Aller au contenu

Filament ABS

  • Annonces

    • Motard Geek

      Des cadeaux pour fêter les 100 000 messages des 7000 membres du forum !   23/07/2017

      Comme vous l'avez peut-être remarqué, la barre des 100 000 messages a été franchie, tout comme celle des 7000 membres !   Grâce à vous, cette partie du site LesImprimantes3D.fr est devenue le forum français n°1 sur l'impression 3D !  Pour vous remercier, nos partenaires mettent en jeu une belle série de cadeaux à gagner.  Nous avons dans un premier temps décidé de récompenser les anciens membres les plus actifs du forum avec un gros lot d'une valeur de 200€ TTC offert par la société Filimprimante3D ! Le tirage au sort du gagnant de ce lot sera effectué parmi les membres inscrits avant 2017 avec le rang d'imprimeur fou (plus de 400 messages au compteur). Pour les nombreux autres cadeaux, offerts par Filament-ABS, ISA3D et SmartCub3D tous les membres du forum peuvent participer, même les nouveaux (qu'on espère revoir après le tirage au sort ). Pour les modalités et la participation à ce petit concours c'est ici que ça se passe :  

Classement


Contenu populaire

Contenu le plus apprécié depuis le 26/06/2017 Dans tous les contenus

  1. 11 points
    ma derniére production une écluse du canal de la marne à la saone Echelle H0 , imprimé en PLA infill 20 % hauteur 0.2 sauf les détail en 0.1 en cours de montage finie et peinte Amigalement Amigagoma
  2. 7 points
    Je pense que j'ai la solution pour vous ( @biostrike, je te laisse les droits de l'idée pour pas chère) !!! Après le caisson pour imprimante 3D. Après le meuble pour imprimante 3D. Après la caves pour imprimante 3D. je vous propose le support pour imprimante 3D, édition spécial smartCub, veuillez noter qu'en plus d'absorber le son et les éventuelles vibrations, ce support vous permettra de vous débarrasser des résidus d'impressions sans le moindre effort, notez qu'avec le code lesimpimante3d.fr vous avez un sac offert.
  3. 6 points
    Bonjour à tous, Voici mon nouveau projet : Imprimer une grosse tête de dragon Thingiverse L'impression Il y'a 6 pièces à imprimer, j'ai dû en modifier quelques une (comme les cornes que j'ai du séparer) au total il y'en a eu pour environ 72Hr d'impressions -Tous sans support -200 micron (meilleur rapport qualité vitesse pour cette impression, cela demandera peut-être un peu plus de ponçage que du 100 micron mais on gagne 72hr d'impression ) -buse 0.4 -taille +955% (pour la Smartcub3D c'est très bien) -10 -15 % de remplissage - ~1kg de PLA L'assemblage Tout l'assemblage des pièces a été effectué avec de la colle glue, moi j'ai utilisé une colle qu'on trouve dans les marchés ou magasin comme gifi en pack de 8, et elle fonctionne très bien ( même trop, mes doigts s'en souvienne encore ) Attention à bien aligné les pièces pour éviter d'avoir trop de retouche à faire pour le lissage. Le lissage Pour éviter de voir les écarts entre les pièces, j'ai poncé toutes les pièces pour atténuer au maximum les rebords qu'on pourrait avoir. Ponçage au papier 180, 400. Pour le 180 j'ai une préférence pour le papier abrasif bois qui fonctionne très bien et s'use beaucoup beaucoup moins vite, pour le 400 j'utilise du papier pour carrosserie automobile qui est souvent noir. Une fois la pièce bien poncée et les défauts atténuer, j'ai utilisé du mastic de finition polyester acheté à Leroy merlin, mais j'en ai vue dans le magasin Action beaucoup moins cher . Il ne faut pas trop en mettre sinon on va devoir poncer longtemps. Attention de bien faire le mélange durcisseur mastic ~ 3% , je l'accorde ce n'est pas évident si on n'a pas une balance sous la main, mais : -> trop de durcisseur le mastic va sécher trop rapidement (moins de 5 min, donc éviter de faire de trop grosse quantité d'un coup) -> pas assez le mastic va prendre 1 semaine à sécher ^^ ( cela m'est arrivé, voyant que ça séché pas au bout d'une journée, j'ai repassé du mastic avec un peu plus de durcisseur pas dessus l'ancien, tout à bien sécher en moins d'heure, mais bonjour le ponçage...) Une fois que l'on a appliqué le mastic on ponce jusqu’à avoir une pièce bien lisse et prête à recevoir la sous couche, on peut aller jusqu’au grain 800 voir plus pour un meilleur résultat. La sous couche Nous voici à l'étape de la sous couche, une fois que notre pièces et bien lisse et propre (débarrassé de tous les poussières ou autre particule), on applique une sous couche. J'ai une préférence pour les sous couche en Aérosol, car elle ne laisse pas de trace de pinceau. Prenez une sous couche qui a un bon pouvoir couvrant ce qui permettra de moins voir les couches. Appliqué plusieurs fines couches pour un meilleur résultat. La boulette Voyant le résultat plus que correct, je me suis dit tiens pourquoi pas atteindre la perfection et lissé tout ça avec de la résine XTC 3D qui traine dans le coin. J'applique une couche de résine sur l'ensemble du dragon, mais je n'ai pas pensé que comme j'avais mis une sous couche en dessous ça aller faire une réaction chimique ^^. La résine ne s'auto lisse pas et pire elle fait des genres de grosse veine un peu partout. Donc pour info on ne met pas de résine XTC3D sur de la peinture mais sur le plastique brut uniquement ! Donc là je me suis dit pas grave je vais re-poncer mais vue l’ampleur de la tâche, j'ai décidé de remettre une sous couche pour voir le résultat malgré cela. Bon je me suis dit que ça imite un peu la peau d'un dragon donc pour l'instant je laisse comme cela on verra bien lors de la peinture.. Pour le titre je savais pas quoi mettre en attendant je laisse comme ça. La suite prochainement après avoir appliqué la peinture
  4. 5 points
    Sympa ces petits puzzles tiens, le plus rigolo dans le 1er ca doit être de changer de fil à chaque impression d'élément Le second il doit être bien excitant oui Pour ma part, c'était rangement aujoud'hui ! j'ai toujours voulu me faire des petites boites de rangement, et puis du coup j'ai trouvé mon bonheur sur Thingiverse (https://www.thingiverse.com/thing:1493275) Et puis comme j'en avait marre de tous ces ustensiles qui traînent, je me suis fait un petit plateau de rangement pour la Smartcub: J'ai fait 3 versions, à voir ici A+
  5. 5 points
    On monte en gamme, sur du 160um / 12h , tête à dents de sabre.
  6. 3 points
    Hello à tous, Petite présentation de ma machine, je l'ai depuis un petit mois maintenant. Quelques photos du montage, c'est du classique, mais bon c'est toujours sympa à regarder. (Je le sais pour avoir parcouru les posts précédents en attendant de recevoir la mienne ... un mois c'est long parfois...) Ouverture du carton : Le chariot X monté et les pièces imprimées L'électronique et les diverses pièces C'est la "foire aux sachets" , tout est très bien emballé et étiqueté. C'est parti pour quelques heures de montage ! ! (on retrouve les plaisirs de l'enfance quand on ouvrait sa boite de legos techniques ) Partie basse : Chariot Z: Partie haute: Réglage du jeu des poulies avec les "fameux boulons" pas facile à bloquer Une fois la machine finie, je me suis imprimé 2 petites clés pour pouvoir régler ces écrous sans devoir tout démonter La boulette lors de l'assemblage final des parties haute et basse: .... ...mail à Biostrike pour m'envoyer une nouvelle pièce. M'enfin pour info, sachez que ça se recolle très bien avec de la super glue (j'ai toujours pas installé la pièce de replacement...) Bon, on est plus trop loin de toucher au but là: Tension courroie, planéité plateau: Montage de l'électronique: Et puis après la 53 ou 54ème vérification des branchements: YEEESSSS!! Ça marche !!!! Étalonnage et impression des "classiques": Les rajouts et Modifs : Comme pas mal d'entre vous, j'ai rajouté des LED dans les montants. C'est vrai que c'est pratique pour y voir plus clair sur le plateau Passage aux Noctua dans une optique de réduction du bruit: Toujours dans une optique de réduction du bruit, remplacement des pilotes des axes X et Y par des TMC 2100 (avec l'aide de Biostrike parce que c'est un peu galère les réglages de driver quand même ) Couplé avec les Noctua, on est pas loin du silence... en tout cas, j'ai découvert des bruits que je n'entendais pas jusque là, comme le son du fil lors d'un "retact" J'ai changé le système d'attache des courroies aussi. Sur le X, c'était le plus facile pour commencer et faire des tests. Je me suis décidé après avoir cassé la petite "languette à laquelle il faut faire très attention" quand on retend ses courroies... (récolée à la super glue histoire que ça tienne encore un peu) La pièce du dessus, c'était la pièce de test pour faire des essais, la pièce finale (platine de support moteur) c'est celle du bas. Une fois monté: Jusque là, je suis plutôt content. C'est assez facile pour régler la tension, et ça conserve bien les réglages, en tout cas depuis grosse semaine avec ce système. Bon ben voilà, j'ai fait un joli roman photos moi . Harry
  7. 3 points
    Bonjour Une nouvelle maquette dans ma collection , toujours de conception personnelle et imprimée sur ma discoeasy en PLA Les piéces avant peinture Le passage à niveau aprés peinture amigalement Amigagoma
  8. 3 points
    Bonjour, Quelque photo de la sonde que je fabrique, Capteur DHT22, (Température et Humidité de l'air ) avec boitier fait à l'imprimante 3D. trou légèrement ovale en dessous pour la circulation de l'air et perçage sur le dessus, pour le capteur Alim 9V avec régulateur 7805 alim 9V pour l’émetteur = plus de portée ! le reste en 5V. Développement sur Arduino et finalisation sur Attiny 85 Le code que j'ai écris et dispo pour qui le souhaite ! La Sonde est compatible avec certaine station météo Oregon Scientific mais surtout reçue par un RFXCOM qui lui est connectée à bon nombre de Box Domotique Je suis occupé a imprimé un boitier stevenson pour l’extérieure ( protection intempérie et évité l'exposition directe du capteur au UV. ) DomoTX, Stef...
  9. 3 points
    Un grand nombre d'utilisateurs étant bloqué par la limite de taille des pièces jointes (surtout pour les photos depuis un téléphone portable), la limite de taille vient d'être agrandie à 10mb. Pour mémoire :
  10. 3 points
    Calibrage du capteur de proximité Réglé votre offset à 0 à l’aide du menu caché que j’ai déjà décrit l’accès sur le forum (la fonction recherche du forum est ton amis) Lancé la procédure de réglage du plateau. Réglé manuellement la hauteur de votre plateau avec la procédure de la feuille de papier (je ne vais pas expliquer comment faire il y a déjà plein de tuto pour ça) Normalement une fois réglé, votre capteur doit biper comme un malade, si ce n’est pas le cas c’est qu’il est trop loin dans ce cas dévisser le pour le rapprocher. Une fois que votre plateau est bien réglé avec la feuille et que le bip vous éclate les oreilles, retourner dans le menu caché du réglage de l’offset et normalement votre tête va remonter toute seul jusqu’à ce que ça ne bip plus, votre offset va être automatiquement modifier , ensuite validé ok, et vous voici avec un capteur bien réglé pour les prochaines fois.
  11. 3 points
    allez, une petite vidéo de mon coin de paradis faite lors du rasso T4 BuSpirit, je la met à peine en ligne maintenant car le web fonctionne en mode "préhistoire" 7 h 30 pour uploader moins de 10 minutes!!
  12. 3 points
    Attention j'envoi du lourd cette fois : "Petit" chateau fantasy pris sur Thingiverse. Imprimé en une seul fois sans aucun support. 19 cm de haut. 21h55 d'impression (Cura avait prédit 25h30) Le modèle : https://www.thingiverse.com/thing:862724
  13. 3 points
    Piggy money bank, 160um / 8h. Pas tres fan de la qualité du filament marron...la prochaine impresssion devrait me prendre 1-2 semaines
  14. 2 points
    Bonjour, Je suis un nouvel utilisateur de I3 Mega et je vais vous faire part de mon expérience sur cette imprimante Anycubic I3 Mega. Je précise bien : ma petite expérience de quelques mois en impressions 3D. En aucun cas, je n'ai la science infuse. Mais je me suis concentré sur la facilité d'utilisation et le minimum de nettoyage à faire. J'ai débuté sur une Kossel de marque Renren 3D. N'ayant jamais pu la régler correctement (manque d'expérience), je suis repassé sur quelque chose de plus logique pour moi : des vrais axes X, Y et Z. Je me suis beaucoup basé sur l'expérience et les posts des membres de ce forum. Il y a plein d'informations très utiles. Je passe les étapes de déballage et montage déjà très bien décrites dans d'autres posts très détaillés. Par contre, au démarrage je me suis retrouvé avec une imprimante qui ne s'allume pas. Après démontage de la plaque de protection en dessous, des connecteurs sur la carte Trigorilla s'étaient défaits. Le transport a dû être sportif depuis la Chine ... J'en ai profité pour retourner cette plaque de protection qui bouchait l'arrivée d'air du ventilateur de la carte Trigorilla (une belle erreur de conception). Ventilateurs : Le premier constat que je fais avec cette imprimante est le bruit des ventilateurs. Etant adepte du moindre bruit (mes PCs sont tous équipés de Noctua), j'ai donc remplacé facilement ceux qui refroidissent le corps de la hotend et la carte mère. - Hotend : Noctua NF-A4x10 FLX (le câble adaptateur est fournit dans le kit donc pas besoin de faire de soudure) - Carte-mère : Noctua NF-A9x14 Reste le ventilateur radial qui refroidit le bout de la tête la pièce. Son bruit est parfaitement insupportable. J'ai réussi à trouver des références chez AliExpress mais je n'ai pas encore eu le temps de les tester. Les dimensions de ce ventilateur radial sont 45x45x10 en 12v si on veut le remplacer à l'identique sans faire de modifications. - BFB04512HHA - AB4512HX-GD7 Si d'autres personnes se sont penchées sur ce problème, je suis preneur de conseils. Dévidoir : Le dévidoir fournit avec l'imprimante a le mérite d'exister mais il a ses limites vite atteintes. J'ai reçu plusieurs type de rouleaux de filaments dont plusieurs en PETG de 2,3 kgs ... et cela ne rentre pas. De plus le mouvement de rotation de la bobine n'est pas fluide du fait du petit diamètre de l'axe fournit. Cela créé des tensions sur l'extrudeur. Je me suis basé sur les post du forum et j'ai imprimé le "dévidoir universel" : - Dévidoir : TUSH - The Ultimate Spool Holder - Roulement : 608ZZ double métal Shields Deep Groove Roulements à billes 8 x 22 x 7 mm Il est bien mais si on déplace la bobine, il y a un risque que tout se casse la figure (c'est du vécu ... et en pleine édition). J'ai donc créé un support pour ce support (le flemme de recréer un dévidoir complet) qui le rend stable et déplaçable. - Support : Support pour TUSH Pour le capteur de fin de fil, je ne l'utilise pas car il a tendance à grincer (ma phobie du bruit parasite ...). PS : Vu que je ne les utiliserai plus, je peux vous donner le dévidoir original Anycubic ou celui-ci Support Dévidoir Bobine que j'avais acheté pour les grosses bobines de plus de 2 kgs. Plateau chauffant et revêtement : Après avoir testé plusieurs éditions sur le Buildtak d'origine Anycubic, j'ai fait une erreur et un constat. L'erreur a ne pas faire : Il ne faut jamais essayer de décoller un objet quand le plateau est encore chaud (même un peu). Cela a créé une cloque sous le Buildtak (l'endroit il s'est décollé) et je n'ai jamais pu réimprimer normalement dessus. Le constat est la qualité du support qui se dégrade au fur et à mesure des impressions. Ce matériau se nettoie assez difficilement dans le sens où il y a toujours des résidus. En changeant de couleur de filament, je me suis retrouvé avec des reste d'autres couleurs sur la face collée au support. Ce n'est pas embêtant, c'est juste peu esthétique. Je suis donc passé par une recherche de solutions de remplacement : Qu'est-ce qui pourrait remplacer avantageusement ce type de revêtement ? Voilà le résultat de mes tests (tous en plateau chauffant) : - Revêtement d'origine Anycubic : BuildTak Mega I3 Accroche bien, mais difficile de décrocher la pièce sans abîmer le revêtement surtout si la surface de contact est large. Le décollage de ce revêtement est une vraie galère. Il faut chauffer le plateau et ensuite utiliser une spatule, en faisant attention de ne pas rayer la plaque d'aluminium du plateau chauffant. Ensuite, il faut nettoyer la colle restante. - Revêtement Builtak 203x203mm (blanc ou noir) : Buildtak BT08X08-3PK 8" x 8" Identique à celui de Anycubic, moins cher, SAUF qu'il n'existe pas en 220, seulement en 203x203mm. Décollage assez facile et ne laisse pas de traces de colle sur le plateau chauffant. - Revêtement BQ Fixpad 220x220mm (noir) : BQ Fixpad Bien mieux que le Buildtak (surface plus plane) mais accroche trop forte. J'ai abîmé toutes mes pièces imprimées en les décollant avec une spatule ou une lame de cutter. Doit être sympa pour l'accroche de l'ABS ou du PETG. - Plaque flexible amovible Fleks3D 203x203mm : Fleks3D 203x203 Soit-disant le support idéal. C'est une plaque souple amovible sur laquelle on imprime. Une fois refroidie, il suffit de la tordre un peu pour décoller la pièce. En enlevant les pièces, des parties basses de la pièce sont toujours restés accrochées. Autre effet de bord, après la 1ère utilisation, la plaque n'est jamais revenue totalement plane. Les impressions devenaient impossibles. De mon avis : à éviter (en plus c'est cher). - Plaque flexible PRINTinZ : PRINTinZ plates Je viens juste de la recevoir des US (je n'ai pas trouvé de revendeur en Europe). Je ne l'ai pas testé car je suis passé entre temps sur une plaque de verre. La qualité me parait meilleure que celle de Fleks3D. La plaque est un peu plus épaisse. Elle est multicouches et a une sorte de Buildtak. Je l’essaierai quand j'aurai un instant. - Plaque de verre + DimaFix : DimaFix Pen J'ai trouvé ma solution idéale : une plaque de verre : 220 mm x 220 mm x 3 mm avec des petites pinces de type Lot de Pinces (je n'ai pas retrouvé la référence exacte) . Vous me direz : Oui, tu es bien gentil, mais cela ne tiens pas sur du verre et vive le warping. Et je réponds : Oui mais j'utilise du DimaFix. Il existe d'autres produits de ce type mais celui-là a la particularité de ne coller qu'en étant chauffé. Cela impose un plateau chauffant (50°c pour du PLA et 85°c pour du PTEG d'après mes essais sur de grandes pièces faisant du warping). Une fois déposé comme avec un stick de colle UHU et le plateau chauffé, il est impossible de décoller la pièce. Par contre, une fois refroidit, cela s'enlève en la prenant simplement entre les doigts. Un coup de chiffon avec un peu d'eau ou d'alcool sur le verre et c'est reparti. J'ai choisi le bâton-stick au lieu de la bouteille spray car cela m'évite d'en mettre à côté quand je pulvérise sur le plateau (les lendemains de fêtes, parfois, on vise mal ). Cerise sur le gâteau : la surface imprimée est parfaitement lisse. Il existe d'autres produits équivalent, mais celui-ci fonctionnant bien, je vais maintenant me concentrer sur mes projets d'impression 3D. Double Endstop Z : Cela me plait bien. Mais je n'ai pas encore eu le courage de redémonter l'imprimante. Je verrai cela quand je vais jouer avec les Steppers. Pour l'instant, cela ne me gêne pas, car avec l'impression sur plateau de verre + Dimafix, je ne soumets aucun effort au plateau chauffant. Mes axes Z ne se dérèglent pas. Les matériaux d'impression : Ben là aussi, j'ai commandé plusieurs matériaux de différentes marques. Tous fonctionnent bien sauf une marque que j'évite désormais. Par facilité, j'avais commandé sur Amazon la marque ICE. Erreur. J'ai eu plein de soucis d'impression. Désormais, je passe par Filament-ABS qui a de très bon produits (français en plus). Pour ceux qu'ils n'ont pas, je prends de l'Optimus ou du PrimaSelect là où j'en trouve. J'ai commencé avec du PLA et désormais j'utilise beaucoup du PETG car j'ai besoin de pièces qui résistent aux contraintes, à la chaleur et à l'humidité. Mon coup de coeur va sur du PETG+Carbone qui est juste extraordinaire : léger, solide et facile à imprimer (mais uniquement en noir). Prochaine étape : Le passage en TMC2100 pour avoir enfin le silence total (un jour ... je l'aurai !). Voilà. Au plaisir d'échanger avec vous.
  15. 2 points
    pas de soucis , la je viens de faire du bi couleur , mais pas comme prévu , un peu de sang sur ma piece blanche en la décollant la spatule bien aiguisé ma glissé des mains , ha que ça picote , mamannnnnnnnnnnn
  16. 2 points
    Voici un petit tuto sur certaine commande manuel que l'on peux envoyer à sont imprimante pour modifier / et ou faire des testes. La source de ces informations provienne de chez "Wiki Tobeca" Les liens souligner en bleu, on une redirection direct sur leur Wiki. Je trouvais sa utile de publié sa, comme sa, si ce type de question revienne souvent, suffit de rediriger les personnes ici. Voila, bonne lecture G1 : mouvement manuel Permet de faire un mouvement sur un axe ou plusieurs. G1 X50 permet de faire un mouvement de 50mm selon l'axe X. G1 Z100 permet de faire un mouvement de 100mm selon l'axe Z. G1 X50 Y50 permet de faire un mouvement de 50mm selon les axes X et Y. Cela se traduira par un mouvement en diagonale. Il est possible d'ajouter aussi une notion de vitesse avec le paramètre Fxxx, xxx étant la valeur en mm/minutes de la vitesse : G1 X50 F100 permet de faire un mouvement de 50mm selon l'axe X lent (100mm/min soit 1.66mm/s). G1 X50 F12000 permet de faire un mouvement de 50mm selon l'axe X rapide (12000mm/min soit 200mm/s). G92 : Initialiser un axe Cette commande permet de forcer un axe à la position voulue. G92 Z0 permet par exemple de forcer la position de l'axe Z à 0. G28 : initialisation des axes Cette commande permet d'initialiser en position 0 les axes X, Y et Z de l'imprimante. G28 : fait une initialisation à 0 des 3 axes X, Y et Z. G28 X0 Y0 : ne fait une initialisation à 0 que des axes X et Y. G28 Z0 : ne fait une initialisation à 0 que de l'axe Z. G29 : autocalibration du plateau Lance une autocalibration du plateau d'impression dans le cas où l'imprimante dispose d'un capteur de calibration automatique (cas des imprimantes professionnelles notamment). Il faut nécessairement que au moins les axes X et Y aient été initialisés à 0 avant de lancer cette commande (G28 X0 Y0 ou alors G28). G29 : lance la calibration automatique du plateau (généralement en 9 points, dépendant de la configuration de l'imprimante). Une fois fait, un plan moyen du plateau est définit et tout mouvement en X et/ou Y verra sa compensation en Z se réaliser (le plateau d'impression montera ou descendra un peu en fonction du mouvement). G29 V4 T : permet de faire une calibration automatique du plateau avec toutes les informations de mesures affichées dans les logs (points mesurés, moyennage du plan, etc). Il est aussi possible d'avoir des options détaillées sur le G29, pour par exemple faire des mesures avec moins de points que ce qui est définit dans le firmware, ou alors restreindre les mesures dans une certaine zone : G29 F35 L130 R230 B100 P2 les marqueurs F, L, E et B permettent de restreindre la zone avec respectivement F pour l'avant (Front), L pour la gauche (Left), R pour la droite (Right) et B pour l'arrière (Back). De plus, le P2 permet de faire une grille de mesure à 2×2 soit 4 points de mesures dans les coins, là où un P3 fera une grille de 3×3 soit 9 points dans la zone délimitée. M303 : autocalibration PID Permet de faire une autocalibration PID d'une tête d'impression (voir Améliorer la précision de la température d'impression avec le réglage PID pour la procédure détaillée). M303 E0 S210 C8 permet de faire une autocalibration d'un extrudeur avec les paramètres suivants : E0 : calibration réalisée sur l'extrudeur 0, c'est à dire la tête n°1 de l'imprimante S210 : la température cible de la calibration est de 210°C C8 : 8 itérations sont réalisées pour avoir un échantillonnage de mesure plus grand Pour la calibration PID de votre plateau d'impression (si le firmware le prend en charge, il faut utiliser E-1 pour le sélectionner : Exemple : M303 E-1 S100 C8 pour une consigne de plateau à 100°C M301 : définir les paramètres PID Cette commande permet de définir manuellement les paramètres de PID après un M303. M301 H1 P31.58 I1.17 D67.98 définit sur l'extrudeur 0 (H1) les paramètres P de 31.58, I de 1.17 et D de 67.98. H0 est pour le plateau. Cette commande est utile si on a pas accès aux réglages EEPROM de l'imprimante (sous Simplify3D par exemple). Il est important de sauvegarder ensuite ces réglages avec un M500. M304 : définir les paramètres PID pour le plateau Il est possible de configurer les paramètres du PID plateau avec un M301 (voir ci dessus). Mais une commande dédiée existe uniquement pour le réglage du plateau. M304 P31.58 I1.17 D67.98 Il est important de sauvegarder ensuite ces réglages avec un M500. M500 : sauvegarder EEPROM Cette commande permet d'enregistrer dans l'EEPROM de la carte électronique les paramètres rentrés (par exemple après un réglage PID M301). M501 : Lire EEPROM Cette commande permet de lire et d'afficher dans le terminal tous les paramètres EEPROM de l'imprimante. Pratique pour voir si une modification a bien été prise en compte par exemple. M92 : définir les pas/mm des axes Cette commande permet de définir manuellement les pas par mm des axes de l'imprimante. Pratique pour faire un reréglage rapide lors de tests. M92 X67.5 Y67.5 Z4000 E139.75 définit respectivement des pas/mm de 67.5 pour X et Y, 4000 pour Z et 139.75 pour l'extrudeur. Il est possible de ne faire le réglage que pour un axe : M92 E139.75 Il est important de sauvegarder ensuite ces réglages avec un M500. M119 : afficher l'état des capteurs de fin de course Cette commande permet de retourner l'état des capteurs de fin de course de l'imprimante. Très utile à la fin d'un montage pour vérifier si les capteurs sont convenablement branchés et sans faux contact. Très utile aussi en diagnostic si un axe ne veut pas s'initialiser en position 0. M119 va par exemple retourner : x_min : TRIGGERED x_max : open y_min : open y_max : open z_min : TRIGGERED z_max : open C'est à dire que le capteur de fin de course X est en contact (position 0 du chariot d'impression), que le capteur de fin de course Y n'est pas en contact (contact ouvert) et que le capteur de fin de course Z est en contact (touche le plateau). Cas d'un faux contact sur un capteur Si un capteur est mal branché, détruit ou a un faux contact, l'état sera TRIGGERED et donc en faisant une initialisation 0 de l'axe en question (G28 X0 s'il s'agit de l'axe X), celui ci fera un petit mouvement (environ 10mm) en positif (donc en s'écartant de son capteur). Un M119 permettra de mettre en avant ce défaut. M851 : Afficher et régler l'offset Z Dans le cas d'une imprimante permettant de faire une calibration automatique, il est possible de régler directement en GCODE la valeur d'offset en Z. M851 Retourne la valeur actuelle de l'offset en Z (par exemple Z : -0.65). M851 Z-0.9 Définit la valeur d'offset Z à -0.9mm et écrase l'ancienne valeur. Il est important de sauvegarder ensuite ces réglages avec un M500. Plus d'information sur le réglage de l'offset Z ici. M42 : activer manuellement une sortie Grâce à la commande M42, il est possible d'activer manuellement une sortie de la carte, assez pratique pour certains tests. M42 S255 P58 active à l'état haut (255) la sortie sur le pin 58. M42 S0 P58 désactive à l'état bas (0) la sortie sur le pin 58. M78 : lire les informations de stats machine Cette commande permet sur les dernières version de Marlin (à partir de mars 2017) de lire les informations machine telles que : Durée du job le plus long Temps total d'impression machine Pratique pour des opérations de maintenance à planifier par exemple. M503 : Affiche les données de l'EEPROM Cette commande donne en retour les données enregistrée dans l'EEPROM de la carte électronique, telles que la calibration des pas par/mm, les vitesses maxi, les offsets......Si l'option d'écriture en EEPROM n'a pas été activée lors de la compilation du firmware, ce sont les valeurs encodées dans les fichiers de compilation qui sont utilisées, à chaque reboot/reset. spécial delta !!! M665 : Ajuster le paramétrage de la mécanique d'une Delta Cette commande permet d'ajuster dans l'EEPROM les informations de longueur des bras, de l'effector.... M666 : Modifier l'offset des axes Fonction très utile sur une delta, mais utilisable sur les autres machines, pour chaque 'axe' (ensemble moteur/endstop), la commande permet de décaler le zéro après avoir fait un 'homing' G28. Attention !! Si vous modifiez la valeur au delà de la position de votre endstop, l'imprimante va essayer d'y aller ! (et éventuellement emplafonner les butées)
  17. 2 points
    Bonjour, je suis occupé à imprimer la reproduction d'un char Tigre au 1/14 éme. déjà + de 400 heures d'impressions. A++
  18. 2 points
    Pas de bouteille de Jack à gagnée , ni de piece de moto , bon , ben tampis , c'est pas grave je me contenterais des autres lots de consolation que le meilleur gagne , heuuuu , non je déconne que je gagne et c'est tous , enfin si tous compte fais , le meilleur bravo et merci aux donateurs pour ce petit concours ...
  19. 2 points
    Bonjour à tous, A la demande de @thsrp voici un rapide tuto concernant le remplacement du capteur inductif de la I3 MEGA par un capacitif LJC12A3-5-Z/BX NPN (NO) capable de détecter une plaque de verre qui pourrait remplacer le buildtak de votre lit. Comme toujours vous opérez ces modifications à vos risques et périls. Je ne serais pas responsable si vous faites de la gravure sur verre avec votre buse ! Installation Démonter le capot du chariot de l'axe X. (Vous serez plus à l'aise pour travailler) Déconnecter le capteur d'origine. Démonter le support du capteur d'origine. Il est fixé par de vis sur le dessus du chariot de l'axe X. Enlever le capteur du support. Préparer le connecteur du nouveau capteur. Procurez vous un conecteur JST-PH2.00 femelle ou coupez le fil du capteur d'origine et faites un raccord soudé propre avec des petites gaines thermo pour faire propre et sécuriser votre raccord. Le code couleur des fils est identique donc pas de soucis. Montez le nouveau capteur sur le support. Le mettre à peu près à la même hauteur que celui d'origine. (Moi je le place même un poil plus bas ...) Remontez le support sur le chariot. Reconnectez le capteur. Réglages Au risque de décevoir @thsrp, ce réglage n'est pas très scientifique ! Vérifiez que le capteur fonctionne ! (Bhen oui déjà ca serait bien !) avec le capteur à environ 5cm au dessus du plateau approchez votre doit du capteur la led de ce dernier doit s'allumer. En l'éloignant la led doit s'éteindre. Régler l'offset à zéro via le menu caché. descendre tout doucement la buse jusqu'à ce que la led s'allume. (Evidemment si la buse touche le lit avant arrêtez ) Si l'écart entre le lit et votre buse est de 0.10mm, c'est parfait vous pourrez faire vos réglage avec l'offset à 0. si il est entre 0.10 et 1mm c'est pas mal, vous compenserez en jouant sur l'offset du menu caché . Si il y a plus je conseil de réduire un peu la sensibilité du capteur un tournant un tout petit poil la résistance variable du capteur dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. (Attention la résistance est très sensible) Après avoir ajusté la résistance, remontez la buse et reprenez à l'étape 4. Une fois que c'est bon remontez le capot du chariot de l'axe X et refaite un test. Effectuez le nivellement de votre plateau. Et c'est terminé ! Votre machine fonctionnera comme auparavant. (En revanche si vous devez appliquer une offset pour compenser l'écrasement la valeur ne sera pas la même !) Bons prints !
  20. 2 points
    Superbe Un très bon exemple qui montre que l'on peut faire de grosse pièce sur une surface réduite Hâte de voir la suite
  21. 2 points
    très beau projet !!! Bravo pour le taf de finition et pour le courage pour lancer des impressions si longues !!!
  22. 2 points
    Pour ceux qui le souhaiteraient, il est possible sans trop de problème de monté un extrudeur WADE L3K sur une geeetech, voici le résultat : celui ci est imprimé en PEGT mais peut également être imprimé en PLA, j'ai choisi le model V2 à courroie https://www.thingiverse.com/thing:1855673 mais il existe le V1 avec engrenages https://www.thingiverse.com/thing:512338 L'avantage de la V2 c'est qu'il y a 2 ventilateurs radiaux pour le refroidissement de la pièce L'autre adaptation indispensable est le chariot X, j'ai imprimé un model que j'ai modifié pour que le endstop du X fonctionne correctement il est normalement pour des coussinets Igus mais doit fonctionner également pour des LM8UU x_axis_igus_modifie.stl Actuellement il fonctionne avec une buse Exagon, mais peut fonctionner sans problème avec une E3D V6 chinoise ou non Vous avez également des indications très utiles sur ce post et notamment des buses renforcées pour les ventilateurs J'ai également fait une petite modif sur le corps de l'extrudeur au niveau de la fixation de la buse qui me semblait un peu faiblarde, lorsque je serrais les 2 vis le plastique se déformais et la buse se trouvait de travers Pièce d'origine : Pièce modifiée : fichier modifié : body_1.75_3.stl
  23. 2 points
    Pour faire marcher nos méninges pendant cette période estivale, voici 2 puzzles assez complexes à réaliser. Puzzle dans la boite : Origine : Thingiverse ICI Filaments : Grossiste 3D Température buse: 200°C Température plateau : 50°C Vitesse 100% Débit : 100% Puzzle avec la ficelle: Le puzzle avec la ficelle, consiste à faire passer l'anneau bleu d'un côté à l'autre. Personnellement, je planche toujours dessus mais, c'est diabolique !! Çà semble impossible mais pour les impatients, il y a une vidéo qui explique comment s'y prendre. Origine Thingiverse ICI Filaments : Grossiste 3D Température buse: 200°C Température plateau : 50°C Vitesse 100% Débit : 100%
  24. 2 points
    Bonjour à tous, Aye, j'ai moi aussi MA NEVA Comme elle était dispo chez Boulanger, il ne m'a fallu attendre que 24H pour l'avoir. J'ai commencé par imprimer le petit médaillon proposé par Dagoma et un support de bobine trouvé sur Thingiverse… Ça m'a permis de mieux comprendre le principe de l'impression 3D et d'appréhender Cura by Dagoma. Ensuite je me suis attaqué à l'impression de pièces pour un faux moteur radial destiné à un modèle réduit d'avion en cours de construction : https://www.modelisme.com/forum/aero-construction/194362-hall-springfield-bulldog-1-3-2m46-post2525140.html#post2525140 Je suis assez satisfait du résultat, même s'il reste pas mal de travail de finition à faire ! Faudra peut-être que je regarde pour faire mieux en jouant sur les différents paramètres de Cura !!! Le seul "problème" que j'ai rencontré c'est un léger décollement de certaines pièces. J'ai utilisé du Chromatik argent pailleté, c'est joli mais c'est peut-être la charge en paillettes qui m'a posé problème ? Faut dire aussi que dans l'endroit ou j'imprimais il faisait quasi 28°C et que j'avais pas trouvé mieux de faire un léger courant d'air pour essayer de rafraichir l'atmosphère J'ai résolu ce problème en améliorant l'accroche du plateau à l'aide de laque extra forte de chez l'Oréal Sinon, la prise en main est vraiment facile, le réglage de l'offset est automatique, ça correspond vraiment à ce que je cherchais, que du bonheur Par contre, pour satisfaire complètement ma curiosité j'aurais quand même quelques questions : 1. Pourquoi faire une 1 ère calibration puisque l'imprimante fait une auto-calibration à chaque impression ? 2. J'ai cru comprendre qu'il était possible d'extraire le filament même si la machine est à l'arrêt, il suffit de taper 2 fois sur le plateau et la machine attends que la buse soit chaude avant d'extraire le filament. J'ai vu ça sur le site de Dagoma, pouvez-vous me confirmer avant que je teste sans risque cette fonction ? 3. Dans Cura by Dagoma, puisque les supports se mettent automatiquement là où c'est utile et nécessaire, je ne vois pas l'intérêt de donner la possibilité du choix de supports entre "Parties touchant le plateau" et "Partout (intérieur pièce inclus)" ? 4. En visualisant les couches dans Cura by Dagoma, peut-on voir la nécessité de prévoir un "support" ? 5. A quoi correspondent les différentes couleurs quand on visualise les couches dans Cura by Dagoma ? 6. J'utilise SolidWorks pour modéliser mes pièces, pour exporter mes stl je coche simplement la résolution sur "fine", y a-t-il un intérêt de paramétrer au mieux pour améliorer la qualité d'export ? A+ JP
  25. 2 points
    Impressions difficile car énormément de support. RAFT + infill 10% 24hr impression hauteur de couche = 0.200 micron hauteur max = 13.5cm PLA rouge metalisé arianeplast https://www.thingiverse.com/thing:1693359
  26. 2 points
    un petit truc sympa, qui fait sont petit effet , un Falcon Millenium en lévitation. Imprimé sur Raise N2 en 0.25 , avec du filament PS d'OWA , s'imprime avec les memes parametres que l'ABS, avec un tres bon rendu et pas de warping
  27. 2 points
    Bonjour a toutes et a tous !! Apres avoir visionner un excellent tuto sur ZbrushCore , je me suis lancé !! Donc j'ai acheté ZbrushCore qui est la version light de Zbrush pendant 2 - 3 jours , j'ai testé et fait un peu n'importe quoi , et hier soir j'ai fait un petit vaisseau en 3hrs , y a pas mal d'amelioration a faire , mais c'est mon premier projet et c'est pas trop mal Vraiment tres sympa ce logiciel, y a une version d'essai de 45 jours qui existe .
  28. 2 points
  29. 2 points
    Bonjour Je viens de tester un nouveau filament bronzede chez SOVB 3D :http://www.sovb3d.fr/ Impression sans probléme à 220 °C en rapide et 0.1 mm echelle 50 % hauteur 50 mm Le fichier est sur https://www.thingiverse.com/thing:2125599 amigalement Amigagoma
  30. 2 points
    C'est un vieux contreplaqué de 8mm (je crois qu'il est un poil plus épais, style 8,5mm). Le 2,5D j'aimerais bien tester...si tu as un petit fichier GCode pour faire style un petit dôme ou autre (juste pour tester et devenir encore plus accroc ). Aujourd'hui j'ai trouvé une vieille plaque de plexi, j'ai tenté ça : Je me suis dit "ça va péter !!!" car juste avant j'ai vissé une cale pour tenir la plaque et la vis est venue sur le pléxi donc a casé net un petit bout. Mais non, super découpe, j'en ai sorti deux (pour mes deux petits), ils aiment bien faire les contours....la taille, environ 6-7cm de large sur environ 10cm de haut (à vue d'oeil). Ma femme a halluciné ! Limite elle croyait que je l'avais acheté dans le commerce Machine super précise, sans jeu, ça fait plaisir ! Maintenant j'aimerais bien la même mais façon puzzle, mais ça je ne sais pas faire et comme on ne trouve aucun fichier GCode, c'est pas gagné. Demain je vais peut-être tenter un téléphone en bois...mais j'aimerais bien graver (pourquoi pas en 2,5D) le prénom Ludivine sur 20cm de large et 5-6cm de haut...mais mon Inkscape bloque sur la génération du G-Code Fichier joint si quelqu'un pouvait me le faire...ça serait cool, je pourrais tester ça (bon il est en 2D hélas...mais je ne connais pas les mesures). Plaque-Ludivine.svg
  31. 2 points
    Promis je ferais une petite vidéo pour montrer la machine en route. Un de mes petits me demande une moto de police, du coup le temps de transformer tout ça en gcode, je pourrais l'imprimer et donc faire la vidéo. En attendant j'ai beaucoup de lecture pour travailler avec inkscape Allez, une photo de côté pour voir la profondeur de fraisage (j'ai pas fait beaucoup, j'avais peur de tout casser)
  32. 2 points
    pfioouu je viens de lire les 10 pages... petit préambule : je ne compte pas pour l'instant modifier le firmware de ma ctc...tout ce qui suit est sujet a caution!!!...je vous écrit tout ça de mémoire...je ne pourrais être sur qu'en essayant... 1° si vous n'arrivez pas a téléverser directement via l'usb c'est pcq il ny a pas de bootloader....c'est donc le premier truc a faire... 2° je suis un peu anglophone et après quelques vagues lectures sur le net...il est possible que le constructeur ait utilisé un atmega1280 en place d'un 2560...économie de constructeur radin... vous le saurez lorsque vous essaierez de téléverser...problème de signature numérique.... 3° a mon avis l'utilisation d'un usbasp ou autre programmateur stk500 n'est pas nécessaire si vous avez une arduino....téléversez dans votre arduino le programme "arduinoISP" avec une version d'arduino 1.0.3 ou 1.0.4...il vous faudra régler l'option programmeur sur "arduino as ISP", le bon port COM, le bon processeur :arduino Mega 2560 ou ADK voire sur arduino mega(1280) dans le cas d'un mauvais processeur...d'apres ce que je viens de lire le firmware marlin fait dans les 100K vous en avez 128 ça devrait aller...le processeur étant essentiellement le même que le 2560 excepté pour la mémoire flash...mais avec 28k de bon croyez moi que vous pourrez modifier a loisir le firmware... ensuite "burn bootloader"...bien sur pour cette méthode il faut mettre un condensateur 10µF entre le gnd et rst sur la carte arduino 4° ouvrez le fichier ino du nouveau firmware avec arduino et puis "fichier/téléverser en utilisant le programmer."..sorry si la traduction est incorrecte mais j'utilise arduino en anglais...et j'avoue que même le mot téléverser me choque un peu...ah l'upload quand tu nous tiens... 5° si vous avez des problèmes de compilation du genre telle variable n'a pas été déclarée c'est que votre fichier .h n'est pas dans le path habituel du logiciel arduino, déplacez celui ci dans le dossier sketch/libraries quand l'IDE arduino est eteint...relancez arduino...rouvrez le firmware.ino et téléversement en utilisant le programmeur... 6° pour ce qui est des modifs du firmware...dès que j'aurai plus de temps, de courage, je mettrais les mains dans le cambouis...suis pas trop mauvais en programmation...mais un tantinet débordé pour le moment...et on dirait qu'il y a déja des pros ici voila désolé de pas etre plus complet mais comme je l'ai dit en préambule...pas pour le moment...
  33. 2 points
    Dragon Erupton, 150%, 160 um / 15h.
  34. 2 points
    Dragon Lunaris de MarkerBot en 150%, 160um / 15h.
  35. 2 points
    Cache câbles pour extrudeur. Prochainement disponible sur Thingiverse - Le temps de peaufiner deux ou trois trucs.
  36. 1 point
  37. 1 point
    Je vais poursuivre alors sur ce but la ! Madame est pas chiante vu que je ne suis pas accompagné le budget suit donc ca me va merci pour ton aide !
  38. 1 point
    Si tu lis complètement « La CR10 de PrintOlivier » tu trouveras mon avis sur plusieurs de tes questions. Au début j’indique que j’ai acheté sur Gearbest sans aucun soucis et vers la fin qu’à mon avis tous les sites chinois se valent. Ensuite en page 2 tu auras mon avis sur l’inutilité de la 2ème vis en Z sauf si tu penses ajouter un 2ème extruder, un capteur de niveau etc…, du poids en plus de l’extrudeur d’origine. Enfin je pense qu’il faut attendre quelques semaines les retours de plusieurs utilisateurs d’E10 pour être certain que c’est en tous points une copie conforme de la CR10 avant de plonger. Où alors si tu es joueur tu achètes sur les suppositions que ne manqueront pas de faire d’autres intervenants. Olivier
  39. 1 point
    bonsoir @Netfast Peut être des pneufits usagés, qui n'assure plus un bon fonctionnement du bowden (C'est pas facile à voire, mais lors du retract le tube PTFE ne doit pas sortir, il doit rester bien solidaire de la tête). Pour venir à bout des claquements d'extrudeur et bouchages de buse qui peuvent en découler, tu peux tenter d'ajouté des petites cales pour bloquer les pneufits (même usés). Par exemple avec https://www.thingiverse.com/thing:699415 ce ne sont pas celles que j'ai imprimé, il y en a plusieurs qui font l’affaire. a+
  40. 1 point
    Bon ... On aime internet, j'ai trouvé le tuto parfait pour calibrer l'extrusion. Ce n'est pas le même modèle d'extrudeur, mais le principe est le même ! l'avantage c'est qu'il n'y a pas besoin de re uploader Marlin, ça se met dans l'eeprom de l'arduino. par contre c'est en anglais, http://zennmaster.com/makingstuff/reprap-101-calibrating-your-extruder-part-1-e-steps Je fait ça demain et refait un test ... manifestement c'est là qu'il y a le plus de qualité à gagner. Pour le Wobble, j'ai remarqué que l'alésage côté vis des coupleurs est un peu grand, du coup quand on serre la vis de pression, la tige filetée n'est pas tout à fait alignée avec l'axe moteur ... ce qui à mon avis cause une grande partie du Wobble. Je vais essayer de corriger ça ! Restera à bien calibrer les 3 axes et la machine devrait être tout à fait prête ! Il est magnifique ton pot à crayon ... enfin la qualité d'impression, j'entends !
  41. 1 point
    J'ai donc refait la pièce avec le peu de PLA qui me restait, il en fallait 8m, il m'en reste 1m. L'opération a duré 3h30 environ et la pièce est nickel, je pense que ce doit être le multiplicateur d'extrusion qui était trop fort de 1.17 je suis descendu à 0.92 J'ai utilisé excactement la même config que Joh m'a conseillé. Merci à lui, je conserve cette config pour ce genre de pièces. diiity
  42. 1 point
    D'après le support lorsqu'il n'y a plus de contrainte entre la poulie et le roulement , un phénomène de glissement ce produit et la poulie sort peu a peu du roulement et saute Du coup une de mes poulie doit avoir prit un peu de jeu (dilatée?) , et je le vois effectivement puisque l'une d'elle rentre "facile" dans le roulement contrairement aux 2 autres. Du coup je vous conseille de vérifier les votres, si vous voulez pas des heures d'impression de gachées
  43. 1 point
    bon s etait bien un probleme de retractation du fil je l ai mis sur 1 mm et plus de soucis merci pour votre aide
  44. 1 point
    Bien, d'origine on m'a livré de l'Abs. Mais il s'est révélé catastrophique ! Bon print!!!
  45. 1 point
    C’est gentil mais les figurines c’est pas ma tasse de thé 😄. Je préfère des fabrications plus techniques que je modélise, même si je n’en ai pas beaucoup à réaliser. Olivier
  46. 1 point
    Bon pas encore vu cette histoire de miroir mais j'ai fais des tests avec le GCode de Inkscape. Un feutre et une feuille ça donne ça : ensuite sur du contreplaqué (j'avais que ça pour tester), j'aurais dû prendre une fraise plus petite, là elle était grosse et quand elle passait à côté d'un trait elle le bouffait...mais c'est pas trop moche. Le temps pour faire ça : 11 minutes L'image de base pour le Gcode : Et le Gcode pour ceux que ça intéresseraient camionpompier.gcode Pendant le travail j'avais un grand sourire....c'est un rêve de gosse alors j'ai un peu profité
  47. 1 point
    Bonsoir, Tu devrais également renommer ton Sujet, en quelques chose de plus... Déscriptif. Effectivement, tu dois avoir un cable qui coince le plateau.
  48. 1 point
    Vous savez, il doit exister chez vous : - un petit aspirateur qui marche sur batterie: - du papier absorbant de cuisine humecté avec de l'alcool ménager pour nettoyer le fond ; - pour les plus snobs, il existe aussi un "papier'" qui absorbe les poussières : c'est très efficace pour les tout petits bouts de filament ! Courage, retroussez vos manches et au boulot !! PS Dust (ers), tout çà c'est très bon pour les poussières !!!!
  49. 1 point
    Super ! Tu ne devrais pas regretter ton choix. Facile à monter, facile à utiliser. La preuve c’est qu’il n’y a pour ainsi dire aucune demande d’aide pour cette machine sur le forum ! Bec verseur et partie en noir du bol en haut.
  50. 1 point
    Hello, J'essaye depuis ce matin de flasher ma Melzi avec Arduino 1.6.4 et après 4-5 heure de test j'ai enfin trouvé une solution, donc un mini tuto pour les gens qui serait dans mon cas : Discovery 200 - Melzi ATmega1284 à 16 Mhz uniquement Les modifications ci dessous sont susceptibles d’endommager votre matériel, je ne suis en aucun cas responsable de la mauvaise utilisation des outils mis à disposition ou de la non compréhension des langages ci dessous, vous le faite en votre âme et conscience Je pars du principe que la procédure ci dessous fourni par Dagoma est déjà faite : Télécharger & installer Arduino 1.6.4 -> Lien Lancer Arduino et cliquez sur Fichier -> Préférences -> "Additional Boards Manager URLs" entrez le lien suivant https://raw.githubusercontent.com/Lauszus/Sanguino/master/package_lauszus_sanguino_index.json on termine en validant par "OK" Ensuite rendez vous dans "Outils" -> "Type de carte" -> "Boards Managers" Une fenêtre s'ouvre, il faut descendre tout en bas et sélectionner "Sanguino" cliquez ensuite sur "install" A nouveau dans l'onglet "Outils" -> "Type de carte" -> sélectionnez tout en bas "Sanguino" Toujours dans l'onglet "Outils" -> "Processeur" -> sélectionnez "ATmega1284 or ATmega1284P (16Mhz)" Et enfin dans l'onglet "Outils" -> "Port" -> sélectionnez le "COM" disponible (Dans mon cas le COM3 - Pas forcement le même pour tout le monde) Si tout c'est déroulé correctement en bas à droite de la fenêtre Arduino devrait apparaître Sanguino, ATmega 1284 or ATmega1284P (16Mhz) on COM *Numéro du port* Mon iMac est sous Windows 7, je ne me rappel plus si l'architecture de Windows 8 ou 10 est semblable mais sa doit être quasi pareil : Rendez vous dans le dossier "Arduino" situé : C:\Users\%username%\AppData\Roaming\Arduino15\packages\Sanguino\hardware\avr\1.0.2 (N'oubliez pas d'afficher les fichiers et dossier caché / outils -> option des dossiers -> affichage -> Afficher les fichiers, dossiers et lecteur cachés) Le fichier qui nous intéresse se nomme "boards.txt" Ouvrir le fichier boards.txt avec un éditeur de texte (Je conseille Notepad++) et ensuite nous allons modifier la ligne suivante : ancienne ligne -> sanguino.menu.cpu.atmega1284p.upload.speed=115200 nouvelle ligne -> sanguino.menu.cpu.atmega1284p.upload.speed=57600 Enregistrez les modifications Ensuite, télécharger le firmware qui vous intéresse sur http://dist.dagoma.fr/ Une fois DL, extraire l'archive et naviguer jusqu'à trouver marlin.ino -> Marlin-Firmwares_D200_Melzi_1486395042_039955afcddbfd13dd2dfc4fc9a438ab\Marlin\Marlin.ino Double cliquez sur Marlin.ino, cela va ouvrir Arduino Pour finir faite les modifications que vous désirez dans le configuration.h (ou pas d'ailleurs ^^) et cliquez sur la flèche de droite "Téléverser" Une fois le téléversement terminé, en bas dans à gauche devrait apparaître "téléversement terminé" Bonne journée !
×