Aller au contenu

Filament ABS

Anakin

Point sur ma première expérience d'impression 3D avec la Discovery 200 de Dagoma

Messages recommandés

Bonjour,

 

Je me présente, fan de toutes les nouvelles technologies, j’envisageais fortement l’achat d’une imprimante 3D mais le budget était trop important pour avoir une imprimante correcte, du moins je le croyais...

 

A force de fouiner sur la toile de temps en temps à la recherche d’imprimante 3D à prix abordable je n’y croyais pas vraiment dans l’immédiat. Je cherchais une lowcost qui permettrait quand même de fabriquer des choses pas trop mal au niveau définition. J’en ai bien vu sur KickStarter, mais les projets intéressants étaient soit abandonnés, soit pas encore prêts.

 

Puis je suis tombé sur un article qui parlait de la Discovery 200 de Dagoma. Une imprimante à prix lowcost, à la mode chinoise avec des pièces pas chères et à monter soi-même ou pas.

J’ai donc commencé à regarder les caractéristiques et le peu de vidéos youtube sur cette imprimante. Elle semblait correspondre parfaitement à mes besoins et à un prix abordable. De plus elle est commercialisée par une boîte pas très loin de chez moi alors je me suis dit, ça y’est on y va !

Première question, quel pack choisir ? N’étant pas très bricoleur, je me suis d’abord penché sur l’offre toute faite. A l’époque, cela me paraissait trop cher, 100 euros le montage. Désormais que je sais qu’elle est vendue à ce tarif avec un buildtalk et le palpeur, je trouve cela beaucoup plus raisonnable. J’étais aussi fortement intéressé par le pack où l’on pouvait se délacer chez Dagoma pour être aidé pendant le montage. Malheureusement cette avait été arrêtée et ils ne sont pas ouvert le samedi.

 

Ne connaissant pas du tout cette technologie et ne me restant plus que 2 options (à monter soi-même seul ou déjà assemblée), il m’a semblé tout de même plus sage de la prendre en kit. Si jamais j’aurai des problèmes plus tard, au moins je devrais comprendre plus facilement où cela coince. Mon seul regret, pas de buildtalk. Petit souci vite régler en cherchant un code promo sur le net. Et hop ce fut commandé.

 

Première étape : La commande et la livraison.

Bon, je ne me pencherais pas trop sur le sujet mais sachez qu’il m’a fallu 10 jours pour l’obtenir, sans le buildtalk envoyé lui une semaine plus tard. Du scoth bleu sur la plaque de métal installé par Dagoma m’a permis de commencer mes impressions tout de suite, ou presque…

 

Deuxième étape : Le montage.

Alors comme dit précédemment, je ne suis pas du tout bricoleur, mais alors pas du tout. Il est dit 3 à 6 Heures de montage, moi j’en ai mis au moins  10 voire 12. Arrivé un stade on ne compte plus J. Au final cela a marché du premier coup ou presque (un fil électrique mal branché faisait sautillé un axe lors du déplacement). Réglé en 1 heure le lendemain grâce à ce forum très réactif et efficace. Seul problème non réglé (sauf ce soir, vous verrez comment), lors de la descente de l’axe Z il arrive que l’un des côtés reste coincé quelques secondes et du coup le capteur situé dessous se déclenche. Du coup lors de la descente de l’axe Z, j’appuyais légèrement sur ce côté afin que le capteur ne se déclenche pas.

 

Troisème étape : la qualité d’impression.

Alors là je fus littéralement bluffé. Utilisant ma première bobine octofiber, la qualité d’impressions de petits objets était largement au-dessus de mes attentes. Parfois sur des objets de 1x1x1 cm (ex : dé). Alors sur les objets plus grands ce fut encore mieux. Seul petit bémol, les légers filaments quand l’imprimante rejoint un point à un autre sans imprimer. Sur certains objets ça n’a aucune influence, sur d’autres c’est plus problématique. Cela oblige ensuite à jouer de la lime à ongle. Après je n’ai pas encore trop joué avec les réglages (température et autre) dans cura donc je verrais par la suite.

 

Parlons également un peu des objets à imprimer. Le logiciel fourni « Cura by Dagoma », est relativement simple (c’est le logiciel renommé cura allégé en fonctionnalités). Pour trouver des objets je me suis penché sur le site thingiverse. Donc pour l’impression c’est ultra simple. On télécharge le fichier, on choisit la taille et la qualité dans le logiciel, celui-ci nous indique le temps d’impression et le nombre de mètres de fil à utiliser. On copie (par un simple clic dans le logiciel) le modèle 3D sur la carte USB que l’on met dans l’imprimante, on allume et on a plus qu’à attendre (ou presque). En effet c’est le moment où il vous faut être le plus vigilant : La première couche.

Au début je n’y avais pas vraiment prêté attention sur le net mais on s’aperçoit vite que c’est indispensable avant chaque impression. Pour faire simple, une fois le tout début de l’impression il faut jouer avec les 2 tiges de l’axe Z pour que le fil fondu colle suffisamment au buildtalk pour que l’objet soit bien fixé sans pour autant détruire le buildtalk avec la tête de la buse. C’est un peu galère, mais on devient très vite expert à l’œil nu.

 

Des objets 3D, on en fait quelques un puis on se lasse !

C’est une des questions que je me suis posé lors de l’achat de l’imprimante. Après plus de 2 mois d’impressions (seulement le soir et le week-end) je peux vous garantir qu’on ne s’en lasse pas. Certes la bibliothèque des sites internet est très vaste en termes d’objets, autant si vous avez quelques bases comme moi en 3DS Max, vous pouvez commencer à fabriquer vos propres objets, utiles ou pas. Et je ne vous parle pas du nombre de personnes intéressées par un petit objet 3D quand vous en parlez autour de vous, un buste reines des neiges, une pyramide, un sphinx et puis ensuite c’est le tour des couleurs...

 

Les bobines de fil.

Pour le fil je ne suis pas un grand expert. J’ai été très satisfait de l’octofiber (notamment sur les filaments quand on passe d’un point d’impression à un autre sans imprimer), un peu plus déçu par le filo3D, et déçu  sur le coconut, à base de fil très fin de noix de coco. Celui-ci fait des objets magnifiques comparés au plastique (genre matière bois), autant il m’a bouché ma buse et heureusement qu’il me restait un jeu de guitare pour la déboucher car sans cet accessoires je n’y arrivais pas. Il m’a fallu quelques jours pour un débouchage parfait. Je ne retenterais pas l’expérience.  Après c’est comme tout, il faut tester pour voir ce que cela donne.

 

Les plus.

Le premier plus est le palpeur. Un peu cher chez Dagoma, je l’ai trouvé à 4 euros sur ebay. Par contre j’ai eu du mal à le régler. Descendre d’un demi-millimètre n’est si aisé. Du coup je l’ai serré bien fort et j’ai ajusté mon plateau par rapport à l’axe Z dans le XML. C’est beaucoup plus confortable. Désormais je n’ai plus de problème car même si un côté de l’axe Z se coince un peu et que le capteur (que je n’ai pas retiré) Z se déclenche cela n’a plus d’incidence, le palpeur faisant office de butée avec la plaque désormais. De plus le fait qu’il prend plusieurs points, il ajuste automatiquement les 2 axes. Y’a plus qu’à mettre la carte micro SD. Très pratique. La première couche est désormais toujours parfaite.

L’autre plus et le kinect de microsoft (pour 360). Acheté 15 euros d’occasion à Micromania, j’ai pu créer des bustes de mes enfants qui ont fait fureur chez les parrains, marraines et grand parents à Noël. Soit disant un cadeau « original » et « qu’on ne trouve pas dans le commerce ». On m’a déjà demandé des séances de scans pour imprimer des bustes d’autres enfants (notamment) de la famille.

Très bon investissement.

 

Conclusion.

Pour un prix très raisonnable, et que qualité d’impression très bonne je trouve que le rapport qualité/prix est très intéressant. Je n’ai jamais eu d’autres imprimantes 3D alors je ne dirais pas que telle ou telle est meilleure mais ce que je sais c’est qu’elle me donne entière satisfaction (et pas qu’à moi) alors je ne peux que la conseillée.  Une fois bien montée et bien rodé sur le fil je pense que je ne devrais plus avoir de problèmes majeurs. L’avenir nous le dira. Je trouve que ce projet « open-source » est un plus, tout comme la distribution par une boîte de ch’nord.

 

Je recommande très naturellement. En espérant que mon avis de novice pourra motiver quelques personnes qui hésitaient à franchir le cap.

 

 

Anakin

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si j'arrive à régler mes gros problème de première couche (que j'espère venant de mon plateau apparemment pas plan), je te rejoins sur tous les points ! Vraiment impressionnante, même si aujourd'hui je ne peux pas imprimer une pièce sans qu'elle se décroche

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton retour d'expérience, vivement que la mienne arrive. Tu me confirme que j'ai fait le bon choix. Par contre tu pourrais nous donner un peu plus d'infos sur la partie scan 3D avec la Kinect 360, car j'en ai une et j'aimerai bien essayer.

@+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à vous.

Sur la partie scan 3D rien de sorcier. J'ai téléchargé skanect et j'ai scanné mes enfants. Il faut juste avoir téléchargé le pilote pour pc avant et avoir l'adaptateur secteur/usb pour alimenter le kinect.

 

Pour le scan j'ai essayé de faire tourner les enfants sur une chaise. C'est pas trop mal, mais j'ai obtenu un meilleur résultat en tournant autour. Je les fais fixer un point fixe, ils ne bougent plus et je fais le tour de la tête. Sur une chaise, le fait qu'il bouge un peu donnait quelques difformités. Mais après cela dépend de l'age. Plus ils sont âgés, moins ils bougent.

 

Le logiciel te permet d'exporter en fichier stl. A noter que la version gratuite est limitée en nombre de face, ce qui rend la qualité moindre mais il y a déjà un air de ressemblance.

Après je n'ai pas fait beaucoup d'essais non plus. Mais après quelques séances "scan" on prend vite le pli. Les enfants raffolent car ils se voient dessinés en 3D dans le logiciel puis cela a un air de scanner thermique pendant le scan, du coup je les fais fixer l'écran du PC situé devant eux). Le câble usb est assez long pour faire le tour de quelqu'un.

 

++

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×