Aller au contenu

Filament ABS

Mr404notfound

Quelques généralités sur la mécanique

Messages recommandés

Je me lance dans ce sujet car beaucoup de personnes confondent, ou ne connaisse pas vraiment ce sujet. Je vais survoler le sujet, mais qui est grandement utile quand on veut faire des projets propres et soignés. Je parlerait de la construction mécanique (classique) (autre que l’étude de mouvement statique/dynamique,..). On prendra des exemples larges et les plus concrets possibles.

La  Mécanique, qézaquo ?

"La Mécanique, dont l'objet est l'étude et la conception de machines" cf Wikipédia. On la retrouve un peut partout, le système qui remonte le pain dans votre grille pain, votre voiture, le mécanisme de l'ouverture de votre lecteur cd, à peut près tout de ce qui est "mobile" (j'insiste sur les guillemets) . Elle s’applique par normes (taille des vis, unité de mesure,masse,...). En Europe, on utilisa la norme ISO, les Millimètres et le Newton.

Un Mécanisme est un ensemble de pièce qui peut être mobile par rapport à une autre. C'est cette partie qui va nous interresés.

Restons dans le domaine du forum et prenons comme exemple une imprimante. Les systemes d'entrainement du fil et des axes sont des mécanismes, le reste s’appelle le bâti. Simple non ? Détaillons un peut le chose.

I : Les systemes poulie/courroie.

Un système poulie/courroie est constitué d'une poulie... et d'une courroie :emoji-E412: On les retrouves énormément sur les imprimantes car se sont des systèmes fiables, avec peut d'usure, silencieux et surtout très facile à mettre en œuvre. Ils en existent de plusieurs types, mais ont se contentera des poulies/courroies GT2 (modèle que l'on retrouve sur les imprimantes). C'est une bande de caoutchouc, composé de dents et espacé d'un pas. Les poulies son crantés au mème pas que la courroie, se qui fait qu'elle ne peut pas déraper/glisser sans entrainé la poulie. On appelle ceci un mécanisme synchronisé (la vitesse de la courroie est directement lié à celle de la poulie et sont indissociables).

Un pas, qézaquo ? C'est tout simplement la distance entre deux dents. Cette distance est la mème sur toute la courroie ou la poulie.courroie-gt2-2mm.jpg.48726fb2bb0718ab3e6bd77304ac3845.jpg

 

II : Les système écrou/vis sans fin.

Un système écrou/vis sans fin est constitué.. vous avez la réponse ! D'une vis sans fin et d'un écrou. C'est un système de déplacement précis (voir très précis) qui est le plus facile à réalisè (ce sont généralement l'axe verticale des imprimantes) (note : l'axe verticale n'est pas forcement l'axe Z).

Une vis sans fin , qézaquo ? Tout simplement, c'est une vis très long et qui na pas de tête.

Ce système est le plus "rudimentaire". En effet, la vis sans fin (traditionnel) et l’écrou ne sont pas de très bonne qualité et on un "grand" jeux fonctionnel. Pour supprimé ce jeux, ils en existent d'autres types, comme des systèmes trapézoïdale, qui sont un bon compromis entre jeux fonctionnel et prix. Car oui, moins vous avez de jeux dans un système quel qu'il soit, plus sont prix est élevé. Si vous avez les moyens (de gros moyens), il existe des système de vis à bille. C'est le mème principe de fonctionnement, sauf qu'au lieu d’utiliser des filets pour le déplacement, on utilise une gorge et des billes, ce qui permet de réduire énormément le jeux fonctionnel. C'est aussi le système qui demande le moins d’effort (moins de frottements) pour les déplacements.

Le pas de la vis et sont diamètre (Ø) influe sur le déplacement et la précision avec un moteur Pas à Pas.

Vis sans fin de "base"                                            Vis trapézoïdale                                                                                                                                                Vis à bille

vis-inox-tf-p-image-6628-grande.jpg.4a9305c25a9dae353c0d228826c8f8d7.jpgEXM-VTRD.jpg.bb26c26e85ffe7dd6aa0caffaeb325f7.jpgGBMf.jpg.c7be88f69a90f4db45527a24e2fc4254.jpg

 

III : Les trains d'engrenages.

Ils sont constitués d’engrenages ! (Waouu!). On les retrouves très peu sur les imprimantes, à part pour les extrudeurs qui demandes un fort couple/une plus grande précision. Mais ceci ne sont qu'une infime partie des types qui existent, mais restons simple pour le moment.

Ils sont constitué de dents espacé d'un pas, mais vous ne pouvez pas placé deux engrenage complétement différent, il doivent avoir une "valeur" commune, le module.

Un module, qézaquo ? c'est un rapport entre la Hauteur des dents et le pas, qui est généralement détermine par la résistance des matériaux.

58ac186d09716_Nouvelleimagebitmap(2).thumb.jpg.1f68b30e19c8006e22419aeefcf78b3c.jpg Les deux engrenages ont le même nombre de dents (40), mais elles n'ont pas le même modules.

"Pourquoi le cercle de cotation n'est pas en haut des engrenages ?" Bonne question. Ce cercle représentante le diamètre primitif qui est très important quand on veut placer ses engrenages. Pour deux engrenage ayant le même module, le cercle d'un engrenage doit être tangent à l'autre, se sera l'endroit ou les engrenage se toucheront.

Ce diamètre se détermine par une formule simple : D primitif = Module * Nb Dents

ici 40 dents et module de 1 pour le premier et 2 pour le second, donc Ø40 et Ø80.

 

 

Note : le sens de rotation de chaque engrenage s'inverse sur chaque contact. Un train de 2 engrenages aura un sens de rotation de sortie inversé par rapport au sens de rotation d'entré

Plusieurs géométrie d'engrenages.

Les engrenages droits, les plus courants et les plus connus, seule défaut.. ils sont bruyants, très bruyants. Ce sont eux qui sont à l'origine du bruit quand on roule en marche arrière dans sa voiture.

Veuillez vous connecter pour afficher ce contenu.

Le collage peut être vu comme une solution barbare et peu résistante. Au contraire, elle est la meilleur solution pour éviter de mettre une vis et rajouter du poids ( @azbloc ). De plus, si la conception de la pièce est bien réalise (pion/locating), le placement serra parfait.

La solution par ajustement n'est pas franchement possible avec des pièces imprimées, cependant pour le métal c'est une bonne solution. --> Lien

 

Ce sont mes anciens cours de méca (photo), merci à mon prof.

Modifié (le) par Yo'
  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Mr404notfound a dit :

Un boulon n'est pas une vis ! c'est l'ensemble vis écrou qui forme le boulon !

tout a fais d'accord le faite de dire boulon a une vis est un abus de language lol

il y a 4 minutes, Mr404notfound a dit :

Vissé dans le plastique ? pas une bonne idée. Je vous conseille plus de partir sur des insert métallique, qui ne vale rien du tout niveau prix.

et c'est bien pour ca que les bonnes notices de montage d'imprimantes demande d'insérer en force un écrou pour pouvoir ensuite visser dans l'écrou et non directement dans le plastique 

cdlt

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Mr404notfound a dit :

 

II : Le reste.

Vissé dans le plastique ? pas une bonne idée. Je vous conseille plus de partir sur des insert métallique, qui ne vale rien du tout niveau prix.

je suis pas a 100 % d'accord avec toi, on peut visser dans le plastique une vis Parker et avoir une bonne tenue, tout dépend de ce que l'on désire fixer.

de même sur les vis Parker on à aussi le choix d'avoir un pas plus ou moins important, toujours pour la tenue.

Toujours dans la visserie Métrique, tu a oublié de parler de la résistance c'est presque plus important que le diamètre, en effet une vis M8.8 est plus fragile qu'une M8 12.8.:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon boulot, continu comme ça. Je pense que tu ne peut pas être exhaustif sur tout mais cela permet d'avoir les bases qui s'applique a l’impression 3d.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, azbloc a dit :

Toujours dans la visserie Métrique, tu a oublié de parler de la résistance c'est presque plus important que le diamètre, en effet une vis M8.8 est plus fragile qu'une M8 12.8.:)

effectivement

Il y a 5 heures, azbloc a dit :

je suis pas a 100 % d'accord avec toi, on peut visser dans le plastique une vis Parker et avoir une bonne tenue, tout dépend de ce que l'on désire fixer.

En effet, mais seulement si on est sûr de ne pas la redémontrer plusieurs fois ;)

Personnellement si je peut éviter de mettre une vis je me débrouille à rattacher les deux pièces avant l'impression. Les seules vis que j'utilise on un but fonctionnelle. je ne leur ai trouvé d'utilité, mais je peut me tromper.

Modifié (le) par Mr404notfound

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, Mr404notfound a dit :

Personnellement si je peut éviter de mettre une vis je me débrouille à rattacher les deux pièces avant l'impression. Les seules vis que j'utilise on un but fonctionnelle. je ne leur ai trouvé d'utilité, mais je peut me tromper.

des fois on peut pas faire autrement :)

au fait, ton lien sur les chambrage est extra et pour les perspicaces s'ils remontes le lien il y a pleins de bonnes infos aussi.:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Un petit tableau (pas trouver dans ton doc ... j'ai peut être mal cherché) qui me sert très souvent pour créer mes empreintes hexagonales pour écrous dans mes réalisations.

Pas facile de calculer de tête le rayon ou le diamètre de sommet à sommet  d'un hexagone,  pour générer un insert tenant un écrou ou une tête de vis hexagonal dans une modélisation.

58b0145a71700_2017-02-2412_08_23-Untitled_.jpg.9b4b7ae207e78c2f51cdc7ab60df71d6.jpg.

 

Il y a plusieurs normes

Ce tableau donne, pour du métrique,  le rapport direct le plus intéressant entre  k et e accessoirement l'épaisseur h

Il est  très simple à interpréter au premier coup d’œil

 

58b0144fc7835_2017-01-2822_35_02-crouhexagonalWikipdia.thumb.jpg.c2c2e9ed812ed211b267856bf4e0d5e7.jpg

 

(Côte que je majore de quelques dixièmes, au pifomètre, selon la météo et l'humeur du jour 9_9)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, La Bidouille a dit :

Hello,

 

Un petit tableau (pas trouver dans ton doc ... j'ai peut être mal cherché) qui me sert très souvent pour créer mes empreintes hexagonales pour écrous dans mes réalisations.

il y est le Tableau sur le Chambrage ;)

 

Le 21/02/2017 at 11:41, Mr404notfound a dit :

Si vous voulez faire un chambrage pour votre vis (cacher la tête de la vis dans la matière), les dimensions sont normalisé. --> lien

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, azbloc a dit :

il y est le Tableau sur le Chambrage ;)

Ce n'est pas la même information et la même "empreinte" dans le principe du chambrage  évoqué l( ou j'ai encore mal lu et je vais faire dodo ;) ) l’alésage proposé est de forme circulaire ou cylindrique ... (chanfreiné ou pas) pour "cacher la vis"  ... je parle,  là,  des cotes pour noyer une tête hexagonale dans sa contrepartie elle aussi hexagonale ... ce qui permet de faire un genre d’écrou prisonnier pour des endroits pas facile d’accès ou tout simplement pour éviter d'avoir recours à la clé correspondante pour maintenir le dit écrou ... ou la tête d'une vis.

58b0c2ce6913e_2017-02-2500_27_24-QuelquesgenerealitssurlaMcanique-Tutoriels-Forumpourlesimprimantes.jpg.584362a772ef15c1f2411c1f076305d6.jpg

Souvent les applis de CAO demandent de renseigner à la modélisation, le radius des polygones et trouver de tête ( ou m'en souvenir) que pour un M3, par exemple, avec 5.5 pour k ( la clé en principe utilisée) le radius (e / 2) est 3,15 .... je passe ;)

58b0c2c7ca097_2017-02-2500_25_24-QuelquesgenerealitssurlaMcanique-Tutoriels-Forumpourlesimprimantes.jpg.51b140a21900ddda77bfc8cf57078699.jpg58b0c32327503_2017-02-2500_24_41-QuelquesgenerealitssurlaMcanique-Tutoriels-Forumpourlesimprimantes.jpg.b1244eb572fdae79f1ce460c68e91bde.jpg58b0c2ca18006_2017-02-2500_23_53-QuelquesgenerealitssurlaMcanique-Tutoriels-Forumpourlesimprimantes.jpg.9dd609073253a842265b3b91ab09df39.jpg

Le chambrage est plus réservé au machines tournantes (pièce ou outil) en 3D les possibilités sont plus larges et j'utilise très souvent ce type d'insert. Cela permet entre autre de placer l’écrou dans l’épaisseur de la pièce (comme conseiller d'ailleurs) pour éviter de visser dans le matériaux du filament utilisé (ça ne tient a plusieurs démontage/remontage sinon)

58b0cbfb73abb_2017-02-2501_12_12-Untitled_.jpg.764ec8e3a73b1206f9cfcf2c78078676.jpg

Voili voilou ...Après je ne sais pas si cela entre dans les concepts de base de la mécanique .... c'est une facilité ... sans plus.... le parole est au pro @Mr404notfound  ;)

Modifié (le) par La Bidouille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les lamages présent sur le lien permet uniquement de noyer la tête d'une vis, en gardant un espace de plus pour passer un outil. Le tableau de @La Bidouille permet de noyer une tête Hexagonale sans laisse de jeux, ce qui permet de faire un travaille un peut plus propre et sans risque de tout péter dans le plastique.

Nouvelle image bitmap (3).jpg

Lamage de tête hexagonale

Se sujet est plus pour balancé des petites bases qui peuvent toujours servir à quelqu'un, donc oui bien sûr c'est utile, je l'ai oublié pour je ne sais quel raison ^_^

 

Loin d'être un pro ;)

Modifié (le) par Mr404notfound

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×