Aller au contenu

Filament ABS

Djam

Filament Soluble Choix?

Messages recommandés

Bonjour les gens, je voulais acheter du filament soluble mais au vu du prix d'une bobine j'aimerais bien ne pas me tromper, j'en appel donc à vos retours d'expérience pour me conseiller sur un type et une marque.

J'ai bien compris que le PVA se marié bien avec le PLA et qu'il se dissolvait dans l'eau, le HIPS avec l4ABS et qu'il se dissolvait lui dans le D-Limonene quant au BVOH il se dissout lui aussi dans l'eau mais fait presque deux fois le prix du PVA.

Je compte imprimer en PLA donc on élimine le HIPS, aprés la question est le BVOH mérite t'il vraiment son achat? sachant que c'est de la pur perte, il est vraiment plus facile à imprimer que le PVA?
Aprés y'a t'il une marque à éviter et à préférer aussi bien en PVA qu'en BVOH ?

Merci pour vos retours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello @Djam.

Si c'est pour un travail très ponctuel tu as peut être possibilité d'acheter ton filament PVA au mètre. Si ça t'intéresse il y a une boutique pas loin de chez moi qui propose ce service; tu me dis la longueur souhaitée et je peux aller voir. FilImprimante3D vend du PVA en 50g 5€.

Sachant qu'avec Slic3r PE et Simplify3D (quid de Cura?) il est possible de n'imprimer que l'interface avec la pièce en filament soluble. La majorité du support serait en PLA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
consommables filimprimante3d

@Tircown merci pour l'idée mais je comptais prendre une bobine de 500Gr directement pour être tranquille avec quelques autre bobines à coté ..., et je pense que j'en aurais pas mal besoin du PVA pour faire l'interface support dont tu parles 😉 , et je sens que je vais avoir plein de truc à imprimer avec cette fameuse interface.

Par contre dans ce que tu remontes tu me conseillerais donc juste le PVA pas le BVOH?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aucune idée, je n'ai jamais imprimé avec du soluble 😞. J'aurais tendance à te conseiller de faire le test, le PVA comme le BVOH sont disponibles en petite quantité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Djam a dit :

J'ai bien compris que le PVA se marié bien avec le PLA et qu'il se dissolvait dans l'eau,

Bonjour,

je ne comprends pas bien.

Si on utilise du PVA, il est utile pour les supports qui s'enlèveront donc en trempant la pièce dans l'eau.

Est-ce que Cura est capable d'imprimer en 2 fois :

  1. Les supports en PVA
  2. La pièce elle-même en PLA.

Si pas Cura, quel est l'autre logiciel permettant cette opération ?

Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut une imprimante multi-filament, le Mosaic Palette ou comme Djam, le MMU2 de prusa, enfin bientôt 😛.

En aucun cas avec une Neva d'origine cela est réalisable.

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut @Djam,

Sur ma MMU 1.0, j'ai déjà utilisé du PolySupport (non soluble), du PVA, ainsi que le support soluble de Stratasys, composition inconnue à associer avec l'ABS, se dissout bien dans le révélateur à PCB (soude). Je pense bien tester un bout de BVOH un jour.

Je passe outre les problèmes de contamination lors des changements de matériaux en mono-buse (exit les pièces technique solide).

Pour le PVA, ça ne fond pas vraiment, ça ramolli, il est donc difficile à éliminer dans les recoins ou les pièces creuses. Il faut investir dans un agitateur chauffant pour que ça soit un minimum efficace. Sinon la couche de surface devient toute molle, et il faut la gratter pour que le dessous ramollisse à son tour...

Côté impression, ça sent comme les pistolets à colle thermoplastique, et ça se comporte à peu près pareil. Très liquide, visqueux, et ça fait des fils partout !

Par contre si tu n'as pas d'appareil à mise sous vide, type foodsaver, et une drybox, il faut éviter les grosses bobines. Car sur de gros prints, le filament va absorber l'humidité de l'air, et la bobine va très vite perdre ses qualités. On en voit sur le forum de Prusa qui expliquent que en quelques heures leur filament (BVOH compris) se met à faire des fils partout car il a commencé à ramollir dans l'air !

Modifié (le) par Kachidoki

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nop jamais eu l'occasion de tester le HIPS, ni le multi-buse d'ailleurs. J'ai déjà fait des tentatives de PLA sur ABS (similaire au HIPS), ça marchait mais bon c'était une toute petite pièce de test de faisabilité. A l'époque j'essayais de me servir de l'ABS comme support en le dissolvant dans l'acétone, mais malheureusement le PLA se dégrade aussi pas mal avec l'acétone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×