Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Une imprimante 3D plus rapide grâce à un gamin de 15 ans?
thomas suarez genie imprimante 3d rapide

Une imprimante 3D plus rapide grâce à un gamin de 15 ans?

Alors qu’il a déjà à son actif la création de sa propre entreprise CarrotCorp à l’âge de seulement 11 ans, le développement d’applications iPhone et Google Glass, le petit génie Thomas Suarez a déclaré lors d’une interview donnée à la BBC qu’il comptait révolutionner l’impression 3D, rien que ça! Il aurait d’ailleurs déposé un brevet qui permettrait de fabriquer une imprimante 3D dix fois plus rapide que ce qui se fait actuellement pour le grand public.

En tant que bidouilleur aguerri, le jeune homme a été attiré par l’impression 3D dès ses débuts et a obtenu sa première imprimante 3D en 2012, une Makerbot Replicator première du nom. Il est même devenu un ambassadeur de la marque et a eu la chance de rencontrer le directeur général Bre Pettis dans ses bureaux de New York :

Vidéo de Thomas Suarez en visite chez Makerbot pour rencontrer Bre Pettis

[youtube http://youtu.be/moLNLQurLMc]

Bien que la Replicator soit de bonne facture et lui permette d’imprimer un tas de jouets sortis de son imagination, le petit geek a vite été confronté et ennuyé par le problème qu’on connait tous, la lenteur des imprimantes 3D. Il a donc mis ses neurones à contribution d’un brevet qui selon lui pourrait révolutionner le domaine. Son imprimante 3D serait dix fois plus rapide et plus fiable que celle sur laquelle il s’est fait la main.

Interview de Thomas Suarez à la BBC

Le brevet étant encore en cours d’examen aucun détail n’a encore été dévoilé. Alors, avec ces quelques informations est-ce que Suarez et son parcours extraordinaire va bouleverser l’industrie de l’impression 3D et devenir le nouveau roi de la Silicon Valley ou simple buzz?

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

1 COMMENTAIRE

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *