Dernières nouvelles
socle beton eolienne 3D Cobod

Une semaine d’impression 3D #278

Cette semaine on parle impression 3D béton avec une maison design et un socle d’éolienne présenté à Joe Biden. Ensuite, on vous dévoile 3 nouvelles imprimantes 3D professionnelles chez Stratasys et les ambitions de Bone 3D pour révolutionner le secteur de la santé. Pour finir, on vous propose 2 projets DIY avec de la domotique et de la cuisine avant de finalement revenir sur la polémique du PLA pas si écologique que ça…


Un bâtiment design imprimé par Wasp

Les Italiens de Wasp et Mario Cucinella Architects ont fabriqué un bâtiment original qu’on ne pourra pas considérer comme une maison. Imprimé sur place à Ravenne (ville à l’Est de Bologne, sur l’Adriatique), à partir de matières premières locales, cette bâtisse de 60 m² se nomme Tecla et n’a nécessité que 200 heures d’impression. Une réalisation avec une imprimante 3D de Wasp, spécialiste du grand format et de l’argile. Deux éléments éclairés par de grandes lucarnes circulaires au plafond pour laisser entrer la lumière naturelle. Dépouillé à l’intérieur, ce bâtiment est un prototype pour le destiner à des logements écologiques, éthiques et économiques.


De l’impression 3D chez Joe Biden

Lors d’un sommet sur le climat organisé par la Maison Blanche, la directrice technique de GE Renewable Energy était face à Joe Biden, l’actuel Président des Etats-Unis d’Amérique, une solution innovante d’impression 3D béton. C’est avec un socle d’éolienne imprimé par COBOD que la démonstration a été faite.


Nouvelles imprimantes 3D Stratasys

A l’occasion d’une conférence de presse qui s’est déroulée la semaine dernière, le PDG de Stratasys a présenté pas moins de 3 nouvelles imprimantes 3D. Il y a tout d’abord la Stratasys H350 qui embarque une toute nouvelle technologie de fusion sur lit de poudre baptisée SAF. Elle permet de fabriquer des pièces de production à débit élevé. Ensuite, il y a la Stratasys F770, une machine FDM de qualité industrielle dotée d’une volumineuse chambre de fabrication chauffée de plus de 0.36 mètres cube. Elle est donc adaptée aux grandes pièces. Pour finir, fort de son acquisition d’Origin, le géant de l’impression 3D a dévoilé la Stratasys Origin One. Il s’agit d’une imprimante 3D SLA qui repose sur la technologie propriétaire P3™ permettant d’atteindre un niveau inédit de précision.

Stratasys H350

Stratasys F770

Stratasys Origin One


L’impression Bone 3D au service de la médecine

Dans cette vidéo de deux minutes, Jérémy Adam nous présente Bone 3D, la société française dont il est Président et fondateur. Bone 3D travaille en étroite relation avec les médecins pour les aider grâce à l’impression 3D en fabricant par exemple des dispositifs médicaux ou des simulateurs de chirurgie. Les experts en fabrication additive de la startup déploient également des fablabs aux seins même des hôpitaux.


Domotique et impression 3D avec Home Assistant

Avec l’aide de notre communauté de makers et celle d’HACF (Home Assistant Communauté Francophone), jybi89 a réalisé un tutoriel d’intégration de son imprimante 3D (une Ender 3 V2 en l’occurrence) dans sa solution domotique. Il a donc interconnecté Octoprint et Home Assistant pour avoir les remontées d’informations de son imprimante (statut, état du job, températures, etc.). Il a également ajouté des commandes d’urgence dont une qui permet de couper l’alimentation de la machine grâce à une prise connectée TP-Link HS110. Il a poussé le vice jusqu’à avoir 100% du workflow dans sa très belle interface avec une gestion de la consommation des filaments. Découvrez vite ce topic pour l’intégration d’une imprimante 3D dans Home Assistant avec la gestion des bobines de filaments !


Des maki homemade grâce à votre imprimante 3D

Ca y est, vous avez acheté tous les ingrédients pour préparer vos propres sushis et makis à la maison ? Mince, il vous manque un maki roller car vous ne voulez pas faire les classiques avec la feuille d’algue. Pas de souci, votre imprimante va vous sauver ! Imprimez ce maki roller disponible sur Thingiverse pour préparer vos california rolls !


Le PLA pas si biodégradable ?

Nombreux sont les makers à s’être fait la réflexion sur l’incroyable résistance aux intempéries (principalement l’eau et le soleil) des objets imprimés en 3D avec du PLA. En effet, comme le dénonce Mr Mondialisation dans un post sur sa page Facebook qu’on vous a partagé dans cet article, le PLA, bien que biosourcé, ne se recycle pas naturellement, il faut passer par le traitement industriel ! C’est donc plus qu’un abus de langage de dire qu’il est écologique.

photo bobine PLA imprimante 3D

A propos de Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

skateboard skate imprimé en 3D printed

Une semaine d’impression 3D #301

Pour oublier la grisaille et le froid de l’automne, découvrez les actualités de l’impression 3D …

1 COMMENTAIRE

  1. Génial le travail de jybi89.
    Ce qu’il propose est juste super complet, c’est prèsque l’équivalent de ce que propose les machine industriel. Chapot bas.

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages