Aller au contenu

Filament ABS

jbs37

C-Beam de Vslot

Messages recommandés

Bonjour a toutes et a tous ^^

Avez vous un avis , un expérience sur le produit cité en ref ?

Voici le liens qui permet de le voir :  

http://vslot-europe.com/home/131-1000-mm-c-beam-linear-actuator-bundle-with-nema-23-stepper-.html

Merci a tous pour vos retours a venir ;-)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

c'est un guidage linéaire classique.

Le problème, c'est la vitesse, un guidage sur vis n'a pas l'inertie pour un X ou un Y, ou alors il faut un moteur rapide doublé d'un codeur incrémental.

La vis est plus pour l'axe Z.

J'utilise les guidages linéaires pour mon travail et le système à vis est excellent pour la précision (car démultiplication) mais pas énormément rapide

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Garcmi,

c'est justement pour l'axe Z en verticale . J'aurai aimé savoir si il n'y avait pas de jeux justement et si ca supportait bien une charge moyenne (plateau de 50*50 cm)Apres il y a aussi les systèmes UGUS (c'est quand vachement plus cher ) ... mais je ne sais le quel est le mieux ???

 

Modifié (le) par jbs37
complement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

A prix identique tu trouveras des acuateurs de grande marque sur ebay.de
avec des guidages linéaires et une vraie vis à bille.

Un avis c'est bien, mais tant qu'on ne sait pas ce que tu envisages de faire avec, difficile de te conseiller...

Le profil en C openbuilds offre une rigidité accrue par rapport au profils 20mm, forcément, et permet de centrer une vis dedans.
L'écrou en Derlin a peu de jeu à l'achat mais en prendra avec tôt ou tard, question de charge et de kilométrage.
Je dirai que c'est pas mal, bien qu'un peu cher pour ce que c'est, mais tout dépend de l'utilisation.
Si c'est pour un plateau de pick and place, une tête/plateau 3D, une tête laser, du fraisage PCB ou des travaux légers, ça ira très bien.

Mais il faut savoir que les roulements 625 2RS n'ont qu'une rangée de bille en contact radial.
Donc même s'il y en a deux, la charge admissible en axial est limitée.
C'est pas du Hepco à double rangée, contact oblique en opposition, mais c'est pas le même prix non plus.
Autre chose, les pièce en Derlin (roues et écrou) il faut savoir qu'il y a une souplesse.
C'est pas fait pour du fraisage dans des matériaux durs.
Dans le même ordre d'idée, le frottement est important et il faut le prendre en compte dans le calcul du couple disponible.

++JM
 

Modifié (le) par J-Max.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Super merci pour e retour,

J'ai dans l'idée d'utiliser un rail vslot pour le déplacement vertical du plateau en Z , la surface du plateau sera de 50x50 cm. Est ce que ce sera suffisant ? enfin tu parle de d autres marques sur un site marchand, aurais tu l amabilité de me donner des liens car je n y connais pas grand choses ¨¨

Merci et bon dimanche

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Tu comprendras que je ne peux te faire tes courses ;) Mais les marques sont Mitsumi, Ina, Bosch, THK, DSK, etc.
Certains ont même le moteur avec.
Fais une recherche avec les mots "Linear Fuhrung" sur ebay.de
Au moment où j'écris ces lignes il y a deux actuateurs THK identiques à moins de 60€ le bout...
Si tu trouves ton bonheur n'attends pas trop car ça part vite...

Les grands plateaux c'est toujours un vrai souci !
Déjà parce qu'il n'est pas aisé de trouver une surface suffisamment plane et/ou suffisamment légère.
Ensuite, je te déconseille de le mobiliser uniquement en un point.
Idéalement pour plus de stabilité il faut le mobiliser au centre de deux côtés opposés, pour qu'il reste stable.
Tu comprendras qu'alors le souci c'est d'aligner précisément les deux côtés sur les trois axes (horizontal, vertical, latéral)...

Là si tu ne montes qu'un seul actuateur, il te faudra un plateau hyper rigide, ce qui limitera ta course,
et un jeu très faible sur ton guidage et ta transmission.

++JM

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

du coup j ai regardé ce que tu m'as indiqué et je n'ai pas trouvé moins cher pour un guide de 1m ? aussi je pense que je vais remplacer les nema23 par des nema17 , il y en aura un de chaque coté, ca devrai être largement suffisant pour mouvoir un plateau qui fera 2 ou 3 kg ? si j'ai bien compris ce que j'ai lu , ca me facilitera aussi la connectique avec les driver ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

C'est pas forcément moins cher, c'est surtout meilleur.
Un plateau de 500x500 sur 1000mm de course, j'espère que tu as quelques notions techniques, sinon tu vas galérer !
Très franchement, sur ces dimensions, pars plutôt sur une Delta, ça sera bien plus simple et beaucoup moins cher.

Tous les moteurs pas à pas sont selon le même principe : une paire par bobine.
Le choix du moteur se fait par une série de calculs. Vas sur le site d'un fabricant de moteur, il y a des PDF "selection guide" très bien faits.
Quelques minutes, une calculette et un petit café plus tard, tu connaitras le couple nécessaire, le reste n'est que du shopping. ;)

++JM
 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ton retour, je n ai pas trouvé de réponses a savoir : les avantages/ inconvénients entre la cartésienne et la delta ?

Et ce n est pas plus complexe a programmer?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

C'est juste un peu plus long à calibrer, quoi que certains disent que ça c'est très bien passé.
Le gros avantage c'est l'architecture. Le plateau est fixe ce qui règle tous les problèmes liés au jeu et au guidage du plateau.
Tout le mouvement se fait sur 3 rails qui sont assez faciles à aligner.
Le plateau de la Delta étant fixe, il peut être supporté entièrement. C'est bien car pour avoir une grande suface bien plane,
soit il faut une plaque de forte épaisseur, donc chère et lourde à mobiliser/supporter,
soit une plaque plus fine, mais supportée en plusieurs points, notamment vers le centre.
La longueur des 3 rails importe peu, ce qui fait que des amateurs en ont fait de plus de 2m de haut aussi facilement que s'il s'agissait d'une Delta de bureau.
Si tu sais te démerder avec un niveau et un fil à plomb alors ça sera simplissime tant que la distance entre les 3 rails est correcte en haut et en bas.
En théorie la Delta permet des cadences très hautes. En impression 3D on est limité par le délai de fusion du filament.
Voila pourquoi sur les grosses Delta les gars mettent des buses Vulcano dessus.

Autre point à prévoir, pour les Deltas en particulier mais c'est un peu obligatoire pour une imprimante grand format ; une carte 32 bits.
Déjà parce que les fichiers vont peser lourd et qu'il faut une carte à l'aise. Mais aussi car les Delta demandent plus de calcul dans l'interprétation du Gcode.
Donc avec une carte 16 bits, leur cadence sera avant tout limitée par la carte. En 32 bits, c'est la fusion de filament qui les limite.

Dernier point, le coût. Et là sur les grands volumes d'impression la Delta est assez imbattable.
Déjà parce qu'elle n'utilise que 3 moteurs et 3 guides pour la mobiliser, n'importe quelle cartésienne même CoreXY demandera plus, au moins niveau guidages.
Enfin, comme tu ne déplaces que des choses légères au bout de balanciers avec une Delta, tu n'as pas besoin de gros moteurs comparativement au volume.

Maintenant, n'ayant jamais monté de Delta, j'aurais du mal à t'en dire plus.
Mais il s'agit probablement du meilleur choix pour tes dimensions, c'est à dire un grand plateau, et quasi le double en hauteur.

++JM
 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Harffff tu me fais hésiter maintenant lol mais l hésitation c est aussi signe de réflexion ^^

Je ai lut sur divers fofo que pour garder de la précision en Z il faut rester dans le triangle formé par les piliers. Ce qui, pour la surface de 50 cm de diamètre il me faudra une base de ... plus de 70cm de côté ( mais je ferai des calculés précis pour ça )

Après pour la précision il semble que ce soit kif kif, je n ai pas lu de choses me permettant de trancher franchement.

Du coup pour le électronique l arduino ne serai plus suffisante... mais quoi prendre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Oui, si tu veux de grandes dimensions, la machine sera grande aussi...
Si tu comptes en m², l'emprunte d'une Delta au sol n'est pas pire qu'une cartésienne.
Juste c'est un triangle, c'est peut-être moins facile à loger.

Attention, précison et résolution sont deux choses différentes ;)
La résolution de la Delta est une chose complexe : c'est une cinématique incersée.
D'où les calculs compliqués de positionnement d'ailleurs... Au centre c'est plus régulier, mais plus on s'en éloigne, plus elle augmente,
au moins sur deux theta (bras), tandis que sur un theta elle diminue. Plus les bras sont longs, moins la résolution en Z est fine.6b8

Mais globalement, la résolution reste très suffisante pour de l'impression 3D FDM, c'est plus le filament qui nous bride.
Pour la longueur des bras et le côté du triangle, ça se détermine en fonction des besoins. Il existe des calculateurs en ligne.

Concernant la carte 32 bits, il y a le choix : Duet, Radds, RAMPS FD, SmoothieBoard...
La Smoothie est une très bonne carte et SmoothieWare un Firmware très facile à appréhender. (les autres tournant sur Marlin ou Repetier)
Moi j'ai fait le choix de la MKS Sbase, qui n'est autre qu'une copie SmoothieBoard avec quelques plus.
Je ne te cache pas que ses 50€ contre les 200€ d'une Smoothie originale ont aidé mon choix.
A l'usage, je préfère même, pour la présence des radiateurs, la compatibilité avec les écrans Reprap, et quelques petites choses.

++JM

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re,

Une Mega 2560 + Ramps 1.4 standard, a un chipset de 8bits cadencé à 16Mhz, avec 8kB de Sram et 256kB de Flashram.
Elle s'alimente soit en 12v, soit en 5v + (18-24v). Elle a 3 sorties mosfet, au choix heater ou fan. Se connecte en USB.


Une SmoothieBoard a un chipset 32 bits Cortex cadencé à 120Mhz, avec 64kB de Sram et 512kB de Flashram.
Elle s'alimente en 12v-24v. Elle a 4 sorties mosfet, se connecte en USB ou en Ethernet, en réseau par adresse IP.
Le système est sur carte SD qui sert également de disque dur (capacité dépendant de la carte).

Qu'est-ce que ça change tout ça ?
Et bien, la plupart des défauts de la RAMPS sont corrigés.
La 2560/Ramps saturait (Lag) en cas de cadence élevée, grandes dimensions (fichier/print) ou en cas d'excès de calculs (Deltas ou CoreXY).
Demandez par exemple une impression à 180mm.s Currieusement, vous aurez l'impression que ça ne va pas beaucoup plus vite qu'à 120mm.s
et vous aurez raison, car la carte va saturer et envoyer les informations qu'elle peut calculer dans les temps.
J'ai même vu dans des tracés très complexes, l'imprimante avoir un comportement saccadé, symptomatique d'une carte qui sature.
La 2560/Ramps avait du mal à gérer à la fois le firmware et la connexion USB, l'impression étant plus rapide sur carte SD que connectée, autre signe de saturation du chip. Les transferts de fichiers vers carte via USB étaient extrêmement lents (25 fois plus qu'une sauvegarde directe sur carte sur un PC).
La 2560/Ramps a été prévue pour gérer un lit et un extrudeur. Si l'on voulait gérer 2 extrudeurs avec, il fallait bidouiller ou se passer du lit ou du ventilo piloté.
Le fait que le système soit sur carte SD fait qu'il n'y a plus de téléversement.
On peut changer directement les valeurs dans le fichier, ou dropper un nouveau système à la volée.
L'Ethernet, la cadence de transfert est supérieur à ce qu'une imprimante 3D peut vouloir, donc plus de saturation ou de temps de transferts longs.
L'imprimante se met en réseau, elle est donc pilotable de n'importe où, même de l'hôtel, on transfert les fichiers dessus instantanément.
La puissance de calcul est supérieur aux besoins de n'importe quelle imprimante 3D, même de grande dimension.
C'est appréciable à mesure que l'on souhaite imprimer plus vite ou gérer des tâches simultanées.
Le calculateur de l'Arduino mega est assez Basique, les 32 bits sont plus avancés ce qui permet de réduire les artéfacts dus à l'interpollation du gcode.
Pour faire court, l'impression est plus juste, plus fine, donc plus propre.

Certaines cartes comme la DUET exploitent pleinement le chipset 32 en permettant (avec carte d'extension) la gestion de 7 extrudeurs. 

Bref, les 32 bits sont à la pointe de l'impression 3D actuelle, et des fonctionnalités qu'on est en droit d'attendre sur une imprimante 3D,
puisqu'on les a depuis un bail sur les imprimantes de bureau (réseau, transfert, etc.).
Ça ne veut pas dire qu'on imprime mal avec une 2560/Ramps ou autre carte de cette technologie,
juste qu'on est très limité par la carte, parfois même ralenti sans le savoir, et que c'est carrément moins pratique.

++JM

 

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×