Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / NexD1, l’imprimante 3D multi-couleurs et multi-matériaux de bureau
NexD1

NexD1, l’imprimante 3D multi-couleurs et multi-matériaux de bureau

La startup allemande Next Dynamics vient de financer avec succès une imprimante 3D de bureau d’un genre nouveau. Baptisée NexD1, la machine emploie un nouveau procédé nommé DigiJet qui devrait faire beaucoup d’ombre au FDM voire même au SLA ! En effet, cette nouvelle imprimante 3D promet d’imprimer jusqu’à 6 matériaux à la fois avec une épaisseur de couche minimum de 10 microns.

Présentation vidéo du projet Kickstarter NexD1

Derrière son panneau en verre entouré de LED et son écran 10′ de contrôle tactile du plus bel effet se cachent donc 6 buses. Elles peuvent projeter différents matériaux en micro gouttelettes pour fabriquer des objets en 3D par polymérisation au laser ultraviolet. Ce n’est pas sans rappeler le PolyJet™ industriel mais à coût incomparable et même mieux optimisé d’après les concepteurs du DigiJet.

Zoom sur les buses DigiJet

De nombreux matériaux et des cartouches sans DRM

Next Dynamics promet de nombreux matériaux dans une large palette de résistance et de couleurs. Une cartouche de matériau soluble non toxique sera évidemment de la partie :

Next Dynamics NexD1 matériau soluble

Il sera aussi possible d’imprimer des PCB (Printed Circuit Board) pour concevoir des circuits imprimés personnalisés à faible résistance.

NexD1-3D-printed-circuit-board

Afin de favoriser la création de nouveaux matériaux, la NexD1 acceptera les cartouches des constructeurs tiers.

Quelques détails techniques

La NexD1 offre un volume d’impression de 20 x 20 x 20 cm pour un encombrement réduit de 42 x 42 x 42 cm. Avec un fonctionnement silencieux, elles siégera donc sans problème sur un bureau, d’autant plus avec son design résolument moderne.

Comme évoqué plus haut, la résolution maximum est annoncée à 10 microns. Un “trancheur” et un module Wi-Fi intégrés rendront la machine autonome.

En conclusion

Il semblerait donc qu’on soit clairement face à une petite révolution de la fabrication additive “de bureau”. Comme d’habitude avec les campagnes de financement participatif, méfions nous tout de même… N’hésitez pas à nous donner votre avis sur la NexD1, dans les commentaires ci-dessous ou sur le forum, surtout si vous êtes prêts à débourser pas loin de 5500 $ pour ce petit bijou.

A propos de Motard Geek

Motard Geek
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Motard Geek
Motard Geek

Derniers articles de Motard Geek (see all)

A lire

soutien gorge imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #84

La semaine dernière, dans le domaine de l’impression 3D, on a parlé bikini imprimé en …

1 COMMENTAIRE

  1. Avec du recul, il s’avère que le projet NexD1 de Xmachines était une arnaque et le site Kickstarter avait mis fin à la campagne de financement.

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *