Aller au contenu

Filament ABS

Bosco2509

[Impressions 3D & Laques] A chacun sa laque - Et vous quel laque utilisez-vous ?

Messages recommandés

Bonjour à tous et à toutes !

Voilà quelques semaines que je suis passé à l'utilisation régulière de la laque comme moyen d'adhésion à ma plaque de verre.
Alors j'ai décidé de vous faire part de mon retour d'expérience sur l'utilisation de la laque, et notamment de la laque à prix "discount" pour cheveux.

Commencons par le commencement, voici les informations concernant mes profils d'impressions :
Imprimante 3D utilisé : Creality CR-10 (modifié : 2e axe Z, verre 4mm 310x310mm, Bed isolé (2 couches d'isolant)
Filament d'impressions privilégiés : PLA 1.75
Marque du filament : Grossiste3D
Température d'impression : 190-220°C - Au quotidien, c'est à la température de 200°C
Température du BED : 60°C (première couche) - 50°C (couches supérieur)
Qualité d'impression la plus utilisé : 0.15mm

Au tout début, j'utilisais en fonction des impressions de la colle UHU, ou du ruban de masquage (bleu ou jaune).
Puis j'ai lu que la laque était le support le plus économique.
Autant vous l'avouer, je consommais 1 tube de colle UHU par semaine... et 1 ruban de masquage par mois.
Et depuis quelques semaines, j'ai tenté l'expérience de la laque.
Mais ne voulant pas acheter une/des laque(s) spécial pour imprimante 3D, j'ai visionné des vidéos de youtubeurs qui témoignaient de l'efficacité des laques pour cheveux.
Alors j'ai voulu tester par moi-même.
Voici les 2 laques que j'ai testé :

1524386123-img-20180422-095312-2.png

La première est la Viveldop, fixation extra-forte (la bombe de couleur Orange, que vous trouverez quasiment dans toutes les grandes surfaces, en 250ml, pour moins de 5 euros).
Là j'aurais un seul conseil à vous donner : Ne pas trop en mettre.
Pour une fixation extra-forte... c'est vraiment une fixation extra-forte !
A 2 reprises, il m'est arrivé de trop en mettre sur la vitre et... j'ai bien failli devoir utiliser un marteau et un burin pour décoller les impressions.
La 2e fois, j'ai dû rincer la vitre sous l'eau pour décoller l'impression.
Et comme d'habitude : plus la surface d'impression est grande, plus cela colle et l'impression en devient difficile à retirer.
La Viveldop est légèrement parfumé, c'est pas gênant au quotidien.

La seconde est... la moins chère des 2 : la Eco+ (marque 1er Prix Leclerc) - Fixation Forte - au prix de 0,93€ les 400ml.
Elle est aussi très efficace. Les impressions tiennent bien. Pas de risques que les impressions se décollent... à la condition que la surface d'impression soit supérieur à 1cm².
En dessous de 1cm², j'ai constaté que la première couche avait une forte tendance à se décoller... ou alors il faut bien écraser la première couche pour éviter ce risque.
Je l'utilise en priorité sur les impressions d'une surface supérieur à 100cm² (10x10cm).
Par contre... elle sent clairement le produit chimique... et je trouve cela plus gênant, mais ce n'est que mon ressentit personnel.

Donc voilà pour mon retour d'expérience.
Très honnêtement... j'ai pas testé les laques "spécial" 3D au vu des résultats plus que positifs des laques pour cheveux cités ci-dessus.
En fonction de la taille des impressions, je pulvérise telle ou telle laque.

Si vous même vous n'avez pas essayer, je vous y invite.
Et si vous utilisez une laque "spécial" 3D, je vous invite à donner votre avis... et si cela vous tente de faire un test pour comparer.
 

Je vous remercie d'avoir pris quelques minutes pour me lire. N'hésitez pas à poster votre propre témoignages et retours.

Modifié (le) par Bosco2509

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'utilise également la Vivelle DOP extreme et je trouve effectivement qu'elle marche vraiment très bien. Il est préférable de bien nettoyer la vitre en début de journée (liquide vaisselle) et séchage avec un non-tissé de préférence (pas d'alcool ou d'acétone). Avant chaque impression, mettre un LEGER voile de laque, vraiment le plus léger possible. Pour décoler, il suffit de ne pas être trop impatient et de laisser revenir COMPLETEMENT à température ambiante et si ça ne suffit pas, laisser le marteau et le burin au vestiaire, et mettre la plaque de verre au frigo, voir au congélateur. Dans mon expérience perso, impossible de décoller la pièce à chaud, et elle se décolle en soufflant dessus à froid. Encore une fois, surtout ne pas tartiner la plaque de verre avec la laque, elle ne va pas faire la teuf du samedi soir :) 

Un remarque sur la température du bed : je ne vois pas l'intérêt de changer la température du bed entre la première couche et les suivantes, vu que cette température contrôle essentiellement l'adhésion de la première couche et que la diminuer pendant l'impression peut entraîner une moins bonne adhésion de cette couche ou même des relèvement des bords de la pièce (le fameux warping ). Mais peut être que les vieux de la vieille en matière d'impression 3D peuvent me contredire.

Philippe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 8 heures, Philippe Chaumont a dit :

Mais peut être que les vieux de la vieille

toi même :D

tu peux baisser d'une dizaine de degré à partir de la deuxième couche une fois qu'elle est correctement collée ça ne bougera plus et c'est bon pour la planète...

sinon il existe déjà un sujet similaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, pascal_lb a dit :

 

sinon il existe déjà un sujet similaire

Désolé, si un post existait déjà...
J'avais pourtant fait une recherche et tout et tout... y compris sur ce forum, sans résultat.
Si un administrateur ou un modérateur veut clotûrer ce post, je le laisse libre arbitre pour le supprimer.

image.png

Modifié (le) par Bosco2509

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Philippe Chaumont a dit :

J'utilise également la Vivelle DOP extreme et je trouve effectivement qu'elle marche vraiment très bien. Il est préférable de bien nettoyer la vitre en début de journée (liquide vaisselle) et séchage avec un non-tissé de préférence (pas d'alcool ou d'acétone). Avant chaque impression, mettre un LEGER voile de laque, vraiment le plus léger possible. Pour décoler, il suffit de ne pas être trop impatient et de laisser revenir COMPLETEMENT à température ambiante et si ça ne suffit pas, laisser le marteau et le burin au vestiaire, et mettre la plaque de verre au frigo, voir au congélateur. Dans mon expérience perso, impossible de décoller la pièce à chaud, et elle se décolle en soufflant dessus à froid. Encore une fois, surtout ne pas tartiner la plaque de verre avec la laque, elle ne va pas faire la teuf du samedi soir :) 

Un remarque sur la température du bed : je ne vois pas l'intérêt de changer la température du bed entre la première couche et les suivantes, vu que cette température contrôle essentiellement l'adhésion de la première couche et que la diminuer pendant l'impression peut entraîner une moins bonne adhésion de cette couche ou même des relèvement des bords de la pièce (le fameux warping ). Mais peut être que les vieux de la vieille en matière d'impression 3D peuvent me contredire.

Philippe

Pourtant... la 2e fois, j'avais pourtant laisser le plateau refroidir, et être à température ambiante. L'impression était toujours bien collé.
Après... je l'avoue : j'ai la main lourde sur la laque parfois, et la couche est... épaisse.
Il n'y a qu'en faisant des erreurs qu'on apprend... d'après un dictons.

Pour la température : Ce n'est que mon avis : Si la première couche est bien collé, il n'y a aucune raison qu'elle se décolle pour 10° de moins. Cela aura le mérite de faire un petit geste pour la planète... pour la consommation électrique... pour finir par une petite économie pour mon porte monnaie.

PS : Une petite économie par ici... une autre petite économie par là... puis encore une autre... et ainsi de suite... au final, cela fait une grosse économie. :banana:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a toutes les raisons pour qu'elle se décolle au contraire car la contraction thermique de la pièce est bien plus importante que la contraction du verre qui est dessous, sauf si la couche intermédiaire est suffisamment épaisse pour amortir la différence comme avec la colle UHU, mais alors bonjour pour décoller la pièce même à froid.

Philippe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Moi je prefaire la 3dlac .

En couche fine (pour 3 ou 4 prints)

Par contre la prendre sur site espagnol 7 euros les 400 ML 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×