Aller au contenu

Filament ABS

Kachidoki

Membres
  • Compteur de contenus

    2 446
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    23

Réputation sur la communauté

729 Excellente

3 abonnés

À propos de Kachidoki

  • Rang
    Triple buse !

Information

  • Genre
    Masculin
  • Imprimantes

    Original Prusa i3 MMU2S
    Original Prusa i3 MK3S
    Creality CR-10 32bit
    MakerFr i3 RDX

Visiteurs récents du profil

3 045 visualisations du profil
  1. Salut, Si c'est pour faire du modelage manuel, pourquoi ne pas utiliser les T-Spline ? C'est très très pratique pour ce genre de formes galbées.
  2. Merci pour le retour, ça correspond fidèlement au genre de choses que j'ai pu observer lors de mes expériences sur ce type de système. J'ai fait des dizaines et des dizaines de tests avec les différentes solutions (j'ai une belle collection de Moaï), et j'en suis arrivé à la même conclusion que toi, ça en fout partout et il faut prier pour que ça sorte sans accroc. J'avais observé le même problème sur les fortus, qui utilisent une purge d'un kilomètre avec brosse métallique et spatule silicone, tout combiné. Malgré tout on ressort parfois des pièces avec un gros serpentin en travers. J'ai
  3. Je suis allé voir une vidéo de présentation de cette machine. Sur le site de Machines-3D, la vidéo de unboxing vers 1min50, pour allumer la machine ils passent l'interrupteur de 1 à 0, chez toi aussi c'est comme ça ? Je suis vraiment curieux de voir le fonctionnement et l'efficacité du système de brosses métalliques. Pour avoir testé cette option lors du développement de l'i3-RDX, ainsi que les purge bucket, spatules silicone, anti-oozing entre autres, je n'ai pas été convaincu du système. Ca fini toujours à un moment ou un autre par trainer un bout de purge derrière si ce n'est une boul
  4. Petite suggestion, tu as déporté l'écran du système de filtration sur la porte. Tu pourrais faire de même avec l'écran de la Prusa. Ainsi tu auras accès aux paramétrages si besoin, sans provoquer de courant d'air. Bon l'intérêt est limité, car si tu utilise une PiCam, tu utilises probablement OctoPi, et donc tu n'as pas vraiment besoin de toucher physiquement la machine en cours d'impression.
  5. L'ABS se rétracte d'environ 1%. Du coup c'est très visible, une pièce de 100mm au design ne fera plus que 99mm après refroidissement. Ca peut même être problématique selon la géométrie de la pièce et engendrer de fortes tensions internes, jusqu'à la fissuration de la pièce après refroidissement. Les imprimantes professionnelles conçues pour imprimer de l'ABS ont des enceintes chauffées (70-90°C) pour libérer ces tensions. Pour la plupart des petites pièces, on peut simplement corriger l'échelle XYZ dans le slicer, en ayant bien entendu réalisé une mesure sur une pièce de référence. C
  6. Je confirme. Pourtant, avec les 6 bouteilles par jour de ton challenge de l'année, tu ne devrais pas avoir ce problème... (dixit, celui qui répond à ce message avec un verre à la main )
  7. Salut, Et si tu postais le STL fautif, pour voir si ça se produit chez les autres aussi ? Planter PrusaSlicer je veux bien, mais planter Windows 10 avec PrusaSlicer faut déjà y aller... Au pire il bouffe toutes les ressources et il faut le tuer manuellement.
  8. @Axel C'est sur la page principale https://www.prusa3d.fr/ EDIT: J'ai l'impression que les 10% s'appliquent aussi aux imprimantes, donc ça fait entre 80 (kit) et 100€ (assemblée) sur les mk3 suivantes. Pas mal. EDIT2: le terme smicard était pour imager et mettre en contraste avec les 25€/h que même un ingé de base n'atteint pas au BE. @divers tu fais partis (pour moi) de la catégorie : "si l'assembleur est le payeur et qu'en plus il y trouve une part de plaisir..." EDIT3 (oui je sais...): Pour le MMU, c'est clairement gadget pour une utilisation pro
  9. @Titouvol Pour le temps passé au montage d'une bécane en kit, si l'assembleur est le payeur et qu'en plus il y trouve une part de plaisir, ce n'est pas la même chose qu'un employé qui ne produit pas autre chose pendant ce temps. Quoique c'est toujours discutable, dans un tout autre domaine, j'ai vu maintes fois des collègues perdre un temps fou sur des appareils de laboratoire à plusieurs milliers d'euros, à faire des mesures manuellement, ou des tâches répétitives etc... Alors qu'en prenant un peu de temps pour lire ce Fuck*ng manuel, on apprend finalement qu'on exploite souvent que 10%
  10. Je te rejoins @divers, un professionnel ne peut pas perdre du temps à mettre au point ou dépanner un outil. Même en tant que particulier, je le fais de moins en moins au fur et à mesure que je me rend compte que la vie est de plus en plus courte (j'aurai du m'en rendre compte plus tôt)... Pour un professionnel, ce temps perdu c'est de l'argent perdu trois fois. Une fois par le salaire du gars qui ne fait pas autre chose pendant ce temps, une seconde fois par sa perte de productivité liée aux autres activités qu'il n'a pas pu faire avancer pendant ce temps, et une troisième fois par la perte de
  11. Euuhh, c'est pour l'avion, pas pour toi.
  12. Je suis droitier, mais j'essaye autant que possible de mettre les ouvrants de façon à ce que le panneau s'ouvre côté mur, afin de pas me retrouver enclavé entre un mur et une porte. Peu importe que ça s'ouvre à gauche ou à droite, le but est de donner le maximum d'espace.
  13. J'ai une question bête, pourquoi ne pas avoir mis les charnières à droite ?
  14. Sans parler du fait que ce capot participe à la dissipation thermique de toute la floppée de composants de puissance qui sont solidement fixés (et isolés) sur le châssis de l'alim.
×
×
  • Créer...