Aller au contenu

Filament ABS

Bosco2509

Membres
  • Compteur de contenus

    2 910
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    9

Réputation sur la communauté

669 Excellente

5 abonnés

À propos de Bosco2509

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Moulins - Allier - Auvergne - France
  • Intérêts
    Nouvelles technologies - Mécaniques - Sport Electronique - Drones - Robotique
  • Imprimantes
    Ender 5 Plus + Studio de Photogrammétrie

Visiteurs récents du profil

13 804 visualisations du profil
  1. Ici : https://fr.banggood.com/Creality-3D-Ender-5-Plus-3D-Printer-Kit-350+350+400mm-Large-Print-Size-Support-Auto-Bed-Leveling-or-Resume-Print-or-Filament-Run-out-Detection-or-Dual-Z-Axis-or-4_3inch-Display-p-1582767.html?rmmds=search&cur_warehouse=ES Et profite de la promo ! Livré sous 10 jours... depuis l'Espagne. Moi je dit : Faut en profiter !
  2. La carte électronique V2.2.1 ! Sans hésiter ! Pourquoi ? La présence de TMC2208, qui apporte "confort de fonctionnement" avec ses drivers silencieux. Mais aussi... les TMC2208 sont également connu pour le gain de précision qu'ils apportent par rapport à des A4988. Ce n'est pas énorme... mais c'est déjà un petit plus qui est visuellement perceptible. Tout le reste est pûrement accessoires... ou selon l'utilisation que tu envisagera de faire. Dans ton cas... les modifications que j'ai apporté à mon imprimante ne sont pas utile si tu ne fait que du Cosplay. Voir lien du sujet posté par pascal03
  3. Salut ! Bienvenue sur le forum ! Je vais t'inviter à lire ce post : Cela te donnera déjà une première idée des imprimantes susceptibles de convenir à la création de tenue de Cosplay. Bon... ceci dit : il est tout à fait possible de fabriquer des tenues de Cosplay sur une imprimante du type Ender 3 et son volume de 220x220x250... a la condition de couper les pièces puis de les coller ensemble ensuite. Ah ! Bon... @Pascal03 m'a coupé l'herbe sous le pied... Mon avis (qui n'est pas objectif) : Le Ender 5 Plus fera bien le boulot. Mais la CR-10 V2... ou tout autre imprimante faisant minimum de 300x300x300mm le fera tout aussi bien.
  4. Excellente remarque... je viens de mesurer... et... *oups*... Le Heatbreak Microswiss est en M8... l'autre est bien en M7... alors qu'il faut bien un M7... *Pour les néophytes : M7 = 7mm de diamètre et M8 = 8mm de diamètre. Ce n'est donc pas une illusion d'optique. Pas besoin de faire un dessin... ou de démonter... il ne rentrera pas... (j'essaierai dès que possible avec le Hotend de rechange) Bon... ceci étant dit... ce n'était pas moi qui l'est acheté... mais Madame, sur les recommandations d'un Youtubeur... J'ai plus qu'à lui dire que : "Eh... le Heatbreak Microswiss commandé est arrivé... mais il n'entre pas ! Il n'a pas le bon diamètre ! Il n'est pas compatible en l'état." Je prédit qu'il y en a un qui va se faire engueuler... ... si c'est lui qui l'a induit en erreur... Et en même temps... sur la boutique... il précise "compatible CR-10", mais ne donne aucunes information sur le diamètre (et pas d'indication prouvant qu'il existe sous différents format). Donc 2 options : 1. Contacter la boutique pour voir si il n'y a pas eût erreur (sur la taille) et demandé retour/remboursement ou échange (et voir si cela est rentable avec les frais de retour). 2. Etudier toutes les autres options possible. Donc en attendant... cela va rester avec le heatbreak d'origine et son tube... cela a le mérite de fonctionner...
  5. Rapide retour pour donner quelques nouvelles : Déjà... j'ai des bonnes nouvelles et des moins bonnes nouvelles. Pour commencer les bonnes nouvelles. 1. Une journée avec un maximum de colis reçu ! J'ai reçu ce matin de nombreux colis... dont : Le Heatbreak Full Metal Bi-matériaux Micro Swiss. Le Joint Silicone pour finir le cloisonnement de l'imprimante. Une plaque de montage (censé être en Aluminium > qui se révèle être en résine plastique > fabriqué avec une imprimante 3D > les stries sont visibles) 2. Donc le Heatbreak Micro Swiss est arrivé ! Voici quelques photos : A Gauche le Micro Swiss et à Droite celui qui créé des bouchons (voyez par vous même, je l'ai pas encore débouché) 3. Le joint pour cloisonner l'imprimante > Ni bonne ni mauvaise idée J'avais lu cette astuce sur Facebook et Reddit... et franchement... c'est pas si mal. Bon... j'ai commencé à "jointer" et clipser la bâche sur un côté seulement... cela fait son effet. Mais c'est pas aussi joli qu'avec du plexi. Mais cela n'a coûté que 1/5e du prix qu'aurait coûté le plexi. C'est juste un peu laborieux à clipser et mettre en place. Cela m'a pris 2 heures rien que pour 1 seul côté... et j'ai un 2e côté à faire (celui avec le moteur de l'axe X), cela ne sera pas le plus facile à faire. Je mettrais des photos quand tout sera achevé... 4. La plaque de montage Là... je suis déçu. Le vendeur m'a vendu une plaque au rabais. Censé être en alu... c'est du plastic.. de la résine imprimé en 3D. C'est bof... Je voulais de l'aluminium pour une "conductivité thermique"... et avec le plastique c'est pas top. De toute façon... les écrous et boulons ne sont pas encore livrés... donc je vais prendre mon mal en patience. Maintenant les moins bonnes nouvelles : 1. Retour sur la Vref des moteurs : Hum... c'est pire... Le moteur d'extrudeur tourne, délivre la quantité de filament voulu... mais en 45 minutes d'impression seulement, il devient brûlant. Et... c'est à tel point qu'il a gagné 5°C de plus en 45 minutes seulement comparé à la température relevé au terme de 12 heures d'impression. Bon... au vue de ce résultat... je testerais avec une tension légèrement plus élevé (exemple : 1.59v). Pourquoi ? Si ma mémoire est bonne... sur la Geetech A10, pour réduire la chaleur du moteur de l'extrudeur, j'avais obtenu l'effet souhaité en augmentant la vref. Du coup... cela aura peut être le même effet sur la Ender 5... a tester donc. Sinon... je remettrais 1.39v d'origine. Bon... au pire... je monterais un Hanpose 17hs80401. Sur les autres axes (X & Y)... je constate aucun changement notable... a voir à plus long terme. 2. Un Vendredi 10 Juillet (et Week-End) où je suis débordé ! J'aurais pas le temps de faire quoicque ce soit cet après midi ! Je suis débordé ! Samedi... je suis pas chez moi. Dimanche... je ne serai pas chez moi non plus, et de retour pas avant milieu de l'après-midi, ou début de soirée. ____________________________________________________________________________________________________________________________ Merci ! Impeccable @bs10 ! J'ai désormais les valeurs : Je les postes en capture ici... je n'aurais plus à les chercher... Merci encore.
  6. je dirais comme cela... 6mm... voir 6.5mm... C'est aussi un signe comme quoi tu imprimerais trop chaud... Mais sans plus de détails, je ne peut pas être affirmatif...
  7. Salut ! Si tu me permet d'intervenir. A mes débuts, sur ma CR10, j'ai beaucoup imprimé sur du verre... et il y a plusieurs astuces : 1. La laque : C'est pas pour rien que beaucoup en vaporise sur les "plateaux en verre" (et Miroir), car en plus d'apporter un effet "colle", cela permet de donner une surface "collante et rugueuse" à ton verre. Même la laque Eco+ de chez Edouard est largement suffisante. 2. La bordure et Cura : Si tu n'utilise pas de Laque... et que tu ne veut pas de radeau, il faudra alors compenser avec une bordure beaucoup plus large (2 à 3 fois la largeur normale). Donc un exemple : Dans le cas d'une impression sur verre avec laque et bordure de 8 lignes, dans le cas sans laque ta bordure devra être de 16 à 24 lignes. 3. L'épaisseur du verre est un facteur clé : Comme tu as pût le constater, plus un plateau en verre est épais, plus il y a de dispersion de chaleur. Sur les "Superplate" (verre avec revêtement) l'épaisseur standard est de 4mm, et la dispersion de chaleur avec une épaisseur déjà de 5°C. Alors avec un plateau de 5mm, nul besoin de preuve scientifique pour te faire comprendre que la dispersion sera plus importante. Perso, je recommande à l'inverse, du verre ou du miroir moins épais, de l'ordre de 3mm. C'est largement suffisant. Pourquoi ? Un plateau moins épais entraine moins de dispersion de chaleur. Tu peut même compenser en chauffant moins le plateau. Je chauffe à 55°C avec un miroir de 3mm, alors que 60°C est recommandé pour le PLA que j'utilise en ce moment. 4. La vitesse est la clé : la vitesse à laquelle tu imprimera ta bordure est "quasiment" la clé de tout ! Voici 2 capture d'écran de mes paramètres actuels pour que tu comprenne bien : Comme tu peut le voir, ma bordure est imprimé à 30mm/s. Plus vite, elle n'accrocherait pas (ou je risquerai de l'arracher). Alors... Oui ! J'utilise de la laque... que je vaporise en moyenne 1 fois toutes les 10 impressions sur le miroir. Ce n'est pas à chaque impression. Ma bordure fait 10 lignes et ne fait que 0.2mm d'épaisseur de couche initiale. Pourquoi ? Imaginons que ton "Z-offset" ou la hauteur de contact Buse vs Plateau soit bien réglé et que tu vienne à déposer disons 0.3mm d'épaisseur, à chaque passage, la buse va venir racler excédant de matière déposé... et au fil des passages arrachera ta bordure. C'est pour cela qu'il est important de ne pas imprimer trop vite ta bordure... et que ta Hauteur de la couche initiale ne soit pas trop épaisse, pour ne pas "racler" au passage de la buse. Voilà... j'espère qu'avec ces quelques infos, cela pourra t'aider. PS : Ne copie pas mes paramètres de vitesses d'impression ! Je suis sur une Ender 5 Plus... et ces paramètres sur la vitesse sont encore en "phase de test et d'optimisation".
  8. Tu est sur la carte V2.2.1 ? Excuse ma question... je trouve que 0.750, que cela est peu pour des TMC2208... J'ai lu sur une discussion sur Thingiverse que 0.8, que cela n'était pas assez... et qu'au final, que c'était mieux avec 1v... Bref... c'est un test. La vidéo de teaching test... c'est bien celle-ci ? Je te l'avoue... j'ai cru halluciné... et j'ai remesuré 3 fois pour être sûre. La variation n'était que de +/-0.008.... Je pencherai pour "le coup de bol"... cela n'empêche que je trouve les valeurs trop élevé.
  9. Nouvelle petite modification de ce 9 Juillet 2020 : Vérification et Réglage de la tension Vref des moteurs J'ai décidé cela aujourd'hui... car j'en avais envie... et pour 2 autres raisons : 1. Je trouvais que les moteurs (Axe X Y et Extrudeur) devenait particulièrement "chaud" après de longues heures. 2. Le nerf de la guerre : Madame est sorti ! Bref... voici un tableau qui reprend les Vref d'origine relevé (arrondi à 0,01)... et les nouvelles après modifications (et ajustements) : Axes Vref d’origine sur Carte Creality V2.2.1 avec TMC2208 Vref Modifié après quelques recherches sur le net Axe X 1,39 1,01 Axe Y 1,39 1,03 Axe Z 1,59 1,39 Extrudeur 1,39 1,09 Alors... c'est un test avec ces Vref... histoire de voir ce qui se produira Noter que : 1. L'axe Z a 2 moteurs pour 1 seul drivers. Les moteurs ne tournant quasiment pas... ces derniers ne chauffent quasiment pas. Mais cela ne mange pas de pain de modifier 2. Pour les autres Axes, j'ai cherché à ajuster au plus près des 1V que l'on recommande (pour ce type de moteur et pour ces drivers tmc2208)... mais pas évident de tomber "pile poil". Si vous pensez que j'ai fait une bêtise... n'hésiter pas à le dire... et à me corriger en me donnant les bonnes valeurs. PS : Je rappel que Creality a la fâcheuse habitude de régler la vref trop hautes sur ses cartes. Alors pendant que je réouvrais le boitier, j'ai pris le temps cette fois d'examiner la vref et de la diminuer.
  10. C'est ce que je voulais mettre en place à l'époque de la CR10... Mais... l'idée de @Pascal03, je pourrais m'en inspirer... en m'inspirant également du système de branchement des Tenlog, que je trouve pratique avec les connecteurs VGA. Alors... attention, c'est une idée comme cela qui me traverse l'esprit : Ce serait de prendre un Bornier VGA... en nstaller un près du boitier... l'autre sur la tête... et un câble VGA entre les 2. Et le tour serait joué. Attention... ce n'était qu'une idée...
  11. 2 nouvelles pour aujourd'hui : 1. 2e Tentative avec le Heatbreak Full Metal essayé précédemment. Cela fonctionne bien au début... puis passer un moment... cela colle dans le Heatbreak. Plus exactement : Dès que je laisse refroidir cela colle. Et j'ai pourtant essayer toutes les rétractations possible... (il y a des résidus qui reste collé dans le heatbreak) Pour rappel c'est un Heatbreak tout en acier... qui conduit bien la chaleur... et le heatbreak deviens trop chaud et le filament colle dedans. Il faut pas chercher 12h à14h. C'est forcément lui le responsable. Je referais une tentative avec le prochain Heatbreak Microswiss, bi-matériaux qui devrait être livré dans les prochains jours. 2. Tentative de modifications des paramètres de Cura et Test de nouveaux paramètres Alors... là respect à ce youtubeur et cette vidéo. Voici la capture d'écran des paramètres testés : Que je sois clair sur un point : Si l'imprimante (en l’occurrence une Ender 5 ou Ender 5 Plus) est bien réglé avec les tensions des courroies tendu au poil... une vitesse d'impression de 100mm/s et ces paramètres, cela n'affecte pas la qualité sur les impressions. Et on gagne pourtant 30% de temps sur les impressions. Je teste sur d'autres impressions... mais je suis agréablement surpris de voir qu'une impression de 3 heures initialement, est réduite à 2 heures avec ces paramètres de vitesse. Je vous tiens au courant... et je continu de tester... mais pour l'instant... RAS.
  12. Alors je vais te partager mon avis sur la Olsson Ruby : 1. Voilà un lien pour la trouver : https://www.makershop.fr/pieces-detachees-ultimaker/1423-buse-olsson-ruby-040mm.html 2. Le prix d'une Olsson Ruby, c'est le prix de 100 buses classique à 0,80€ la buse. 3. Perso, je recommande la Buse Olsson uniquement si tu fais des pièces techniques. Car la Olsson est vraiment précise et c'est l'idéal pour des pièces techniques. 4. Moi je l'ai acheté, car j'ai été convaincu par cette vidéo du Gueroloco : 5. Moi je l'utilise, car j'imprime beaucoup de pièces techniques (pour mon boulot). Si tu imprime des figurines ou des objets décoratifs... elle sera sous-exploité. 6. C'est la buse des "Pros" et des "Semi-pro". Donc si ton imprimante 3d te sert uniquement pour du loisirs... c'est complètement inutile de penser à l'acheter. 7. D'un point de vue totalement objectif : La pointe en Rubis, n'est pas un excellent conducteur thermique... et il faut chauffer un tout petit peu plus qu'avec une buse classique. 8. Attention ! Il y a des "contre-façons" sur Aliexpress et des clones de la Olsson... qui sont de moins bonne qualité... donc attention aux trop belles offres (une buse Olsson à moins de 50€, c'est une contre-façon !) Voilà ce que je pouvais te dire sur la Olsson. C'est un investissement... qui est vite rentable si tu fait d'usage "Pro" ou "Semi-Pro" de ton imprimante 3D.
  13. Bosco2509

    [ ender 5+ ] de bs10

    Je posais la question... histoire d'être sûre... car il existe des 608 2RS... J'ai ma réponse ! Merci à toi !
  14. Bosco2509

    [ ender 5+ ] de bs10

    Salut ! Petite question : Tu as installé des "Stabilisateur pour l'Axe Z" (j'ai entouré sur ta photo en dessous)... et cela apporte quoi ? C'est vraiment plus stable ? Et deuxième question : Tu as trouve le modèle 3D où ? Et troisième et dernière question : C'est des roulements 608Z ou 608ZZ que tu as utilisé? PS : Si cela apporte vraiment du "bon" je n'hésiterai pas et je ferai de même...
  15. La question qui peut être un vrai débat... Cela va dépendre de : La qualité du filament : Il y a des filaments qui seront de meilleur qualité et peut être plus ou moins abrasif. Dans le cas d'un filament de moins bonne qualité, il sera peut être plus ou moins abrasif. La qualité du filament sera alors un facteur. Des composants et additifs que contiennent les différents PLA utilisés : Chaque fabricant peut utiliser une formule différente. Certains additifs étant abrasif, la nécessité de changer de buse peut être indispensable. Du type de PLA : entre les PLA, métal, marbre, fluo, etc... la vitesse d'abrasion du PLA est plus ou moins différentes. Le PLA FLuorescent... étant un filament particulièrement abrasif... il se peut que tu doive changer la buse tout les 250gr de filament dans le pire des cas. Du volume d'impression : Si tu imprime beaucoup et pendant longtemps... forcément la buse s'usera plus vite Des paramètres d'impressions : Si la buse est trop écrasé, elle s'abîmera forcément plus vite. Une température trop élevé jouera également un rôle importante dans la durée de vie de la buse. De la qualité de buse : Il y a désormais des buses de "haute qualité" et à l'écoulement optimisés, qui vivent plus longtemps que les buses standards. etc... Comme je l'ai dit... c'est tout un débat. Perso : Difficile de te répondre pour plusieurs raisons : 1. Je fais parti de ces "Imprimeurs fous" qui se sont équipés de la Buse "Olsson Ruby" (la vrai)... faites pour durer plus longtemps que ma propre vie. 2. Je sais aussi me montrer raisonnable... et je sais aussi faire des pauses et lever le pied de la pédale des impressions. 3. J'essaie dans la mesure du possible d'opter pour des filaments ayant un bon rapport qualité/prix. Mon expérience : Sur mon ancienne Geeetech A10 : 5kg de PLA, 2 KG d'ABS et 500gr de PETG avant de changer la buse laiton d'origine pour la Olsson. Buse Olsson installé après plusieurs centaines de grammes de filament fluorescent. Sur mon ancienne CR10 : 6Kg de PLA et 1kg d'ABS , j'ai changé la buse 1 seule fois sur l'intervalle de cette consommation (mais je ne sais plus à quel moment). Sur ma Ender 5 Plus : Je viens seulement de monter la buse Olsson après seulement 1kg (environ) de PLA sur la buse laiton d'origine, car simplement j'avais envie de monter la Olsson. A chaque fois... la buse laiton n'était pas spécialement usé... sauf pour le cas de la CR10, mais j'avais testé pas mal de filament différent. La buse Olsson étant donné qu'elle est prétendu "être inusable"... je ne devrais pas avoir à la changer. (vu le prix de la Olsson, il y a plutôt intérêt qu'elle dure quelques années... enfin c'est facile à comprendre, je crois)
×
×
  • Créer...