Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Imprimer en 3D avec du sable grâce à la gamme d’imprimantes 3D Sentrol SS
Imprimante 3D sable Sentrol SS600

Imprimer en 3D avec du sable grâce à la gamme d’imprimantes 3D Sentrol SS

Le salon 3D Printing 2016 qui s’est déroulé à Tokyo le weekend dernier fut l’occasion de découvrir, parmi les quelques 50 000 exposants, un nouveau matériau d’impression 3D, le sable. La société coréenne Sentrol a en effet dévoilé une gamme de 3 imprimantes 3D qui utilisent du sable comme matière première, étendant ainsi le champ des possibles de la fonderie. Il s’agit des modèles SS150 (pour l’éducation et la recherche), SS600 (pour plus de performance) et SS1800 (pour l’industrie) qui offrent un volume d’impression croissant de 150 x 150 x 100 mm, 600 x 400 x 400 mm et 1800 x 1200 mm.

Démonstration de l’imprimante 3D sable Sentrol SS600 en vidéo

Imprimante 3D Sentrol SS600
Imprimante 3D Sentrol SS600

Dans cette vidéo, on peut voir un laser se déplaçant sur les axes X, Y et Z qui vient durcir une par une de fines couches de sable. Chaque couche durcie est ensuite recouverte par du sable “frais” et ainsi de suite jusqu’à ce que l’objet soit terminé.

Il s’agit d’un procédé à la croisée entre le SLA et le SLS, appelé SLM (Selective Laser Melting) offrant de nouvelles possibilités de moulage lorsqu’il est utilisé avec du sable. Les moules sont effectivement directement basés sur des modèles de CAO qui permettent de faire des formes plus complexes et d’une grande précision.

Ce sera peut-être le début d’une nouvelle ère des châteaux de sable pour les prochaines vacances ! N’hésitez pas à nous donner votre opinion sur ce nouveau type de machine, que ce soit dans les commentaires ci-dessous ou sur le forum, surtout si la fonderie ne vous est pas indifférente.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

buse udelta

Imprimante 3D µDelta, le test complet

Plus qu’un test, c’est un véritable retour d’expérience que nous allons vous livrer. En effet, …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *