Filament ABS

jmt75

Barres de guidage et vis tordues

Messages recommandés

Bonjour, 

je suis un nouveau possesseur d'une Geeetech Prusa I3 Pro B, et je suis aussi un petit nouveau sur le site. Pour l'instant, je me dispute encore avec mon imprimante, je n'en suis pas vraiment à imprimer. Mon expérience est nulle, mais je sais faire pas mal de chose en mécanique, en informatique, tout en étant encore assez nul en électronique.

J'ai monté ma I3 sans trop de difficultés, mais je suis assez déçu par la qualité des parties métalliques, notamment les barres de guidages et les vis du Z. C'est vraiment inacceptable et ça a l'air courant.

Connaissez vous un revendeur de barres et de vis qui soit capable de fournir quelque chose de propre? De même, les coupeurs élastiques sont ovalisés, et sont, bin... élastiques, latéralement, mais aussi verticalement. Résultat, la précision verticale me parait TREEEEEES loin de celle annoncée pour l'épaisseur des couches. Des coupleurs rigides et une certain liberté des vis à leur extrémité supérieure est-elle une bonne idée?

Merci à tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso j'ai pas libéré le passage au sommet du cadre, mais j'ai bien remplacé les coupleurs à deux balles par deux imprimés moi-même en PLA. Tu peux également installer des anti-wobbles, qui auront pour effet de désolidariser le chariot X des tiges filetées Z. Ces deux améliorations amélioreront drastiquement la qualité des surfaces latérales, dans la mesure où les tiges filetées tordues sont de série chez GEEETech (note, c'est pareil un peu partout, sur certaines imprimantes de mauvaise facture, notamment chez Dagoma, l'anti-wobble est de série). Je pense qu'avec ça, tu pourras te passer d'acheter de nouvelles tiges filetées.

Attention néanmoins, et je m'étonne que personne ne s'en soit encore plaint : à cause des anti-wobbles, il faut remonter le plateau assez haut pour éviter qu'ils n'aillent s'écraser dans les coupleurs lorsque tu homes Z. Et ça peut provoquer du wobble en X et Y. C'est pas vraiment visible puisque ça ne se manifeste que lors de mouvements rapides et répétés, par exemple au remplissage, mais ça peut nuire à la qualité de ce dernier. Donc, en ce qui me concerne, j'ai relevé mon plateau en insérant des "cales" entre les supports LM8UU et le plateau. :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SI je regarde structurellement une imprimante 3D, bien que n'étant pas expérimenté, je vois pas mal de choses bizarres:

- les coupleurs sont élastiques en hauteur, donc nuisent à la précision verticale, il vaudrait mieux que les tiges filetées soient en appui et qu'elles soient entraînées par une petite courroie crantée depuis un moteur placé en parallèle, ça permettrait aussi de les synchroniser via une autre courroie et d'éviter de devoir synchroniser deux moteurs

- les tiges et les guides ne sont jamais parfaitement droits, surtout pas sur nos imprimantes à deux balles, aussi les solidariser dans des guides rigides ne peut que créer des tensions et des frictions. Quant à parler de précision à 0,05 mm avec des guides en fer à béton, ça porte un nom en français

- le plateau s'agite en tout sens et est place sur des ressorts qui, forcément, n'ont pas une rigidité latérale terrible. Le plateau a un poids qui n'est pas négligeable et doit légèrement bouger dans les mouvements rapides. Accessoirement, secouer une pièce d'une certaine hauteur ne peut que l'aider à se décoller et l'inertie doit solliciter le moteur et la courroie. Heureusement, le plateau est en bas de portique, ça limite le ballant de celui-ci.

- il n'y a pas d'origine d'isolation  sous le plateau chauffant, et en plus l'alimentation est faiblarde, tout ce qu'il faut pour ne jamais parvenir à chauffer correctement le plateau. Un cm de liège n'est pas  compliqué à placer, pourquoi n'est-ce pas proposé d'usine?

- j'ai rarement vu un tel foutoir de fils. De plus, il n'y a pas vraiment de risques d'interférences comme sur un drone, alors pourquoi ne pas fournir un câble multi brins un peu sur le modèle d'un faisceau électrique de bagnole? Ce serait plus clair. De la même manière, des cartes électroniques à poil, j'adore, surtout quand elles sont livrées dans un sachet antistatique. Quant à dessouder des connecteurs pour adapter des accessoires, ou connecter des prises dans des connecteurs inadaptés, no comment...

- la question du feeder est plus compliquée. Idéalement, le feeder collé à l'extrudeur devrait être plus rigoureux en termes de régularité de l'alimentation en fil, au contraire d'un tube de trente cm qui va forcément créer du mou dans la pulsion du fil, mais ça alourdit la tête et crée du ballant dans le portique. Avec une double tête, ça doit bien dépasser les 500 grammes sur des guides en métal à ferrer les lapins et un portique en plastique.

- le portique justement est souvent très souple et bien sûr ça n'arrange pas le positionnement de la buse. La seule solution est de ralentir les mouvements de la tête, mais alors, combien de temps durent les impressions?

-il n'y a pas de bouton "coup de poing" ("coup de doigt", plutôt) en façade pour stopper immédiatement les opérations en cas de problème, c'est d'autant plus dommage que ce n'était pas compliquer à faire (c'est prévu sur la mienne)

Je ne vous cache que cette imprimante est très inspirante. Lorsque j'observe tous ces points, je me dis que faire mieux doit être possible, pas forcément pour beaucoup plus cher. Sans aller jusqu'à des guidages à vis à billes, de simples profilés alu à gorge seront mieux que ces bouts de fer de chez Bricocastomerlin tout tordus et d'ailleurs, certains on fait cette démarche de repartir du lot de pièces utilisables sur leur imprimante de débutant pour repenser le système. Ça fait sans doute partie du jeu, mais pendant ce temps-là, on n'imprime pas, et c'était pourtant l'idée de départ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

il vaudrait mieux que les tiges filetées soient en appui

Normalement elles doivent être en appui... on m'a conseillé de metre une bille entre la tige et le coupleur ou de meuler l'extrémité de la tige en pointe pour avoir le moins de frottement.

Citation

le plateau s'agite en tout sens et est place sur des ressorts qui, forcément, n'ont pas une rigidité latérale terrible

C'est pour cela qu'il est souvent conseillé de mettre des ressorts plus costaux

Citation

Un cm de liège n'est pas  compliqué à placer, pourquoi n'est-ce pas proposé d'usine?

xD parce que c'est plus cher... c'est pour cela que certains constructeurs te mettent des cartes de merde ou des tiges filetées qui sont de travers...

Citation

j'ai rarement vu un tel foutoir de fils.

pareil question de prix...

Citation

le portique justement est souvent très souple

pareil question de prix... mais même avec de l'alu c'est pas totalement rigide, il faut essayer de rigidifier soi même...

Je pense que pour avoir du matériel digne de ce nom il faut mettre beaucoup plus cher... l'utilisation de l'impression 3D se démocratise mais pour avoir des prix relativement bas les constructeurs sont obligés de choisir du matériel de plus basse qualité... tout est comme ça... tu ne peux pas avoir une Ferrari pour le prix d'une Twingo... :emoji-E412: 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, pascal_lb a dit :

tu ne peux pas avoir une Ferrari pour le prix d'une Twingo... :emoji-E412: 

Hélas... Pourtant, à l'hôpital où je travaille, les qualiticiens nous expliquent que la qualité est économique ;-) ON M'AURAIT MENTI ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

ON M'AURAIT MENTI ?

:D il y a des chances, par contre je ne dis pas que tout est mauvais car une fois bien réglé et changé 2 ou 3 trucs on arrive vraiment à une très bonne qualité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, pascal_lb a dit :

:D il y a des chances, par contre je ne dis pas que tout est mauvais car une fois bien réglé et changé 2 ou 3 trucs on arrive vraiment à une très bonne qualité

Honnêtement à part les coupleurs en PLA et les anti-wobbles, sur la mienne tout est de série, là. Et j'obtiens une qualité tout à fait décente. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je sais que je suis à coté du sujet mais les coupleurs en PLA ça tient vraiment bien ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Bah, c'est plus ou moins le sujet vu que l'objectif est d'éliminer le wobble en Z. ;) 

Trop fort je suis dans le thème sans m'en rendre compte :banana:

Tu les as fait en 0,15 ? et le remplissage ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'sais plus, j'ai imprimé ça vite fait quand j'ai eu l'imprimante en qualité "foireuse". :D Ce matin j'ai reçu mes anti backlashes et mes deux mètres de courroie, je vais imprimer les pièces me permettant d'élargir X et procéder au mod ce weekend, ce sera l'occasion pour imprimer de nouveaux coupleurs et anti-wobbles. :) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je m’incruste un peu.

Mais si je comprends, l'idée est de séparer la pièce porteuse (les deux guides, moteur plus extrudeur) de l'axe X de celle qui fourni le mouvement de translation pour éviter des vibrations?(du coup en gros les pièces en laiton fourni dans le kit?)
Et les coupleurs en impression maison serait mieux que ceux alu de série? (une pièce qui m'avait fortement intrigué au montage d’ailleurs).

Bon ba va y avoir de l'impression de pièces si c'est bien le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

pour éviter des vibrations?(du coup en gros les pièces en laiton fourni dans le kit?)

Pas pour éviter les vibrations mais pour éviter le faux rond des tiges filetées, les pièces en laiton tu les ranges dans un tiroir et tu mets des écrous à la place, il y a des modèles de anti-wobble qui réutilisent les pièces en laiton, mais j'ai testé ça ne marche pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 58 minutes, pascal_lb a dit :

Pas pour éviter les vibrations mais pour éviter le faux rond des tiges filetées, les pièces en laiton tu les ranges dans un tiroir et tu mets des écrous à la place, il y a des modèles de anti-wobble qui réutilisent les pièces en laiton, mais j'ai testé ça ne marche pas...

Okey merci de l'info je vais bosser sur la modélisation de pièces pour çà.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Argar a dit :

je vais bosser sur la modélisation de pièces pour çà.

T'es pas obligé de te prendre la tête à ce point, d'autres l'ont déjà fait pour toi. Sur Thingiverse il doit y avoir des dizaines d'anti-wobbles, et pas mal compatibles avec GEEETech. Inutile de réinventer la roue. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Chris V. a dit :

T'es pas obligé de te prendre la tête à ce point, d'autres l'ont déjà fait pour toi. Sur Thingiverse il doit y avoir des dizaines d'anti-wobbles, et pas mal compatibles avec GEEETech. Inutile de réinventer la roue. :D

Ouai, mais j'aime bien :D
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Argar a dit :

Ouai, mais j'aime bien :D
 

Si t'aimes bien modéliser, t'aurais pas plutôt envie de me modéliser un support à insérer entre la GT2560 et le frame et qui me permettrait d'ajouter un Pi et un relais 4 voies ? J'suis sûr qu'il doit y avoir de la demande pour un modèle du genre, en tout cas tu ferais déjà un bienheureux : moi. :3 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×