Breaking News
imprimantes 3D Stratasys APHP AP-HP

Une semaine d’impression 3D #223

Cette semaine, découvrez comment pirater un lecteur d’empreinte digitale avec une simple imprimante 3D, écouter un docteur en recherche de chez BMW qui nous explique pourquoi la marque croit beaucoup en l’impression 3D et comment Siemens améliore ses turbines à gaz grâce à l’impression 3D. Forcément, on revient sur le Coronavirus avec l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris qui a investit dans 60 imprimantes Stratasys et Volumic qui imprime des épuisettes. Pour finir, on revient sur notre test complet de l’imprimante 3D SLA haut de gamme Formlabs Form 3.


Hacker un lecteur d’empreinte digitale avec une imprimante 3D

Cisco Talos publie une étude sur le simple fait d’utiliser l’impression 3D pour berner un lecteur d’empreinte digitale. Massivement utilisés sur smartphones, ces capteurs ne sont pas infaillibles et il faut corriger ces problématiques avant leur démocratisation pour sécuriser davantage de bâtiments, démarrer une voiture, accéder aux bureaux secrets comme dans les films. La technique n’est pas nouvelle mais force est de constater que cette méthode est encore possible des années plus tard.


BMW croit en l’impression 3D

Ce n’est pas nouveau, le groupe BMW (Mini, Rolls-Royce et BMW bien sûr) utilise la fabrication additive en R&D et pour ses prototypes, voire même pour certains accessoires des véhicules commercialisés. Rencontre avec un docteur en recherche qui travaille dans le Additive Manufacturing center de Munich, siège du constructeur automobile.


60 imprimantes 3D Stratasys à l’AP-HP

L’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) est le plus grand groupe hospitalier en Ile de France, avec 39 établissements et plus de 100 000 employés. Pour produire rapidement des visières, des pompes, des valves pour respirateurs, des pousse-seringues et autres équipements, l’AP-HP a investi dans 60 imprimantes 3D Stratasys de série F123, soit des F170, F270 et F370 du constructeur américain, qui ont toutes été livrées. Cela fait partie du projet Covid3D.org.

imprimantes 3D Stratasys APHP AP-HP

Impression 3D d’éprouvettes par Volumic

Fabricant français basé à Nice, Volumic (dont la boutique en ligne reste ouverte) a obtenu une validation des laboratoires de biologie médicale Cerballiance pour imprimer en 3D des éprouvettes servant aux tests de dépistage du COVID-19. Son fondateur Stéphane Malaussena annonce produire 10 000 éprouvettes par semaine malgré le confinement, pour répondre à l’urgence

volumic eprouvettes 3D covid19

Turbine à gaz imprimée en 3D

De la modélisation à l’impression 3D pour mise en production de pièces de turbine à gaz, découvrez dans ce cas d’étude comment Siemens a réduit ses délais de conception et fabrication tout en simplifiant ses machines ainsi composées de moins de pièces.


Test complet de l’imprimante 3D SLA Formlabs Form 3

Après une découverte de l’impression 3D résine pour les particuliers avec l’imprimante 3D Longer Orante 30, nous avons publié la semaine dernière notre expérience avec une machine SLA haut de gamme plutôt orientée professionnels. Il s’agit de la Formlabs Form 3 accompagnée de son kit de post-production Form Wash + Form Cure dont vous pouvez découvrir le test complet ici.

Test Formlabs Form 3

About Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

Kywoo Tycoon imprimante 3D photo

Kywoo Tycoon, la campagne Kickstarter

Les fabricants enchaînent les financements participatifs d’imprimantes 3D pour s’assurer d’avoir les fonds nécessaires à …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages