Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Résumé salon Formnext 2018
phoro salon formnext logo

Résumé salon Formnext 2018

Les annonces ont été nombreuses durant le salon professionnel Formnext. Avec tous les acteurs présents sur cet événement, voici un résumé des principales nouveautés dévoilées mi-novembre dont le maitre mot a été l’impression 3D métal. HP, Stratasys, 3D Systems, Big Rep, Colossus, EOS, Kodak, 3DCeram, Sinto, Desktop Metal, Sisma, DuPont, GE Additive, BASF, Pollen AM, Air Liquide, Additive Industries et Volkswagen.

Imprimante 3D métal par HP

Si l’outil de production n’en est encore qu’au stade du prototype, HP n’est pas venu les mains vides et a exposé une impressionnante HP Metal Jet sur son stand du Formnext. Pas de commercialisation avant deux ou trois ans mais nous vous tiendrons informés des actualités HP métal MJF sur le blog.

 

Imprimante 3D métal de Stratasys

L’entreprise américaine Stratasys débarque dans l’impression 3D métal avec la technologie LPM (Layered Powder Metallurgy) qui combine poudre métallique et encre thermique pour fabriquer des objets en aluminium, essentiellement. L’objectif est de répondre aux professionnels qui produisent en petite ou moyenne série. L’impression 3D LPM en quatre étapes est expliquée dans cette vidéo :

 

Imprimante 3D métal aussi chez 3D Systems

Pour élargir sa gamme de machines DMP metal, 3D Systems a profité du Formnext2018 pour dévoiler deux nouvelles imprimantes 3D, la DMP Flex 350 et la DMP Factory 350. La DMP Flex350 remplace la ProX DMP 320 tandis que la Factory350 est un nouvel outil de production, respectivement affichées à 575 000 $ et 765 000 $. Ces machines sont conçues pour tourner 24h/24, 7j/7, comme un outil fiable de production d’objets en métal pour l’aérospatial, le médical et l’industrie.

photo imprimante 3D Systems DMP Factory 350 3dsystems

 

BigRep Pro et BigRep Edge

La One et la Studio ont donné des petits que sont les BigRep Pro et BigRep Edge du constructeur allemand spécialisé dans les grands volumes. La BR Pro est capable de construire un gros cube d’un mètre d’arête (1005 x 1005 x 1005 mm) et la Big Rep Edge peut monter jusqu’à 1,5 mètre de large (1500 x 800 x 600 mm) avec la technologie propriétaire MXT. Des volumes impressionnants qui seront possible à partir du printemps 2019.

photo imprimante 3D BigRep Pro Big Rep Edge

 

Colossus

Autre acteur de l’impression 3D XXL, les Belges de Colossus qui ont fait livrer leur container pour un Gigantic 3D Printing. En effet, le colosse embarque un lit d’impression de 3200 x 1300 mm pour de la production 24/7 au rythme effréné de 15kg/h.

photo imprimante 3D mitsubishi chemical colossus gigantic 3D printing

 

EOS M300-4 et LaserProFusion

Aussi présent au Formnext 2018, EOS a présenté sa nouvelle cellule de production impression 3D métal qu’est la M 300-4. Une machine orientée fabrication additive en série, épaulée par les logiciels EOSPRINT 2, EOSCONNECT et Additive Works Amphyon. Autre nouveauté dévoilée, la technologie LaserProFusion qui utilise un laser avec un million de diodes pour une fabrication jusqu’à dix fois plus rapide.

 

Kodak Portrait

Maintes fois mentionnée sur notre site, la Kodak Portrait montrait le bout de ses extrudeurs au Formnext pour convaincre les professionnels.

photo imprimante 3D Kodak Portrait

 

Mais aussi

3DCeram-Sinto a présenté la Ceramaker 900, une imprimante 3D céramique qui utilise la FCP (Fast Ceramic Production), une technologie inspirée de la stéréolithographie.

Desktop Metal a annoncé d’importantes mises à jour dans son système de production en fabrication additive.

L’Italien Sisma a convié les journalistes à découvrir les imprimantes 3D de joaillerie Everes Zero et Everes Uno.

DuPont, ou plus précisément DuPont Transportation & Advanced Polymers, a introduit un nouveau type de filament industriel renforcé avec du carbone.

GE Additive (General Electric) travaille avec Autodesk pour améliorer le traitement logiciel lié à l’impression 3D métal, sur base de Autodesk Fusion 360.

BASF avait teasé sa venue au Formnext et concrétise par l’annonce de partenariats avec Origin, Photocentric et Xunshi Technology.

Le Français Pollen AM est venu avec une PAM Series M, du moulage par injection de métal (MIM) avec support du titane et de l’inox.

Autre Frenchie, Air Liquide prolonge son partenariat avec l’entreprise d’impression 3D métal Additive Industries.

Jackpot pour cette société néerlandaise puisque le constructeur automobile Volkswagen fera entrer Additive Industries et son MetalFAB1 dans le groupe VAG pour fabriquer des outils et des pièces détachées.

A propos de Julien

Julien
D'abord intrigué puis très intéressé par les possibilités sans limite de l'impression 3D, j'anime ce site avec Mathieu et toute l'équipe afin de découvrir et partager les nouveautés de ce domaine.
Julien
Julien

Derniers articles de Julien (see all)

A lire

imprimante 3D ford Ultimaker

Une semaine d’impression 3D #153

Si le sujet des gilets jaunes a même été repris par les boulangers, il semble …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages