Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / MultiFab, une imprimante 3D (abordable) qui peut imprimer jusqu’à 10 matériaux à la fois !
Imprimante 3D MultiFab

MultiFab, une imprimante 3D (abordable) qui peut imprimer jusqu’à 10 matériaux à la fois !

Alors que les imprimantes 3D à plusieurs têtes d’impression (rarement plus de 2 d’ailleurs) peinent encore à se démocratiser, le MIT Computer Science and Artificial Intelligence Laboratory (CSAIL), un laboratoire de recherche en informatique et en intelligence artificielle, a récemment dévoilé la MultiFab, une imprimante 3D au tarif abordable pouvant imprimer jusqu’à 10 matériaux à la fois !

Calibration de la MultiFab
Calibration de la MultiFab

En effet, la nouvelle imprimante développée par le MIT ne coûte qu’approximativement 7000 $ à fabriquer. On est donc loin des tarifs prohibitifs et de l’encombrement des machines professionnelles telles que les Stratasys. De plus, elle offre des performances tout à fait honorables (notamment une résolution de 13 microns) ainsi qu’un vaste panel de matériaux (aux propriétés variées et encore largement extensibles) à moins de 20 $ le kilo.

L’imprimante 3D MultiFab en vidéo

La MultiFab utilise plusieurs têtes d’impression issues d’imprimantes 2D à jet d’encre piézoélectriques pour projeter les matériaux photosensibles durcis par une lumière UV comme les imprimantes 3D SLA qu’on connait déjà. Son architecture (matérielle et logicielle) modulaire lui permettra d’évoluer facilement dans le temps.

Différents objets imprimés avec la MultiFab
Différents objets imprimés avec la MultiFab

Un scanner 3D intégré pour un double usage

La MultiFab embarque un scanner 3D qui peut servir à photocopier des objets mais aussi à contrôler le bon déroulement des impressions 3D en ayant une interaction directe avec le logiciel pour apporter des corrections si nécessaire. Il serait aussi possible de scanner un objet (un téléphone par exemple) pour lui imprimer une coque sur-mesure sans passer par la case modélisation.

Les ingénieurs et chercheurs du MIT semblent avoir conçu une machine réellement innovante qui devrait être commercialisée à des fins de recherche uniquement. Petit à petit la réalité rejoint la fiction, peut-être qu’un jour on pourra téléporter des objets comme dans Star Trek avec les réplicateurs.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *