Breaking News

Sidewinder-X1

Rating: 3.4/5. From 80 votes.
Please wait...
Sidewinder-X1

Offres

MarchandInformationPrix

€344.54Acheter
Europe
€360.98Acheter

€369.68Acheter

€399.6Acheter

€469.99Acheter

€499.99Acheter

Description

bannière artillery sidewinder-x1

L’imprimante 3D Artillery Sidewinder-X1 vous rappelle peut-être quelque chose. En effet, elle est également distribuée par Alfawise sous le nom raccourci d’Artillery X1. Elle l’est également sous la marque un peu moins connue d’Evnovo. Avec son grand volume d’impression de 300 x 300 x 400 mm, la Sidewinder-X1 concurrence directement la U20 Pro, la CR10S et consorts.

La Sidewinder-X1 est livrée pré-assemblée. Il n’y a qu’à fixer les 2 parties du châssis en aluminium entre elles, effectuer quelques branchements expliqués dans le mode d’emploi et installer le support de bobine fourni.

Comme vous pouvez le constater sur les schémas ci-dessus, les fonctionnalités sont nombreuses. En résumé, on retrouve un capteur de filament pour la reprise sur pénurie, la reprise sur panne électrique, un plateau chauffant, un extrudeur “direct drive” Titan nativement compatible avec les filaments souples, un grand écran tactile en couleurs, un port USB, un lecteur de carte micro SD et une double motorisation de l’axe Z. Le tout est piloté par une carte MKS Gen L sous Marlin (Open Source) et alimenté en 24V avec un fusible de protection.

Artillery Sidewinder-X1, quelques photos

Artillery Sidewinder-X1 06 packaging

Vidéos

Artillery Sidewinder-X1

Caractéristiques

Informations générales:
Type:Particulier/bureau
Assemblée/kit:
  • Kit
Technologie:
  • Fused Deposition Modelling
Matières:
  • PLA
  • Flexibles
  • TPU
  • ABS
Certifications:
  • RoHS
  • CE
Performances:
Volume d'impression:300 mm x 300 mm x 400 mm
Épaisseur minimum des couches:100 µm
Épaisseur maximum des couches:100 µm
Précision horizontale:50 µm
Précision verticale:50 µm
Vitesse d'impression maximum (mm/s):150 mm/s
Matériel:
Nombre d'extrudeur(s) maximum:1
Diamètre buse:0.4 mm
Diamètre du filament:1.75 mm
Lit d'impression:chauffant
Filtre à particules:Non
Dimensions:55 cm x 40.5 cm x 64 cm
Poids:14 kg
Alimentation:110 / 240V -> 24V
Connectivité:
  • SD Card
  • USB
Écran de contrôle:LCD tactile couleurs
Logiciel:
Système d'exploitation:
  • Mac
  • Windows
  • Linux
Logiciel:Cura, Simplify3D, Repetier-Host
Format(s) de fichier:
  • STL
  • GCODE
  • OBJ

Offres

MarchandInformationPrix

€344.54Acheter
Europe
€360.98Acheter

€369.68Acheter

€399.6Acheter

€469.99Acheter

€499.99Acheter

11 COMMENTAIRES

  1. DELÉLÉE Gérard

    Bonjour
    J’étais convaincu d’acheter une CR10S PRO. J’étais…
    Belle présentation en français : bien !
    J’aurais aimé :
    – des précisions sur la température du bed et sa nature, verre, buildtack…
    – le mode de calibration du levelling du bed
    – les dimensions hors-tout en fonctionnement afin de continuer à préparer mon Enclosure (un réfrigérateur de 120 L évidé ). La Controle Base ne facilite pas les choses mais je ferai une zone ventilée pour l’électronique
    je tiens à remercier ce testeur que je ne connaissais pas et qui m’a fait vous connaître
    TEACHING TECH
    https://youtu.be/r4y1iIRW-9I
    Dans l’attente de vous lire,
    À très bientôt

    • Bonjour,

      On fait souvent avec des fiches produits peu complètes pour renseigner le comparateur 😉

      Cependant j’ai reçu la machine depuis et c’est la meilleure que j’ai été amené à tester 😮

      Pour info le lit est en verre (et ressemble à l’Ultrabase de Creality). Alimenté en 220V et isolé il chauffe très vite ! Dommage par contre qu’il ne soit pas amovible même si une fois froid les impressions se décollent d’elles-même !

      La calibration est manuelle et c’est bien le seul point négatif de cette machine. Cependant, tournant sous Marlin on peut facilement lui installer un BLTouch et ça change la vie ➡️ https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/24334-sidewinder-x1-bltouch-en-cours/ Je me suis d’ailleurs grandement inspiré du tuto de
      Teaching Tech à ce sujet :p

      Je donnerai plus de détails dans le test que je suis en train de rédiger. En attendant n’hésite pas à nous suivre sur les réseaux sociaux, j’y poste régulièrement des photos des mes impressions et d’autres infos 😉

  2. Bonsoir Motard Geek, je suis tombé depuis hier soir sur cette page et celle du test, et je me suis aussi fait toutes les pages connexes. Tout d’abord merci pour ce très sympa test complet et la vidéo qui va avec. Cela étant pourrais tu éclairer ma lanterne, car j’avoue être un peu perdu au niveau des noms, modèles, distributeurs etc de cette Sidewinder-X1.

    J’ai un peu mis de coté les nouveautés “imprimante 3D” depuis un peu plus d’un ans et j’ai l’impression que ce marché à énormément évolué depuis l’époque des premières Discovery. J’aimerais passer sur ce type de modèle en plus de ma très fermée Replicator, d’ou mes interrogations.

    Tu mentionnes ici et dans le test qu’elle est aussi distribuée sous un autre nom par Alfawise, en plus d’Evnovo, que c’est une concurrente de l’U2O Pro qui est elle aussi vendu/produite par Alfawise encore, que malgré tout c’est un premier modèle de cette nouvelle marque Artillery, mais d’après les pages de comparateurs, les specsd diffèrent d’un modèle à l’autre, bref je suis paumé. Saurais-tu m’expliqué néofite que je suis sur ce type de machine (pré assemblée), qui fait quoi, pour qui, et qui vends quoi? Egalement Gear Best et Bang good sont des distributeurs, au même titre d’alfawise si ce dernier en est un?

    Merci d’avance d’avoir pris le temps de me lire.

    • Salut,

      Evnovo = Artillery.

      Alfawise c’est une marque de GearBest pour qui Evnovo/Artillery fabrique (fabriquait?) des machines.

      En effet la X1 est concurrente de la U20 Pro. J’ai pas tout comparé mais la U20 Pro a l’avantage d’avoir le nivellement automatique du plateau de base (ça devrait arriver sur la X1 cependant).

  3. Bonjour Motard Geek,
    Je souhaiterais savoir si cette imprimante permet d’utiliser des filaments de type Nylon PA12. J’ai vu que pour les utiliser il faut une température de buse à 260°C.
    Je n’ai trouvé nulle part d’information sur les caractéristiques de la buse de l’Artillery Sidewinder-X1.

    Autre question, la buse fournie est de 0,4 mm, est-ce qu’on peut utiliser une buse de 0,2 mm ?

    Par avance merci pour ton retour

    • Je ne connais pas la température maximum désolé et pour la buse à priori ça devrait le faire mais je n’ai pas testé.

    • Juan Fernandez (DonJuanito)

      Bonjour. Ma réponse vient un peu tard, mais elle pourrait peut-être aider d’autres personnes qui se posent la même question…

      Avec le firmware d’origine , la température maximale configurable pour la buse est de 270°C, et de 150°C pour le lit d’impression.

      Les buses sont standard. Elle est livrée avec une buse d’extrusion de 0.4mm montée et une autre identique de réserve.
      Il s’agit d’un extrudeur Volcano, et donc on peut trouver à peu près toutes les dimensions de 0.2mm à 0.8mm, que ce soit en laiton (standard de base), en acier ou revêtues. Les buses acier et avec revêtement sont utilisées principalement pour l’extrusion de matériaux plus abrasifs que le PLA ou l’ABS comme le “bois” ou les filaments métalliques.
      A noter que l’extrudeur Volcano est conçu à la base pour obtenir des flows importants, c’est à dire qu’il est plus adapté pour l’extrusion avec une buse large comme 0.8 qu’avec une 0.2mm. C’est un vrai cheval de trait. Le filament passe ou il trépasse 😉
      Cela dit, c’est aussi un extrudeur qui permet l’extrusion de matériaux souples comme le TPU ou le NinjaFlex. Il est doté d’origine d’une roulette de réglage de la pression sur le filament.
      Personnellement, j’ai reçu ma X1 il y a deux jours et je comptais me lancer directement dans les matériaux flexibles, mais vu les circonstances médicales actuelles, je l’ai immédiatement mise à contribution pour la production de faceshields pour les maisons de repos des environs, en plus de celles que produisait déjà ma bonne vieille CTC Bizer et la CR10 de mon fils…

      Je suis personnellement ravi par la qualité du produit, de son emballage à sa fabrication, ses très bonnes performances, son prix et surtout son silence… Je ne peux que recommander cette imprimante 3D qui coûte moins de 400€. Son assemblage à l’arrivée ne prend pas plus de 15 minutes. A ce sujet, il faut bien vérifier que ses deux câbles plats (FFC – Flat Flexible Cable) sont parfaitement raccordés avant de l’utiliser. On est censé brancher un côté des deux câbles, mais vérifiez bien les autres extrémités. Ces câbles raccordent le chariot à la base, et donc, servent entre autres à alimenter le chauffage de la buse. Il faut donc qu’ils soient bien raccordés pour qu’ils soient en mesure d’alimenter le chauffage sans qu’ils fondent (c’est arrivé à certains). Elle est livrée avec un jeu de deux FFC de replacement… Donc, méfiez-vous de ce point!
      La version distribuée actuellement est la “V4”.

      Le site web du fabricant est en panne depuis le début de la crise du Coronavirus, mais ils sont très actifs sur Facebook. Il y existe en plus du groupe du fabricant, plusieurs groupes d’utilisateurs. Ils ont répliqué la majeure partie de leur site sur : https://3d-nexus.com/

      Et, oui, le nom d’origine de la société est/était bien Artillery3D. Mais ils ont considéré que ce nom pouvait avoir une connotation négative pour certaines personnes et sont donc en train d’en changer pour Evnovo.

      Si vous avez d’autres questions, j’essaierai volontiers d’y répondre et non, je n’ai aucun intérêt dans la boîte ou ses distributeurs. Je suis juste un passionné et ravi par ce modèle.

  4. Juan Fernandez (DonJuanito)

    Petite correction:
    L’extrudeur n’est pas un Volcano complet. Il s’agit d’un bâtard: une tête d’extrusion (élement de chauffe, radiateur et buse) de type Volcano (clone). Donc la buse est également de type Volcano.
    Le moteur de l’extrudeur est quant à lui un clone de Titan…

    Pas mal d’utilisateurs choisissent de remplacer la tête d’extrusion (hotend) par un modèlle all-metal. En effet, celle d’origine utilise un morceau de tube PTFE pour guider le filament jusqu’à la buse? Ce type d’assemblage n’apprécie pas trop de travaille longtemps à des températures proches de 237°C. Donc si vous désirez utiliser un thermoplastique exigeant une température de fusion supérieure à environ 230°C, prévoyez ce remplacement…

  5. Bonjour, je suis néophyte de chez neophyte, j’ai bien imprimé le cube de test qui est magnifique mais apres je ne sais quel logiciel installé.
    Il y en à un sur la clé fournie avec l’imprimante mais je n’y comprends rien. J’ai lu que “CURA” serait une réference mais là, impossible de lui
    dire que ma machine est cette imprimante.
    Donc vous aurez comprit que je patauge mais alors des deux pieds…
    Une idée, un lien, de l’aide surtout, pas que je veux que tout me tombe des mains mais là, j’y perds les quelques cheveux qu’il me reste

    Amitie à tous

    Daniel

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages