Dernières nouvelles
SevenFriday Free-D montre imprimée en 3D

Une semaine d’impression 3D #328

Cette semaine, découvrons les trois nouvelles imprimantes 3D de Creality, avant de voir une nouvelle montre futuriste imprimée en titane et une solution contre le warping de l’impression 3D métal Retour ensuite sur le secteur de la mode qui n’a pas vu de révolution grâce à la fabrication additive, mais va grandement aider en bioimpression 3D. Enfin, soyez ébahis devant la réalisation d’un membre du forum qui a brûlé 9 kg de PLA pendant plus de 500 heures pour imprimer un jeu de stratégie.


3 nouvelles imprimantes 3D Creality

Le fabricant chinois continue d’étoffer ses gammes d’imprimantes 3D pour le grand public, aussi bien en FDM qu’en SLA. En effet, la Halot One est désormais déclinée en deux versions, la Creality Halot One Plus et la Creality Halot One Pro. Les deux adoptent un look plus arrondi et embarquent un double axe Z pour encore plus de précision. La Halot One Plus passe quant à elle du rouge au bleu et offre surtout un plus grand volume d’impression, de 172 x 102 x 160 mm contre 130 x 122 x 160 mm pour la Pro et 127 x 80 x 160 mm pour la Halot première du nom. Du côté du dépôt de fil fondu, c’est la Creality CR-5 Pro HT (High Temp) qui permet d’extruder du filament à Haute Température (jusqu’à 300°C), contrairement à la version CR-5 Pro classique limitée à 250°C.


SevenFriday Free-D, une montre de luxe imprimée en 3D

Le fabricant suisse SevenFriday a lancé une montre très originale en édition limitée. Outre son apparence futuriste, la Free-D a été imprimée en 3D titane sur HP Multi Jet Fusion, tout comme sa boite de rangement. Le bracelet est quant à lui en Nylon PA11. Ses concepteurs racontent cette histoire dans une vidéo.


Mode : la révolution de l’impression 3D n’a pas eu lieu

Un article de BFM TV Business fait un point sur la révolution dans l’industrie textile, annoncée au début des années 2010, qui ne serait plutôt qu’une évolution. De nombreuses annonces et des défilés donnaient à penser que le secteur du textile et de la mode verraient de grands changements, mais le constat est aujourd’hui plus négatif que positif. Si la fabrication additive est parfaitement adaptée aux matériaux rigides (PLA, ABS, PETG…), l’industrie textile et le prêt à porter ont besoin de matériaux souples. Si la bobine de filament plastique est une réalité, la bobine de coton ou de soie n’est pas encore supportée par une imprimante 3D. La haute couture se cantonne donc à l’impression 3D d’accessoires et de bijoux pour compléter une tenue créée avec des procédés traditionnels.

robe impression 3D défilé Iris van Herpen
Robe en impression 3D lors d’un défilé Iris van Herpen

Les intérêts de la bio impression 3D

La bioimpression 3D ne servira pas qu’à remplacer la viande animale. Si la technologie peut répondre à quatre des dix-sept objectifs de développement durable (Sustainable Development Goals, SDGs), le bioprinting peut aussi aider en médecine régénératrice, alimenter les missions spatiales et plus insolite pour les tests de dépistage de drogue.

bio impression 3D

Le warping en impression 3D métal

Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, le warping (décollement de la pièce) existe aussi en impression 3D métal. Le phénomène est un peu différent car c’est la chaleur du laser qui amène la pièce à se déformer. Cette problématique impactant de nombreux secteurs, très loin du particulier qui imprime dans son garage, des chercheurs de l’université du Michigan se sont penchés sur une solution pour y remédier. En modifiant la séquence de balayage du laser, on peut ainsi éviter de trop chauffer une seule partie de la pièce pour limiter l’effet de warping.


Space Hulk, le jeu de stratégie imprimé en 3D

Récemment inscrit sur le forum, Gléken a partagé sa dernière réalisation et pas des moindres. Il s’agit d’un jeu de plateau des années 80 nommé Space Hulk. Les fichiers STL sont payants et il lui a fallu environ 540 heures de travail sur sa Longer LK4 Pro et 9 kilos de PLA pour presque tous les imprimer (~90%) avec un profil Cura optimisé pour trouver un bon compromis entre vitesse, qualité et solidité des pièces.

A propos de Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

Une semaine d’impression 3D #332

La semaine dernière, la sphère des makers fut secouée par une grosse annonce, celle de …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partages