Aller au contenu

Filament ABS

Classement


Contenu populaire

Contenu avec la plus haute réputation depuis 10/03/2020 Dans tous les contenus

  1. 9 points
    ne vous disputez pas . j'ai la solution
  2. 7 points
    Bon c'est relou, et en confinement j'ai beaucoup moins de patience. Je rappel qu'il s'agit d'un forum sur les impressions 3D, vous voulez vous faire peur, rester sur Doctissimo... Prochaine fois que je passe par là, je vous confine directement et indéfiniment du forum pour votre santé (et la notre...). Merci. Vous pouvez reprendre le topic sans soucis, je garde un œil sur les messages à tendance "complotiste" ou autre singerie du genre qui n'ont pas leur place ici..
  3. 6 points
  4. 5 points
    Bonjour je vous présente mon projet un P38 lightining fais avec une geeetech i3 pro b un peu modifier par mes soins il me reste encore beaucoup de travaille pour le finir mais coter impressions j'ai fini
  5. 5 points
    Bonjour à tou(te)s, Je voulais depuis quelques temps libérer un peu mon bureau et placer ma bobine de filament sur le dessus de l'imprimante (une U20). Ne trouvant pas vraiment mon bonheur, et aussi aimant faire les choses par moi mème, je me suis lancé dans un système maison. Et voila ce que ça donne une fois installé (petit coup de pub au passage , très bon filament ) : Je suis très satisfait du résultat, ça fonctionne plutôt bien. C'est adapté à toute les bobines que j'ai en stocks, mais ça reste réglable en largeur par le biais des pas de vis et des entretoises imprimables. Je vais par contre apporté des modifications pour sécuriser en cas de nœuds dans la bobine. Comme toujours, si ça intéresse quelqu'un, voila mes modèles : (v1) : Support.stl Vis.stl Entretoise.stl Guide.stl
  6. 5 points
    Je rebondis. J'étais étonné de ne pas voir l'initiative des écrans de protection faciaux débarquer en France alors qu'on en entend beaucoup parler dans d'autres pays. Et pourtant, si on se rapproche des établissements médicalisés autour de chez soi, on s'aperçoit qu'ils en ont besoin et sont demandeurs. Je ne parle pas de masque stérile ou stérilisable à porter en bloc opératoire, mais bien d'écran de protection pour les personnes en contact quotidien avec des patients atteint (ou pas) du covid. Je pense aux Ehpad, MAS, ambulanciers, infirmières libérale, police municipale etc... Ne sachant pas comment je pouvais aider, j'ai pris les devant et fait la démarche de contacter un premier établissement que je fréquente régulièrement. J'ai dit que je pouvais produire quelques écrans si ça intéresse. La réponse m'a laissé sur le c*l : Notre directeur nous a dit d'utiliser des moyens de guerre, on met des brancards par terre, on se fabrique nos masques en tissu, donc oui, vous êtes béni des dieux si vous pouvez nous fournir ça. J'ai bien expliqué la situation, c'est une production artisanale tout ça, que les plastiques ne supporteront tous les procédés de stérilisation etc... Et en fait, on m'a expliqué qu'il suffit de les laver régulièrement (désinfecter plutôt) et que ça reste plus efficace malgré tout qu'un masque en tissu. Résultat, je suis en train de produire 75 visières... J'ai une capacité de production de 30 visières par jour. Pour les élastiques les gens arrivent à se débrouiller avec les moyens du bord, il n'y a pas de soucis. Ce qui manque le plus ce sont les films plastique transparent. J'utilise des transparents de couverture pour reliure, qui font 0.2mm d'épaisseur, c'est impeccable. A côté j'ai aussi testé les transparents pour rétro-projecteur, ceux qu'on peut passer dans une imprimante laser, ils ont une meilleure transparence que ceux pour jet d'encre, mais il ne font que 0.1mm d'épaisseur. C'est un peu mou, mais ça peut faire le job en dépannage s'il n'y a rien d'autre. J'ai aussi une asso de 3 infirmières qui est intéressée, et je sais pas pourquoi, je sens que ça sera pas les derniers... Si j'avais su, je me serais lancé déjà une semaine plus tôt !
  7. 5 points
    Bonsoir, Bonne nouvelle, le confinement est bientôt fini pour nous, le Covid-19 a été capturé et enfermé cet après-midi après une rude bataille et comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, il est sacrément en colère le bougre !! Pour une fois, écoutez le gouvernement et restez chez vous qu'on se débarrasse de cette cochonnerie le plus vite possible. A+++
  8. 5 points
  9. 5 points
    Bonjour Ayéch, ma dernière machine en bois est en route et donne satisfaction. La voici : J'ai eu l'idée de mettre un relais 12V sur la sortie de la Ramps dédiée à l'arrosage (M7) pour n'alimenter le laser que quand il a besoin de l'être et pas pendant les manipulations (sinon son petit ventilateur fait un raffut pas possible) J'utilise le logiciel LaserGRBL qui est très personnalisable Je lui ai rajouté des boutons / fonctions qui me manquaient : - allumer le laser à 1% pour faire le point de ref sans risque pour les nœils - l'éteindre - faire un petit carré de 30x30 en G91 pour tester puissance, vitesse et dimensions - faire en G91 une série de traits espacés de 3mm en Y et incrémentés de 2mm en Z pour trouver la meilleure focale (trait le plus fin) - stocker l'origine pièce après l'avoir déclarée avec le "globe terrestre" (G28.1) sinon elle est perdue - retrouver cette origine (G28) En effet, contrairement à CNCjs qui se "rappelle" du dernier zéro pièce même en cas de coupure, Laser GRBL la perd J'ai récupéré en déchetterie une hotte aspirante Ikea en inox presque neuve qui constituera le dessus du caisson destiné à recevoir la machine J'en ai viré la cartouche en charbon actif et je vais lui mettre une gaine souple >>> pour envoyer les fumées et les odeurs dans le plafond du local Faut maintenant que je voie pour le 4eme axe rotatif
  10. 4 points
    Bonjour à tous et à toutes ! Pour ceux qui me connaissent sur le forum, je me suis quelques peu passionné pour la Photogrammétrie. J'ai fait pas mal d'investissement pour me doter du matériel informatique adéquate pour "accélérer" les temps de photogrammétrisation (ce nom est barbare) ou plus exactement : l'art de transformer des photos en modèles 3D. Je dispose donc d'un PC performant pour traiter un volume de photos plus que conséquent rapidement et transformer ces photos en modèle 3D. Je peut traiter plus de 600 photos dans un délai relativement court. Rappel sur comment prendre des photos pour la Photogrammétrie en image : Le Service de Photogrammétrie - Comment cela va fonctionner ? C'est assez simple, vous avez 3 formules au choix : 1 - La Formule Low Cost - Forfait à 6€ A - Vous faites vous mêmes les photos de l'objet que vous souhaitez modéliser. Je précise qu'il est impératif de faire un nombres de photos minimum. Pour réaliser cette tâche, je vous demanderai donc de faire 60 photos, c'est le minimum. Je précise un autre point : Il faut 60 photos minimum, prise en tournant autour de l'objet, et à intervalles régulier. Je recommande d'ailleurs de prendre votre modèle en tournant autour 2 à 3 fois sous un angle différent. Puis vous stocker vos photos sur un cloud (ou espace de stockage, exemple : Google Photos) B - Vous me communiquez le lien de partage de l'album photos que je téléchargerais C - Puis je passerais vos photos dans mon PC, qui effectuera la transformation via un logiciel de Photogrammétrie. Cela ne comprend pas le nettoyage du modèle, il vous sera restituer brut. A vous de le nettoyer. D - Une fois le modèle en 3D créer (en format STL, PLY ou autre selon votre choix), je vous communiquerais un lien vers lequel télécharger le modèle en 3D. A noter que vos photos ne seront pas conservés, et seront supprimés après usage. Le modèle en 3D réalisé est conservé durant une durée de 30 jours, passez ce délai, il sera supprimé. Vous restez ainsi le propriétaire du modèle en 3D créer. E - Une fois le modèle en 3D (ou le lien vers ce dernier reçu) vous me serez alors redevable du service rendu. 2 - La Formule - Premium 1 - Forfait à 40 € (hors sur-coût éventuel de l'envoi de l'objet) A - Vous disposez d'un modèle que vous souhaitez modéliser en 3D via la Photogrammétrie, mais vous ne disposez ni temps, ni du matériel photo pour réaliser des photos. Alors, je vous invite à me contacter en MP, je vous communiquerai mon adresse ou l'adresse d'un point relais où je prendrais livraison de votre objet. B- Je réaliserais les photos C - Je passerais les photos dans le logiciel de photogrammétrie. Cela ne comprend pas le nettoyage du modèle, il vous sera alors restituer brut. A vous de la nettoyer via le logiciel adéquate. D - Une fois le modèle en 3D créer, votre objet vous sera restituer (selon le transporteur choisi au préalable). Je vous communiquerais un lien vers lequel télécharger le modèle en 3D. Comme pour la formule Low Cost, aucunes photos ne sera conservés après usage. Le modèle en 3D lui est conservé durant une durée de 30 jours. Vous restez toujours propriétaire du modèle en 3D créer. E - Une fois la confirmation que le colis vous aura été restituer, vous me serez redevable du service rendu. 3 - La Formule - Premium 2 - 40€ forfait Premium 1 + 30€/heure de post-traitement Identique à la formule Premium 1, a 1 détail près : Cette formule comprend le nettoyage et le post traitement du modèle en 3D, qui vous sera alors facturé au tarif de 30€ de l'heure en supplément. Il vous sera alors livré un modèle en 3D prêt à être imprimer dans un délai de 30 jours maximum. A qui est destiné ce service ? A ceux d'entre-vous qui n'ont ni le temps, ni le matériel informatique nécessaire pour réaliser un modèle en 3D, via la Photogrammétrie. J'ai fait des photos, mais ces dernières ne permettent pas d'obtenir un modèle en 3D, suis-je redevable du forfait ? Si la transformation en modèle en 3D n'est pas possible... vous ne me devez rien. A vous de décider si vous souhaitez me faire parvenir de nouvelles photos pour une nouvelle tentative. Vous m'êtes redevable uniquement que si un modèle en 3D est donné par le logiciel. J'ai reçu le modèle en 3D, mais je ne suis pas satisfait de ce dernier, puis-je être remboursé ? La réponse est : OUI ! Je ne suis pas un escroc. Si le modèle en 3D qui vous est rendu ne vous convient pas, vous serez alors remboursé (moins les frais Paypal et/ou d'envoi de l'objet). Vous avez 15 jours passé la restitution du modèle en 3D pour décider si vous êtes satisfait ou non. J'ai envoyé l'objet, mais celui-ci est arrivé cassé, que se passe-t-il dans ce cas ? Vous restez responsable si l'objet lors de votre envoi, si ce dernier me parviens endommagé ou cassé. Je vous le restituerais tel quel. A vous de le réparer et/ou de voir avec le transporteur. De mon côté, je prendrais soin de très bien emballé l'objet pour son retour. Il y a peu de risques qu'il vous parvienne endommagés. Si cela arrivait, vous recevrez une indemnisation forfaitaire de ma part. Je suis membre de ce forum et je suis un membre actif, ai-je droit à une réduction ou une négociation sur le prix ? La réponse est : OUI ! Si vous êtes modérateur ou membre actif ou même très actif de ce forum, j'accepte de négocier le prix... tout dépendra du modèle, du temps à traiter les photos et de la négociation... et/ou des services que vous avez rendu à la communauté de ce forum. Si vous avez d'autres questions... contacter moi en MP, et je vous répondrais dans les meilleurs délais.
  11. 4 points
    ça avance, bientôt une version fonctionnelle de Marlin 2.0 avec l’écran d'origine de la LK4 Pro
  12. 4 points
    Tuto officiel pour installer un BLTouch ou un TouchMi sur Alfawise U20, U20Plus, U30, et Longuer3D équivalents ==================================================================== Mini tuto : Installation du TouchMi par @sensei73 ================================================================================ Installation du BL-Touch : Version 4.5 du 24/08/2019 (Update nouveau fichier .pins). De quoi ai-je besoin : Une carte-mère Alfawise orignale en version V0G. Que vous devrez identifier clairement. Mais si vous avez déjà flashé Marlin dessus, c'est que vous le savez ! Savoir déjà compiler et flasher Marlin sur une Alfawise. Avoir en mains, les dernières sources de Marlin pour Alfawise/Longuer3D. Un BL-Touch V3 original (ce tuto ne tiens pas compte des dysfonctionnements que vous pouvez rencontrer avec une copie) trouvable ici ou ici. Un peu de doc sur le BL-Touch (V3) Un Fang compatible (et oui sinon vous n'allez pas aller bien loin..). Il en existe déjà prêt à l'emploie pour ceux qui ont une hotend d'origine (MK8), une E3DV6, ou une AiO conçus par @deamoncrack et trouvables ici. Un fer à souder avec un peu d'étain. De la gaine thermorétractable. Une résistance de 1K ou 4.7k à 8.2k ohms de 1/4 de watt ou 1/2 watt pour "plus de sécurité". Inutile de prendre des résistances haute précision. Des fils types "dupont", d'une longueur raisonnable d'1,5m environ, trouvable ici. Il vous en faudra 5 sur la tresse uniquement. Vous pouvez prendre des versons avec les connecteurs duponts déjà montés dessus également. Pour ce qui suit, soit vous désirez faire votre propre rallonge de câbles, soit vous en achetez une directement. Si vous souhaitez faire la votre (version DIY), voici selon une méthode parmi d'autres, ce qu'il vous faut : Si vous souhaitez directement en acheter une, inutile de vous attarder sur cette partie du tuto. >>> On y va ! <<< Si vous avez choisi de faire votre rallonge DIY lire ce qui suit, sinon passez directement à la partie "Raccordements/connexions" : Si vous avez une carte-mère en version V0G : Si vous avez une carte-mère en version inférieur à V0G (V08, V07, V06 etc..) : Configuration Marlin 2-x Allez on passe enfin à la configuration ! Pour ne pas induire quiconque en erreur, je met ici uniquement les lignes de configurations qui nous intéressent. Si vous avez une AlfaWise U20, ET le fang E3DV6 de @deamoncrack, dans votre Configuration.h, il vous faudra modifier les lignes suivantes comme ceci : Il est fortement recommandé de passer la variable #define GRID_MAX_POINTS_X à 5 minimum. En effet, une valeur inférieur peut entraîner des erreurs de prise en compte des données par G29, ou créer des "trous de précision" dans la matrice générée après un G29. Si vous avez une AlfaWise U30, ET le fang E3DV6 de @deamoncrack, dans votre Configuration.h, il vous faudra modifier les lignes suivantes comme ceci : Si vous avez une AlfaWise U20Plus, ET le fang E3DV6 de @deamoncrack, dans votre Configuration.h, il vous faudra modifier les lignes suivantes comme ceci : En effet, il est impossible de donner une configuration générique pour votre BL-Touch, étant donné que les données de positionnements/décalages changeront selon le fang/support utilisé ainsi que la taille de votre plateau. Il vous faudra personnaliser ces données selon le fang/support utilisé. On passe à la configuration du fichier \pins\stm32\pins_LONGER3D_LK.h Si vous avez une carte-mère V0G, modèle de machine U20, U20+, U30 : Si vous avez une carte-mère de version inférieur à V0G, (V08, V07, V06 etc..) modèle de machine U20, U20+, U30 : Et on compile Marlin ! Tests Avant toute utilisation du BL-Touch sur votre machine, il vous faudra d'abord faire un home complet XYZ. Vous pouvez ensuite effectuer un G29, en prenant soin de positionner votre tête au centre du plateau au préalable. En cas de problème pour vérifier les offsets, cela vous évitera d’abîmer votre matériel. Il vous faudra également définir vous même le Z_OFFSET ( et non pas le ZPROBE_OFFSET). Voir mini tuto. Nous ne détaillerons pas ici l'utilisation du BL-Touch et sa configuration. Internet regorge déjà d'informations ! GCode de démarrage : Mini tuto Z-Offset pour BL-Touch ENJOY ! Cliquez sur le petit bouton merci, ça fera du bien à tous les participants !
  13. 4 points
    Joli cadeau, didon ! Je ne sais pas quel âge tu as, mais le Français évolue aussi vite que le coronavirus, sais-tu ? Peut-être seras-tu surpris d'apprendre que d'nos jours le boule >>>>>
  14. 4 points
    Voici le test d'impression sans tour de purge et sans écran anti gouttes. En premier plan l'impression sur la TL d3 PRO; en arrière plan l'impression avec la GEEETECH A10M. la différence est énorme ! durée d'impression 4h30 pour le panda. Conclusion l'impression en dual couleur en deux têtes c'est la solution comme quoi les techniques sont différentes pour un usage particulier. A vous de conclure sur le choix d'une imprimante en fonction d'un besoin spécifique !
  15. 4 points
    Hello ! Oui je suis au courant, il s'agit d'un partenariat officiel avec Compozan ! Ça permet à ceux qui le trouvent trop compliqué à imprimer ou qui ne veulent pas acheter de hr870 juste pour ça de pouvoir avoir un fang digne de ce nom sans se prendre la tête ! Voilà voilà ! Enjoy !
  16. 4 points
    Enfin, j'y suis arrivé après une semaine de fusion360,de prints, de tests, à la sortir le moule de ma chaussette! Je voulais une chaussette plus épaisse, qui tienne bien, qui enveloppe bien le bloc de chauffe et la buse, mais surtout qui soit facile a démouler. Ayant déjà essayé plusieurs modèles, avec leurs qualité et défauts, ce qui m'a permis de pouvoir mettre en oeuvre le mien. Avec des parois de 1,8 mm , 2mm pour le dessous et 1mm pour le contour de la buse, compatible pour la sonde à droite et à gauche. Le moule comporte 5 parties Imprimer a 0,15 de hauteur de couches et a 50% de remplissage. Un fois assemblé Voilà 24h après de la mise en moule L'eau savoneuse pour démouler, de préférence le savon de Marseille Je pense que je vais retouché l'entretoise, pour le passage des 2 vis. On peut recouper en hauteur au niveau de la buse si besoin. La chaussette épouse bien le contour de la buse, forme plus conique que ceux que j'ai déjà vu, passage plus aisé au niveau du bassin de purge et surtout plus de filament qui passera entre la buse et la chaussette. je met a votre disposition les fichiers du moule Moule_chaussette.rar
  17. 4 points
    pour coller le pla la 3doglue est top c'est pas de la pub c'est une constatation personnelle après avoir essayé la cyanoacrylate et tout le reste https://3donline.be/outillage-finition/652-colle-pour-pla-3doglue-30ml.html
  18. 4 points
    Ouai faire une nouvelle présentation pour ça .... ils auraient changé de serveur ça aurait été plus productif car ça rame encore plus qu'avant
  19. 4 points
    Tu fais bien ce que tu veux, mais perso c'est pas l'idée que je me fais du partage
  20. 4 points
  21. 4 points
    J'avais déjà flashé un firmware sur un autre type d'appareil, et j'aime bien les defis,je m étais fabriqué un table de decoupe plasma, qui au passage ressemble fortement à une imprimante 3d. mais la il faut que je creuse sur modifier des fichiers du firmware ça me paraît compliqué quand même. Je vais acheter cette carte mère silencieuse, je serais sur du coup. Le firmware est déjà dedans ? Je vais la prendre sur le site de creality, apperement ils l'expédient de chine? Merci et bon dimanche !!
  22. 3 points
    Salut à tous, Je n'ai pas l'impression d'avoir vu d'initiative en ce sens sur ce blog, mais si le sujet existe, que les modos me le signalent et bougent ce post au bon endroit. Comme chacun sait depuis hier soir, nous sommes passés au niveau-3 d'alerte Corona virus, avec son lot de confinement et de contraintes qui nous obligent à rester chez soi au moins pendant 15j. Alors, comme quelques-uns, sans doute, je me suis dit: "comment participer à la lutte contre cette saloperie, aussi modeste que puisse être ma contribution ?" Et ce matin, un peu par hasard, je suis tombé sur un objet OI3D (Objet Imprimable en 3D... ) créé il y a 1 mois, le 23 février, par un Italien (!) sans doute plus concerné que nous autres depuis quelques semaines par ce virus... Iczfirz, c'est son pseudo, nous a créé un masque respiratoire assez complet qui semble avoir toutes les qualités demandées à un masque de protection standard ! Il n'est peut-être pas ffp2, même si je pense qu'on peut équiper les 2 groins de "filtres" (tissus, papier, mousse...) qui permettent d'atteindre les degrés de filtrage des "vrais". Ce masque est imprimé en PLA.... SUR DU TISSUS pour le confort de la peau, et il se trouve que j'ai fait des essais assez concluants, la semaine dernière, dans un Fablab où je sévis 2 jours par semaine, d'impression sur tissus en suivant le tuto-vidéo du Labo d'Héliox (un coucou amical pour cette jolie demoiselle !) dont voici le lien. https://www.youtube.com/watch?v=jz85SvjevFY&t=670s Bref, pour en revenir à nos masques, si on en fabriquait quelques uns, pour nous même, la famille proche, les amis et aussi quelques personnes de notre entourage qui sont "en panique" devant l'absence de moyens de protection introuvables en pharmacie et/ou réservés, pour l'instant, aux soignants et malades. Tout ça ne nous ruinerait pas, moins de 5cts par masque, et quelques heures de notre temps libre, dont nous n'allons plus savoir comment l'occuper dans le mois à venir. Alors ! Qui me suis dans cette démarche altruiste de "gentil" ? (certains diront "bizounours"...mais je m'en tape !!) et dans la mise au point du process ? Pour moi, la machine tourne pendant que j'écris et ça semble bien parti. Je peux, évidemment, fournir ma base de réglage, qui sera à optimiser avec le temps et selon votre machine. ---- Ca y est, le masque est terminé (en 1/2 h...) et c'est plutôt pas mal.... reste à imprimer les accessoires et à faire un peu de couture et de finition !! allez voir le lien: https://www.thingiverse.com/thing:4177128 A+, prenez soin de vous et "sortez couvert", comme Y'disent... Bisous... de loin ! Nota: je collerai quelques photos, pour que le sujet soit plus "vendeur"... mais pour l'instant je fini mon premier proto !
  23. 3 points
    Montage pour Ender 3.pdfBonjour, Voici la notice en français que j'aurais aimé trouver dans le colis afin de monter mon Ender 3 Pro facilement, sans avoir besoin de consulter des vidéos pas toujours explicites, longues à regarder (obligé d'appuyer sur pause pour exécuter une partie de montage, reprendre ...) . Toutes critiques constructives sont bonnes à prendre et j'essayerai d'y répondre. Bon montage à vous Montage pour Ender 3.pdf
  24. 3 points
    Salut, Après avoir changé le sensor ( qui ne m'a jamais posé de problème..) j'ai décidé cette fois,d'installé un direct drive.( le bloc hotend ventilos fonctionne lui aussi à merveille.. ) Mon choix c'est porté pour le Micro Swiss car j'ai déja le hotend et le systeme est trés bien conçu : le moteur déporté en haut, donne à l'ensemble un équilibre parfait sur le rail. Pour pimenter les choses : -Le seul Direct drive Micro Swiss n'est pas du tout compatible avec la Cr10-s Pro -Les magasins de bricolages sont tous fermés -je dispose d'une Dremel,d'un brûleur pour crème brûlées , de 10cm de brasure argent 600°, et d'un morceau de tôle de 0.5 mm d'épaisseur. Le projet avance ' op zijn gemakske' , ce qui veut dire tranquillement,sans se présser,pour une fois je n'ai pas dead line comme au boulot. La première étape est terminée, il fallait 'juste' faire un nouveau capot sur mesure. Je vais de ce pas passer un coup de peinture ( résistant à 600°,précaution oblige) Demain je ferais l'usinage du bloc Micro Swiss,car je veux inclure le BLTouch sous le capot.
  25. 3 points
    Salut @amundsen, En pièce jointe ma config PrusaSlicer. J'ai aussi mis une image du plateau que tu peux mettre dans Prusa à la place du quadrillage du plateau (purement cosmétique). Les valeurs limites de la machine sont ok, elles m'ont été confirmées par Longer3D. Je ne dis pas que c'est parfait mais c'est ce que j’utilise actuellement. LK4proPrusaSlicer.zip
  26. 3 points
    Bonjour à tous et à toutes ! Je suis de plus en plus sollicité pour de la Photogrammétrie... sur des explications, des conseils, etc... Et je vous l'avoue... c'est dur de devoir répétés 3... puis 4... puis 5... etc... les mêmes conseils et explications. Donc sur les sages conseils de @Aruka_Alka (qui à son rythme va me dépasser dans moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire ), voici un tutoriel, dont je ne suis pas l'auteur pour être honnête, mais qui lui a permis d'apprendre très rapidement. Il a été réalisé pour que n'importe quel débutant puisse se lancer dans la Photogrammétrie, et en comprenant les bases de la photogrammétrie et la méthode pour réussir rapidement. Ce tutoriel a permis à @Aruka_Alka d'assimiler les bases rapidement et de saisir la méthode pour réussir... alors pourquoi pas vous autres. Je vous met ce tutoriel en "pièces jointes à ce message" ici : Tutoriel La Photogrammétrie.pdf Le tutoriel original, est visible ici : https://www.photo18.fr/tutos/photogrammetrie/ Et voici 2 autres tutoriels, si cela vous intéresse d'en apprendre encore plus : http://site.ac-martinique.fr/svt/wp-content/uploads/2018/06/Photogrammetrie-un-tutoriel-pour-debute-r.pdf https://www.helicomicro.com/2014/03/09/la-photogrammetrie-en-pratique/ ______________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ Ces tutoriels s'adresse avant tout au débutant cherchant à se faire une idée sur le fonctionnement d'un logiciel de photogrammétrie. Pour suivre ces tutoriels un ordinateur classique suffira, mais pour vous lancez en photogrammétrie "plus poussée", je vous recommande fortement d'avoir un ordinateur suffisamment puissant (un i5 ou équivalent avec 16go de RAM et une carte graphique GTX sont un strict minimum). Les logiciels tel que Metashape sont excessivement gourmands en puissance processeur et RAM. Je reste disponible pour répondre à vos éventuelles questions. Sur cela... bonne lecture... et amusez-vous bien !
  27. 3 points
    Hello, Dernièrement, grâce à @fran6p , j'ai découvert PrusaSlicer. Au fil de mes lectures, j'ai lu un message fort intéressant de @Kachidoki. Puis en cherchant à comprendre pourquoi mon imprimante se déplaçait "lentement", j'ai ouvert le Gcode généré par PrusaSlicer et j'ai vu ces quelques lignes en début de fichier. M201 X500 Y500 Z100 E5000 ; sets maximum accelerations, mm/sec^2 M203 X500 Y500 Z10 E60 ; sets maximum feedrates, mm/sec M204 P500 R1000 T500 ; sets acceleration (P, T) and retract acceleration (R), mm/sec^2 M205 X8.00 Y8.00 Z0.40 E5.00 ; sets the jerk limits, mm/sec Pour les personnes qui ne connaissent pas, ces lignes de codes modifient les paramètres qui sont définies dans le firmware de la machine et qui indiquent les valeurs maximums de débit, d'accélération, de vitesse et de jerk. Le plus beau n'est pas encore là. Le plus beau, c'est que lors du tranchage, PrusaSlicer prend en compte ces valeurs pour calculer le temps d'impression. Par exemple. En prenant les profils par défaut de la ENDER3, en tranchant le STL de la visière, j'obtiens un temps de 4H27 Maintenant, je vais dans les réglages et je modifie une valeur dans les limites de la machine. Ici, le "mouvement brusque" (jerk en anglais). Comme on peut le voir sur l'image du dessous, il est réglé à 8 pour X et 8 pour Y. Je vais y mettre une valeur fantaisiste de 80 (à ne pas utiliser car potentiellement destructrice pour votre imprimante) Maintenant, je tranche de nouveau la pièce à imprimer et voici le nouveau temps. 3H48 au lieu de 4H27. L'idée derrière tout ça, c'est d'utiliser la capacité de ce trancheur pour trouver des vitesses qui se veulent optimum, ou quasi optimum pour vos impressions. Avant de vous lancer, il faut prendre en compte le fait que le réglage que vous allez faire sera optimum pour la pièce qui est découpée mais ne le sera pas forcement pour une autre pièce. Il n’empêche qu'il sera probablement très bon pour cette autre pièce. Il y a des valeurs qui peuvent être destructrices pour votre imprimante. En premier lieu, le mouvement brusque. Sur certains mouvements, la machine va se mettre à vibrer et certaines pièces peuvent casser / se dévisser / se dérégler / etc... Au début, je vous recommande de ne pas déplacer 30 en X et en Y En second lieu, l'accélération. Lors d'accélérations trop violentes, le moteur peut sauter des pas (car il n'a pas assez de couple, un réglage s'impose peut-être). Ceci va provoquer un décalage entre les couches imprimées. Votre pièce peut également se décrocher du plateau. Il est à noter également que des valeurs trop élevées (et ça concerne tous les réglages) vont impacter le rendu final. Dernièrement, il faut garder à l'esprit que les réglages que vous allez faire sont théoriques et ne concernent que certains paramètres. Votre imprimante ne va pas forcement pouvoir atteindre les valeurs max que vous aurez choisi mais dans l'ensemble, le résultat sera pas mal. Par la suite, il faudra s'occuper de la ventilation, du débit, de la température, etc... mais ce n'est pas le but de ce tuto. Il y en a d'autres --> ici <-- et --> là <-- plu tout ceux des autres sections. Bref, après le blabla, l'action. Le but du jeu est de régler les valeurs à un niveau minimum afin de préserver une bonne qualité, mais pas trop bas, pour ne pas perdre de temps sur l'impression. Pour commencer, il faut mettre des valeurs fantaisistes. Je n'ai pas touché la vitesse de la première couche car ce n'est pas elle qui va faire la différence et une première couche ratée, c'est une impression qui ne se terminera pas. Maintenant, il faut trancher. La nouvelle valeur est de 1h21. Ensuite, il faut s'assurer que la valeur limitante actuelle est la vitesse volumétrique maximale. Attention à bien choisir votre filament. Pour vérifier que cette valeur est bien la valeur limitante, il faut la modifier et trancher de nouveau. Ceci confirme que la valeur limitante est bien ce réglage. Maintenant, il faut remettre la valeur d'origine. Et on sait que quoi quelque soit les réglages, la durée d'impression théorique ne pourra être inférieure à 1 heure et 21 minutes. Maintenant, le travail répétitif mais productif commence. Il faut trouver les bonnes valeurs. Je vous montrer le réglage de quelques unes, puis ce sera à vous de faire la suite jusqu'à ce que toutes vos valeurs soient judicieusement réglées. Ensuite, il faudra faire un test d'impression pour valider. Il faut garder en tête le précédent temps. Dans notre cas : 1h21. Je modifie la vitesse des périmètres. Je découpe à nouveau Le temps n'a pas bougé. La valeur n'est donc pas limitante. Je vais la baisser jusqu'à ce qu'elle influe sur la durée d'impression. Là, la durée a augmenter. Maintenant, il faut y aller à tâtons entre 80 et 100 (de 5 en 5 suffira) pour trouver un bon compromis. 95 ou 100 sont des valeurs intéressantes qu'il faudra confirmer lors d'une impression. Maintenant, les périmètres courts. Je m'aperçois qu'une valeur très faible n'a aucun impact sur la durée d'impression. Plutôt que de garder cette valeur, je vais remettre celle d'origine car cette valeur (10) pourrait être fortement limitante pour l'impression d'un autre objet. Pensez bien à enregistrer de temps en temps, surtout si vous allez voir un autre profil. Après être allé voir le profil d'origine, j'ai modifié la valeur. La valeur étant celle d'origine, le nom passe en vert. Maintenant, c'est à vous de jouer. Je vous conseille de commencer par les vitesses. Puis de régler les limites de la machine. Je vous le répète : pas plus de 30 en jerk en X et Y et pas plus de 900 en X et Y en accélération ! Avec suffisamment d'expérience (et de pièces pétées ? / d'impressions échouées ?), vous pourrez adapter ces valeurs.
  28. 3 points
    Voici la modif avec le STL le STEP . je met aussi en DXF et PDF le transparent pour les trous shield V17 Yann VODABLE modif titi.zip
  29. 3 points
    Bonjour à tous. Vous avez peut-être été confronté, comme moi, à des bugs inexpliqués lors des prints, en utilisant Ultimaker Cura. Actuellement j'utilise la version 4.5.0, mais à cause de l'empilement des mises à jour, j'en ai retrouvé 3 versions successives dans mon disque dur ! Je vous explique ci-dessous comment réinitialiser Cura. C'est à dire revenir à une version "propre", comme si on venait de l'installer, en supprimant les dossiers cachés laissés par le logiciel Pour désinstaller "à fond" un logiciel, quel qu'il soit, j'utilise Revo Uninstaller. Vous n'y êtes pas obligé, vous pouvez juste faire une désinstallation standard. Cura vous demande ensuite si vous voulez supprimer tous vos fichiers de configuration. Comme mon installation de Cura est foireuse, bien évidemment que je choisis d'effacer mes fichiers de configuration ! Cura vous indique alors que la désinstallation est terminée Là, normalement, vous vous dites : c'est bon, j'ai tout viré, je peux réinstaller Cura... C'est faux !!! Pour vous donner une idée, voici ce que mon désinstalleur trouve encore après la désinstallation : ... et voici ce que l'explorateur de fichiers trouve ; remarquez que dans la barre de recherche, j'utilise l'expression name:cura Je vous explique OÙ trouver les dossiers cachés restants : Dans C:\users\%USERNAME%\AppData\Local (le chemin exact varie selon votre installation) : Dans C:\users\%USERNAME%\AppData\Roaming (le chemin exact varie selon votre installation) : Et voila !!! Quand vous réinstallez Cura, vous êtes dans une install propre !
  30. 3 points
    @Titi78, J'espère que tu auras un prix sur les tartelettes et croissants.... Blague à part, j'ai une petite astuce pour gagner du temps sur la remise en température du bed et de la tête: Comme j'ai accès au Gcode avant et pendant l'impression (merci Repetier), j'ai supprimé, dans le end-code, l'extinction des chauffages ( ajouter des ";" pour commenter) ;M140 S60 ;M104 S217 ;M190 S60 ;M105 ;M109 S217 ;M105 Comme ça les chauffages restent allumés pendant que vous décollez, et A LA FIN DU PREMIER PRINT, commentez le "start-code" de la même manière, comme ça vous n'attendez pas que les températures soient remontées au bon niveau (Gain: 2 min...), puisqu'elles ne sont pas descendues !! ;M140 S60 ;M104 S217 ;M190 S60 ;M105 ;M109 S217 ;M105 C'était l'astuce de Tonton Rupek, ne me remerciez pas.... (si, si faites-le, j'aime bien les câlins !)
  31. 3 points
  32. 3 points
    Bon faut aimer avoir une déco geek....
  33. 3 points
    Bonjour, Comme promis voici l'impression du sujet réalisé à grande vitesse rien que pour mettre l'imprimante en difficulté. test réalisé à 65mm/s layer hauteur 0.3mm pour gagner du temps 5 heures d'impression sans difficulté. l'impression est de qualité, pas de gouttelettes ou fils, le bed est propre, le réglage des températures et rétractions sont au top. il suffit de regarder et de comparer les sujets le rouge est imprimé avec l'imprimante A10M Geeetech en couches 0.2mm. j'ai placé la photo du bed avec le bouclier anti goutte qui n'est pas indispensable. Nota cette impression est réalisée sans support et sans tour de purge des filaments... prochain essai impression avec support en layer fin en 0.2mm
  34. 3 points
    Je fais sur demande des visières aussi à partir d'un remix maison du prusa qui s'imprime en 1h et quelques sur ma cr10s avec l'électronique d'origine à 100mms .je préfère les faire par 1 où 2 surtout qu'il n'est plus superposable J'en ai fait 5 cet après-midi pour des manipulatrices radio. Elles vont sûrement en demander d'autres. Je préfère les faire "sur demande " car n'ayant pas facedebouc je le fais localement Edit voici à quoi ça ressemble :
  35. 3 points
    Salut tout le monde, Par les temps qui courent, un peu d'écologie ne fera pas de mal. Voici une de mes dernières créas... Prenez soins de vous
  36. 3 points
    Si ça fonctionne correctement n'y touche pas / plus selon l'adage: quand tout fonctionne on ne touche à rien.
  37. 3 points
    Mer moi un petit cœur sur mes message ça flattera mon égaux car j'en es bien besoin en ce moment
  38. 3 points
    Bonjour, Bonne nouvelle ! j'ai pris un peu de temps pour refaire deux pièces en Téflon calibrée à Ø 1.90 mm Après le test Euréka la fusion est régulière et le diamètre des filaments soudés glissent bien dans le tube du Bowden sans contrainte. Comme quoi il faut jouer de précision dans l'usinage du PTFE. Bien content çà fonctionne bien ! je ne change rien sur le principe de fonctionnement. Nota il faut faire des allers et retours rapides pendant l’introduction des filaments dans le Téflon ce qui permet de gommer le cordon de soudure.
  39. 3 points
    eh bien voila ,j'ai finalisé mon projet il reste quelques petits bugs sans trop de conséquences , la prise des photos n'est pas hyper synchrone , c'est peut être un problème de luminosité je vais peut être adjoindre une résistance photoélectrique pour calculer la luminosité ambiante . ps : il y a une petite erreur de connectique dans les dessins fritzing entre l lcd 1602IIc1 et le lcd keypad et j'ai rajouté une alim supplémentaire pour soulager l'arduino
  40. 3 points
    yop branchement moteur seulement et test
  41. 3 points
    Bonsoir, Personnaliser l'interface "Repetier" ... Vous voulez voir graphiquement votre i3MM ? Alors ... (sous Windows 10) 1) Copiez le STL (fichier joint) dans C:\Users\Votre nom d'utilisateur\AppData\Local\RepetierHost 2) Ouvrez "Repetier" 3) Allez dans le menu "Configuration" 4) Puis "Paramètres imprimante" 5) Puis l'onglet "Format imprimante" 6) Descendez tout en bas 7) Printer Visualization, cochez les 2 cases (Montrer ... et Masquer ...) Cliquez sur parcourir Et là, vous allez dans votre dossier "C:\Users\Votre nom d'utilisateur\AppData\Local\RepetierHost" Vous sélectionnez le fichier "STL" copié Idem pour les autres ... Vous cliquez "Appliquer" Vous cliquez "OK" Et voilà ... Bonnes impressions ... i3MM.stl
  42. 3 points
    C'est sympa comme projet, mais le but d'un masque c'est d'être efficace, hors là, à part servir pour du cosplay, il sert à rien. Autant prendre un filtre à café et deux élastiques, le résultat sera même. Donc ça ou rien...
  43. 3 points
    Oui tu as raison, j'ai été un peu vite en besogne... Je parlais par rapport au genre de figurines que je fais à la chaine en ce moment pour apprivoiser mon imprimante : Evidé après avoir crée les supports avec parois de 2mm et pour l'instant aucun raté pour le plus grand bonheur de mon fils. ...
  44. 3 points
    plaque alu provenance Allemagne en 6mm ep , ma plaque en 3mm de chine étais légèrement courbe
  45. 3 points
    voici la modification de la première soudeuse 100% PLA qui comporte un tube PTFE pour le calibrage de la soudure. Le principe fonctionne bien avec un inconvénient majeur il faut dévider la totalité du filament au travers du support. C'est pas pratique surtout si la chute du filament est > à 10m c'est plutôt long et délicat ! cette modification fonctionne bien mais .... c'est pour cela que je suis parti sur le projet de l'ouverture du support par deux parties mobiles. conclusion il aurait été trop compliqué de modifier cette soudeuse en deux parties mobiles.
  46. 3 points
  47. 3 points
    yop,montage du wk
  48. 3 points
    sinon tu as ça
  49. 3 points
    @lulux le laser est un module de rechange pour un graveur de bureau de la marque Neje >>> acheté chez Ali Express Comme c'est juste une pièce détachée, ils le vendent avec zéro mode d'emploi, faut partir en apnée chercher les infos sur le Net. Heureusement, ça se trouve assez facilement. Allez tiens une photo de la bécane dans son caisson fini aujourd'hui, éclairage et aspiration OK
  50. 3 points
    3 ième cas possible tu as perdu ton bootloader lors du flash avorté. Là il te faut soit un Arduino ou un programmeur USBasp pour ré écrire le bootloader sur la carte. Lance Arduino et essaye de téléverser ton firmware sur la carte et copie/colle les messages d'erreurs.
×
×
  • Créer...