Aller au contenu

Filament ABS

Laureole

Coup de gueule

Messages recommandés

Je suis l'heureux propriétaire d'une Da Vinci 1.1 plus. Enfin, ma société devrais-je dire, même si tout l'effectif de cette société est en train d'écrire ce texte.

Mon besoin était simple, prototyper des pièces pour un nouveau produit que je développe (une micro-caméra destinée à faire de la captation video d'opérations chirurgicales en milieu dentaire).

La sélection sur cet appareil s'est fait essentiellement sur le fait qu'il soit plug and play et son prix. Même si j'ai les connaissances pour faire du DIY, mon manque de temps professionnel m'a conduit à ce choix.

Le fait que les cartouches soit propriétaires était paradoxalement aussi choisi, espérant une régularité dans la qualité, le prix étant secondaire.

Et c'est là que mon coup de gueule retenti.

Ormis le manque de précision (un trou de diamètre 8 mm fait en réalité 7 mm mesuré alors que les dimensions extérieures de la pièce sont acceptables) lié certainement au positionnement en prix (là je n'ai pas de référence par rapport à d'autres imprimantes), c'est sur la gestion faite par XYZprinting de "son" parc dont je suis mécontent.

Ce qui suit est le fruit d'une enquête sur les forum US, et FR, le fruit d'une réflexion basée sur mon passé professionnel.

XYZprinting a décidé de faire comme les marchands d'imprimantes traditionnelles, les Epson, HP, Brother et consorts, fourguer à vil prix des imprimantes et rester propriétaires du format des consommables. Pourquoi pas. S'ils garantissent une qualité irréprochable à leurs consommables ... Et ce n'est pas la qualité dont je me plains, rien à dire. Les composantes de sélection initiales ont été respectées : ça marche.

Quand j'ai acquis cette imprimante, en novembre 2016, le logiciel xyzware se connectait à la maison mère, sur le port 80 semble-t-il pour vérifier les mises à jour, je pense.

Mais a fleuri sur internet des moyens de "débrider" les cartouches de filament que nous connaissons tous, joli business pour certains, compte tenu des prix pratiqués.

Donc, action-réaction, XYZprinting a mis à jour ses firmware pour lutter contre ça et s'est mis à vérifier les n° de série des cartouches et a constitué une base de données des cartouches produites et vendues. Les débrideurs ne permettent plus le réglage de la température par exemple.

Je me suis constitué un stock de fil ABS en achetant des cartouches en promo ou en solde sur Amazon et CDiscount. Avec certainement des lots un peu anciens chez eux, d'où les promos. Comme c'est de l'ABS, aucun danger de vieillissement (/ au PLA).

Courant décembre, mise à jour du firmware, et commencement de la reconnaissance erratique des cartouches. Certaines, en cours, sont reconnues de façon aléatoire, alors que ça allait bien jusqu'à présent. D'autres, toutes neuves, pas reconnues du tout. D'êtres encore reconnues comme "dummy" et non la couleur réelle.

Le SAV européen, m'a fait changé la nappe reliant la face avant et la carte mère, pouvant améliorer, selon eux les choses. Rien, aucun changement.

Début février, re-changement du firmware, et là les choses sont devenues plus claires. Ou les cartouches sont reconnues, ou alors pas du tout. Celle indiquant "dummy" ont retrouver leur couleur.

Seulement et c'est là que le bâts blesse, quelques cartouches, neuves, avec le scotch rouge et tout et tout, ne sont pas reconnues du tout. rien, nichts, walou, nada, res.

En observant les dialogues réseau de l'ensemble, xyzware discute bcp avec la maison mère :

Itunes, xyzware.linh.tw, www.xyzprinting.com:80, etc

J'ai contacté le SAV européen et notre ami WLCD qui m'ont fait parvenir des puces de remplacement, très vite. J'ai donc changé les puces, et .... ben rien, puisque c'est le numéro de série de la cartouche qui est refusé.

Alors voilà, on en est là. Une boite qui veut tout contrôler et qui le fait mal. C'est insupportable.

Un SAV à l'écoute, des imprimantes qui répondent pas mal à nos exigences car à peu près bien conçues (par rapport au prix) et une gestion minable d'un business pourtant bien maitrisé par d'autres.

On se constitue des bases de serials de cartouches sans inclure, les plus vieilles.

Ce témoignage est encore une fois fruit de la longue lecture de forum (j'ai que ça à foutre) et mes observations/investigations.

Je suis en train de lorgner ailleurs, ne pouvant plus travailler dans des conditions pareilles. Voilà, ça va mieux en le disant.

PS : merci à WLCD qui fait ce qu'il peut pour nous aider.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Laureole, merci de ton retours, même si WLCD fait remonter l'information et le ras le bol de plus en plus important concernant ces histoires de

cartouches et filaments propriétaires (voir aussi certains groupes comme celui de Thingiverse par ex) le fabricant entend il ces doléances et les prendra t'il

en compte ?

la je pense que ce sera ....non!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolé d'apprendre que les nouvelles puces n'ont pas résolu votre problème, je ne suis pas sur que les S/N soient blacklistés en tant que tel, ou peut et être que la maison-mère à décider de le faire pour des S/N ancien car ils étaient utilisés par les resetters, mais ce n'est que spéculation.

On doit pouvoir vous fournir des puces fonctionnelles, cela fait partie du service après vente pour le filament selon moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, WLCD a dit :

je ne suis pas sur que les S/N soient blacklistés en tant que tel, ou peut et être que la maison-mère à décider de le faire pour des S/N ancien car ils étaient utilisés par les resetters, mais ce n'est que spéculation.

Libre a l'utilisateur une fois la garantie légale de pouvoir utiliser son imprimante avec resetter comme bon lui semble.

 si la maison-mère décide de black-lister les S/N de puces qui sont propreté de l'acheteur se serait une grave ingérence.

mais ce ne sont que pures spéculations.:) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 21 heures, azbloc a dit :

Libre a l'utilisateur une fois la garantie légale de pouvoir utiliser son imprimante avec resetter comme bon lui semble.

 si la maison-mère décide de black-lister les S/N de puces qui sont propreté de l'acheteur se serait une grave ingérence.

mais ce ne sont que pures spéculations.:) 

Ce n'est pas ce que je voulais dire, ce que je veux dire c'est que les fournisseurs de resetter on très certainement pompés de S/N anciens (voir même simplement généré des S/N aléatoirement) d'où le blocage, mais comme j'ai dis ce n'est que de la spéculation :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, WLCD a dit :

Ce n'est pas ce que je voulais dire, ce que je veux dire c'est que les fournisseurs de resetter on très certainement pompés de S/N anciens (voir même simplement généré des S/N aléatoirement) d'où le blocage, mais comme j'ai dis ce n'est que de la spéculation :)

oui, j'avais bien compris mais même la,par exemple, je suis  libre de donner mon numéro S/N a qui je veut ou même le vendre ou même en générer pour faire fonctionner

l'imprimante, s'il y avait copie de la puce (fabrication) je serait tout a fait d'accord.

mais une fois que c'est ma propriété, il est anormal que le fabriquant tente ce genre de manœuvre.

apparemment il y a quand même un soucis avec les ancienne puces/cartouches d’après ce que dit @Laureole qui à acheté des lots anciens, c'est juste un constat WLCD, loin 

de moi l'idée de t'en faire porter une quelconque cause.:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dépoussière le sujet.

Je confirme le fait que xyzprinting nous "flique" en envoyant sur xyzlog.xyzprinting.com le serial de l'imprimante et le serial du filament.

Un autre cas est référencé ici : http://www.soliforum.com/topic/11108/davinci-junior-cartridge-reset/page/47/

I suspect the length information is saved on their server, since I have seen POST requests that were sent from XYZware to this endpoint:

http://xyzlog.xyzprinting.com/api/getFilamentUsage

 et là

https://forum.voltivo.com/showthread.php?tid=7954&page=3

Seems like at least the Windows XYZ app reports the cartridge SN and the filament information back to XYZ. The URLs are
http://xyzlog.xyzprinting.com/api/getFil...rtridge_sn= 
and
http://xyzlog.xyzprinting.com/api/uploadFilamentUsage

See XYZ.view.wpf.UI.GetIntetnetinformat(string SN) and XYZ.view.wpf.UI.SendFWinformat(string output)

Pour compléter ce que j'avançais ...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces données sont normalement collectées a des fins statistiques, d'ailleurs je vous invite à vous déconnecter de tout réseau pour imprimer, et vous verrez que cela fonctionne tout de même ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je re-déterre le sujet pour compléter. Je viens de me doter d'un resetter de cartouche.

Après pas mal d'essai infructueux, j'ai bloqué les connexions réseau de xyzware comme précisé par le fournisseur. Le resetter a marchouillé voire pas marché. Bon.

La DaVinci 1.1 plus est wifi et je l'utilise comme telle et non en usb. Je l'ai donc passée en usb et coupé le wifi. Et bien le resetter marche impeccable. Moralité l'imprimante est une balance et fait des call home, elle aussi. C'est moche.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y avais de forts doutes a ce sujet, pour l'instant j'ai "resetté" plus d'une 10 aines de fois les deux mêmes cartouches et RAS, pas de WiFi sur la

1.0 A mais je branche l'USB uniquement pour le transfert du fichier tranché.

mais il est toujours impossible de trancher avec XYZ ware si la printeuse est non connecté , donc le mouchard se fait par l’intermédiaire du slicer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Acheter du matériel, quel qu'il soit, et qui utilise des fournitures propriétaire pour fonctionner est de toute façon maintenant interdit, du moins aux États-Unis : " La Cour Suprême des États-Unis a jugé qu'une fois une cartouche d'imprimante vendue par le constructeur, celui-ci perdait les droits attachés à ses brevets sur la cartouche. Un constructeur ne peut interdire aux consommateurs et à des tiers de vendre et acheter des cartouches d'occasion ou compatibles."

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/non-les-fabricants-d-imprimantes-n-ont-pas-tous-les-droits-sur-les-cartouches-39853106.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

oui, la c'est au sujet des cartouches imprimantes "jet d'encre" va faire comprendre aux Chinois de XYZ printing qu'il en est de même avec leurs matos, alors

qu'ils s'assoie franchement sur la réglementation Française concernant la Garantie Légale de 2 ans!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait @azbloc c'était juste pour info et c'est valable pour n'importe quel constructeur de n'importe quel matos (l'article cite par ailleurs le cas John Deer).

Après, c'est le client qui fait le marché : si les gens continuent d'acheter, pourquoi ne pas en vendre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Je suis aussi propriétaire d'une Da Vinci 1.1 et j'utilise des filaments non propriétaire. Depuis 2 jours j'ai des impressions qui s’arrêtent en cours de route avec un message "cartouche non présente"
Depuis midi, impossible de lui faire reconnaitre une cartouche, que ce soit celle non vide du constructeur, ou celles que je reset régulièrement. Bref .... le truc bien énervant.

Grâce à ce que j'ai lu sur ce forum, j'ai désactivé le WIFI, reseté la cartouche et ho miracle, ça remarche.

Franchement, c'est bien dommage de tout bloquer. Autant j'aurais volontiers conseillé cette imprimante, autant maintenant c'est du matériel que je ne recommanderais a personne. Outre le problème des cartouches qui coutent super chères et qui n'apportent rien de plus que des filaments d'autre marques, l'obligation d'utiliser le logiciel bien pourri xyzWare est fort désagréable. On ne peut quasi rien régler dessus. Il est remplis de bugs, il mets une plombe a se lancer. On ne peut rien modifier sur le fichier et 50% des fichiers distribué sur thingiverse sont considérés comme ayant des erreurs. On se demande vraiment à quoi il sert ce truc. Qu'il y ai un mode de fonctionnement débutant, c'est une bonne idée, mais que l'on soit obligé de changer de modèle au fur et a mesure que l'on progresse car tout est bloqué et que l'on est enfermé dans un système hyper-propiétaire et hors de la communauté de l'impression 3D c'est vraiment frustrant.

Je trouve que pour son prix, elle est finalement plus que chère.

Bref, dès que je peux, je pense essayer de mettre un autre firmware ou alors changer de machine.

 

En tout cas, merci à ce post qui m'a permis de continuer à avancer dans mes impressions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, snaps-herve a dit :

..//.. l'obligation d'utiliser le logiciel bien pourri xyzWare est fort désagréable. On ne peut quasi rien régler dessus. Il est remplis de bugs, il mets une plombe a se lancer. On ne peut rien modifier sur le fichier et 50% des fichiers distribué sur thingiverse sont considérés comme ayant des erreurs. On se demande vraiment à quoi il sert ce truc. Qu'il y ai un mode de fonctionnement débutant, c'est une bonne idée, mais que l'on soit obligé de changer de modèle au fur et a mesure que l'on progresse car tout est bloqué et que l'on est enfermé dans un système hyper-propiétaire et hors de la communauté de l'impression 3D c'est vraiment frustrant.

Salut, tu peut utiliser un autre trancheur que XYZ Ware et envoyer ton fichier a l'imprimante, pas de soucis de ce coté la.

je suis surpris que XYZ Ware soit pleins de bug, je l'utilise souvent avec ma 1.0A et pas de souci, j'aime pas trop pinailler dans les réglages donc sa me vas.

concernant le reset des cartouches, ça fait plus d'un ans que je resette les deux mêmes, la aussi pas de souci mais certainement qu'elles n'ont pas été "black-listé" par XYZ Printing

qui l'a fait pendant une période avant de se faire taper sur les doigts, ils n'ont plus droit de le faire sur les nouvelle puces, tu dois avoir un ancien stock.

  • Merci ! 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/07/2017 at 08:49, Trob a dit :

Acheter du matériel, quel qu'il soit, et qui utilise des fournitures propriétaire pour fonctionner est de toute façon maintenant interdit, du moins aux États-Unis : " La Cour Suprême des États-Unis a jugé qu'une fois une cartouche d'imprimante vendue par le constructeur, celui-ci perdait les droits attachés à ses brevets sur la cartouche. Un constructeur ne peut interdire aux consommateurs et à des tiers de vendre et acheter des cartouches d'occasion ou compatibles."

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/non-les-fabricants-d-imprimantes-n-ont-pas-tous-les-droits-sur-les-cartouches-39853106.htm

voila l'article concernant l'histoire des cartouches.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca a bien marché depuis décembre jusque avant hier. J'ai mis à jour xtzware et ça a commencé. Du coups j'imprime sans connexion internet via une clé USB. 

Pour les bugs, C'est des que je choisis de régler un paramètre. Ça fait n'importe quoi. Ça se decalle à partir du moment. L'impression s'arrête en cours de route ... etc. En plus une bonne partie des fichiers que je trouve sur le net sont reconnus avec des erreurs et demandent à être réparés. Bref c'est chiant ..... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×