Aller au contenu

Filament ABS

Raider_88

Membres
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

0 Neutre

À propos de Raider_88

  • Rang
    3D Newbie

Information

  • Lieu
    EPINAL
  • Imprimantes
    BQ Hephestos 2

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Ahh ok le PETG, il me semble avoir lu quelque chose là dessus. Bah, oui je pense que ça va tenir
  2. Même sur la voie rapide ? Maiiis si
  3. Oui en effet par la 57. Je t'ai repéré sur la carte des membres, effectivement
  4. Oui justement, en rajoutant des barres de renforcement dans la structure. Eh bien la pièce est très dure et rigide, ma foi, testée en place c'est impeccable. Mais oui c'est sûr, vaut mieux de l'ABS ou carrément du nylon.
  5. Bonsoir, Oui, les facettes seront évidemment conservées. Mais sous Tinkercad, quand tu clique sur ton cylindre tu as une petite fenêtre de dialogue qui apparait : il te suffit juste d'augmenter le nombre de "côtés". A 64 il sera lisse. D'une manière générale pour n'importe quelle forme tu as une fenêtre de dialogue pour faire tout ce dont tu as envie.
  6. Bonsoir, Voici ma 1ère réalisation : la pièce d'articulation pour d'un ventilateur qui était cassée. Imprimée en PLA en définition 0,06 mm, à 190°, elle est très rigide. J'ai ajouté des barres de maintien intérieures par rapport à l'original L'impression a durée 24h40. D'après mes calculs le prix de fabrication me revient à 1,50 € arrondi : 0,36 € d'électricité et environ 1,14 € de fil, en partant sur un poids fini de 50g mais je l'ai pas pesée Je l'ai modelée avec Tinkercad, après quelques tatillonnements car je découvrais cette appli. C'est pas super pro, on voit sur la forme supérieure que quelques barres de maintien à l'intérieur dépassent un peu sur l'extérieur. J'ai pas bien supprimé ces parties. Mais c'est pas grave ça passe très bien dans le ventilo. Par contre les supports c'est pas facile à enlever, surtout ceux qui étaient imprimés entre les plus petits espaces. Faut jouer du cutter et il reste encore des petites bavures. Mais elle est bien en place dans le ventilo, c'est nickel. Edit : la première image c'est mon deuxième essai en impression à 0,2 mm fin, ça se voit ^^ C'est pas très beau et surtout c'est mou
  7. Epinal oui, pas loin du centre
  8. Merci merci Ah oui tiens, un p'tit tour sur Epinal la capitale ^^
  9. Bonjour à tous, Je viens tout juste de m'inscrire sur votre site pour faire une réponse à un membre. Je me lance dans l'impression 3D depuis lundi 17 juillet avec l'acquisition d'une BQ Hephestos 2. En prenant largement mon temps j'ai mis environ 6 heures à la monter, dont une bonne heure avec la connectique (fallait pas se tromper dans la carte mère). Elle fonctionne parfaitement, elle n'est pas bruyante et mes impressions sont de très belle facture. Pour l'instant je n'imprime qu'en PLA, le standard on va dire, en pulvérisant un peu de colle en aérosol sur le lit. Je réfléchi déjà à des pièces en bois, nylon ou filaflex. J'achèterai un plateau chauffant plus tard ^^ J'avais déjà parcouru votre forum et je me suis donc décidé à m'y inscrire pour pouvoir grapiller des conseils/astuces, retours d'expériences, et en poster moi-même. J'ai parcouru la carte des membres où j'ai pu détecter quelques vosgiens comme moi J'allais oublier : j'ai 49 ans, je possède un PC bien bien boosté et j'ai commencé à réaliser des pièces avec Tinkercad, qui avec un peu de pratique permet de modéliser n'importe quoi. Je vous souhaite à tous de bonnes impressions. Au plaisir de vous lire et de poster.
  10. Bonjour, Effectivement la face sur le lit d'impression sera toujours bien lisse par rapport à la face supérieur de l'impression où, suivant la finesse de l'impression, les stries des fils seront visibles. Je vois que tu utilise une buse d'un diamètre de 0,8 mm, donc assez grosse. Personnellement je viens tout juste d'acquérir la BQ Hephestos 2 qui est montée avec une buse de 0,4 mm. Mon 1er test d'impression a été en PLA le petit robot porte-clés dont le fichier est présent sur la carte SD. J'ai imprimé en à 190°. Je te joins une photo du résultat, c'est impeccable, très fin, lisse, d'aspect un peu brillant, et très solide (la photo est un peu grossière). Il a été imprimé en 40 mins. Cette pièce a été configurée pour être imprimée en ultra fin, soit en 0,06 mm, la définition maximale que supporte l'Hephestos 2. J'ai imprimé une pièce complexe à 190 ° en 0,06 mm, c'est extraordinaire comme ma pièce est rigide, et on voit à peine les stries du fil. La qualité d'impression dépend du diamètre de la buse (plus elle est fine plus elle supportera des impressions fines), de la température d'extrusion (plus elle est élevée plus le fil au d'adhérence), et évidemment du type de matériau.
×
×
  • Créer...