Aller au contenu

Filament ABS

yopla31

Membres
  • Compteur de contenus

    592
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    2

Réputation sur la communauté

139 Excellente

1 abonné

À propos de yopla31

  • Rang
    Imprimeur fou

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    CUGNAUX (près de Toulouse)
  • Imprimantes
    CR-10sDUET - ENDER-5 SGen-L - LONGER3D Orange30

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Bilan de la C3018Pro C'est un jouet chinois qui permet de découvrir les joies de la CNC et qui m'a permis de mettre au point mon flux de production : Raspberry PI 3+ sous raspbian avec bCNC, vnc pour accéder au PI, samba pour partager un dossier où je dépose mes fichier de fabrication en gcode depuis Inventor ou Fusion. Pour la C3018, il m'a fallu bricoler pour lui faire admettre plus de 180 mm sur Y. Les plexy des portes de mes boîtiers de filament nécessite 205 x 205 !! J'ai un peu galéré pour trouver quelle fraise et quels réglages pour le plexy. La broche ne tourne pas très rond, mais on fait avec. Je ne vais pas trop m'investir sur ce jouet. J'étudie la belle réalisation de Topsie ! Là, c'est plus sérieux, c'est plus un jouet ! Je commence la modélisation des pièces pour voir ... Mais je vais vite commencer les impressions et les commandes...
  2. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    @Jean-Claude Garnier, en cherchant bCNC que tu évoquais dans un autre sujet, je suis tombé sur cette chaîne d'un "jeune geek" de mon age. Dans sa présentation, il parle de Eding CNC pour lequel il prévoit de faire quelques vidéos. Je n'ai pas encore visionné ses vidéos, mais il semble que sa chaîne soit très dense !! J'ai installé ce soft "pour voir", et ça a l'air très très riche... trop pour un débutant, je pense...
  3. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Les modifs de la Ender5 sont pas loin d'être achevées. Les premières impressions en PLA avec de forts "porc, t'as faux" m'ont permis de m'apercevoir que mon refroidissement d'extrusion était insuffisant ! Après 4 versions, il semblerait que la dernière itération soit la bonne ! A tester, mais d'une version compacte avec un seul fan 5015, puis une version moins compacte avec un seul fan 6015, puis un conduit plus généreux, j'en suis arrivé à une version à 2 fans 5015 couplés, et un conduit de section équivalente à la somme des sections des 2 fans ! La partie refroidissement ne me semblait pas primordiale, car inactive ou presque avec des filaments comme l'ASA ou PETG chargé ou non en fibre de carbone assez stable lors de leur impression, mais avec le PLA qui commence à ramollir dès ~60°, des surplombs un peu fins en impression rapide se "tordent de rire". Je me serait bien pris la tête avec ce dernier détail. Autre information qui fera sourire certains, comme @Jean-Claude Garnier, @fran6p et d'autres, dont j'ai suivi leurs conseils, et j'ai craqué pour une CNC 3018 Pro chinoise... histoire de découvrir le sujet, même si la commande numérique ne m'était pas étrangère, il y a plusieurs dizaines d'années ! Bon, je l'ai assemblé en attendant quelques impressions (priorité à la Ender5), et ça fonctionne ! Rien encore usiné, car pas de fin de course, pas gestion des câbles qui traînent partout, la sonde rudimentaire à brancher, des roulement linéaires très approximatifs "avec des petits gravier dedans"... Avec un peu de graisse, ça sonne mieux, mais inutile de dire qu'on ira pas chercher le centième avec ça, même le dixième relèvera de la chance ! On visera le millimètre ... Avant de bricoler avec, je vais y coller des fins de course, des chaînes de câble, peut-être changer les douilles à graviers billes. J'ai bien deux profilés alu 20x40 en 750mm et une vis T8 de CR10 qui traîne... Bon, on se calme... Commençons par l'essentiel (fin de course, chaine,etc) et maîtriser l'engin et la chaine logicielle, du soft de CAO (inventor et F360) jusqu'à l'usinage. Au passage, j'ai installé CNCjs qui semble excellent, comme le répète @Jean-Claude Garnier ! J'ai même cru comprendre que l'on pouvait mettre un Raspberry avec CNCjs comme avec les imprimante 3D ? C'est certainement une configuration que je vais mettre rapidement en place, mais il faut que j'étudie cela de près et que je scrute les rubrique CNC du forum.... Si des experts ont des bons liens et/ou conseils, j'en serai éternellement reconnaissant
  4. Je réagis un peu tardivement... L'écosystème que j'ai modestement tenté d'élaborer, a pour objectif principal, le multi-extrusion (dual dans le cas de ma Ender5Pro). Mais comme je l'avais indiqué, le système conviendrait également en mono-extrusion, permettant un changement rapide de hotend (fixation magnétique avec plots de centrage). J'utilise actuellement 3 têtes (que je nomme porte-outils) équipés comme suit : e3d Volcano, buse Acier trempé 0.4, heatbreak en titan, bloc de chauffe en cuivre, donc tout métal e3d Volcano, buse laiton 0.6, heatbreak en titan, bloc de chauffe en alu, donc tout métal e3d V6, buse NozzleX 0.4, heatbreak en titan, bloc de chauffe en cuivre, donc tout métal Un quatrième porte outil pour V6 est en attente. Il me reste une buse e3d en 0.25 Tous les ventilos de refroidissement du corps vont être changé en 40x20, seul le premier porte outil prévu pour les hautes températures d'extrusion (Volcano 0.4) est actuellement en 40x20. Les autres sont en 40x10, mais pas de souci de bouchage. Les seuls souci sont rencontrés sont dus à un vieux filament PLA Inofil3d que j'ai retrouvé neuf, pas déballé, mais qui flirte allègrement avec les 1.8, voire plus. Et là, malgré des extrudeurs Bondtech le filament est mordu par l'extrudeur double entrainement et l'avance du filament est stoppée ! A chaque rangement du porte-outil, j'ai une rétraction de 25 mm, ce qui sort le filament de la zone chaude, mais sur ma CR10 dual-extrusion également, je rétracte de 12 mm et je n'ai eu qu'une seule fois un bourrage. Mais le ventilateur de refroidissement des corps était en 40x10 et commun aux 2 têtes ! J'ai installé un 40x20, dont le montage était prévu "dimensionnellement", et depuis plus de souci. Il valait mieux, car sur la CR10 l'accès aux têtes est plus compliqué ! Les heatbreak des e3d V6 ou Volcano en titane semblent plus efficaces encore que les standards en acier. Je n'ai pas encore essayé ceux de Trianglelab en "bimétal" prévus pour des T° jusqu'à 500°. Pour l'instant, j'imprime uniquement du PLA, du PETG, beaucoup d'ASA, toutes mes pièces d'imprimantes à quelques exceptions près, du HIPS pour mes supports, du M-ABS, du Nylon mais difficilement (sujet à travailler!), des filaments chargés (cuivre, carbone et autres). Je précise que la modification de ma Ender5Pro était la première étape avant de l'appliquer sur une Ender5Plus, permettant l'usage de plus de 2 Porte-outils. Pour l'instant, je réfléchis encore aux différente solutions : conversion de ma CR10 en cubique Vcore, conversion de ma CR10 en CoreXY, achat d'une Ender5+ et transformation ou achat d'une Ender5+ d'occasion et transformation. La dernière solution serait la plus raisonnable mais il faut trouver l'occaze !
  5. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Remarque importante: Pour ceux qui utilise des imprimantes en Marlin et ReprapFirmware avec, par exemple, des cartes DUET3d, il faut bien noter que le g-code G90 pour passer en position absolue impacte également le ou les extrudeurs, comme le g-code G91 pour repasser en position relative, contrairement à ReprapFirmware avec lequel la gestion des extrudeurs est complètement indépendante. Exemple avec Simplify3D (S3D) Mon slicer est paramétré pour travailler en "Distances relatives d'extrusion" S3D ajoutera en début de fichier une commande M83 pour paramétrer le ou les extrudeurs en mode relatif. Avec ReprapFirmware, les extrudeurs travailleront en mode relatif, même si des commandes G90 ou G91 sont rencontrées. Typiquement, relever la buse après avoir rétracté le filament, un positionnement relatif puis la buse est abaissée et le filament rechargé setraduira en Reprapfirmware : M83 ; Mode E relatif en début de fichier ... ... G1 E-6.5 F2100 ; Rétracte le filament de 6.5 mm (en relatif) G91 ; Passage en positionnement relatif G1 Z5 F8000 ; Lève la buse de 5mm par rapport à sa position G1 X-10 Y-10 F8000 ; déplacement de -10mm sur les X et les Y par rapport à sa position G1 Z-5 F8000 ; Rabaisse la buse à sa hauteur initiale G90 Retourne en mode positionnement absolu G1 E6.5 F2100 ; recharge le filament ... ; Les extrudeurs seront toujours en mode positionnement relatif Avec Marlin, c'est une autre histoire, le code précédent, et particulièrement le dernier g-code "G1 E6.5 F2100" vous surprendra en repositionnant le filament à la position 6.5mm après l'initialisation à 0. Cela se traduira certainement par un rembobinage interminable si vous avez imprimé en consommant quelques centaines de millimètres de filament avant cette commande ! J'ai beaucoup galéré avec cette différence d'interprétation, pourtant clairement annoncé les documentations respectives ! La version Marlin devra comporter une commande explicite pour forcer de nouveau l'extrusion en mode relatif : M83 ; Mode E relatif en début de fichier ... ... G1 E-6.5 F2100 ; Rétracte le filament de 6.5 mm (en relatif) G91 ; Passage en positionnement relatif G1 Z5 F8000 ; Lève la buse de 5mm par rapport à sa position G1 X-10 Y-10 F8000 ; déplacement de -10mm sur les X et les Y par rapport à sa position G1 Z-5 F8000 ; Rabaisse la buse à sa hauteur initiale G90 ; Retourne en mode positionnement absolu des X,Y,Z et E M83 ; Force le mode E relatif après une commande G90 G1 E6.5 F2100 ; recharge le filament ... Pour information, ce type de comportement à pour origine, dans la majorité des cas, l'ajout par le slicer de nos scripts personnalisés. Je ne pense pas que le slicer génère un code de ce type...
  6. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Le calibrage des offsets a été assez simple : un chouïa en X (-0.1) et un autre en Z (0.18). Pour l'offset Z, la mesure avec le BL-Touch est très pratique et me sert également pour ajuster la hauteur de bed. Un profile S3D vite fait et le 1er test est avorté avant la fin. N'ayant pas encore de système de languette ou autre sur les buses, le rétracte et recharge me laisse des gros pâtés ! Il faut ajuster un peu le profile... Et le premier test :
  7. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Place aux tests. J'ai imprimé en 0.6 le nouveau dock de droite. Reste à calibrer les outils pour définir les offsets par outils. A chaque installation d'un outil, il faudra envoyer une commande M218 avec les valeurs d'offset correspondantes par rapport à l'outil installé en T0. Difficulté : Si T0 varie (ex: Volcano 0.6 à la place de la Volcano 0.4), il faudra établir un tableau des valeurs d'offsets pour les différentes combinaisons. Une fois établi, ça ne bougera qu'au prochain remplacement de buse ou intervention sur un outil. Ça reste gérable facilement et surtout on gagne le confort de charger des outils rapidement en fonction de l'impression à réaliser. Il me faudra bien réfléchir aux outils nécessaires. Pour l'instant, j'ai une tête Volcano 0.6 laiton/bloc alu, une Volcano 0.4 acier trempé/bloc HT et une V6 0.4 NozzleX/bloc HT. Plus je multiplie les outils, plus le tableau des combinaisons grandira ! Il va falloir être raisonnable... J'avance doucement. L'étape de la définition des docks était sensible : définir la position optimum des docks, déterminer la puissance magnétique pour garantir un solide positionnement fiable sans effort trop important à la libération de l'outil, au risque de provoquer des sauts de pas sur le moteur Y. Beaucoup de temps et d'essais consacrés à cette étape, mais il semble que le bon réglage soit atteint. Place aux tests de dual extrusion pour régler les offsets !!
  8. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Un petit tour d'horizon rapidosss :
  9. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Les 2 livraisons sont bien arrivées. Le châssis a été agrandi. Les docks ont un peu changés. Ils sont maintenant en vis à vis aux extrêmes gauche et droite pour limiter les croisements de câblage. J'en ai profité pour améliorer le câblage, modifier la position du plateau pour avoir un câblage sortant vers l'arrière, donc moins exposé. Les extrudeurs sont maintenant positionnés devant, et les boites hermétiques de filaments sont de chaque côté du châssis. Le tout dépasse du caisson souple de CREALITY. Je n'ai pas essayé de fermer, ça passe peut-être, mais il faudra peut-être faire une ouverture pour les 2 tendeurs de courroie Y.
  10. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Derniers réglages et améliorations : usinage de nouveaux plots de centrage plus courts pour éviter des coincements lors du lâcher de la tête sur son dock. Test d'une disposition des docks identiques (même sens de parcage). Reste à déplacer les extrudeurs, faire le câblage de la deuxième tête, prévoir une fixation du câblage sur chacun des docks, imprimer un deuxième porte-outil pour e3d v6 (2 têtes e3d Volcano et 2 têtes e3d V6 pour couvrir tous les besoins). On peut même envisager de changer les têtes sur les docks en cours d'impression, car pour l'encombrement de l'Ender5 Pro, le montage en 2 têtes est confortable, 3 têtes serait à tester, mais ce serait assez limite. Il serait nécessaire dans ce cas, d'abandonner la MKS SGEN-L pour revenir à la SKR Pro 1.1 ! J'attends la livraison des profilés de SystéAI qui sont dans les longueurs finales. Je garderai mes profilés de PC-CNC en 750mm pour d'autres occasions ! J'avance tranquillement... Et la CR10 sur laquelle j'imprime mes pièces modifiées, s'améliore d'impression en impression ! Les (très) légers décalages en Z s'estompent et ça m'arrange bien. Mais, pas de regret, la facilité pour gérer les têtes utilisées sur la Ender 5 n'a rien à voir avec la double tête basculante de la CR10, qu'il faut démonter pour changer une tête ! Il faudra également que je prévois un autre support pour ventilateur 6015, l'unique 5015 est peut-être un peu limite, et comme le système de refroidissement de couche est en 3 parties (la sortie réglable, la cheminée intermédiaire et la partie haute, supportant le ventilateur et permettant la fixation de l'ensemble sur le chariot X. Chaque porte-outil n'embarque que son ventilateur de corps.
  11. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Reçu !! Sauf que enfants et petits enfants arrivent pour le week end !!!
  12. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Pis, GLS vont bin mette wui jours poum'livrer... Bon en attendant, ça m'a laissé du temps pour tester l'impression avec la tête Volcano magnétiquement verrouillée et tester et ajuster la force magnétique admissible. Et j'ai bien fait, le Hanpose 17HS8401S (double axe) n'arrivait pas à décoller la tête ! J'ai toujours tendance à construire "indestructible" ! Le verrouillage magnétique est une bonne solution pour un changement facile et rapide de tête. J'ai modélisé une nouvelle platine en alu remplaçant le chariot X de la Ender5. Il n'y a que des perçages et 4 coups de scie pour l'accroche de la courroie (une perceuse à colonne suffit, CNC pas utile, pour le moment ). Dessus je fixe une interface imprimée qui permet soit le multi-têtes, soit la fixation de ma tête XCR3d 2IN1-S1, soit une e3d Volcano ou v6. En multi-tête uniquement, la fixation est magnétique. J'ai des porte-outils pour e3d volcano ou v6, pour le moment. Le câblage est via du DB-25. Le BL-Touch et le refroidissement de couche sont fixes sur l'interface et câblé en fixe. L'axe d'extrusion et le dessous de la buse sont identique à l'originale CREALITY. Ça n'a pas été très évident car les têtes e3d n'ont pas le même encombrement et ça m'a obligé à refaire la platine alu plus près du v-profilé. Les 3 plots de centrage sont des vis inox usinées coniques vissées dans les inserts servant pour la fixation des têtes fixes (XCR3D et e3d fixe). Les plots se centrent dans des douilles de centrage du porte-outil. La répétabilité du positionnement semble correcte, mais seuls des tests en mode multi-têtes le confirmera ! En attendant de modifier le châssis de l'Ender5, j'ai limité le Y max à 190 pour pouvoir imprimer sans butter dans les docks vides. Pour tester avec 2 têtes, il faudra encore réduire le YMax, les porte-outils sur leur dock prenant pas mal de place. Il me resterai à peu près 140mm en Y, sans modif du châssis, évidemment.
  13. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    Ma commande est partie aujourd'hui... et hier soir en désespoir de cause, je passais une commande chez Systeal et la commande est déja en prépa ! J'aurai du profilé en stock !
  14. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    J'en suis toujours pratiquement au même point, sauf que, suite à mon appel, ma commande est passée "en cours de préparation" courant de semaine dernière, et depuis rien ne bouge. Je suis heureux de faire bosser des voisins, mais j'ai horreur de me faire balader. Qu'ils soient au taquet suite au confinement, soit, j'en suis content pour eux, mais que la communication avec leurs clients soit quasi absente ou pas vraiment transparente, me met en colère. D'autant qu'initialement, j'avais posé la question sur la possibilité de trouver des V-Profilés sur la région toulousaine. @PC-CNC m'a rapidement répondu et quand j'ai proposé de me déplacer pour récupérer ma commande, c'est devenu très compliqué avec une découpe délocalisée (vers le soleil levant ?? ) et plus de nouvelle, ni sur le forum (dernière visite : 15 mai), ni autrement qu'en les appelant.
  15. yopla31

    CR-10 et Ender 5 de Yopla

    On va voir pour ma commande. En attendant, j'avance en solutionnant les petites surprises...
×
×
  • Créer...