Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / FilaMaker, la machine à fabriquer du filament avec du vieux plastique
filamaker
filamaker

FilaMaker, la machine à fabriquer du filament avec du vieux plastique

Après Filabot du MIT, présentée à Rome lors d’un Maker Faire, FilaMaker va transforme vos vieux déchets plastique en filament pour votre imprimante 3D. La machine a suscité beaucoup d’enthousiasme de part ses caractéristiques alléchantes. Open Source, elle permet de générer un mètre de matière première par minute avec une tolérance de 0.05 mm sur le diamètre du filament et zéro bulle d’air dans ce dernier. Ci-dessous la vidéo de présentation du FilaMaker annoncé aux alentours de 500 € :

Comme je l’ai déjà dit sur le forum, j’ai juste des doutes concernant la qualité des impressions réalisées avec ce genre de plastique recyclé pas forcément adapté aux paramètres d’injection des différentes imprimantes 3D du marché. Outre ce point, quand on sait qu’en moyenne un kilo de plastique conditionné coûte 50 €, ce genre de machine est clairement apte à nous faire faire des économies.

Recyclage d'un téléphone pour imprimer en 3D
Recyclage d’un téléphone pour imprimer en 3D

 

Une version 2 est même déjà à l’étude et devrait notamment apporter une plus grande vitesse de recyclage (2 m par minute) et un poids allégé de 5 kg (partant d’une base de 20 kg). A l’avenir, son créateur Marek Senický espère même pouvoir recycler les métaux, le verre, le pierres et pourquoi pas d’autres matériaux.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

concours Noel filament ColorFabb FormFutura Biche Renard

Concours de Noël : gagnez des filaments ColorFabb et FormFutura grâce à La Biche-Renard

Bientôt les fêtes de fin d’année et le Père Noël se met aussi à l’impression …

1 COMMENTAIRE

  1. Interessant

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *