Dernières nouvelles
Creality Ender 3 V3 SE

Creality Ender-3 V3 SE, la présentation

Une nouvelle génération de Ender 3 débarque avec ce premier modèle qui s’annonce comme mieux qu’une simple évolution de la deuxième série de machines, introduite sur le marché depuis 2020 et après un premier produit qui a longtemps fait référence sur le marché de l’impression 3D grand public. Vraies nouveautés ou simple remodelage cosmétique pour cette Creality Ender 3 V3 SE ? Faisons le tour des changements.

Les points forts de la Creality Ender-3 V3 SE

Pour mériter cette nouvelle numérotation, Creality adjoint à la Ender3 V3 SE les atouts suivants, par rapport aux versions précédentes.

Extrudeur Sprite et 250 mm/s

Une tête d’impression fiable, déjà vue sur la CR-10 Smart Pro ou encore la Ender 5 S1, l’extrudeur Sprite en Direct Drive est reconnu pour sa qualité d’impression et la vitesse de pointe pouvant atteindre 250 mm/s (la Ender-3 V2 était limitée à 180 mm/s) et sa compatibilité avec bon nombre de matériaux dont le TPU. Le volume d’impression reste dans la norme des Ender 3 avec 220 x 220 x 250 mm.

Test Benchy Boat Creality Ender 3 V3 SE

Un “vrai” auto-leveling

Le nivellement automatique est une fonction depuis longtemps implémentée dans les imprimantes 3D FDM, même les plus basiques. Avec la V3, Creality retire les molettes de réglage du plateau pour tout laisser gérer au CR Touch et son capteur de pression afin de définir le Z offset.

auto bed leveling

Do It Yourself

Comme le reste de la gamme Ender, les acheteurs savent qu’ils ont dans les mains un outil qui peut évoluer dans le temps. En effet, il ne doit pas y avoir beaucoup de Ender 3 “V1” en version d’origine, tant les upgrades sont légions : remplacement de la carte mère, upgrade de firmware, ajout d’un BL Touch, etc. La Ender3 V3 pourrait aussi devenir une bonne base de travail pour les années à venir et pas seulement pour la compléter d’un Sonic Pad afin de la passer sous Klipper. Par exemple, le capteur de fin de filament n’est pas installé d’origine mais cet accessoire pourra facilement être ajouté, si nécessaire, tout comme un PEI flexible encore plus simple à mettre en place.

Facile à utiliser

Malgré ce côté “DIY” assumé et revendiqué, la Creality Ender 3 V3 SE doit être assemblée en une vingtaine de minutes seulement (vidéo tuto), le constructeur ayant pré-monté le portique et ses courroies, ainsi que le châssis avec son plateau.

montage Ender 3 V3 SE

Chargement et déchargement automatique du filament, auto nivellement du plateau, écran avec interface pensée pour être simple à utiliser et facile à comprendre, Creality continue de simplifier la vie des makers débutants avec ce nouvel opus de la Ender-3.

Côté logiciel, c’est Creality Print qui est recommandé par le constructeur mais la machine est compatible avec Cura, Simplify3D, PrusaSlicer ou un autre logiciel slicer de votre choix, après avoir créé un profil pour la Ender.

Les caractéristiques complètes de la Ender 3 V3 SE sont ici.

Le prix de vente de la Ender-3 V3 SE

Régulièrement soumise à des baisses de prix, la gamme Ender 3 V2 se voit aujourd’hui concurrencée par le nouveau modèle. En effet, la Ender-3 V3 SE est lancée au prix européen de 219€ (199$ aux Etats-Unis, 269CA$ au Canada). En précommande actuellement, les cartons seront envoyés (d’Allemagne pour l’Europe) début septembre pour une réception dans les jours qui suivent.

acheter maintenant

Vidéo officielle de présentation Creality Ender 3 V3 SE

Un futur best seller ?

Premier modèle d’une nouvelle gamme “V3”, la Ender 3 V3 SE sera certainement déclinée en Ender 3 V3 Max, Ender 3 V3 Pro, Ender 3 V3 Neo et bien sûr en Ender 3 V3 “tout court”. Ce n’est pas uniquement le prix de vente qui fait le succès d’une imprimante mais sa fiabilité, la communauté active et sa conception évolutive. Nous avons maintenant quelques mois / années à patienter pour acter que la Creality Ender 3 V3 est sur la lignée des précédentes mais il ne devrait pas faire de doute que cette nouvelle génération devienne elle aussi une référence pour l’impression 3D grand public.

A propos de Julien

Julien
D'abord intrigué puis très intéressé par les possibilités sans limite de l'impression 3D, j'anime ce site avec Mathieu et toute l'équipe afin de découvrir et partager les nouveautés de ce domaine.
Julien

A lire

Test Elegoo Saturn 4 Review

Elegoo Saturn 4, le test

On prend les mêmes et on recommence ? Et bien pas cette fois, Elegoo casse …

1 COMMENTAIRE

  1. 219 euros seulement quand la Kobra 2 que je juge équivalente est à 300 ? Très bon point pour Creality ça !

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *