Aller au contenu

Filament ABS

  • Annonces

    • Motard Geek

      Rejoignez l'équipe du site !   18/05/2016

      Comme vous le constatez, l'activité du forum croit de manière importante ces derniers temps ! C'est très bon signe pour nous tous, la preuve que l'impression 3D intéresse de plus en plus de monde Mais l'administration du site et du forum sont très chronophages et ce même avec l'aide non négligeable de notre équipe de modérateurs ! Vous avez peut-être déjà vu l'annonce sur le blog : nous cherchons des contributeurs pour cette partie du site LesImprimantes3D.fr !  Nous sommes ouverts à toutes propositions mais voici quelques pistes pour aider la communauté :  relayer de l'actualité  tester un produit (imprimante, scanner, logiciel ou autre) rédiger un tutoriel (modélisation, impression, assemblage d'une imprimante, etc) faire un retour sur les événements (salon, formation, inauguration d'un lieu dédié à l'impression 3D) auxquels nous sommes régulièrement invités  proposer un cas d'étude, projet scolaire ou professionnel toute autre contribution qui pourra être utile à la communauté de makers et de ceux qui s'intéressent à l'impression 3D L'objectif est avant tout d'apporter de l'information utile aux lecteurs qui sont de plus en plus nombreux à visiter le site, le forum, l'annuaire, le comparateur, etc. Si ça vous intéresse ou si vous avez des questions n'hésitez pas à nous contacter

Classement


Contenu populaire

Contenu le plus apprécié depuis le 22/10/2017 Dans tous les contenus

  1. 5 points
    Voici le petit dernier https://www.thingiverse.com/thing:1519257 72 heures d'impression 54 piéces 1.5Kg de PLA size 120%, layer 0.20mm, infill 20%
  2. 4 points
    Voici mon caisson fabriqué sur mesures pour ma I3 Mega. Dessiné sous Catia. Matériaux hightech. Bourré d'électronique pour la régulation de tous les paramètres imaginables. Isolation thermique triple couche Passe-filament à ajustement variable Trappe de visite sécurisée avec ouverture par vérins Régulation thermique à base de Noctua à pas variable + cheminée d'extraction des vapeurs à toxiques 3 minutes - 0.30€
  3. 4 points
    Attention : Comme toujours je ne serais pas responsable en cas de dégradation de votre machine. Vous effectuez cette modification à vos risques et périls ! Ce tuto à pour but de permettre à une Anycubic i3 Mega d'utiliser un firmware « plus standard » tout un gardant en écran TFT tactile. Les méthodes d'interfaçage hardware et surtout software choisies par les ingénieurs de chez Anycubic ne permettant pas une réimplantation facile et rapide de la gestion de l'écran d'origine, il m'a paru plus simple de remplacer l'écran d'origine par un écran MKS TFT32. Vous pourrez vous procurer cet écran de diverses façons mais, pour ma part, je l'ai commandé sur AliExpress. Vous pourrez tomber sur des versions hardware 2.0 ou 3.0. Cette version n'a aucune importance, donc pas de panique. Voici à titre indicatif un lien qui vous permettra de visualiser l'article à commander : https://fr.aliexpress.com/item/3D-Printer-splash-screen-MKS-TFT32-touch-screen-smart-controller-display-3-2inch-support-wifi-BT/32735869944.html?spm=a2g0w.search0204.3.131.ef6avQ&ws_ab_test=searchweb0_0,searchweb201602_1_10152_10065_10151_10068_10344_10345_10342_10343_10340_10341_10305_10304_10307_10306_10060_10302_10155_10154_10056_10055_10054_10538_10537_10059_10536_10535_10534_10533_100031_10099_10338_10103_10102_10052_10053_10107_10050_10142_10051_10084_10083_10080_10082_10081_10177_10110_10111_10112_10113_10114_10312_10313_10314_10184_10078_10079_10073,searchweb201603_1,ppcSwitch_5_ppcChannel&btsid=0a6b5284-c876-4101-80e9-796b984c79aa&algo_expid=2b9a5db9-6acb-44a9-a13d-20c5b8764469-17&algo_pvid=2b9a5db9-6acb-44a9-a13d-20c5b8764469 Une fois n'est pas coutume, nous allons commencer par les FAQS : L'imprimante fonctionne-t-elle encore après la modification ? Si vous avez été minutieux, oui !!!:p Peut-on encore imprimer depuis une carte SD ? Oui et également depuis une clef USB. Peut-on personnaliser l'affichage ? Oui, mais le sujet étant vaste, je vous invite à consulter la doc de chez MKS. Peut-on encore imprimer depuis l'USB ? Oui. La gestion du capteur de filament est-elle fonctionnelle ? Pas dans cette première version et ceci pour deux raisons : - Je n'ai pas eu le temps. - Honnêtement, pour moi, c'est du gadget donc je n'en ai pas fait une priorité. Cependant, il est bon de savoir que l'écran possède une entrée spécifique pour ce capteur donc il pourra être intéressant, par la suite, d'expérimenter cette fonction. La reprise sur coupure d'alimentation est elle possible ? Pas dans la version actuelle. Mais, là aussi, l'écran possède une entrée dédié, qui permet également la gestion d'un onduleur. Il pourra être intéressant d'y jeter un œil par la suite. La fonction de nivellement assisté du lit existe t-elle encore ? Non et oui ! En fait en utilisation normale, il faut faire un choix ; c'est soit le nivellement assisté, soit l'autobed levelling en mode bilinéaire. (Beaucoup plus intéressant) Le firmware que je vais vous donner dans ce tuto est fait pour ce second mode. En revanche, rien ne vous interdit de modifier la config pour repasser en nivellement assisté. Cependant, en faisant cette modification, vous vous donnez du mal pour pas grand-chose … La modification va-t'elle me faire perdre ma garantie ? Alors là, oui, complètement !:p La modification est elle facile à réaliser ? Cela dépend de votre aisance à manier le fer à souder … Mais, honnêtement, je la considère comme relativement facile. La mega peut elle réaliser smoothies après modification ? Heu … Non, enfin si, avec beaucoup d'imagination …:p J'ai la réputation de casser tout ce que je touche, puis-je tenter la modification ? Franchement faites plutôt un cul de chouette !!! C'est tellement plus simple ! (Pour les amateurs de KAAMELOTT) Maintenant le matériel nécessaire : - Votre mega. - Un écran MKS TFT32. (Le 28 fonctionne aussi, mais il est plus petit et je ne pourrai vous fournir un stl du boitier.) - Du fil électrique multibrins fin de 2 couleurs. (28 à 26 AWG le 28 est pas mal) - Des broches dupont mâles et femelles à sertir ou souder au pas de 2,54mm. - Des « capots » pour broches dupont au pas de 2,54. (1 de 4 broches, 2 de 2 broches et 1 de 1 broche) - Du fil électrique 24 AWG rouge et noir.(30cm environ) - Du fil électrique 24 AWG noir + 2 autres couleurs. (60cm environ) - Module à découpage à tension variable 3 ampères : http://www.ebay.fr/itm/LM2596S-3-40V-Puissance-Reglable-Module-dAlimentation-Regulateur-de-Tension-/162558683588?hash=item25d940a9c4:g:7TsAAOSwbiFZRzW3 Commençons le travail : La première chose à faire avant de commencer à démonter votre MEGA est d'imprimer le boitier et la plaque de fixation du nouvel écran. Voici donc les 3 fichiers à imprimer : MKS_E_Base.stl MKS_E_Capot.stl Bride.stl Le design de ce boitier est on ne peut plus basique et a été réalisé à la hâte. Vous pouvez bien évidemment, laisser cours à votre imagination. Une fois cette étape accomplie, il convient de commencer à préparer votre module d'adaptation et d'alimentation de l'écran. La première chose a faire est d'ouvrir le panneau inférieur de votre MEGA. Pour ce faire vous pouvez la poser sur sa face arrière après avoir avoir emboîté ce support (imprimé au préalable) au centre du portique. SupportMega v1.stl Soudez vos fils rouge et noir 24 AWG au bornes positive et négative de l'entrée du module LM296. (IN) Prevoyez 25 cm à 30 cm de longueur. Sur l’alimentation 12V de votre MEGA, vous avez avez une sortie 12V disponible. Raccordez-y l'autre extrémité des fils 24 AWG. Faites attention à bien respecter les polarités ! Placez le module sur un support isolant composants vers le haut. (bois, plaque de ptfe …) Mettez sous tension votre MEGA. Attention ca pique !!! Ne mettez pas les doigts n'importe ou dans la machine !!! Placez les pointes de test de votre voltmètre sur les bornes « OUT » du module LM296 et tournez l'ajustable de ce dernier jusqu’à obtenir une tension de 5V. Une fois cette étape effectuée coupez alimentation de votre MEGA et débranchez le cordon secteur. Passons au faisceau. L'idée est d'arriver à ce montage : Prenez vos 3 fils AWG24. (Noir + 2 autres couleurs) Nous appellerons cet ensemble « faisceau de communication ». Sur le fil noir, sertissez une broche dupont femelle à une extrémité et ne faites rien à l'autre. Pour les deux autres, sertissez des broches dupont femelles d'un coté et mâles de l'autre. Coupez ces 2 fils au centre pour y insérer une résistance de 100 ohms 1/4w. Mettez de la gaine thermorétractable pour isoler la résistance ainsi que les soudures de raccordement. Prenez une nouvelle longueur de fils rouge et noir AWG24 de 30cm. Nous appellerons cet ensemble « faisceau d'alimentation ». Sertissez des broches dupont femelles à une extrémité et soudez l'autre aux broches « OUT » du module LM296. (Attention à la polarité) A environ 2-3cm du connecteur dupont, coupez le fil noir du faisceau d'alimentation et faites un raccord en Y entre les deux extrémités sectionnées et l'extrémité laissée sans broche du fil noir du faisceau de communication. Isolez le raccord avec de la gaine thermorétractable. Afin de vous permettre de mieux visualiser le montage, j'ai reproduit ce dernier avec des fils plus courts et sans mettre de gaine de protection : Passons maintenant à la phase épineuse, la modification de la trigorilla. Localisez cette zone sur la carte. (Sur cette photo la modification est déjà effectuée) Prenez vos 2 fils AWG28 et sertissez des broches dupont femelles à une extrémité. Placez un capot sur ces broches. Coupez le fil de façon à obtenir une longueur de 4 à 5 cm. Maintenant les soudures. Le but est d'obtenir ceci : Pour ce faire : - Déposez une toute petite goutte d'étain sur la borne de chacune des résistances CMS. - Dénudez l'extrémité de vos deux fils sur 3-4mm. - Etamez vos fils. - Coupez l'âme étamée de chacun des fils pour en garder environ 1mm. - Réchauffez la soudure et glissez l'âme de votre fil étamé dedans. - Ecartez la panne du fer de la soudure tout en maintenant le fil. - Laissez refroidir, puis lâchez le fil. - Faites de même pour la seconde soudure. Rappelez vous, il vaut mieux chauffer fort mais pendant peu de temps. Evitez donc de laisser la panne sur la résistance plus de 2 à 3 secondes. Pour faire cette manipulation, vous pouvez, soit démonter complètement la carte de la machine pour la mettre à plat et être plus à l'aise. Soit, si vous êtes un bon soudeur, tenter la soudure avec la carte dans la machine. Une fois la soudure effectuée, pour éviter d'arracher les pistes de la carte, il convient d'imobiliser le connecteur dupont. Mettez une toute petite goutte de cyano sur le connecteur et collez ce dernier sur le flanc d'un des connecteurs des stepsticks. (comme sur la photo) Ca y est ! Le plus difficile est fait. Il ne vous reste plus qu'a démonter l'écran d'origine de la machine et d'enlever également le câble qui le relie à la carte de « transfert ». A l'aide d'une vis M3 et de rondelles isolantes fixez le « module LM296 » au châssis de l'imprimante. Pour ce faire utilisez un des pas de vis non utilisé du châssis. Eventuellement ajustez la longueur du fil qui relie le « module LM296 » à l'alimentation de l'imprimante. Connectez le connecteur dupont femelle du fil noir du faisceau de communication à une broche GND de la Trigorilla. (peu importe laquelle) Raccordez les deux autre fils du faisceau de communication sur le connecteur ajouté à la Trigorilla. Attention : comme vous l'avez sûrement remarqué sur le schéma, il convient de croiser les bornes TX et RX de l'écran et de la carte mère. Il ne vous reste plus qu'à assembler le support de l'écran sur la machine. Le support en croix vient à l'intérieur de la machine et ses petits ergots prennent appui sur la découpe prévue pour laisser passer l'écran d'origine de la machine. Ceci fait, raccordez le faisceau à l'écran comme sur la photo ci dessous : (Attention au brochage! Vous devez utiliser la rangée la plus proche du bord extérieur de la la carte de l'écran.) Placez l'écran dans son support et vissez le couvercle. Refermez votre machine. Et voilà ! Le hardware est fait ! Passons au firmware de l'écran. Téléchargez l'archive suivante : MksFirmware.zip Décompressez l'archive et placez le contenu du dossier MksFirmware sur une carte SD puis placez cette carte dans l'écran. Allumez l'imprimante et attendez la fin du flash. Redémarrez la machine ! Ca y est l'écran dialogue avec la Trigorilla ! A cette étape, vous pouvez imprimer ! Un second tuto va suivre. Il aura pour but de vous accompagner dans l’implantation d'un firmware standard sur la Trigorilla.
  4. 4 points
    Crâne - 100 microns - Filament PLA G3D - une bonne trentaine d'heure d'impression - et comme d'habitude ça le fait :-)
  5. 4 points
    Figurine Du jeu Overwatch "Reaper" la photo rend pas super super mais il est nickel en 150 micron
  6. 3 points
    Petite photo de famille enfin au grand complet: Compatible bien sûr avec les lego Duplo:
  7. 3 points
    Ne pas craquer, ne pas craquer, ne pas craquer... [emoji28]
  8. 3 points
    Pour information, @kristof94 vient de recevoir la sienne. https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/topic/10906-palette-et-cr-10s-de-kristof94/
  9. 3 points
    Je fais venir un Palette+ de Mosaic pour l'impression en 4 couleurs. Test et configuration sur la smartcub3d prochainement ;-)
  10. 3 points
  11. 3 points
    Je viens de découvrir un site intéressant à savoir transformer un modèle numérique de terrain en un fichier stl. La NASA avait dans les années 2000 numérisée la terre entière avec le radar embarqué à bord de la navette spatiale. C'était la mission SRTM ( NASA Shuttle Radar Topographic Mission (SRTM)). Tous les détails de cette mission se trouvent ICI. Le site Terrain2STL permet de créer un modèle stl de la surface de la terre. http://jthatch.com/Terrain2STL/ La navigation dans ce site est simple et l'on arrive après quelques tâtonnements à définir la zone que l'on veut transcrire en fichier stl. A titre d'exemple, j'ai numérisé l'ensemble de la Corse (attention fichier "corse.stl " de 7,5 mb !) Amusez vous bien avec les MNT de votre région ! Corse.stl
  12. 2 points
    Bonjour à tous, J'ai lancé ma chaîne Youtube début du mois où je parle principalement d'impression 3D. J'y présente mes projets, des tutos, des idées, des tests... Pour le moment, la chaîne compte 4 vidéos que vous pouvez retrouver ici : Fabriquer un panneau à led avec une imprimante 3D Fabriquer des stickers Fabrication d'un distributeur de bonbons Choisir sa première imprimante 3D Je mets à disposition tous les fichiers STL dans la description des vidéos, vous pourrez fabriquer mes créations si elles vous plaisent. N'hésitez pas à me faire vos retours, vos critiques m'intéressent =)
  13. 2 points
    Il n'y a pas de mélange, chaque constructeur est libre d'utiliser le forum tant qu'il ne s'agit pas de pub abusive et niveau communauté je crois que la SmartCub3D est bien placée (ici). Qu'on soit clairs, @biostrike et LesImprimantes3D.fr n'ont aucun contrat et personne ne paie rien à personne. Tout à fait, c'est exactement la même chose à la différence près que Dagoma ne participe pas peu au forum contrairement à @biostrike qui y gère (en partie) son SAV Mais ça nous renvoie du trafic on ne va pas se le cacher donc c'est gagnant gagnant. Pour en revenir à la SmartCub3D certes pour cause de plateau chauffant "limité" elle peut ne pas correspondre au cahier des charges, mais elle se démerde très bien avec le Flex Libre à chacun de proposer des choix, autant que @Drules puisse comparer. Jusqu'à preuve du contraire il n'y pas de programme d'affiliation chez SmartCub3D donc ceux qui conseillent cette imprimante 3D n'ont rien à gagner
  14. 2 points
    il n'y a pas que les molettes des cr-10 qui sont à cran ici
  15. 2 points
    Salut, Piloter son imprimante 3D Anet A6/A8 grâce à un simple module wifi ESP-01, ou comment greffer le wifi sur une imprimante 3D pour moins de 1,50 euros. :-) Qui dit mieux ! .... Le sujet vous intéresse alors c'est partie. Procédure d'installation sous Windows Installation de python en version 2.7 à prendre là https://www.python.org/downloads/ Procéder à l'installation de l’exécutable à la racine de votre disque dur. Reconnaissance de python dans l'environnement Bouton windows et tapez dans la barre de recherche sysdm.cpl Cliquer sur Variables d'environnement Dans la partie Variables systèmes rechercher la variable Path puis double clique sur la variable Path Ajouter en fin de ligne ;C:\Python27 Valider tous les menus pour sortir et redémarrer windows. Installation de pyserial https://pypi.python.org/pypi/pyserial Télécharger l'archive et la décompresser dans C:\Python27\Lib\pyserial-3.4 Ouvrir la console de commande windows. ce placer à la racine de C:\Python27\Lib\pyserial-3.4 et enter la commande python setup.py install Télécharger esptool et décompresser l'archive à la racine de votre disque dur https://github.com/espressif/esptool/archive/v1.2.1.tar.gz Télécharger esp-link et décompresser les fichiers dans le dossier esptool https://github.com/jeelabs/esp-link/releases/download/v2.2.3/esp-link-v2.2.3.tgz Préparation du module ESP-01 pour le flashage avec un Arduino Uno. Important retirer le micro controleur ATmega328 de la carte Arduino Uno La connectique entre ESP-01 <-> Arduino UNO Tx <-> Tx Rx <-> Rx VCC <-> 3.3v GND <-> GND CH_PD <-> 3.3v GPIO0 <-> GND (A connecter pour la procédure de programmation, une fois l'opération de flash terminé déconnecter ce point) Brancher le montage arduino/esp01 sur le pc avec le cable usb Contrôler dans le gestionnaire de périphériques, quel est le port COM utilisé par le montage Ouvrir la console de commande windows Ce placer à la racine de C:\esptool-1.2.1 et entrer la commande suiante: python esptool.py --port COM4 --baud 115200 write_flash --flash_freq 40m --flash_mode qio --flash_size 4m 0x00000 boot_v1.5.bin 0x1000 user1.bin 0x7E000 blank.bin Déconnecter le cable USB Déconnecter le cable reliant uniquement le GPIO0 de l'ESP-01 et la masse de l'Arduino UNO Rebrancher le cable USB puis regarder vos connexions réseau, un nouveau périphérique wifi devrait apparaitre. Connectez vous sur le nouveau périphérique et dans votre navigateur entrer l'adresse ip 192.168.4.1 Faire les modifications suivantes: Page HOME -> Pin assignment Presset -> selectionner ESP-01 Désactiver -> RX pull-up Valider sur le bouton CHANGE! Page WiFi Station WiFi Association Vous devrez patienter un peu et vous verrez une liste des réseaux wifi disponibles. Sélectionnez votre réseau, entrez le mot de passe et cliquez sur "Connecter" Après la connection notez l'IP Vous pouvez definir une IP fixe. Si vous changez le mode STA en STA+AP mode que se passe t'il? En mode STA agit comme un appareil ordinaire, connecté à votre wifi. En mode STA+AP il crée son propre réseau wifi. Il est recommandé de passer en mode STA une fois que vous avez configuré les paramètres de connexion. Pas de panique si après un changement de mode vous n'avez plus la main avec l'adresse ip 192.168.4.1 Il est connecté à votre réseau avec sa nouvelle ip. Si vous ne l'avez pas noté, connecter vous à l'interface de votre modem et rechercher l'ip de ce nouvelle équipement. Donc il est recommandé de configurer le module avec une ip fixe et dernier point penser à désactiver le log dans la page Debug Log de l'interface. Fin de cette 1er partie... Branchement du module ESP-01 sur l'imprimante 3D ANET A6 / A8 Préparation de la carte mère de l'imprimante Souder 2 lignes de 3 broches sur J8 et ajouter 2 cavaliers, attention il faut placer les cavaliers en position BLE. la position USB c'est pour le reprendre le print en câblage USB/PC Préparation et câblage du module ESP-01 sur le connecteur J3 Il faut deux résistances, une de 2K2 ohms et une de 1K ohms. Voila c'est fini pour la préparation de l'imprimante. Donc y'a plus qu'a remonter la carte mère sur l'imprimante seule la nappe du connecteur J3 ne sera pas branché car il est occupé par notre montage. Vérifier bien toutes les connections puis mettre sous tension l'imprimante. Préparation sur le PC d'un port série virtuel. https://www.hw-group.com//products/hw_vsp/index_en.html Télécharger la version Singleport 3.1.2 https://new.hwg.cz/files/download/sw/version/hw-vsp3-single_3-1-2.exe Procéder à l'installation du soft et créer votre port virtuel par rapport à l'adresse ip de la machine Après avoir mis l'imprimante sous tension depuis la page du navigateur µC Console vous devriez voir des trucs du genre si vous entrez un espace, un G29, un M105.... Donc c'est bon signe y'a plus qu'a tester sous vos softs préférés. Un exemple sous simplify 3D MatterControl Bon perso je viens juste de finir l'installation sur ma machine, donc je n'ai pas de recule pour dire ce que cela va donner dans le temps. Ceci dit, c'est grâce à la lecture de nombreux sujet et plus particulièrement au hack qu'a mis en oeuvre Krasimir Stefanov que l'idée m'est venu de faire en plus simple et sous windows. Car je n'ai pas d'environnement linux et n'avait pas envie d'acquérir un programmateur supplémentaire. Voici donc la source du blog de Krasimir Stefano, grand merci à lui. http://lokspace.eu/anet-a8-wifi-mod/ Document technique sur la carte mère https://raw.githubusercontent.com/ralf-e/ANET-3D-Board-V1.0/master/ANET3D_Board_Schematic.png Et j'en profite pour m'auto-congratuler car je ne cause pas un mots d'anglais et je m'en suis bien sorti.... Vive Moi ;-)
  16. 2 points
    Bonsoir à tous, j'ai mis tous les fichiers nécessaires à l'impression des lego tortues ninja et de leurs accessoires en téléchargement ici https://www.thingiverse.com/thing:2658954 ou ici https://cults3d.com/fr/modèle-3d/jeu/lego-tortue-ninja-pour-lego-duplo Bonnes impressions !!
  17. 2 points
    La famille presque au complet: Plus qu'un...
  18. 2 points
    Je viens enfin de finir mon Bed Leveling, pour les suivants, les points à ne pas oublier : - Après le bed leveling, sauvegarder les valeurs depuis le menu de l'écran, en dessous de "bed level", "store ..." - ajouter M420 S1 après G28 dans le script gcode de démarrage (ça active le bed leveling), merci Chris67 ! J'ai fait tout ça avec ma plaque de Fleks3D installée, la plaque faisait 500x500, j'ai dû la redécouper, ne faites pas la même connerie que moi, mesurez votre plateau avant la découpe ! j'ai découpé un carré de 400x400 alors que le plateau mesure 410x410 ! Oui c'est très con. La plaque a un côté lisse et un côté rugueux, quel côté choisir, ça doit être évident car ce n'est marqué nul part, après qques déductions j'utilise le côté rugueux. Je viens de lancer une pièce, un grand disque plein de 39cm de diamètre, on va voir ce que ça donne, c'est plutôt bien parti. bye !
  19. 2 points
    Malgré les longues procédures à la douane, la récompense est là ! Merci énormément à @filament-abs.fr et @Motard Geek
  20. 2 points
    désolé #boulette https://www.usinages.com/threads/je-me-lance.50808/ là ça devrait aller
  21. 2 points
    Je viens de finir mon montage de tables Lack de chez Ikea pour mon installation. Je pense que tout va être en ordre pour un essai ce soir... Envoyé de mon Bi-bop en utilisant Tapatalk
  22. 2 points
    ***** ULTIMOD V1.0 ***** By Bezain Bonjour à tous. Après des semaines et des semaines de développement, je suis heureux de vous proposer mon mod aujourd'hui pour la Discoeasy 200. C'est un mod Ultra complet, comme je vais essayer de l'expliquer dans ces lignes, mais surtout ULTRA EFFICACE Les solutions mécaniques choisies garantissent que tout est réellement contraint. La qualité d'impression fait un réel bon en avant. Ce mod part des constats suivants: La Discoeasy est une bonne petite imprimante, mais qui souffre de quelques défauts mineurs. Sa rigidité, son manque de perpendicularité des axes, son wooble, ainsi que son absence de réglage de nivellement du plateau autrement que par la solution software. Tout ceci trouve une solution dans ce mod. Il vous apporte de plus un éclairage homogène de la pièce imprimée. Vous pouvez faire toutes les modifs, ou simplement en choisir quelques unes. Voici en quelques mots comment tout cela fonctionne. LA RIGIDITE l'idée est tout d'abord d'apporter de la rigidité à la machine. Pour cela des mods existent déjà. En revanche, à moins que vous ne disposiez d'une précision de coupe des barres en acier assez élevée, rien ne vous garantit que vos barres de renforts ne viennent effectivement s'appuyer sur chaque face à leurs extrémités, et donc jouer réellement leur rôle. L'ensemble peut alors bouger, et on perd en rigidité. Un demi millimètre de défaut de coupe sur la longueur des tiges de renfort peut provoquer plusieurs mm de déplacement des axez Z latéralement. Dans l'Ultimod, les supports hauts intègrent un réglage micrométrique par vis, qui vous permet de réellement mettre "en pression" ces vis contre les barres de renfort, et donc de s'assurer que tout l'ensemble est réellement contraint, même si vous n'avez pas une précision de coupe extrême. . Au final, une bien meilleure qualité d'impression, et la capacité d'augmenter alors la vitesse d'impression. Les accélérations / décélérations ne font plus trembler la machine dans tous les sens. L'ORTHOGONALITE DES AXES Par ailleurs, ces vis pression permettent également de régler la perpendicularité de tous les axes. En effet, quand les axes Z font monter la tête, si ceux ci ne sont pas parfaitement perpendiculaires au plateau, alors au bout de 15cm de hauteur vous pouvez facilement arriver a plus de 2 ou 3 mm de décalage, que ce soit en axe Y, ou et surtout , en X. Avec ce sytème de réglage, on obtient facilement le 1/10e de précision sur 150mm de hauteur (Vérifié au comparateur sur la mienne). En agissant sur ces vis , vous corrigez la perpendicularité des axes dans la direction voulue. Là , c'est un gain réel de précision d'impression. Vos faces imprimées seront parfaitement perpendiculaires. Plus de décalage sur les pièces hautes. LE WOOBLE Le wooble sur cette machine est principalement dû au fait que précisément, les axes Z ont tendance a vibrer. Il est pour moi beaucoup moins du à la solution mécanique retenue par dagoma, qui fonctionne, qu'à ces vibrations des tiges verticales qui soutiennent l'axe Z. Un bon système d'anti wooble doit permettre aux tiges filetées d'osciller sans que les chariots Z ne bougent latéralement. Il est illusoire de croire que des tiges trapézoidales règleront le problème. Les coupleurs sont par nature mécaniquement peu précis, sans parler des axes des moteurs dont la coaxialité n'est pas du tout garantie non plus. Il faut donc que ces tiges puissent bouger librement, mais surtout que le reste soit suffisamment rigide pour ne pas se faire entraîner par ce mouvement parasite des tiges filetées. Avec ces renforts, les supports Z ne bougent plus d'un poil. J'obtiens des impressions sans aucun wooble, sans viz trapézoidales ou autre système que celui d'origine. Le mécanisme anti wooble joue alors complètement son role, la tige filetée pouvant osciller sans que le chariot Z ne bouge d'un millimètre.Une photo en bas de page vous donne une idée, en impression rapide, avec du filament cheap a 16€ L' IMMOBILITE DE LA MACHINE On voit un peu de tout pour lutter contre les vibrations de la machine. Afin d'avoir une solution efficace, il faut réfléchir à ce que l'on fait. Placer juste un tapis style antidérapant sous la machine ne fait que concentrer les vibrations dans la machine, au lieu de les évacuer. En effet, l'ensemble étant léger, c'est uniquement votre imprimante qui va pouvoir se ballader sur un support souple, qui lui permet de bouger a petite échelle, celle des vibrations. Certes vous aurez l'impression qu'il y a moins de vibrations, mais en réalité c'est juste le support qui ne vibre plus, l'imprimante elle, bouge dans tous les sens. mais on n'entend plus le support sur lequel elle est posée vibrer, donc on a l'impression que cela fonctionne. En réalité, vous autorisez votre machine à se déplacer au rythme des vibrations. Pour faire simple, par exemple, votre tête part très rapidement à droite, puis elle s'arrête. Sous l'effet de la décéleration, la machine va vouloir partir dans son ensemble à droite. Le tapis souple le lui permet, et votre machine se déforme, ce qui résulte dans une moins bonne qualité d'impression. Il faut en premier lieu donner de l'inertie aux parties fixes de la machine, afin qu'elles soient moins vulnérables aux vibrations, et les rendre le plus immobile possible. Puis évacuer ces vibrations En fixant l'imprimante grâce aux trous de fixation des pieds, vous apportez énormément d'inertie et de rigidité à l'ensemble. C'est réellement la partie la plus efficace. L'idéal est de fixer l'imprimante à une structure très lourde. dans mon cas, j'ai opté pour des chutes de plan de cuisine collées entre elles (4 épaisseurs), cela doit peser pas loin de 20kg Ensuite, l'ensemble est fixé sur un tapis épais qui lui, absorbe les vibrations de l'ensemble, évacuées par le socle. LE NIVELLEMENT DU PLATEAU Clairement, je trouve que le nivellement auto du plateau ne marche pas très bien. Selon les températures, les mises en route de ventilo, le systeme détecte parfois des écarts aberrants, et au final les coupleurs Z tournent en permanence pour compenser le mauvais nivellement du plateau. A la base, le nivellement soft est là pour pallier le mauvais nivellement mécanique du plateau. Mais plus celui ci sera bien réglé à la base, et moins le soft interviendra. Donc, moins les coupleurs Z tourneront pendant l'impression d'une couche. Ce qui garantit , là encore, une meilleure qualité d'impression. Le sytème de nivellement du plateau est très simple: de simples rondelles grower associées a des rondelles plates. Pas d'entretoises ou de ressorts trop hauts qui risquent de générer du balourd. LA encore , le système n'a plus de degré de liberté. LE SILENCE DE LA MACHINE Les roulements LM8UU chinois sont une véritable catastrophe. J'en ai changé 6, pour des SKF. Les barres n'étant pas calibrées on ne peut pas changer tous les roulements, sous peine de voir trop de jeu ou des coincements apparaitre. J'ai donc changé les 4 roulements du plateau, et seulement 2 roulements des chariots verticaux ( 1 de chaque côté, dans le logement où il y en a 2) J'ai essayé d'en mettre ailleurs, mais cela donne trop de jeu au final. En revanche, rien qu'avec cette modif, vous allez retrouver le silence d'une machine fluide et qui ne lutte pas... Je n'entends plus que le bruit des moteurs et du ventilo .. un bonheur LA PROTECTION DE L' ELECTRONIQUE J'ai simplement fixé une plaque de plexi découpée aux bonnes dimensions afin de protéger l'éléctronique et le reste des petits débris d'impression, et de la poussière. L' ECLAIRAGE DE LA MACHINE C'est un peu la partie Tuning de la machine . Les passages de câbles sont noyés dans des extrusions courbes qui traversent les pieds pour les faire ressortir près de l'éléctronique Cela vous permettra d'éclairer votre pièce en impression. Au choix, soit vous câblez ceci sur le 12V de la machine, soit vous reliez ceci à un interrupteur en façade, sur laquelle il suffit alors de prévoir un emplacement . Je n'ai pas proposé de façade modifiée car cela est très simple à faire et dépend de chaque interrupteur choisi. Juste un bémol cependant: J'ai branché cela brut de décoffrage sur l'alim de la carte, et cela fait parfois clignoter légèrement les leds, l'alimentation devant être très parasitée par les variations de tension dues aux mise sen routes de ventilo , moteurs etc .. Un petit condensateur devrait faire l'affaire, mais je ne suis pas un expert en électronique. EDIT DU 28/04: J'ai changé l'alimentation par une alimentation plus puissante, et les LED ne clignotent plus du tout. Un mot concernant l'écran: Je trouvais plus pratique dans mon cas de le déporter, comme vous pouvez le voir sur les photos. J'ai donc prévu un passage de nappes sous les pieds. Pour ceux qui préfèrent fixer l'écran sur un pied de renfort, il suffit de créer une petit pièce en L et de la fixer au pistolet à colle sur un des pieds. ET LE RESULTAT DE TOUT CELA ? Honnêtement, j'ai réellement gagné en qualité d'impression. Je vais poster des photos, faites avec du Icefilament, à 16€ sur amazon, en mode rapide à 0.2mm. J'obtiens des résultats que je trouve bluffants par rapport à ce que j'obtenais avant. Voici un exemple : Comment imprimer tout cela ? J'imprime avec S3D, en couches de 0.2. Remplissage de 30% afin d'avoir une bonne rigidité. Je laisse la vitesse à 100% sur l'écran. Pas de supports nécessaires, sauf pour les fixations hautes, au niveau des fentes qui permettent le serrage des logements pour les barres horizontales en haut de la machine. Le mieux est d'insérer des supports manuellement , ( je le fais sous S3D ) EDIT 10/04/2017: L'impression sans supports passe sans problème, pour toutes les pièces. A chaque fois, je n'ai fait que la pièce gauche, il vous suffit de faire un symétrie dans votre slicer pour la pièce droite. ***** Voici les liens sur Thingiverse: ***** http://www.thingiverse.com/thing:2081039 Quel est le matériel nécessaire ? Pour les renforts : 12 écrous nilstop 3mm 12 vis tête hexagonale M3x20mm (ou 8 M3x16mm et 4 M3x20mm) 4 tiges cylindriques diamètre 8mm de 344mm de long Pour le nivellement du plateau: 4 rondelles grower diamètre 3mm 4 rondelles plates diamètre 3mm Pour la fixation à la table: J'ai opté pour 4 vis a bois Torx de 6mm de diamètre, 30mm de longueur. Plus des rondelles sous la tet des vis. Pour la plaque de plexi. une plaque de plexi 2mm de 334 par 154.Le schéma de découpe est donné plus bas. La découpe sefait à la scie sauteuse, lame fine et vitesse très lente afin de ne pas fondre le plexi. Laissez bien le film de protection sur le plexi pedant la découpe, afin de ne pasrayer laplaque avec la semelle de la scie sauteuse. 2 vis M3 x 5 à 8 mm Pour l'éclairage: 4 bandeaux à LED achetés sur Ama..n 12v de 30cm ( je ne sais pas si je peux donner le lien ici) Ils sont trop longs, mais on peut couper les trois dernières leds, ce qui donne la longueur parfaite pour les faire loger dans les supports du câble électronique tout simple pour raccorder cela à l'alimentation de la carte. Un interrupteur si vous voulez pouvoir commander cela séparément de l'alimentation de l'imprimante. Comment monter tout ceci ? Pour les renforts par triangulation: Démonter les faces avant et arrière, ainsi que le plateau, et détendre la courroie. Insérer un écrou nilstop dans chaque emplacement prévu, puis une vis M3 dans le trou correspondant, sans serrer Vérifier que l'impression de vos pieds soit bien propre, sinon l'emboitement ne sera pas parfait. Insérer les pieds sur les axes, puis les glisser jusqu'à les rentrer bien en contact avec les pieds initiaux. Cela doit s'emboiter parfaitement. Serrer alors les vis M3, et remettre les faces avant. Démonter les fixations hautes originales. Installer les tiges de 8mmx344mm dans les pieds. prendre les nouvelles fixations hautes, y insérer les ecrous nilstop dans les logements situés dans les trous d'arrivée des barres de renforts, et insérer un vis de réglage M3x20mm en face. Puis monter les fixations hautes. Si vous souhaitez installer l'éclairage, c'ets le moment de le faire. j'ai collé les bandeaux a led au pistolet à colle dans leur logements, l' adhésif de ces trucs là n'étant pas terrible. C'est le moment de passer les câbles dans les trous des supports à led, puis dans les fourreaux des pieds. Ils vont ressorti à l'intérieur de l'imprimante, sous le premier rail. J'ai ensuite utilisé de petits dominos pour relier ça à l'arrivée de l'alimentation de la carte. Mais vous pouvez insérer en série un interrupteur si vous souhaitez pouvoir couper l'éclairage pendant l'impression. Un petit condensateur ne ferait pas de mal je pense (cf plus haut) Vous pouvez ensuite monter la plaque de plexi. En passant par le coté, et en la tordant un peu , normalement ça passe. Mettez la en place et repérez a quel endroit doivent se trouver les trous pour les vis. Retirez la puis percez ces trous à la mèche diamètre 4. Elle se fixe avec deux petites vis M3, sur les trous restant. Attention, il ne faut pas que les vis soient trop longues pour ne pas venir buter contre celles qui maintiennent la carte en dessous Ensuite, c'est le moment de remonter le plateau. Dans l'ordre, on doit avoir, de bas en haut: la rondelle plate qui se pose sur les supports orange , la rondelle grower sur la rondelle plate, le plateau, puis la vis. J'ai opté pour des vis plus longues que celle d'origine afin d'être sûr qu'elles débordent des écrous nilstop en dessous. Comment régler tout ça ? Il est important de faire les choses dans l'ordre, sinon ça peut vite devenir compliqué, chaque réglage influençant les autres. 1 - Réglage du nivellement du plateau: La méthode que j'utilise est de d'abord régler le parallélisme sur l'axe X du plateau avec les barres horizontales sur lesquelles coulisse la tête d'impression. Pour cela, il suffit de serrer plus ou moins fort les vis, qui compriment les rondelles grower. Ou alors, comme je le préfère, de désactiver l'alimentation des moteurs, puis de tourner légèrement les tiges filetées pour avoir un axe X parfaitement parallèle au plateau. Ensuite, j'utilise une feuille de papier que je glisse sous la buse, et je règle chaque vis afin d'avoir la même pression sur la feuille aux quatre coins du plateau. 2 - Réglage de la perpendicularité des axes. Les vis situés en haut des barres de triangulation von pousser celles ci et tordre ainsi l'ensemble. Non seulement cela vous permet d'être sur que les barres de renfort ne glissent pas dans leur logement, mais cela vous permet de rattraper aussi les défauts de perpendicularité de la machine. J'utilise la méthode suivante: Dévisser les vis qui maintiennent les montants verticaux dans leur base originale. Si vous ne le faites pas, cela risque de tordre la base initiale. Ca marchera tout aussi bien, mais c'est moins esthétique. En faisant cela, vous permettrez aux barres cylindriques de l'axe Z de se déplacer légèrement et de bien laisser leur base en contact avec la table. Je place une équerre au centre du plateau, contre une des barres X, tête d'impression en bas. Je laisse un millimètre entre la barre et l'équerre. Je fais ensuite monter la tête d'environ 150mm. On voit alors la barre se rapprocher ou s'éloigner de l'équerre. on peut déjà en déduire sur quelles vis il faudra agir (en vissant les avant, vous allez pousser les barres X vers l'arrière quand elle sont en haut) Ensuite je fais la même chose, mais cette fois en positionnant l'équerre latéralement contra la tête d'impression. Je monte de 150mm, et la idem, on voit la tête se rapprocher ou s'éloigner de l'équerre. Donc, par exemple, si en remontant , la tête recule et part sur la gauche , alors je visse la vis devant à droite sur les fixations du haut. Cela aura pour effet de repousser l'ensemble vertical vers l'arrière, et vers la gauche. Pour n'agir que dnas une seule direction, par exemple sur la gauche, on visse les deux vis du montant droit de la même quantité. Il faut procéder avec méthode, et penser à dévisser les vis que l'on ne visse pas pour que l'ensemble se contraigne correctement. Ca peut paraitre compliqué à la lecture, mais c'est vraiment simple à l'utilisation. Il faut simplement procéder avec méthode et comprendre ce que l'on fait. Puis, une fois que l'ensemble est mis complètement d'équerre, on serre les vis des pieds bas (les pieds originaux) qui maintiennent les axes Z. Puis, on visse les vis de réglage de la perpendicularité qui ne seraient pas en contact avec les tiges de renfort , afin que tout soit bien en contact. Attention, en faisant ça, il ne faut pas défaire le réglage de perpendicularité.. Donc dès que vous sentez que la vis est en contact avec la barre, c'est bon. Personnellement, j'utilise un multimètre en mode continuité pour être sur que la vis et la tige soient en contact. Voilà... C'est un énorme travail que tout cela m'a demandé. J'étais de plus débutant sous Solidworks, et il m'a fallu bien des dizaines d'heures pour aboutir à ceci. Je partage tout ceci gratuitement évidemment, le but étant juste d'améliorer notre imprimante chérie, de faire profiter la communauté de ce mod. Si vous appréciez ce travail, rien ne vous empêche en revanche de tipper sur Thingiverse. Et j'espère ne voir personne faire une utilisation commerciale de tout ce travail ... J'attends vos retours avec impatience. En attendant, bonnes impressions à tous !
  23. 2 points
    Voilà, M'sieur... MY_BLTOUCH.STL
  24. 2 points
    Monsieur est pointilleux Il n'y avais aucun problèmes a 7,8 . Partage la tete avec t'es modification ,c'est toujours bien d’avoir la toute dernière version Voila la mienne :
  25. 2 points
  26. 2 points
    un petit retour, j'ai monté 2 TMC2100 sur les axes X et Y, réglé les Vref à 1.1V (ce qui fait 1.1A pour les moteurs, au moins le calcul est simple), c'est au jugé en fonction de mes lectures. j'ai fait 2 petits adaptateurs pour inverser les câbles sur les moteurs car le sens est inversé pour les TMC par rapport au A4988 et DRV8825. ils sont en mode SpreadCycle (CFG1 à la masse), car apparemment le mode silence n'est pas adapté au printer 3D. j'ai changer le ventilateur de l'alim et aussi celui qui refroidi la Trigorilla, alim : https://www.amazon.fr/gp/product/B00006HOMA carte : https://www.amazon.fr/Scythe-Ventilateur-Kaze-Slim-1000/dp/B0017K8X4M (merci @LL1) le Scythe est livré avec deux pattes métalliques, j'en ai utilisé une pour le fixer sur la plaque sans faire aucune modif à part de la retourner de 180°, et cabler le connecteur de l'ancien ventilo. j'ai changé les (trop) petits dissipateurs livrés par des modèles plus conséquent avec la même hauteur mais 4 fois plus gros. ils sont à 3 ou 4mm du ventilateur, donc pas de soucis de ce coté là. niveau bruit, puisque c'est aussi le but, c'est assez impressionnant même pour le mode non silencieux ! je n’entends que les ventilos, plus les moteurs (le Z oui, mais pas gênant lors d'une impression).
  27. 2 points
    Rhaaaa, ça y est, j'ai fini ma machine, encore quelques réglages mais ça marche ! Pour réparer les fichiers stl, il y a un slicer gratuit IdeaMaker (https://www.raise3d.com/pages/ideamaker) qui permet de réparer les fichiers et de les sauvegarder au format stl pour les slicer avec votre programme préféré, ça marche impec !
  28. 2 points
    Une nouvelle fois, superbe impression ! La prusa MK2S peut aller se rhabiller...
  29. 2 points
    Perso, j'ai encore du mal à comprendre que l'on achète du Dagoma , leur réputation n'est plus à faire !!! Du Made in france, mort de rire, dans certains cas vaut mieux achetés chinois, et même la, le SAV chinois et meilleur.
  30. 2 points
    perso je ne bois pas, je ne fume pas, le problème c'est que je n'ai pas arrêté vu que je n'ai jamais commencé
  31. 2 points
    Bonjour, J'ai récemment remplacé la hotend d'origine de ma Geeetech Prusa I3 Pro B par une E3Dv6. Il a donc fallu revoir tout le système de support et d'axe X pour qu'il soit adapté à cette E3D qui descend plus bas que la hotend Geeetech. Pour cela j'ai bien profité de l'aide, des conseils et des liens que m'a fourni Nos68 que je remercie chaleureusement. Je poste la méthode pour ceux qui voudraient se lancer dans l'aventure mais n'osent pas trop (ce qui était mon cas au départ). Tout ce que je raconte plus bas se trouve également sur Thingiverse (mais avec moins de commentaires) et ceux qui parlent anglais peuvent aller voir ici : https://www.thingiverse.com/thing:2608028 Naturellement, les fichiers stl y sont aussi. On continue pour ceux qui veulent de la VF non sous-titrée et un peu plus commentée que la version anglaise. J'avais mis plusieurs contraintes : pouvoir utiliser le chariot X original de Geeetech, intégrer un guide-câble pour éviter de voir les spaghettis de fils habituels, permettre l'installation d'un ventilateur radial permettre l'installation du 3dtouch modifier le endstop Z pour compenser la différence de hauteur entre la hotend standard et l'E3D. Sur les conseils de Nos68, j'ai acheté ce clone d'E3D : https://fr.aliexpress.com/item/Free-shipping-Newest-E3D-V6-Short-distance-J-head-Hotend-for-1-75mm-E3D-Wade-Extruder/32298467975.html Pour le ventilateur, c’est un grand classique : https://www.banggood.com/fr/3D-Printer-12V-DC-50mm-Blow-Radial-Cooling-Fan-p-980653.html Ensuite pour les pièces de base : Le support de l’E3D : "Prusa i3 mount for MK8 extruder and an E3D hotend" by StevenQ-NE-UK : https://www.thingiverse.com/thing:1812853 Le support de ventilateur : "E3DV6/Volcano and Titan extruder/layer fan" by mrah : https://www.thingiverse.com/thing:2333438 Le chariot X modifié : "Prusa I3 extruder carriage for MK 8 extruder" by ritaxiang : https://www.thingiverse.com/thing:1072981 Le guide-câble : "MPCNC Motor Cable Guide" by Kiruban : https://www.thingiverse.com/thing:2238344 L'idée était de mixer tout ça pour avoir un bloc adaptable et adapté à mon cahier des charges. Après réflexion j'ai décidé de garder la plaque chariot de Geeetech parce que j'avais la flemme de démonter quelque chose qui marchait bien. J'ai donc laissé tomber le "Prusa I3 extruder carriage for MK 8 extruder" de ritaxiang. Mais comme je voulais que ceux qui avaient installé ce support puissent quand même utiliser mon montage, j'ai ajouté une contrainte au cahier des charges : il fallait qu'il soit compatible avec le chariot X de Geeetech et celui de Ritaxiang. Une fois tout cela posé, au boulot. Endstop X Pour commencer, j'ai créé le endstop modifié pour qu'il remonte de 3cm par rapport au standard. Ca correspond chez moi à la différence de hauteur entre les deux hotends. La seule chose à savoir c’est que les vis utilisées dans le manuel de Geeetech pour fixer l'endstop, sont des M2.5x16. Pour utiliser autant que faire se peut le stock de pièces fourni dans le carton de Geeetech (pour moi, ils ont été plutôt généreux), j'ai gardé ces M2.5 pour fixer le endstop à l'extension et j'ai utilisé des M3 pour fixer l'extension au châssis de l'imprimante. Comme ça, pas besoin de charcuter le endstop pour agrandir le trou pour passer de M3. A l'époque j'avais publié ce petit objet sur Thingiverse et je l'ai repris dans le kit complet. Ajout du guide cable La monture de StevenQ-NE-UK est orientée avec le moteur à gauche. Personnellement, je préfère qu'il soit à droite pour mieux voir l'extrudeur. Mais bon, des goûts et des couleurs... Donc j'ai commencé par inverser l'original dans Tinkercad. Toutes les pièces ont été faites avec Tinkercad. Avec mon niveau dans FreeCad j'aurais encore été au boulot à Noël . L'inversion des pièces peut aussi se faire à l'impression, dans Repetier Host. C'est comme on veut. J'ai ensuite intégré dans ce bloc le guide-câble de Kiruban. Comme ça pas besoin de le visser sur le moteur. Monture de l'E3D La raison principale pour remplacer le chariot X de Geeetech par celui de Ritaxiang est que les têtes des vis de la plaque Geeetech empêchent de fixer correctement la nouvelle monture. Pour régler ça j'ai donc ajouté au dos de la monture de StevenQ-NE-UK, deux bandes pour surélever la plaque et éviter les têtes de vis. J'ai constaté à l'usage que ça ne bouge pas d'un poil. Donc, pour garder la plaque Geeetech, il faut imprimer uniquement le fichier "tg-plaque-geeetech.stl" et pour changer tout le bloc, il faut imprimer https://www.thingiverse.com/thing:2238344 (l’objet de Ritaxiang) et "tg-plaque-ritaxiang.stl" Bloqueurs Une fois la monture terminée, il faut imprimer la partie avant qui bloque l'E3D. Je ne sais pas comment on appelle ça exactement mais comme ça bloque l'E3D j’ai appelé ça bloqueur. La pièce en question est "tg-bloqueur-std.stl". J'ai utilisé 2 vis M3x30mm. Il faut naturellement des écrous pour aller avec et ceux-ci ont une fâcheuse tendance de se barrer quand on commence à visser, j'ai utilisé la méthode suivante. Dans le trou de la monture, j'ai mis les écrous prévus. Dessus, j'ai mis un tout petit morceau de mousse qui fait ressort et qui garde l’écrou perpendiculaire à la vis. Et j'ai recouvert le tout avec un morceau de gaffer (scotch gris qui me sert à tout mais ça marche avec du scotch normal). Comme ça, aucun problème pour visser et dévisser. Si on veut juste installer l'E3D, c'est terminé. Les accessoires Dans mon cahier des charges il fallait pouvoir monter un ventilo radial ou/et un 3dtouch. Le principe est simple. On peut monter deux accessoires maximum. Le support de chacun d'eux fait 1.5mm d'épaisseur. Donc si on ne veut pas monter d'accessoires, on utilise "tg-bloqueur-std.stl". Si on veut monter un seul accessoire (par exemple le ventilateur), on utilise "tg-bloqueur-1 pc.stl", qui est plus étroit de 1,5mm. Si on veut deux accessoires on utilise "tg-bloqueur-2 pc.stl" qui est plus étroite de 3mm. Avec ce système on a toujours la même épaisseur finale. Bien entendu, on peut aussi mettre les accessoires avec le bloqueur standard mais dans ce cas il faut des vis plus longues. L'accessoire ventilateur radial Je suis donc parti du support de mrah. Mais je l'ai modifié car sur ma machine, positionné à côté de l'extrudeur, il cognait contre la tige filetée du moteur de gauche. Je l'ai donc orienté vers l'avant. Ca ne gêne pas vraiment et ça dégage l'espace. Par contre j'ai conservé (et renforcé) les trous qui permettent de fixer le ventilateur au support dans le sens d’origine. Comme ça on peut le mettre dans le sens qu'on veut. Le fichier est "tg-ventilateur.stl". A signaler que Repetier Host annonce une erreur "non manifold" à l'ouverture du fichier. Mais je n'ai au aucun problème pour imprimer. L'accessoire 3dtouch Personnellement, je ne me sers plus du 3dtouch. Mais comme je pense que ça peut être un accessoire utile quand même, j’ai fait un support pour l’installer. Dans ce cas (et dans ma config avec moteur à droite), le 3dtouch se positionne sous le moteur. J'ai aussi prévu une cale de 2mm si le 3dtouch doit être rapproché du plateau. Voila. Pour résumer, si on veut... ... garder le charriot X de Geeetech, on imprime "tg-plaque-geeetech.stl" ... remplacer charriot X de Geeetech, on imprime "tg-plaque-ritaxiang.stl" + "Prusa I3 extruder carriage for MK 8 extruder" by ritaxiang (https://www.thingiverse.com/thing:1072981) ... ni ventilateur, ni 3dtouch, on imprime "tg-bloqueur-std.stl" ... le support de ventilo mais pas 3dtouch, on imprime "tg-ventilateur.stl" + "tg-bloqueur-1 pc.stl" ... le support de 3dtouch mais pas de ventilo, on imprime "tg-3dtouch.stl" + "tg-bloqueur-1 pc.stl" ... les supports pour ventilo et 3dtouch, on imprime tg-ventilateur.stl" + "tg-3dtouch.stl" + "tg-bloqueur-2 pc.stl" Un mot sur l’impression. J'ai imprimé en PLA (vu que je ne sais pas imprimer autre chose ) avec un infill de 40% pour avoir des pièces solides et j'ai utilisé des supports. Bon travail si vous vous lancez. Je suis à votre disposition si vous avez des questions. PS : désolé pour les légendes des photos en anglais. Au départ elles étaient destinées à Thingiverse et j'ai eu la flemme de tout corriger.
  32. 2 points
    A ce que je vois, il n'y a pas que les Chinois qui copient, les Mosellants, aussi...
  33. 2 points
    Qui veut du 1.1.6 BL-touch ready, % de realisation, afficheur couche en cours, menu BL de jagof (reglé pour sa tete) pour la MKS base v1.5..... J'ai mis les endstop sur les ports logiques (X-, Y+ et le BL sur Z+ et Z- comme préconisé par Antclabs) Il n'y a que le sensor que je n'arrive pas a faire fonctionner pour le moment prevu en D11.... comme d'hab, prévu pour ma disco, donc: - Retouchez la longueur de Z - le pas de Z - le pas d'extruder j'ai désactivé le M150 car apparemment il n'y a que moi que ca amuse... Marlin-1.1.6.zip Ce n'est pas la mouture définitive, je compte bien en ajouté encore un peu... Je vais me lancer vers la confection d'un contrôle panel avec écrans escamotable (le tft32, le full graphique et le pi 3.5) contrôlé par la MKS J'attends les critique et avis sur le firm pour peaufiner
  34. 2 points
    super @J-Philippe beau travail au moins là on a tout sous la main... Je pense qu'un modo va pouvoir mettre ce post dans les "tutos et améliorations"...
  35. 2 points
    Voila c'est fait : Dagoma bltouch final.STL
  36. 2 points
    du coup vue qui trouve jamais le code il casse la pièce a chaque fois
  37. 2 points
    Ah tu a réussi a imprimer un magnifique Plat de Nouille que t'a trouvé sur Thingiverse aussi ? (https://www.thingiverse.com/thing:44267) Félicitations !
  38. 2 points
    Imprimante Disoceasy 200 modifiée ( vis trapézoïdales (Stan 42), Ultimod (Bezain) Filament : ICE Romantic Red Température d'impression : 203° Temps d'impression : 14 Heures Couche : 0.15 Trancheur : Cura 2.5 Sans support, sans amélioration de la surface d'adhésion. Fichier de l'objet : https://www.thingiverse.com/thing:570288 Steam
  39. 2 points
    Je me bidouille actuellement un petit gadget pour la pollution, ce n'est pas très sophistiqué, c'est à basse d'arduino, ça pas la vocation de remplacer un vrai System pro, ni d’être hyper précis, mais bon, ça donne quelque info, du genre, à quel moment y a vraiment urgence d'ouvrir les fenêtres, même si dans l'idéal, elle devrait toujours être ouverteBon, ce n'est pas encore fini, c'est au stade de conception
  40. 2 points
    Placer du papier (Inflammable, hein ?) sur un plateau d'impression (chauffant, n’est ce pas ?) ne me parait pas être la meilleur des idées ... Et si ça fonctionne pendant 10 impressions, il n'est pas dit que cela ne prenne pas feu la onzième fois (tu sais, le jour ou tu aura laissé tourner ton impression pendant 4 heures et ou tu sera partis te balader loin de chez toi ...) Perso, avec une buse entre 190° et 240° et un plateau entre 60° et 110° je me dis que l’incendie n'est jamais bien loin ... (J'ai un assez mauvais souvenir d'un Lipo farceuse dans le coffre de ma voiture ...) Moi j'dis ça ... A+
  41. 2 points
    Très sympa! Je me suis amusé avec une horloge Matière : PLA Fournisseur : Chromatik et Grossist3D pour le noir Température : 190, 200 et 210°C selon le filament Vitesse (ou mode si vous n'utilisez que Cura By Dagoma) : 0.15mm vitesse 30 Lien du fichier (s'il n'est pas de vous) :https://www.thingiverse.com/thing:328569 Et pas mal de petites choses, en ce moment mon fils me demande des citrouilles et fantômes!
  42. 1 point
    J'ai vu une video de the hot end qui conseille aussi des vitesses de l'ordre de 45 mm/s pour le petg.
  43. 1 point
    Alors je confirme qu'il faut le commander par le TTL sauf si c'est un modèle modifié pour la CR-10. la consommation est beaucoup trop grande. j'ai pris des modules stepdown 12V vers 5V pour la commande .
  44. 1 point
    bon c'est résolue c'étais mon pied a coulisse qui étais mal étalonné
  45. 1 point
  46. 1 point
    non on ne jette personne, dès que l'on peux aider...
  47. 1 point
  48. 1 point
    Bon j'ai encore modifier l'épée pour avoir un modèle correcte Ursine (essentiellement le manche) j'ai preparé les stl que j'ai mis en pièce jointe en fichier compresser mais attention j'ai rien testé c'est en cours ! Le print a démarrer en espérant que rien ne décoconne en cours de route Concerto en Marlin Majeur ursine-STL-repair.rar
  49. 1 point
  50. 1 point
    hello, je me suis rendue compte que au final, pour installer un system de refroidissement correct et une buse type e3D V6 c’était pas vraiment compliquer. il ya juste a virer la cage en metal... et hop ... il n'y a meme pas besoin d'imprimer un adaptateur. et avec un V6 on gagne un petit centimètre de hauteur d'impression... et on a un choix extrêmement large de system de refroidissement.
×