Aller au contenu

Filament ABS

  • Annonces

    • Motard Geek

      Rejoignez l'équipe du site !   18/05/2016

      Comme vous le constatez, l'activité du forum croit de manière importante ces derniers temps ! C'est très bon signe pour nous tous, la preuve que l'impression 3D intéresse de plus en plus de monde Mais l'administration du site et du forum sont très chronophages et ce même avec l'aide non négligeable de notre équipe de modérateurs ! Vous avez peut-être déjà vu l'annonce sur le blog : nous cherchons des contributeurs pour cette partie du site LesImprimantes3D.fr !  Nous sommes ouverts à toutes propositions mais voici quelques pistes pour aider la communauté :  relayer de l'actualité  tester un produit (imprimante, scanner, logiciel ou autre) rédiger un tutoriel (modélisation, impression, assemblage d'une imprimante, etc) faire un retour sur les événements (salon, formation, inauguration d'un lieu dédié à l'impression 3D) auxquels nous sommes régulièrement invités  proposer un cas d'étude, projet scolaire ou professionnel toute autre contribution qui pourra être utile à la communauté de makers et de ceux qui s'intéressent à l'impression 3D L'objectif est avant tout d'apporter de l'information utile aux lecteurs qui sont de plus en plus nombreux à visiter le site, le forum, l'annuaire, le comparateur, etc. Si ça vous intéresse ou si vous avez des questions n'hésitez pas à nous contacter
    • Motard Geek

      Un groupe Facebook pour les makers   17/04/2017

      Les amateurs de tête de livre vont se réjouir !

      A l'initiative d'@elcp72 nous avons créé un groupe Facebook dédié aux makers.

      Ce dernier n'a pas vocation à cannibaliser le forum qui reste notre média préféré de part la pérennité des messages qui y sont postés. Mais pour des discussions éphémères autour de l'impression 3D, n'hésitez pas à nous rejoindre sur le groupe : https://www.facebook.com/groups/lesimprimantes3d.fr/ 
    • Motard Geek

      Mise à jour majeure du forum   17/05/2017

      Ce soir a eu lieu une mise à jour importante du forum tant au niveau sécurité que design, ergonomie et fonctionnalités. Tout semble plutôt bien fonctionner mais n'hésitez pas à faire remonter d'éventuels anomalies :  

fabfadet

Membres
  • Compteur de contenus

    72
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

3 Neutre

À propos de fabfadet

  • Rang
    3D Newbie

Contact

  • Skype
    fabfadet

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    ile de la reunion
  • Intérêts
    cinéma, réalisation (c'est mon métier), humanitaire et évidemment l'impression 3D.
  • Imprimantes
    Geeetech Pro C
  1. Installation de tiges trapézoïdales

    Quand tu dis que ça ne sert à rien sur le Z... c'est que ça ne change rien ou que tu considéres que le gain est n'est pas notable? Du coup, dans marlin sur la ligne {78.74,78.74,2560,95} que mets tu pour le x et le y? Par ailleurs, puis je utiliser deux types de driver? En fait je bloquais car sur ma Pro C, j'ai des A4988. J'avais beau fouiner comme un fou, impossible de trouver comment les passer en 1/32... ben en fait ils peuvent pas. Pour un autre projet (le slider) j'ai commandé des DRV8825. Je me retrouve donc avec deux types de driver. La carte acceptera t-elle d'avoir par exemple les A4988 sur l'axe x et y et les DRV8825 sur le Z?
  2. Installation de tiges trapézoïdales

    Bon je reviens un peu sur le sujet du fil. J'ai trouvé comment passer mes steppstick en 1/32. Ayant des Tiges avec pas de 8, on est d'accord qu'il me faut faire (200x32)/8 comme calcul pour le firmware? J'aurai donc 800 et pas 400 à mettre? @pascal_lb tu as dis avoir eu des soucis en passant à 1/32, quels étaient-ils?
  3. Installation de tiges trapézoïdales

    Voici donc es photos de mon impressions apres les dernières modifs. On voit bien que les couches sont régulières et ne posent pas soucis. La définition est top, on ne se rend presque plus compte des couches. C'est un scan 3d de mon fils imprimé en 0.1mm et en pla phospho Il avait gardé sa tétine dans la bouche...
  4. Installation de tiges trapézoïdales

    Petite suite de l'intérêt d'avoir des trapézoïdales. Je continuais à avoir des défauts aléatoires sur certains print. Je ne comprenais pas pourquoi parfois c'était bien et parfois c'était horrible. Ca allait jusqu'à l'arrêt du print car le filament ne se fixait pas (du moins le pensais je) à la couche inférieur. J'ai donc regardé du côté de l'alimentation en filament de ma machine. J'avais installé dans mon atelier une tablette en bois au dessus de mon imprimante sur laquelle était fixé mon support à filament. J'avais fait un truc assez gros de manière à pouvoir mettre environ 5 à 6 rouleaux côte à côte. Evidemment ça n'était pas une bonne idée. D'une je me suis rendu compte que les rouleaux n'étaient pas libres et pouvaient se gêner les uns les autres. De deux, la distance relativement importante entre le rouleau et la machine induisait une forte résistance. Donc, impression de supports pour filament afin de mettre le rouleau directement sur la machine. (je craignais cette technique, j'ai toujours peur d'ailleurs, que le rouleau se détache et s'éclate sur mon imprimante). Je peu maintenant encore mieux apprécier la qualité qu'offre ces tiges trapézoïdales. Encore un point primordiale qui me semble souvent sous estimé sur les forums et autres videos conseils. Je vous mettrai une photo de mon impression en cours demain.
  5. Installation de tiges trapézoïdales

    Bonjour à tous. Aaaaaahhhh. Merci beaucoup pour vos messages et les solutions proposées. J'ai passé le week end sur ce fichu probleme et j'ai trouvé! C'était tellement bête que j'en rougis. En voulant changer une attache d'un des ventilateur fixé sur l'extrudeur (petites vibrations je me disait que ça pourrait venir de là), je me suis rendu compte qu'il y a avait un léger jeu sur le chariot de l'axe X. En bougeant le chariot en question et en le poussant vers la droite, je me suis rendu compte qu'avec la tension du filament, le chariot se relevait légérement. Il n'était pas fixé avec des serres fils aux lmu8, le modele permet juste un "clipssage" autour des roulements... bref... persuadé que c'était ça, je me prend un chariot bien rigide avec attaches et tout sur thing. Impression et... bim... le beau chariot que voilà. On voit bien sur ce côté d'ailleurs les vilaines strilles. Bon installation du truc, prise de tête car je ne comprenais pas pourquoi l'axe X se retrouvait inversé (ben voui idiot, l'attache de la courroie se fait par en haut sur celui là, sur l'ancien l'attache était en bas), remodification du sens du moteur dans marlin et... c'est un scan 3d d'une sculpture de nefertiti que j'ai chez moi. D'où le soucis sur l'oreille et le menton. impression PLA en 0,15mm le fameux côté qui posait problème, comme vous pouvez le voir, c'est propre. pour rappel je vous remet l'ancienne version. Il n'y a pas photos, la qualité est bien bien meilleure. Aaaaaahhhhhh que ça fait du bien. Je vais pouvoir vous laisser tranquille avec ça. En tout cas, le passage aux tiges trapézoïdales est juste formidable. Voici le même modèle que j'avais imprimé peut de temps après avoir reçus mon imprimante et avant d'avoir mis mes premières T8: C'était en 0,2mm et à peine plus rapide que les dernières que je viens de vous montrer. Donc pour ceux qui veulent passer le pas, pas d'hésitations, foncez! Et n'oubliez pas de TOUT vérifier quand vous avez un PB; Merci et à bientôt. Fab
  6. Installation de tiges trapézoïdales

    @tequilla76 merci pour ce lien. J'ai déjà essayé deux ou trois fois de l'utiliser... mais j'ai rien compris :-(
  7. Installation de tiges trapézoïdales

    Je cherche je cherche, si je trouve je donnerai ici promis. Je pense que le pas des tiges doit y être pour beaucoup. Concernant le soucis que j'avais (que j'ai pardon) de couches de moins bonne d'un côte. J'ai fait un test à 0,06. J'ai du imprimer une pièce avec les supports et je vous montre une photo avec juste les supports enlevé à l'arrache. La définition n'est pas trop mal je trouve. Surtout pour la taille. Les morceaux sans supports sont nickels. Je pense que 0,06, ben c'est OK pour moi... mais... toujours le même probléme. La face gauche OK. Mais pas la face droite. En réduisant la taille et le layer thickness j'ai le même soucis, mais réduit. Je pas comprendre. Pour les specs: PLA Infill: 15% Temp: 198°, puis passé à 201° au milieu de la pièce. X/Y axis movement speed: 800 mm/min z speed 1000 mm/min Du coup je me demande, mon nema de droite n'est-il pas en cause? Je ne l'ai pas encore démonté pour voir s'il n'avait pas pris un coup. Mais un léger foirage pourrait-il me donner ce genre de résultat? Merci pour vos réponses.
  8. Un meilleur controle des nema 17 pour un projet de slider

    Merci à vous. C'est bien ce qu'il me semblait, mais je ne comprend pas pourquoi je ne peu pas avoir de mouvements plus fluides avec le pont en h. Je pense qu'il faut regarder du côté des microsteps mais pourquoi je n'y arrive pas avec un l298? J'ai commandé une carte shield pour CNC 3 moteurs avec les stepsticks, à peu pret comme ceux que tu m'as montré @slayer-fr. Je verrai bien ce que ça donne. Vous sauriez me dire où je peu trouver des références de code pour ce type de controle? J'avais vu que la société kinetic armature proposait des packs diy qui faisait ce que je souhaite fabriquer. https://kineticarmatures.com/product/motion-control-kit/ ils partent bien d'un shield CNC eux aussi. Si vous savez où je peu trouver des codes ou des tutos pour ce type de controle.... je suis hyper preneur. Fab
  9. Salut à tous, Je suis en ce moment en train de travailler sur un projet de slider controlé par smartphone. J'ai commencé à créer l'appli qui tourne plutot pas trop mal. J'ai tous les composants du slider et j'ai fait un proto, qui marchait lui aussi pas trop mal... enfin presque. Voilà je suis une quiche en programmation et du coup j'y vais vraiment pas à pas pour ce projet. Le but étant de faire un slider motorisé, capable d'aller trés lentement voir de faire des micros pas à la demande pour du timelpase, mais aussi de pouvoir faire des allers retours à une vitesse donnée. J'en suis à lui faire faire des allers retours à une vitesse donnée. Le soucis, (à part tous les problèmes de conception du proto) c'est que je n'arrive pas à avoir des mouvements fluides avec mes nema 17. Les pas se font par saccades quand je lui rentre une vitesse trop faible. A haute vitesse, toute la structure vibre comme c'est pas possible. Pour l'instant je controle la vitesse avec un potentiométre et le moteur est piloté par un L298N et un arduino Mega. Je n'ai pas encore mis les endstop qui devrait lui permettre de faire les allers retours. Comme je ne m'y connais pas en motorisation j'aimerai savoir... ben comment faire pour que mes moteurs tournent sans saccades et de façon la plus souple possible à basse vitesse quoi. Comme sur mon imprimante par exemple. Pour l'instant le slider fonctionne avec deux tiges aluminium de 12mm et deux LMu12 sur lesquelles est fixé un chariot imprimé. Le nema 17 entraine une courroie via une poulie. Merci de votre attention, Fab
  10. Installation de tiges trapézoïdales

    Salut @pascal_lb, merci pour tes réponses sur ce fil, tu aides pas mal de monde à se dépatouiller, même les bas du front comme moi ;-) J'ai fait un gros étallonage de la machine et le soucis à l'air de s'être atténué. Comment en arrives tu à calculer que ta machine peut imprimer à 0,06? Je viens de lancer un print à cette définition. Je verrai si c'est correct. Mais j'ai vu sur des forums anglais, qu'en fonction de tout un tas de paramétres, il valait mieux parfois mettre 0,09 plutôt que 0,1 etc... je me demande donc, comment fait-on pour calculer le layer thickness de la machine? Je continu à poster sur ce fil, car comme je le disais dans un de mes commentaires, j'ai des couches aléatoires qui semblent ne pas être à la bonne hauteur. A ce point que quand la tête passe sur le remplissage par exemple, on entend tres clairement qu'elle frotte sur la couche précédente. Qu'est ce qui peut provoquer ceci selon vous? Je ne suis pas d'accord avec toi sur la machine. Oui les Geeetech sont des entrées de gammes, c'est vrai. Mais quand je vois ce que je peut sortir aujourd'hui, bien que pas optimum du tout, je pense que j'ai encore une marge de progression. Et au final, les imprimantes hauts de gammes, si elles restent dans la même logique de procédé de print, ne sont supérieures aux notres que par un meilleur choix des composants, une meilleures harmonisation de tout le bouzin et une meilleure conception. Si je prend ma machine, que je la dépiote, que j'y met des tiges alu, un guidage linéaire, des vis à billes etc etc... qu'est ce qui me limite dans l'amélioration de la qualité? Le soft? On peut toujours récupérer un marlin d'une meilleure machine non? Ca fait longtemps que je me posais la question de savoir si j'améliorais la mienne à fond, si je m'en fabriquais une ou si j'en achetais une autre. Ben je me lance dans les 3. Je vais fabriquer une X3d avec un ami (une chacun si tout va bien sur la première) j'aime bien ce modèle car il à une caisse rigide (comme les smartfriendz d'ailleurs) qu'on peut facilement fabriquer en bois ou en plexi. En effet certains composants sont IMPOSSIBLES à trouver ici et coutent trop chers à commander, je pense notamment aux profilés alu. La plupart des pièces éléctroniques sont déjà commandées. Je vais craquer pour la prusa i3 mk2s aussi. J'ai été simplement bluffé de voir la qualité des prints qui sortaient de cette machine pour le prix d'achat. WOUAH. Et je n'abandonne ma bonne vieille Geeetech, qui servira (et a déjà commencé) à imprimer les pièces de la X3d. Je me dis que je finirai par la transformer en CNC d'ici quelques temps.
  11. Installation de tiges trapézoïdales

    Salut à toi et merci de ton retour. J'ai effectivement eu le même problème que j'ai solutionné comme toi. Je me demande toujours pourquoi le changement de données dans le firmware n'est pas effectif une fois téléversé dans la machine. Et mes doigts se souviennent encore des tours de molettes que j'ai du faire pour arriver à 400... dieu que c'est long!!!!!! En plus j'ai fait la manip deux fois. La premiere j'étais presque arrivé à 400, j'ai arrêté deux secondes pour vérifier un truc sur ma machine et en revenant sur le lcd, Bim plus rien. Il a fallut tout reprendre. Heureusement qu'on peut sauver les réglages via le lcd, je ne me voyait pas faire ça à chaque impression.
  12. Installation de tiges trapézoïdales

    Pas si tu laisses les anti wobbles. Avec ça, le chariot est posé sur le patin dans lequel est fixé l'écrou en laiton. J'avais laissé mes anti-wobble au début car l'écrou ne rentrait pas dans le support de l'axe Z. La question n'est pas bête.
  13. Installation de tiges trapézoïdales

    @pascal_lb bon je reviens dans le sujet alors :-) Je ne comprends vraiment quel est le problème que je rencontre. Ca me rend fou. Mes impressions avaient l'air à peu pret correctes et patatra le soucis de la face qui ne marche pas est revenu. Sur la photo qui suis le "bon" côté. J'ai eu des soucis de décalage à cause d'un bout de filament qui s'est coincé dans un lmu de l'axe y. Mais passons. les couches sont assez régulières et l'impression pourrie du menton est liée au décalage de l'axe y. Maintenant l'autre côté. C'est pas la même vinaigrette. Je pensais que ça venait de mes tiges qui avaient l'air un peu foireuses et que je pensais avoir voilé... mais non. Avec ces nouvelles T8, le soucis est entier. Par ailleurs j'ai remarqué sur mes impressions en cours que certaines couches, aléatoirement semblent écrasées. Comme si les tiges n'avaient pas monté suffisament l'extrudeur. Une idée sur la question? Du coup je me demande, quelle précision puis je atteindre maintenant que je suis passé à ces T8 avec un pas de 8? Puis je descendre à moins de 0,1? Peut être d'ailleurs que de trancher pas 0,1 ou 0,2 ou 0,15 (comme la tête) n'est pas une bonne solution mais qu'il faut trouver un chiffre qui tourne autour de 0,9 en lieu et place du 0,1? Comment calculer cela? Cordialement,
  14. Installation de tiges trapézoïdales

    @nos68 comme je le sous-entendait dans ma réponse, je n'utilise de la colle que pour l'abs. Attention de ne pas mettre la colle trop longtemps avant l'impression, sinon elle cuit et ne colle plus plus vraiment. Si tu mets de la colle tu peux aussi (en fonction de la température moyenne de la piece où se trouve l'imprimante) baisser la température du plateau et donc éviter une cuisson de la colle. Il est vrai que la colle en stick, si tu sorts un gros morceaux pour étaler sur la plaque chaude à 90°, tu auras de la chance d'avoir des patés. En général je la fait sortir de moins d'un mm, je tiens le tube bien droit et je passe à vitesse constante, pas de paquet. J'ai essayé la laque qui laisse des dépots pas agréables et qui n'etait pas aussi éfficace et je trouve le jus d'Abs vraiment galére à enlever et pas super esthétique (la colle non plus d'ailleurs). J'imprime l'Abs sur un plateau à 70° et avec de la colle et je n'ai pas de décollement à la base. Maintenant, ça dépend de tellement d'autres paramétres comme la qualité du plastique, la vitesse d'impression, la température de ta piece etc... La température extérieur et l'hygrométrie sont des paramètres dont on ne parle jamais ou presque mais qui ont leurs importance. Les premiéres impressions 3d que j'ai vu c'était en métropole avec de l'ABS. L'impression ne collait pas sans jus d'abs et sans que le plateau soit chaud à au moins 100°. Oui mais il faisait 12° dans l'atelier voir moins. Moi j'habite à La Réunion (où je suis né) et dans mon garage où j'imprime, en ce moment (et c'est l'hiver ici) il fait 28 degré. Il peut faire Beaucoup plus dans la piéce en été ou simplement s'il fait beau temps la journée. Je pense que 20° d'écart pour la température ambiante... ça joue forcement.
  15. Installation de tiges trapézoïdales

    Est ce que tu "écrases" ta premiére couche? On est nombreux à le faire pour optimiser l'hadérence sur le plateau. Si c'est le cas, les claquements peuvent venir de la surtension du plastique dans l'extrudeur causé par l'écrasement. Un test que tu peux faire, quand tu imprimes ta piece et que ça claque, appuie légèrement sur le plateau qui doit être posé sur des ressorts. Ca va légèrement éloigner le lit de la buse, si les claquements continuent, c'est que ce n'est pas ça.
×