Aller au contenu

Filament ABS

  • Annonces

    • Motard Geek

      Rejoignez l'équipe du site !   18/05/2016

      Comme vous le constatez, l'activité du forum croit de manière importante ces derniers temps ! C'est très bon signe pour nous tous, la preuve que l'impression 3D intéresse de plus en plus de monde Mais l'administration du site et du forum sont très chronophages et ce même avec l'aide non négligeable de notre équipe de modérateurs ! Vous avez peut-être déjà vu l'annonce sur le blog : nous cherchons des contributeurs pour cette partie du site LesImprimantes3D.fr !  Nous sommes ouverts à toutes propositions mais voici quelques pistes pour aider la communauté :  relayer de l'actualité  tester un produit (imprimante, scanner, logiciel ou autre) rédiger un tutoriel (modélisation, impression, assemblage d'une imprimante, etc) faire un retour sur les événements (salon, formation, inauguration d'un lieu dédié à l'impression 3D) auxquels nous sommes régulièrement invités  proposer un cas d'étude, projet scolaire ou professionnel toute autre contribution qui pourra être utile à la communauté de makers et de ceux qui s'intéressent à l'impression 3D L'objectif est avant tout d'apporter de l'information utile aux lecteurs qui sont de plus en plus nombreux à visiter le site, le forum, l'annuaire, le comparateur, etc. Si ça vous intéresse ou si vous avez des questions n'hésitez pas à nous contacter
    • Motard Geek

      Un groupe Facebook pour les makers   17/04/2017

      Les amateurs de tête de livre vont se réjouir !

      A l'initiative d'@elcp72 nous avons créé un groupe Facebook dédié aux makers.

      Ce dernier n'a pas vocation à cannibaliser le forum qui reste notre média préféré de part la pérennité des messages qui y sont postés. Mais pour des discussions éphémères autour de l'impression 3D, n'hésitez pas à nous rejoindre sur le groupe : https://www.facebook.com/groups/lesimprimantes3d.fr/ 
    • Motard Geek

      Mise à jour majeure du forum   17/05/2017

      Ce soir a eu lieu une mise à jour importante du forum tant au niveau sécurité que design, ergonomie et fonctionnalités. Tout semble plutôt bien fonctionner mais n'hésitez pas à faire remonter d'éventuels anomalies :  

Classement


Contenu populaire

Contenu le plus apprécié depuis le 28/04/2017 Dans tous les contenus

  1. 13 points
    A mon tour aussi de vous présenter ma création Avec le petit plus pour faire une bonne pub sur le bureau, la fonction support téléphone!!!
  2. 11 points
    voici mon secret pour une bonne impression, qui sais mieux mieux réglé une imprimante qu’un doigt imprimer
  3. 10 points
    Petit hôtel de prière, typique, pour demander à Saint Jean Porte Latine toute sa pitié et misericorde Il est le protecteur des ciriers, des typographes et des imprimeurs ..... (mais aussi des vignerons...tonneliers ... )
  4. 7 points
    Allé, moi aussi je participe. J'ai choisis de faire un porte clés dans lequel on peut loger une pièce de caddie. Krock
  5. 6 points
    Après plusieurs heures de réflexion de modélisation d’essai, 3 modèles de télescopes ont été modélisés. A aujourd’hui le projet a consommé 930 Mètres de fil PLA 1.75 mm, 2.813 Kilogrammes de PLA. Plus de 100 heures de réflexion de modélisation et 236 heures d’impression, soit environ 350heures ont été nécessaires pour obtenir le résultat ci-dessous. Hauteur 1.32m poids sans miroir 5.8 kg poids avec miroir 8.6 kg :
  6. 6 points
    Note : Ces infos (à vérifier) sont UNIQUEMENT le résultat de mes recherches sur le net et de sa rédaction, à l'heure où je l'écris, (sur mon temps libre). Pas de language trop technique ni trop de détail, le but est de voir les "bases". A "fignoler" suivant mes erreurs, vos remarques ou l'évolution. Merci de votre compréhension. LES TYPES DE FILAMENTS 3D : (pour système de dépôt) Il existe plusieurs types de filaments pour ces machines (FDM), des "classiques" (PLA, ABS), et d autres plus récents, voir très spécifique (conductif, ...). Chaque type a des propriétés propres, et celles-ci peuvent même variées suivant la marque ou la version. Sans oublier la machine, son équipement, ses réglages, la programmation, le type derrière aux commandes, avec son expérience... Et des fois, aussi peut-être un peu : La chance ! ^^ Je parlerais donc ici de "généralités", car vous l'avez compris, il y a des variables... Liste (dans l'ordre) des "Types" de filaments décrits ici : - PLA. - ABS. - De nettoyage. - Soluble/Support. - Bois. - Pierre. - Métal. - Flexible. - Carbone. - Nylon. - Polypropylène. - PETG. - ASA. - Polycarbonate. - Conductif. - Hautes-Températures. - Poreux. - Technique : - Plexiglas. - Modlay. - PLA Radio-Opaque. ------------------------------------------------------------------------------------------------- Les "Classiques" PLA : Issu du recyclage ou d'amidon de maïs. Le "Must" pour débuter ou tester sa machine. Température d'impression entre 180° et 220°C. + Naturel (non-toxique et biodégradable). + Sans "mauvaise" odeur lors de l'impression. + Facile et simple à utiliser pour de "bons" résultats. + Ne nécessite pas de plateau chauffant. + Facile à "finir" (post-traitement). + Faible cout. - Attention aux chaleurs (ramolli vers les 50°c). - Sensible à l'humidité (conserver au sec). - Faible résistance. ABS : Le "plastique" par excellence on le connait partout... Nécessite un plateau chauffant, un certain "contrôle" et connaissance de votre machine. Température d'impression entre 220° et 260°C. Attention aux émanations, toxique. + Plutôt facile d'utilisation pour de "bons" résultats. + Résistant. + Tolérant des écarts de temp (-20° à 80°C). + Moins sensible à l'humidité. + Facile à "finir" (post-traitement). + Faible cout. - Plastique Non-Bio, issu du pétrole...(Toxique lorsque chauffé et non Biodégradable). - Attention aux émanations. - Nécessite un plateau chauffant. - Bien contrôler la température de la buse et du plateau (succes de l'impression). ------------------------------------------------------------------------------------------------- "De nettoyage" : Afin de purger votre buse, en cas de changement de type de filament, ou pour l'entretien. Large fourchette de température (160° à 280°C) permettant de bien nettoyer après l'usage de différents filaments. 10-15 centimètres suffisent, on fait chauffer au besoin la buse, et on pousse à la main. Soluble/Support : Soluble : Le PVA et le HIPS, ils servent principalement de supports lors des impressions, pour les pièces complexes ou les parties suspendues. Le PVA se dissout dans l'eau chaude, le HIPS dans un solvant à base de citron. Le PVA servant de support pour le PLA, et le HIPS pour l'ABS, leurs utilisation nécessite un système à double extrusion. Le besoin d un plateau chauffant ainsi que la température d impression est du coup équivalente au filament avec lequel ils sont censé "quo-habiter"... Support : Différents filaments de marques différentes, qui comme le nom l'indique, servent de support... lol En général des alternatives aux solubles, ou adaptés à s'allier avec d'autres filaments que le PLA et l'ABS, dont un à base de PETG, tolérant aux températures, qui s'associe avec le Nylon. Quelque soit votre choix, soluble ou pas : Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. ------------------------------------------------------------------------------------------------- Bois : Généralement un composite à base de PLA et de poudre de bois (de 20 à 40%). Nécessite une certaine connaissance de votre machine et de l'impression 3d en général Température d'impression entre 180° et 240°C. + Plusieurs types de bois (Liège, ébène, ...). + Odeur et aspect bois bien rendu. + Possibilité de varier la température d'extrusion pour avoir des nervures clair ou foncé. (donnant un aspect plus réaliste). + Facile à "finir" (post-traitement). - Attendre le refroidissement avant manipulation (risque de déformation). - Filament composé de particules, faire attention à la hauteur de couche (150µ mini) - Faible résistance. Pierre : Généralement un composite à base de PLA et de poudre de pierre (de 25 à 40%). Nécessite une certaine connaissance de votre machine et de l impression 3d en général. Température d'impression entre 180° et 240°C. + Plusieurs types de pierre (Granite, béton, ...). + Aspect pierre bien rendu. + Facile à "finir" (post-traitement). + Possibilité d'augmenter le taux de remplissage pour augmenter le poids. (donnant un aspect plus réaliste). - Attendre le refroidissement avant manipulation (risque de déformation). - Filament composé de particules, faire attention à la hauteur de couche (150µ mini) - Faible résistance. Métal : Généralement un composite à base de PLA et de poudre de métal (jusqu a 80%). Nécessite une certaine connaissance de votre machine et de l'impression 3d en général. Chargé en métaux, certains de ces filaments demanderont une buse plus robuste (du à la friction), et même parfois plus large. Sinon-> Usure prématuré. Température d'impression variable suivant métaux. Certaines spécificités lié aux types de métaux.(Conducteur, magnétique, ...) Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Grande variété des types de Métaux (Acier inoxydable, cuivre, ...). + Aspect Métallique bien rendu et différents effets possible en post traitement. + Possibilités de finition (brossage, polissage, ...). + Possibilité d augmenter le taux de remplissage pour augmenter le poids. (donnant un aspect plus réaliste). - Peut être fragile suivant filament choisi. - Filament composé de particules, faire attention à la hauteur de couche (150µ mini) - Usure de la buse, nécessite une buse plus résistante pour durer. - Finition obligatoire pour un rendu réaliste. ------------------------------------------------------------------------------------------------- Flexible : Généralement à base d’Élastomère, donc en parti "élastique". (jusqu a + de 700%, ou - avant de pouvoir reprendre sa forme original, suivant Filaments !!!) Nécessite expérience, connaissance de votre machine et de l impression 3d en général. Nécessite généralement un certain type d extrudeur et une vitesse d impression réduite. Température d'impression entre 180° et 250°C suivant filaments. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Grande variété des types de Filaments Flexible (Super Elastique, ok au contact alimentaire, ...). + Grande élasticité avant de reprendre sa forme !!! + Grande résistance à : la chaleur, l eau, l abrasion, au chocs (comparé à l'ABS et PLA). + Ne nécessite pas forcément de plateau chauffant. - Bien paramétrer l'impression et sa machine. - Nécessite généralement un système particulier d extrudeur et une vitesse d impression réduite. (suivant filament...) - Bien paramétrer l impression. - chez certains filaments : Usure de la buse, nécessite une buse plus résistante pour durer.- Finition "pas évidente". CARBONE : Un mélange qui varie (ABS, PLA, ou autres suivant modèle et fabriquant), mais qui peut contenir jusqu'à 20% de Carbone ! Léger est très résistant une fois imprimé, idéal pour le modélisme, paramédical, ... Nécessite un plateau chauffant, un certain "contrôle" et connaissance de votre machine. Chargé en Carbone, la plupart de ces filaments demanderont une buse plus robuste (du à la friction). Sinon-> Usure rapide et prématuré. Température d'impression entre 230° et 270°C suivant filaments. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Léger. + Très résistant aux chocs, friction, mécanique. + Pas si difficile à imprimer si bien équipé. + Post traitement possible, mais rendu mat en général. - Nécessite un plateau chauffant et température élevé d extrusion. - Grande usure de la buse, nécessite une buse plus résistante pour durer. (Suivant taux de Carbone). - Coût élevé. ------------------------------------------------------------------------------------------------- NYLON : Base type Polyamide, très présent dans l industrie du textile entre autre. Résistant, relativement souple, il est durable. Idéal pour les mécanismes ! Crains l'humidité (en général) et est hautement inflammable ! Nécessite une certaine connaissance de votre machine et de l impression 3d en général. Plateau chauffant pas obligatoire suivant filaments. Température d'impression entre 220° et 260°C. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Résistant. + Durable. + Souple. + Plateau chauffant pas forcément obligatoire. + Post traitement possible (Mais résiste à l Acétone). - Sensible à l humidité (suivant filaments). - Hautement inflammable. - Coût et manque de fabricants. - Température élevé d'extrusion (suivant filaments). POLYPROPYLENE : Très utilisé dans le secteur auto et pour des tenues de protection jetable. Faible densité, bonne résistance aux chocs, aux torsions, et bonne tolérance aux agents chimiques. Il constitue une bonne alternative au Nylon. Si moins sensible à l'humidité, il l'est plus aux UV. Apparemment plus simple à utiliser pour un "bon" rendu et des propriétés proches. Nécessite une certaine connaissance de votre machine et de l'impression 3d en général. Plateau chauffant obligatoire. Température d'impression à 220°C. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Résistant. + Durable. + Souple. + Léger. + Post traitement possible. + Plus tolérant que le Nylon à l humidité. + plus simple d utilisation que le nylon. - Sensible aux UV. - Plateau chauffant obligatoire. - Coût et manque de fabricants. ------------------------------------------------------------------------------------------------- PETG : Base type Polyester très utilisé notamment dans l'alimentaire. Résistant, à la base translucide, on le trouve aussi en version plus opaque. Nécessite une certaine connaissance de votre machine et de l impression 3d en général. Plateau chauffant pas obligatoire suivant filaments. Température d'impression entre 195° et 260°C suivant filaments. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Compatible contact alimentaire. + Léger. + Laisse passé la lumière jusqu’à 90% suivant filaments et type d impression. + Résistant à la chaleur, et robuste. + Peut être étanche si augmentation des couches extérieurs. + Plateau chauffant pas forcément obligatoire. + Post traitement possible. - Nécessite une certaine technicité suivant les impressions. ASA : Alternative de l ABS et son cousin, très utilisé dans l automobile ou en extérieur. D'aspect brillant. Permet une utilisation sur le long terme en exterieur, très résistant (uv, chimiques, thermique) il ne se décolore pas au soleil ! Grande qualité et bon "comportement" de l'impression, permet de grandes pièces. Nécessite une certaine connaissance de votre machine et de l impression 3d en général. Plateau chauffant obligatoire. Température d'impression entre 230° et 255°C. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Très résistant (UV, chaleur, intempéries, certains agents chimiques et huiles). + Durable dans le temps. + Qualité d'impressions. (permet de grandes pièces bien régulières) + Aspect brillant. + Pas compliqué à utiliser. + Post traitement possible. - Coût un peu plus élevé et manque de fabricant. - Plateau chauffant obligatoire. - Température élevé d'extrusion. POLYCARBONATE : Base de polymère très répandu dans l industrie (CD, casque moto et des CRS, lentilles, ...). A la base translucide, on le trouve aussi en version plus opaque. Très résistant à la température (100° à 120°C et reste encore tranquille), mais aussi très résistant aux chocs ! Attention toutefois, ses qualités peuvent aussi être un problème pour une "bonne" impression, Nécessite grande expérience, connaissance de votre machine et de l'impression 3d en général. Température d impression minimal de 260°C, plateau chauffant à 80°/90°C mini aussi ! La "Box" semble aider pour maintenir un bonne température de l ensemble. Émanation toxique, prudence et ventilation après impression. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Très résistant aux hautes températures. + Très grande résistance aux chocs. + Post traitement possible. - Sensible aux UV, l'humidité, l'Acétone... - Plateau chauffant obligatoire pouvant atteindre minimum 80°C (120°c pour certains filaments). - Température très élevé d'extrusion (260°C minimum). - Bien maitriser l'accroche entre plateau et la pièce imprimé. - Bien paramétrer l'impression et sa machine. - "Box" recommandé. - Réservé aux "Experts" du aux nombreuses contraintes pour avoir un "bon" rendu. ------------------------------------------------------------------------------------------------- Conductif : Bien que certains filament soit conducteurs, il n'y sont pas spécialement "dédiés". A ce jour, seulement 2 le sont sur le marché, un à base de PLA et l autre à base d ABS. Permet comme son nom l indique, d imprimer un circuit, juste une portion laissant passer le courant, ou servir de décharge d’électricité statique (interférences). Bref, intégrer de l’électronique dans nos impressions... Attention, pour l'instant on se limite aux basses tensions seulement ! Respecter les limites des résistances possibles (fabricants, et une bonne vidéo/test sur Youtube) Nécessite une certaine expérience, connaissance de votre machine et de l'impression 3d en général. Plateau chauffant pas obligatoire suivant filaments. Température d'impression entre 215° et 230°C. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. + Capacité intéressante ! + Ne nécessite pas forcément de plateau chauffant. - limité en résistance (pour l instant...) - Bien maitriser l'accroche entre la pièce "support" et l'impression en "conductif". - Un minimum de calcul et connaissance en électronique sont demandés. - Contenant du carbone noir, risque d'abrasion de la buse. (même si c'est vrai qu'on va pas imprimer des km en "conductif"...). Hautes-Températures : La plupart du temps des bases de filament + ou - résistantes aux températures élevées, modifiées, ou/et renforcées à d'autres composants (HD-PLA, ABS-ARAMIDE, COPOLYESTER, ...). Certains sont très spécifiques et ont des capacités singulières (Ignifugé, ...). Ceux à base PLA, une fois imprimé, doivent subir un passage au four/étuve à 80°C et "cristalliser", ce qui permettra à votre pièce d'être aussi résistante mécaniquement que l'ABS, et supporter jusqu’à 120°c. Tout les autres filaments (dans cette catégorie) n'ont pas "subir" de traitement particulier. Ceux à base PLA mis à part ; Attention toutefois, ses qualités peuvent aussi être un problème pour une "bonne" impression, leurs tolérances nécessite une impression à haute températures. Une "Box" peut, être un avantage pour certains de ces filaments. Nécessite grande expérience, connaissance de votre machine et de l'impression 3d en général. De plus le coût de certains peut... "Calmer direct" lol Quelque soit votre choix : Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. Poreux : Ils contiennent TOUS une base polymère ET du PVA (qui se dissout dans l'eau). Utilisés dans les sciences biologiques, chimiques, ... et même la robotique. Ils ont donc tous une capacité assez "élastique", et change une fois laissé sous l'eau, la durée peut varier suivant l'effet voulu. La différence entre eux semble être l aspect (feutré, gélatineux, ...), ainsi que certaines propriétés (+ ou - dur, ...). Nécessite une certaine expérience, connaissance de votre machine et de l'impression 3d en général. Un plateau chauffant n'est pas forcément obligatoire suivant le filament. Température d'impression entre 220° et 240°C. Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. "Technique" : Dernier "type" de filament de cette liste, j'aurai plutôt envie de dire : "C'est ici que l'aventure commence réellement !!!". Explication... On est à un point où beaucoup "d'acteurs" très différents arrive dans le monde de l'impression 3D. Du coup, beaucoup de matériaux encore non-utilisés sont à venir avec des capacités étonnantes ! On en à déjà vu quelques-un, en voici d'autres, et bien plus sont à venir... Comme d'habitude... Quelque soit votre choix : Bien se renseigner auprès du fabriquant et autres utilisateurs. PLEXIGLAS : Permet d'obtenir des pièces translucides en imprimant à faible vitesse, est semi-rigide, et convient à un usage extérieur (Bonne résistance à la lumière et UV). MODLAY : Se liquéfie à environ 270°C !!! Permet une fidèle modélisation de votre pièce imprimé afin de pouvoir vous en servir à la production de moules (système moulage à la cire perdue). 1) On imprime la pièce. 2) On fait notre moule sur la pièce (plâtre par exemple). 3) On fait chauffer à + de 270°C au four (trou en bas avec de quoi récupérer TOUT le liquide tombé). 4) T'as ton moule !! PLA RADIO-OPAQUE : A base de PLA et Minéraux, sans plomb ni matière toxique. Ce filament est opaque aux rayons X !! Pas (encore) certifié pour un usage médical, alimentaire, dentaire. Nécessite des ajustements de couches, remplissage, ... Pour avoir le "blindage" voulu. ------------------------------------------------------------------------------------------------- Merci à vous d'avoir lu ce "Résumé" sur les types de filaments pour imprimante FDM. Merci aussi de tenir compte de la Note au début de ce post, désolé pour les fautes, doit y en avoir... J’espère que cela vous à plu. Je sais que j vais "radoter" mais... Comme d'habitude... Quelque soit votre choix : BIEN SE RENSEIGNER AUPRÈS DU FABRICANT ET DES AUTRES UTILISATEURS !!! Bonnes impressions à tous et à toute, Tchao ! (vais m faire un café, j suis ko... ^^)
  7. 6 points
    A moi!! , presque en forme de ... clé
  8. 5 points
    Il me semble que c'est bon, ma buse ne fuit plus Plus de 18h30 d'impression pour les 3 parties rajoutées (et 33h pour le total ... enfin pour le moment) ! Allez, plus que 4 parties et on peut passer au post-traitement !
  9. 5 points
    mouai bof... ça fait beaucoup de mécanique pour pas forcement un gain significatif. Les ultimaker et makerbot n'ont pas ce système de double moteur... De plus ça fait gros comme machine, moi j'aime le compact . Je préfère travailler sur le Firmware (et sur d'autre trucs) La prochaine version, devrait (si tout va bien) vous changer la vie (bis) RDV en septembre. (ou avant si c'est possible)
  10. 5 points
    Tout est dans le tweet
  11. 5 points
    J'ai des soucis d'impression, mais dès que possible je post une photo. En deux parties pour pouvoir imprimer correctement. Et voici l'impression (sans support, en PLA). J'ai fais du rapide en 0.2mm.
  12. 4 points
    Un sceau d'eau accroché à un fil de coton, quand le fil brule, la printeuse est noyé et le court-circuit coupe le disjoncteur général. C juste pour vous éviter des dépenses inutiles que je dis ça, moi perso je met rien.
  13. 4 points
    Bonjour la phase peinture du corps a commencée j ai changé de fournisseur de peinture donc la tête sera à répeindre ...
  14. 4 points
    un petit marvin à marvin
  15. 4 points
    Moi classe que ce magnifique lion bleu, mon premier gros objet en PLA 3D850 : Profil SmartCub3D pour Simplify3D en high par défaut avec température à 225°, flow à 110 et vitesse à 85%.
  16. 4 points
    Allez hop je participe Et le print (Oui ça imprime pourri en ce moment, je m'arrache les cheveux -_-' )
  17. 4 points
    Superbe lion terminé PLA rrw bleu 200°/ bed 50 ° Couches 0,200 10hr impression 50mm/s Infil 20% 10,5 cm de haut
  18. 3 points
    Hello, Du coup j'ai testé un peu avec simplify3D. Effectivement les supports sont mieux, par contre la surface plane tenue par les supports reste de qualité moyenne. A mon avis j'aurais pas mieux sans revoir le design de la pièce. Dans tout les cas ça devrait suffire pour le robot que je suis en train de faire. Voila une photo du montage "complet". La suite ne concerne plus trop l'impression 3D même si je pense réfléchir à un support pour batterie/piles pour alimenter le tout une fois que l'électronique sera fonctionnelle. Je continuerai à mettre des photos si il y en a que ça intéresse Kirbs
  19. 3 points
    Bonjour à toutes et a tous, L'équipe d'Isa3D propose un petit jeu concours avec quelques lots a gagner avec l'aimable autorisation de l'équipe LesImprimantes3d.fr dont voici l'annonce du concours avec le règlement : https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/announcement/11-concours-1-an-isa3d/ 1er jeu Modéliser puis imprimer un porte clé avec un logo ISA3D.FR, de la forme que vous voulez, de la taille que vous voulez, d'une couleur ou plus... Qu'il soit le plus fun et le plus original possible ! Il vous suffira de poster une photo de votre création et les membres du forum voteront par un "j'aime". Celui qui aura le plus de "j'aime" sera désigné comme gagnant. En cas d'égalité, l'équipe d'Isa3d.fr départagera les ex-equo par le logo qui representera le mieux l'esprit de la société. Le gagnant choisira un lot parmi ces 3 produits : un Fleks 3D Simple 203 x 203 : http://www.isa3d.fr/accessoires/66-fleks3d.html une buse Tungstene : http://www.isa3d.fr/buses/226-buse-tungstene.html une bobine de 1kg de filament ISA3D (PLA ou ABS) pas encore de lien, le filament n'est pas encore arrivé... Postez vos réalisations sur ce topic. Vous avez jusqu'au 9 mai à 23h59. Voici un petit exemple : Je vous souhaite de bonnes modélisations et de bons prints... éclatez vous ^^ Pour ceux qui ne savent pas modéliser, un autre concours est disponible ici :
  20. 3 points
    Petite mise à jour! Le montage de la machine est terminée! @dusters tu verras la photo de la machine en bleu! Montage de la structure: Montage plaque de fond et écran LCD: Montage de la buse et électronique (+câblage): Machine finie en bleu! Premier essai électrique: Puis, lancement première impression: Voilà la grenouille test: Dans l'ensemble tout s'est bien passé, j'ai pris mon temps pour la monter pour en profiter un maximum et connaître la machine! J'ai eu quelques soucis, en route, mais rien de très grave ou d'insurmontable! Et comme toujours merci à @biostrike pour son aide et sa réactivité! J'en profite pour te dire que tu as fait une superbe machine! Bravo! ^^ Première impression et premier test, la qualité d'impression est au rendez-vous! Franchement, machine au top, je ne regrette pas cet achat non plus comme beaucoup de smartcubien! Reste à finir de la calibrer! A bientôt pour les futures impressions, Oliv'
  21. 3 points
    Je vous poste le model 3d de la mega pour qui veux, perso moi je l'ai mis dans cura c'est sympa Lien de DL vous pouvez virus total hein j'ai pas pu inserer la piece jointe MEGA.stl
  22. 3 points
    Ma première impression avec le LokBuild. Une bobine pour mettre plusieurs bouts de filaments (très utile) Origine du modèle https://www.thingiverse.com/thing:293382 PLA jaune : Grossiste 3D - Couche : 0.24mm - Vitesse : 100% - Température buse : 208°C; plateau : 50 °C - Durée : 70 mm PLA noir : PolyMax PLA Noir - Couche : 0.24mm - Vitesse : 100% - Température buse : 205°C; plateau : 50 °C - Durée : 1h30
  23. 3 points
    Je vous poste une petite modélisation au cas ou votre devidoire est cassé, le miens est arriver casser donc.. devidoir.obj devidoir.stl devidoir.svg
  24. 3 points
    Bonjour, Je vous présente Elsa de la reine des neiges
  25. 3 points
    il est pas beau ce fail ??
  26. 3 points
    Ce moment gênant où tu viens de comprendre que tu as le vendeur d'Isa3D sous le nez et que tu lui réponds que tu vas quand même regarder comment fonctionne le concurrent Amazon... #gêne #foutuemondialisation...
  27. 3 points
    Bonjour à toutes et à tous, L'équipe d'Isa3D propose un petit jeu concours avec quelques lots a gagner avec l'aimable autorisation de l'équipe LesImprimantes3d.fr dont voici l'annonce du concours avec le règlement : https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/announcement/11-concours-1-an-isa3d/ 2ème jeu Pour ceux qui ne savent pas modéliser, postez une photo la plus délirante d'une de vos impressions, ou de votre imprimante... Une photo qui sort de l'ordinaire !! Les membres du forum voteront par un "j'aime". Celui qui aura le plus de "j'aime" sera désigné comme gagnant d'un Lokbuild 203 x 203 : http://www.isa3d.fr/accessoires/218-lokbuild.html Postez vos photos sur ce topic. Vous avez jusqu'au 9 mai à 23h59. Merci à tous et bonne participation ! Un autre concours de modélisation est disponible ici :
  28. 3 points
    Un petit avant-après avec tous les smoother. C'est difficile à photographier. Il reste un très léger motif mais très atténué, et surtout visible dans les hautes températures. A 200 et moins c'est vraiment peu visible. Il y a un autre gain auquel je ne croyais pas, c'est le bruit. Ça a vachement réduit le bruit des déplacements, surtout à petite vitesse. Par exemple lors du homing du Z, quand la tête descend doucement pour définir le niveau 0, on ne l'entend plus, alors qu'avant ça faisait un bruit significatif (un genre de T-T-T-T-T). Très content donc
  29. 3 points
    Petit support pour mettre la Runcam 3 HD sur mon drone TPU SaintSmart à 215°, 20mm/s et 150 microns (~9h)
  30. 3 points
    Bonjour à tous Voici ma première réalisation avec Freecad J'ai regardé hier et aujourd'hui sur Youtube les tutos Je sais que c'est un classique mais je suis content en deux jours j'ai pu faire ce petit porte-clés à bientôt Amicalement Charlyc
  31. 3 points
    Un petit bumper pour arduino, trouvé sur Thingiverse, que j'ai modifié pour épaissir la base. En PLA argent. Un support pour bobine de filament (modèle hyper connu sur Thingiverse) en ABS et Kevlar Un exemple de post-traitement sur une pièce en PLA La pièce originale La même après une couche de peinture blanche couvrante en bombe + une couche de peinture chrome (ponçage rapide en moins de 3 minutes, il y a surement à améliorer sur ce point) La photo n'est pas flatteuse. Rend bien mieux en vrai. Et un peu de WAF (avec des boursouflures dont j'ignore l'origine !!! Si quelqu'un a une idée)
  32. 3 points
    Électroniquement parlant, ces diodes sont montées en mode DIAC (tête bêche) leurs intérêts est que ce montage ne laisse passer aucun courant (ou très faible) tant qu'une certaine tension de seuil n'est pas atteinte.(elles sont bloquées) Je pense que dans le montage à 4 composants ce sont des DIAC ou des diode montées par 2 dans chaque boitier (à vérifier) le montage à 8 composants ce doit être des Zener.(?) Sans les caractéristiques/références (je n'ai pas regardé de prés) difficile de dire ou se situe ce seuil ... en general les diac deviennent passant vers les 30volts (en negatif ou positif) pour les zener la plage est plus large mais aussi beaucoup plus basse selon leurs caractéristiques (souvent vers les 3 volts et ensuite .....). Je ne connais pas tout les composants bien loin de là . Leur but est de commuter "brutalement" comme un interrupteur physique pour éviter une monté progressive du courant ([edit] commutation très rapide au rythme des pas envoyés au moteurs ... soit beaucoup toute les secondes ^^) Les diac ont une tension nulle à leurs bornes lorsqu'il sont passant ... les Zener ont toujours leur tension de seuil (qui se retranche donc à la tension totale du circuit) Cela évite une montée progressive de la tension et donc de l'intensité (nous sommes dans un circuit inductif et des tensions parasites se produisent obligatoirement à chaque inversions de polarité). Leur impact sur le print je ne sais pas ... mais je me suis déja posé la question en voyant ce montage... peut être des changements de pas plus franc et dynamique .. techniquement ce n'est pas idiot ...cela ne peut pas être négatif . A l'occaz (si je trouve un trou dans les milles choses à faire) j’essaierai de faire un montage et vérifier au moins à l'oscilo, la réalité ...c'est interessant. [edit] Par contre cela doit obligatoirement annuler le phénomène qui transforme la machine en sapin de noël lorsque que l'on bouge rapidement les moteurs des axes ( X ou Y généralement sur le cartésiennes) et qui font s'illuminer les écrans lcd entre autre ou diode trainant sur le chemin... dû au courant généré par le PàP... qui se transforme en dynamo dans ce cas et envoi du courant mais avec une tension relativement faible. cela peu avoir un roles de "barriere" Voili voilou.... ce qui n'est que mon avis
  33. 3 points
    Petit point d'avancement sur le sujet. Diodes reçues Boitiers imprimés http://www.thingiverse.com/thing:2292540 comme un cochon (couches de 0.3) Soudures toutes pourries exécutées (c'est le cas de le dire) Reste à ouvrir la bête, couper deux câbles sur 4 (les bons de préférence) et refermer et tester le tout. En théorie, ça doit donner un truc du genre : La suite ce week-end, à priori.
  34. 3 points
    Voila le print fini: Et voila la mise en situation:
  35. 3 points
    Bonjour à tous mes plus belles pièces sur ma discoEasy modifié. Slicer CURA 2.5 Tour Eiffel Hauteur total 320 mm PLA Noir SPRINT3D + peinture en bombe Température : 198 degrés Lit : 60 degrés Remplissage : 20 % Accroche : Radeau Supports : Aucun Vitesse : 50 mm/s Temps : environ 20H Crane en deux parties (crane et mâchoire inférieur) Hauteur total 170 mm ABS Blanc SPRINT3D + finition léger lissage à l’acétone au pinceau Température : 230 degrés Lit : 110 degrés Remplissage : 20 % Accroche : Radeau + jus d'ABS Supports : Aucun Vitesse : 50 mm/s Temps : environ 16H30 pour le crane et 2H19 pour la mâchoire Statue de la liberté Hauteur Total 155mm PLA Blanc E-SUN + peinture Acrylique Température : 198 degrés Lit : 60 degrés Remplissage : 0 % Accroche : Radeau Supports : 10% ZigZag en contact avec le plateau Vitesse : 50 mm/s Temps : environ 2H
  36. 3 points
    Et sinon en vrai il te sert à quoi ce doigt ?
  37. 3 points
    Ah ok j'étais pas allé voir dans la galerie =) Pour ma part, petit support de chrono perso pour moto, 1ère impression en petg: - PETG noir (du g-fil)- Couches : 200µ - infill 50%- Vitesse : 90%- Températures : buse 237°C / plateau 50°C- Durée : 2h37 (Slic3r sous Repetier)
  38. 3 points
  39. 3 points
  40. 3 points
    Mon petit délire avec mes très faibles capacités de modélisation, que je ne peux pas imprimer puisque je ne suis pas chez moi, et que je ne serais pas rentré avant la fin du concours, je le poste quand même .
  41. 3 points
    Bonjour à tous. J'avais également trouvé ce menu et après l'avoir longuement étudié voici les fruit de mes "recherches" : Après plusieurs test il semble que ce paramètre ne soit utilisé qu'au moment de la calibration du lit. Augmenter la valeur de ce paramètre augmentera la distance de base entre la buse et le plateau pendant la phase de calibration du lit. Donc en fin de réglage le lit sera forcément plus haut que précédemment. Bien évidemment la baisser aura l'effet inverse. Vu que ce paramètre semble n'être utilisé que lors de la calibration du lit, baisser la valeur rendra vos impressions moins écrasées et l'augmenter l'écrasera d'avantage. ATTENTION le changer après la calibration n'aura pas d'impacte jusqu'à la calibration suivante. La procédure semble la suivante : - Réglage du paramètre. - Calibration du lit. - Print. Par ailleurs concernant l'unité et à la vue du z-offset que je devais par le passé mettre dans le trancheur, il me semble que l'unité soit en dixième de mm. Voilà, ceci n'est que le fruit des mes expérimentations, soyez donc prudent, je ne me considérerai pas responsable si vous tronçonnez vos bureaux avec votre hotend ! loool Bons prints à tous.
  42. 3 points
    une impression théoriquement toute simple, je voulait juste me faire un axe de 2cm de long et 8 de ø, je sais pas ce qu'il s'est passé, y a eu comme qui dirait une couille dans le potage mais 2 fois d'affilées:
  43. 3 points
    Une photo amusante d'un raté d'impression suite à une saute de courant.
  44. 2 points
    Bonsoir à tous, J'ai reçu, il y a maintenant deux bonnes semaines, le colis de la Smartcub3D préparée par Thierry ( @biostrike ) ! J'avais commencé par dessiner les pièces en 3D (simple précaution!)... Puis, je viens de finir de m'attaquer au marquage, j'ai essayé de révéler le marquage fait par l'imprimante de Thierry pour que ça soit plus visible! La suite, bientôt pour le montage de la bête! A bientôt Oliv'
  45. 2 points
    tu veux que je te prête le mien ?
  46. 2 points
    Le projet avance (tout) doucement mais sûrement. J'ai presque fini la partie mécanique : Mais avant de continuer je dois réimprimer le belt tensionner car je n'arrive pas le fixer sur les tiges rondes (mauvaise impression au niveau des vis de maintien). Me restera ensuite à monter le chariot pour le stylo, puis passer à l'électronique.
  47. 2 points
  48. 2 points
    Ô putain, t'as une prime de risque, une médaille de l'état, une consommation de drogues et d'alcool défiant la résistance humaine ?
  49. 2 points
    GG Nimbus , je pensais bien que tu allais trouver !!
  50. 2 points
    Merci pour les concours. Je me lance avec cette photo : Le plus drole dans cette impression, c'est que j'avais prévu de faire un petit pot de fleur. Je débutais à peine les impressions et donc je faisais pas attention à tout.. Notamment aux dimensions des objets.. Ici le pot de fleur s'est donc transformée en mini pot à petites boucles d'oreille... Bonne chance à tous !
×