Aller au contenu

Filament ABS

Bernard Huc

Membres
  • Compteur de contenus

    72
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    1

Dernière journée remportée par Bernard Huc le 9 Mai

Bernard Huc a le contenu le plus aimé!

Réputation sur la communauté

28 Bonne

1 abonné

À propos de Bernard Huc

  • Rang
    3D Newbie
  • Date de naissance 22/08/1952

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Cagnes sur mer
  • Imprimantes
    Ultimaker 2, Photon

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Nous sommes d’accord sur l’essentiel. Je me positionnais effectivement un peu dans le futur. Je ne m’applique pas personnellement cette idée. Je dirais plutôt : "Ce besoin, pour une partie de notre espèce de vouloir toujours mieux." En effet l’envie de s’améliorer, de ne pas se satisfaire des choses dont on pressent qu’elles pourraient être plus belles, plus précises etc. est ce qui me motive. Sans vouloir paraître pédant, je mets là cette citation qui trône à l’accueil de notre forum de modélisme qui recentre bien mon propos : "Nous vivons en ce monde pour nous efforcer d'apprendre toujours, pour nous éclairer les uns les autres au moyen d'échanges d'idées et pour nous appliquer à aller toujours plus loin en avant dans la science et les arts. Mozart, 4 septembre 1776" Je crois que les amateurs d’impression 3D se composent, comme pour beaucoup de hobbies, de personnalités différentes. On vit sur la même planète, mais on n’a pas les mêmes centres d’intérêts Certains vont tirer plaisir de modifier leur machine, d’ajouter des fonctionnalités. D’autres d’imprimer des objets trouvés sur le web et de les peindre avec application. Personnellement je tire plaisir de concrétiser des projets que j’ai moi-même créé, modélisé, personnalisé. Je n’ai jamais imprimé des objets créé par d’autres. Le processus d’impression est secondaire. Ce n’est qu’un moyen pour passer du monde virtuel que j’ai imaginé au monde réel. Et c’est pour ça que j’attends avec impatience les évolutions de nos machines qui me permettront de fabriquer des projets qui ne peuvent l'être aujourd'hui. Bernard
  2. Je pense un peu l'inverse. Je crois que nous ne sommes qu'au début de ces technologies. Les axes d'évolution sont nombreux et évidents. Par exemple la vitesse d'impression. Aujourd’hui les machines résine grand public font du 1 cm à l'heure en bonne résolution. Demain j' espère quelles iront au moins 10, 20, 30 fois plus vite. La taille des objets imprimables 12 x 7 x 15 cm. Demain elles permettront surement des 30 x 30 x 40 et plus. Les types de résine (ça tu l'as dit) qui permettront la fabrication d'objet fonctionnels solides. La précision dimensionnelle qui laisse pour l'instant vraiment à désirer. Le post traitement, son nettoyage et ses UV. Et globalement la simplicité et la fiabilité de l'impression sans se poser de question sur le bon angle, les bons supports, le bon temps d'expo.. Tout ça arrivera un jour mais pas l'année prochaine mais il est certain que l'on pourra acheter tous ce qu'il faut dans la grande surface du coin au même titre qu'on achète aujourd'hui une imprimante photo et ses cartouches. Bernard
  3. Bernard Huc

    vends Vente Ultimaker 2

    Merci de vos réponses. Je pense que je vais la mettre à 500 €. Elle me parait en bon état, je prendrais des photos que je mettrais sur le bon coin. Comme bricoleur aimant bien l'outillage, je n'ai pas l'habitude de "massacrer" mes machines mais je comprends bien que l'on veuille voir ce que l'on désire acheter. Elle sera à prendre sur place car je n'ai pas envie de m’embêter pour l'emballer et l’expédier. Bernard
  4. Bernard Huc

    vends Vente Ultimaker 2

    Bonjour, je vais vendre mon Ultimaker 2. Elle n'a imprimé que des petites choses, ce qui représente pas beaucoup de longueur de fil, 380 mètres Je n'ai aucune idée du prix que cela vaut aujourd'hui. Combien puis-je la vendre ? Merci de vos réponses. Bernard
  5. Bonjour, La taille mini imprimable d'une figurine en FDM est de 5 cm de haut (1/36). En dessous tu perds tous les détails. La taille mini imprimable d'une figurine en résine est de 1 cm de haut (1/160). En dessous tu ne la vois plus ... Bernard
  6. Je viens de voir ce sujet. Ouvert dans Max. Il faut faire quoi ?
  7. J'ai les mêmes cailloux dans mon jardin. Je n'ai jamais pensé à les photographier. Superbe traitement , bravo ! Bernard
  8. Elle est sérieusement bizarre ton impression . Tu peux nous montrer tes réglages d'expo etc.
  9. Il faut que je vous dise que j'étais infographiste 3D de métier. 3DsMax qui est un logiciel d'animation professionnel nécessite environ 2 ans d'études à partir d'un niveau bac pour sa maîtrise. Mais il y a plein d'outils gratuits beaucoup plus simples qui permettent ce genre de modifications sur des objets maillés. Cherchez sur ce forum, vous trouverez surement de bons conseils sur ce sujet. Bernard
  10. Il vaut surement mieux aller au bricomuche du coin et acheter des vis nylons. Des modifs de ce genre sont plus qu'élémentaires sur des objets maillés. Bernard
  11. Quand j'importe un STL dans 3Dsmax, je récupère un objet maillé classique composé de sommets, arêtes, faces. Il suffit de déplacer les faces concernées ( en rouge par exemple) par la modification de la valeur voulue. Là en Y de (4-1.5)/2= -1.75mm On pourrait tout aussi bien déplacer les arêtes ou les sommets. Et de réexporter en STL. Bernard
  12. Non, uniquement les 4 mm. Que j'ai rétréci par rapport à leur axe. Ça m'a bien demandé 5 mn. Bernard
  13. charniere_v2.STL angle_v2.STL droit_v2.STL Ça devrait aller Bernard
  14. Je peux te le faire vite fait sur Max. Donnes-moi les cotes à modifier. Bernard
  15. Oui, bien sur Phoenix, une Forcola. En tapant "forcola" sur google image on en trouve plein dont certaines sont considérées comme des œuvres d'art.
×
×
  • Créer...