Dernières nouvelles
tuto test bambu lab p1p to p1s upgrade kit de conversion

Kit de conversion Bambu Lab P1P vers P1S, le test

Depuis l’été dernier, je suis l’heureux propriétaire d’une Bambu Lab P1P (vous pouvez consulter le test effectué par Motard Geek ici). Récemment, j’ai eu l’opportunité d’acquérir le kit de conversion P1P vers P1S pour transformer mon imprimante Bambu Lab dans sa dernière version avec son caisson fermé.

Il y a deux ans à peine, j’ai plongé dans le monde de l’impression 3D. Depuis, j’ai accumulé près de six imprimantes, réparties dans différentes pièces de ma maison, au grand désespoir de ma femme. La P1P avec AMS est devenue une machine indispensable pour mes productions. Ces dernières contribuent notamment au financement des actions de l’association que je dirige, qui lutte contre les tumeurs cérébrales chez les enfants : Association F-A-H-I-M.

Mais pourquoi faire une mise à jour ?

La possibilité de mettre à jour son imprimante est un aspect fascinant et important pour moi. La conception très modulaire du châssis de la série P1 permet ce genre d’opération. Les ingénieurs de Bambu ont beaucoup réfléchi à la conception et aux économies d’échelle.

La P1P est une imprimante ouverte avec tous les inconvénients que cela comporte. C’est certes un avantage économique mais cela entraîne du bruit et une perte de chaleur dans la pièce environnante. BambuLab a eu la brillante idée de proposer aux utilisateurs de réaliser eux-mêmes les panneaux extérieurs, libérant ainsi leur créativité. C’est plutôt sympa, mais une imprimante totalement fermée reste le must pour la majorité d’entre nous, surtout quand on veut imprimer des filaments “techniques”.

Le kit upgrade P1S vient combler cette lacune en proposant une mise à jour identique à la P1S. Il sera plus avantageux d’acheter directement une P1S : le montage sera déjà effectué pour un surcoût quasi similaire. C’est également un avantage pour le constructeur qui prend soin des clients ayant déjà acquis une P1P et qui pouvaient envier la nouvelle P1S, sans leur demander d’acheter une nouvelle machine.

Les différences entre la P1P et la P1S

P1PP1S
TechnologieFDM
Volume maximal d’impression256 x 256 x 256 mm
CarénageChâssis ouvert (fichiers de carénage fournis, à imprimer en 3D)Fermée (plastique & verre)
Type d’extrudeurDirect Drive
Corps chaud100% métal
BuseAcier
Température maximum de la buse300℃
Diamètre de buse0.4 mm incluse
0.2, 0.6 et 0.8 mm en option
Nivellement du plateauAutomatique
Surfaces compatibles d’impressionBambu Textured PEI Plate (fournie), Bambu Cool Plate, Bambu Engineering Plate, Bambu High Temperature Plate en options
Température maximale du plateau100℃
Vitesse d’impression500 mm/s
Accélération maximum20 m/s²
Ventilateur de carte mèreEn optionTempérature de chambre régulée
Ventilateur de chambre d’impressionEn optionTempérature de chambre régulée
Ventilateur de buse auxiliaireEn optionTempérature de chambre régulée
Filtre à airEn optionCharbon actif
Filaments compatiblesIdéal pour : PLA, PETG, TPU, PVA, PET
Capable : PA, PC, ABS, ASA
Idéal pour : PLA, PETG, TPU, PVA, PET, ABS, ASA
Capable : PA, PC
Caméra1280 x 720 pixels / 0.5 image par seconde (surveillance et timelapse)
Capteur de filamentOui
ConnectivitéWi-Fi et carte micro SD
DimensionsP1P : 386 x 389 x 458 mm
Colis : 485 × 480 × 528 mm
P1S :389 x 389 x 458 mm
Colis : 485 × 480 × 530 mm
PoidsP1P : 9.65 kg
Colis : 14.30 kg
P1S : 12.95 kg
Colis : 17.60 kg
Alimentation électrique100-240 VAC, 50/60 Hz, 1000 W @ 220 V, 350 W @ 110 V
ConcurrenceCreality K1Qidi Tech X-Max 3

Le kit de conversion P1P vers P1S

Unboxing (déballage)

gros carton du kit de conversion p1p vers p1s

Le kit d’évolution se présente dans un carton aussi volumineux que celui d’une imprimante de série P1 ou X1. Il contient de nombreux autres cartons, comprenant les panneaux externes de remplacement, les portes vitrées et les divers accessoires nécessaires à la mise à niveau. Parmi eux, on trouve des ventilateurs, un passage de câble en chaîne et un câble de tête renforcé. Le kit comprend 14 éléments en tout, soigneusement disposés pour un transport en toute sérénité. Je précise que ce kit ne change pas les caractéristiques techniques de l’imprimante.

Le déballage peut prendre un certain temps en raison de la quantité de cartons et sacs plastiques. Le nombre de vis peut sembler impressionnant mais, rassurez-vous, tout est très bien documenté par Bambu Lab. Tous les éléments que j’ai eu entre les mains sont d’une grande qualité.

Le kit de conversion sur le comparateur

Prérequis

Avant de commencer l’installation, il est nécessaire d’imprimer une pièce (que vous pouvez télécharger gratuitement ici) : le conduit d’air avec porte filtre au charbon actif. Je recommande également d’installer le passage de câble type chaîne avant de commencer les opérations suivantes.

chaîne de passage de câbles

Montage

Tuto vidéo officiel

Il est important de prévoir un espace suffisant pour effectuer cette mise à jour dans de bonnes conditions. La première phase commence par le retrait de l’écran (et pour moi, le bandeau LesImprimantes3D.fr que vous pouvez voir sur le forum ou dans cette vidéo TikTok). Pour cela, il faut le déclipser sur la droite puis déconnecter le connecteur. Ensuite, il est nécessaire de retirer la carte mémoire. Le couvercle estampillé P1P vit ses derniers instants.

La documentation recommande d’installer les charnières de la vitre de façade. Une vis ne pourra pas être installée (le châssis est trop proche), mais avec une seule vis, tout tient parfaitement.

À l’arrière, je démonte le hub de l’AMS, puis les vis à filetage fin (directement métal contre métal) et enfin les vis à filetage plus large (métal sur plastique).

retrait du panneau arrière

Ensuite, je pose la première cloison. Il y a des vis sur les quatre bords du panneau, assurant une fixation vraiment solide et exempte de vibrations.

pose du premier panneau

La ventilation reçoit aussi une évolution. Cette opération avait déjà été effectuée sur ma P1P. Une mise à jour des paramètres de l’imprimante dans le slicer est nécessaire avec un nouveau “Machine start G-code” :

;===== machine: P1P ========================
;===== date: 20230707 =====================
;===== turn on the HB fan =================
M104 S75 ;set extruder temp to turn on the HB fan and prevent filament oozing from nozzle
;===== reset machine status =================
M710 A1 S255
G91
M17 Z0.4 ; lower the z-motor current
ventilateur

J’ai procédé de la même manière pour le panneau droit. La ventilation arrière à filtre à charbon actif nécessite la pièce imprimée précédemment. Le ventilateur est imposant. Il me manquait une vis pour fixer ce bloc, mais heureusement j’avais du stock pour poser les trois points de fixation.

La pose du filtre à charbon actif est assez facile. Tout est parfaitement dimensionné.

La pose du panneau arrière nécessite une légère précaution : il faut positionner les encoches sous les tendeurs de courroies.

Je repose ensuite le panneau frontal badgé P1S. Il faut le faire descendre pour que les panneaux latéraux s’insèrent parfaitement. C’est une opération assez délicate si on ne veut ni forcer ni casser les plastiques.

La pose des vitres de façade et du dessus est très simple. Il y a même un joint de vitre pour la façade et pour une fermeture silencieuse et magnétique (deux magnets livrés).

Après quelques heures de travail, je suis ravi du résultat. Tout s’est parfaitement ajusté avec une rigueur que je trouve exemplaire. J’en ai profité pour changer tous les câbles PTFE reliant l’AMS (attention aux diamètres, ce n’est pas du Bowden, il faut 2.5 mm à l’intérieur et 4 mm à l’extérieur).

banniere groupe facebook bambulab

Notes et conclusion

Qualité du produit - 9
Facilité d'installation - 7
Rapport qualité - 8

8

/10

Points forts
  • Kit parfaitement usiné et de grande qualité
  • Facilité de montage
  • Vidéo et documentation disponibles en cas de besoin
Points faibles
  • Temps d'installation assez long
  • Difficile de s'y retrouver dans les visseries nécessaires à certaines phases
  • Volume important de déchets en fin de montage
Cette mise à jour place la P1P au niveau de sa petite sœur, la P1S. Malgré le surcoût et le temps de montage important, je suis satisfait duniveau sonore inférieur, même si le ventilateur auxiliaire est assez bruyant avec un spectre important dans les médiums. La chaleur est mieux conservée dans la chambre, ce qui est un atout qualitatif pour l’impression et pour le coût d’utilisation.
Autre bénéfice, le bruit des mouvements de la tête d’impression est moins important. L’impression de nuit dans une pièce fermée ou dans un séjour devient possible.
Petit point négatif, j’aurais aimé que certains composants soient réutilisables pour limiter l’impact environnemental de cette mise à niveau.
En conclusion, pour les possesseurs de la P1P, c’est une mise à jour que je recommande.
N’hésitez pas à passer sur le forum et le groupe Facebook pour partager vos réalisations et demander de l'aide !
Vous pouvez aussi comparer les prix de vente du kit d'upgrade entre les différents revendeurs de la marque.

Acheter

A propos de Malek

Malek
Ingénieur en informatique et bricoleur passionné, j’ai passé ces deux dernières années à explorer l’impression 3D au profit de l’association F-A-H-I-M qui lutte contre les tumeurs cérébrales des enfants. Etant blogueur depuis des années dans le monde de l'automobile "propre", j'adore partager mes passions.
Malek
Malek

Derniers articles de Malek (see all)

A lire

Test Elegoo Saturn 4 Review

Elegoo Saturn 4, le test

On prend les mêmes et on recommence ? Et bien pas cette fois, Elegoo casse …

1 COMMENTAIRE

  1. “(attention aux diamètres, ce n’est pas du Bowden, il faut 2.5 mm à l’intérieur et 4 mm à l’extérieur). ”
    Juste une remarque : le terme Bowden ne désigne pas le tube PTFE pour filament de 1.75, mais un système mécanique souple de transmission d’un mouvement.
    Il désigne donc tout autant notre tube PTFE que la gaine des câbles de freins ou dérailleurs de nos bons vieux vélos.

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *