Dernières nouvelles
BRX Hunter T1 imprimante 3D

Une semaine d’impression 3D #272

Cette semaine, nous vous présentons un étonnant projet d’imprimante 3D holographique, comment l’écurie automobile Prodrive a utilisé l’impression 3D durant le Dakar 2021, la modélisation et l’impression 3D de dents avec les machines Formlabs, comment réparer un but de football Decathlon et des étagères de penderie. Regardez le documentaire du JT de TF1 sur l’association e-nable et notre vidéo test de la Elegoo Neptune 2, avant de relire nos publications de la semaine dernière au sujet de la gendarmerie criminelle et l’appel à l’aide d’un maker à Julien Courbet.


L’imprimante 3D hologramme LitiHolo

Démonstration du fonctionnement de la LitiHolo, la petite imprimante holographique 3D de bureau qui a déjà dépassé l’objectif Kickstarter pour lancer sa production. La somme de 25 000 € a d’ailleurs été atteinte en moins d’une demi-heure, démontrant l’intérêt pour cette first desktop 3D Hologram Printer comme LitiHolo la présente. Capturées à partir d’une caméra, d’une vidéo ou d’un rendu 3D, le slicer découpe l’enregistrement en pixels individuels “hogel” et l’imprimante peut ensuite encoder ces informations avec un laser optique, sur un film holographique. Une machine surprenante à découvrir sur la page Kickstarter du projet.

Pour le résultat suivant :


Les actions e-Nable dans le JT de TF1

Le journal télévisé de 20h sur TF1 a fait un petit reportage sur Maximilien, né avec une malformation, qui a reçu un bras de super héros grâce à l’association e-Nable. Une prothèse Flash fabriquée avec une imprimante 3D et quelques élastiques. Du filament, du temps, de l’énergie mais des sourires et une autonomie en contrepartie.


Prodrive, MakerBot et le Rallye Dakar 2021

Tout comme Poly-Shape / AddUp, pour mettre toutes les chances du côté de son équipe au Rallye Dakar 2021, le préparateur automobile Prodrive a équipé son atelier mobile d’une imprimante 3D MakerBot Method X. Ainsi, entre deux étapes en Arabie Saoudite, ils ont pu imprimer sur le terrain des pièces de rechange en fibre de carbone pour la BRX Hunter T1 du multiple champion du monde Sébastien Loeb accompagné de Nani Roma qui connait le Dakar comme sa poche ! Parmi les dizaines de pièces imprimées au beau milieu du désert aride, on retrouve par exemple un support pour un capteur de position de suspension ou encore un support de buse sculpté pour le système d’extinction d’incendie du cockpit. D’autres pièces ont également servi à faire du prototypage avec test en conditions réelles.


Formlabs Scan to Model

Grâce à la nouvelle fonctionnalité “Scan to Model” du logiciel Formlabs Preform, nul besoin d’avoir des compétences en CAO. En moins d’une heure, les professionnels de la dentisterie et de l’orthodontie peuvent passer d’un scan intra-oral 3D à une reproduction fidèle des dents imprimées en 3D. Il faut dans premier temps scanner les dents. Ensuite, on importe les fichiers d’un clic dans le trancheur. 20 minutes plus tard, l’impression sort de l’imprimante 3D Formlabs 3B. Pour finir, Il ne reste plus qu’à la laver 10 minutes dans le bain d’alcool isopropylique de la Formlabs Form Wash et finaliser la polymérisation durant 5 minutes sous les UV de la Formlabs Form Cure. Ce workflow simple, rapide et peu coûteux facilite grandement la transition vers les méthodes numériques pour les professionnels de la santé bucco-dentaire sans formation particulière.


Réparer un but de football Decathlon

Les plus répandus sont ceux de chez Decathlon mais l’astuce peut aussi fonctionner sur des produits concurrents. Les buts de foot et cages ont la fâcheuse tendance de casser au niveau de la fixation du filet. A cause du froid l’hiver ou parce que les frappes sont trop puissantes, les pattes de fixation du filet se cassent avec le temps. La pièce détachée existe chez D4 mais aucun stock magasin et autant profiter de son imprimante 3D pour en fabriquer à la maison ! Réparer le but de foot Decathlon ne coûtera que quelques grammes de filament et évitera un aller-retour au magasin. Le crochet pour filet de but Decathlon se trouve sur Thingiverse avec les recommandations d’impression : PETG plutôt que PLA, nombre de contours, remplissage gyroïde dans Cura, etc.


Picots à étagère Ikea, Castorama, Leroy Merlin

Taquet, équerre, picot de soutien, tous ces noms qui désignent les petites pièces qui soutiennent les tablettes dans les caissons et étagères de chez Ikea (Pax), Conforama (Darwin), Leroy Merlin (Spaceo), etc. Si les magasins vendent la dizaine pour quelques euros, pourquoi ne pas les imprimer à la maison pour moins cher et plus coloré ? Le STL est sur Thingiverse pour fabriquer les vôtres. Le maker a mesuré l’original avec un pied à coulisse et modélisé sous Design Spark Mechanical.


Vidéo du test de la Elegoo Neptune 2

En attendant la conclusion du test de l’imprimante 3D Elegoo Neptune 2 ici-même sur le blog, n’hésitez pas à visionner notre vidéo ci-dessous. Vous pouvez aussi consulter tous les détails techniques de la review sur le forum. Si après ça la machine vous intéresse, vous pouvez retrouver tous les vendeurs dans le comparateur.


Impression 3D chez les gendarmes et chez Julien Courbet

La semaine dernière, nous vous avons parlé de la gendarmerie criminelle qui utilise une imprimante 3D Volumic pour résoudre des enquêtes. A côté de cela, un orthoprothésiste attend depuis plus de quatre ans que l’imprimante 3D qu’il avait commandée et payée lui soit livrée. A bout de ressources contre le revendeur, il a fait appel à Julien Courbet.

A propos de Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

présentation creality halot one

Nouvelle imprimante 3D SLA Creality Halot-One

Après avoir dévoilé une nouvelle gamme d’imprimantes 3D SLA début avril, introduite par la Halot-Sky, …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages