Aller au contenu

Filament ABS

Kachidoki

Membres
  • Compteur de contenus

    1 655
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

  • Jours remportés

    15

Dernière journée remportée par Kachidoki le 31 Mars

Kachidoki a le contenu le plus aimé!

Réputation sur la communauté

494 Excellente

2 abonnés

À propos de Kachidoki

  • Rang
    Triple buse !

Information

  • Imprimantes

    Original Prusa i3 MMU2S
    Original Prusa i3 MK3S
    Creality CR-10
    CTC i3 Pro B

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Suis-je le seul que ce trou choque ? J'ai mis la V17 que j'ai testé en dessous, et qui casse comme un cure-dent au niveau des branches, c'est celle qui est dispo sur la page TUTO. C'est quand même dommage d'avoir deux V17 différentes, une version c'est une version. Tous les efforts du masque passent par ces trous, à commencer par la tension des élastiques qu'on tire bien fort pour placer la visière sur la tête. Ça peut tenir si on en prend soin, mais c'est pour moi une erreur de conception.
  2. @Julien Tiens je découvre que je suis dans le tuto maintenant. @Idealnight je ne veux surtout pas lancer une polémique, loin de moi. J'ai constaté à un instant T, qu'en prenant le modèle le plus récent de ce design, il n'est pas utilisable en l'état. Mais d'autres version le sont tout a fait, c'est même loin d'être le pire design que j'ai vu. Ce que je voulais souligner c'est que des gens lambda qui veulent aider ne sauront pas forcément qu'il faut prendre telle ou telle version et surtout pas la dernière. Pour le côté économie de filament et de temps, je suis d'accord avec toi, c'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai voulu tester quelques autres design plus rapides quand j'avais un creux. Je ne parle plus des modèles Yann Vodable, mais des visières en général. Etant en contact proche et régulier avec du personnel soignant, je ne leur ferais pas l'affront d'une visière inconfortable, dont la vitre tombe, qui touche le nez, et qui casse au premier choc ou nettoyage. Je sais que certains vont l'avoir devant la tronche 8h d'affilé. Déjà que je me suis excusé de certains transparents qui étaient un peu trouble ou avec une vision ondulée, qu'ils aient au moins quelque chose d'agréable, fiable et robuste à porter. Donc pour le moment j'en suis resté au prusa shield (pas uniquement pour cette raison), mais je suis loin d'avoir pu tester tous les designs. Concernant le dessus fermé tu fais bien de le préciser, je n'ai pas vu l'information ici, mais il existe un bouchon à mettre au dessus des prusa shield, qui conserve la flexibilité du serre-tête. Ça permet d'imprimer toujours les même visières, et au cas par cas d'ajouter la fermeture du dessus. Et enfin on est tous d'accord que ça reste du bénévolat et du système D. On est pas des entreprises, mais je préfère être carré (tout comme toi qui fourni une fiche technique ), ça fait gagner un temps fou, et en ce moment le temps compte énormément. Je rejoins @Titi78, ne sortez pas pour les livraisons, dans la mesure du possible. Arrangez-vous avec des personnes qui en ont le droit. Le plus facile ce sont les libéraux qui font des tournées, ils peuvent facilement transmettre le matériel au jour le jour. Sinon les pompiers ou les forces de l'ordre.
  3. Il faut une perforatrice oui, j'utilise un modèle à 2 trous. Les couverture pour reliure il faut prendre entre 150 et 300 microns d'épaisseur, les classiques 200 microns sont parfaits.
  4. Et tu as bien raison, il en faut pour égayer cette période.
  5. Je viens de vérifier les paramètres par défaut de ma CR-10 : echo:Maximum feedrates (mm/s): echo: M203 X500.00 Y500.00 Z5.00 E25.00 echo:Maximum Acceleration (mm/s2): echo: M201 X500 Y500 Z100 E5000 echo:Acceleration: S=acceleration, T=retract acceleration echo: M204 S500.00 T500.00 echo:Advanced variables: S=Min feedrate (mm/s), T=Min travel feedrate (mm/s), B=minimum segment time (ms), X=maximum XY jerk (mm/s), Z=maximum Z jerk (mm/s), E=maximum E jerk (mm/s) echo: M205 S0.00 T0.00 B20000 X20.00 Z0.40 E5.00 En ajustant les machine limits à ces valeurs, j'obtiens un temps annoncé de 1h55, beaucoup plus réaliste.
  6. Je suis d'accord avec toi, j'ai moi aussi la tentation de mettre ma patte dessus, ne serait-ce qu'enlever les logos qui ralentissent l'impression, et le chanfrein sous l'accroche à élastique que je trouve nul. Cependant comme je livre des structures d'accueil et des établissements médicaux, il y a le service d'hygiène qui doit passer avant de pouvoir les utiliser. Et c'est tellement plus simple de pouvoir donner directement des validations faites par d'autres établissements, d'un modèle exact. Sinon c'est toujours une perte de temps si chaque hygiéniste doit tester et valider les masques. C'est pour ça que je laisse le logo et le numéro de version. Sinon ça fait longtemps que j'y aurais gravé mon numéro de téléphone pour une propagation plus rapide que le virus.
  7. Merci @Titi78 pour la proposition de modification, mais je pense qu'il vaut mieux éviter de multiplier les versions et les remix de versions, les gens ne s'y retrouveront plus. Sans compter qu'aucun ou presque n'est validé par un CHU. Cependant ton remix du modèle prusa est pas mal maintenant. Il y a peut-être encore de l'amélioration possible sur la fixation des élastiques, ça parait un peu large non ? Tu gagne combien de temps à l'impression ? Quand je livre, les gens ont mes coordonnées comme @Idealnight, je précise bien qu'au moindre souci faut pas hésiter. Si besoin de remplacement que ça soit serre-tête, transparent ou les deux. Et je donne aussi les liens vers les différents sites qui "prouvent" que ça a été validé par un CHU Français (dont http://3d4care.org/). J'ai seulement testé les modèles "concurrents" durant une période creuse où j'avais 20 pièces d'avance, toujours dans l'optique de devoir augmenter la cadence d'un jour à l'autre. Mais pour le moment je suis à une cadence réelle de 43 pièces / jour, avec une capacité potentielle à 48p/j, ce qui couvre suffisamment les besoins locaux. (Au passage merci @Yo' pour ton aide) J'arrive même à avoir des périodes avec les machines à l'arrêt maintenant, ce qui est bon signe dans un sens. Et oui, tout le monde peut et doit participer à la hauteur de ses moyens, c'est non seulement du bon sens, de la solidarité, mais aussi un devoir civique. Alors même si vous n'arrivez à sortir que 2 visières dans une journée, ce sont peut-être les deux qui sauverons le plus de vies dans votre entourage. Et même si vous ne pouvez pas imprimez, vous pouvez participer par un moyen ou un autre. Pour modèle Yann Vodable, ce n'est pas sérieux de diffuser au public des modèles foireux. Mise à part ça, malgré qu'il semble fragile par sa finesse, je l'ai trouvé agréable à porter, et compatible avec des lunettes de vue. J'ai testé aussi un modèle croco, j'ai pris celui de dagoma au pif. Alors celui là il faut au moins doubler la longueur des élastiques, ça doit pas être hyper agréable à la longue, et en plus la visière qui est simplement tenu par friction (assez bonne tout de même) c'est franchement pas secure. Et la visière est trop proche du visage, le nez touche facilement, alors imaginez avec des lunettes et un masque FFP2...
  8. Je suis développeur soft embarqué de métier, je sais fouiller du code source Le même code dans Marlin 2.0.x : /** * M205: Set Advanced Settings * * B = Min Segment Time (µs) * S = Min Feed Rate (units/s) * T = Min Travel Feed Rate (units/s) * X = Max X Jerk (units/sec^2) * Y = Max Y Jerk (units/sec^2) * Z = Max Z Jerk (units/sec^2) * E = Max E Jerk (units/sec^2) * J = Junction Deviation (mm) (If not using CLASSIC_JERK) */ void GcodeSuite::M205() { #if DISABLED(CLASSIC_JERK) #define J_PARAM "J" #else #define J_PARAM #endif #if HAS_CLASSIC_JERK #define XYZE_PARAM "XYZE" #else #define XYZE_PARAM #endif if (!parser.seen("BST" J_PARAM XYZE_PARAM)) return; //planner.synchronize(); if (parser.seen('B')) planner.settings.min_segment_time_us = parser.value_ulong(); if (parser.seen('S')) planner.settings.min_feedrate_mm_s = parser.value_linear_units(); if (parser.seen('T')) planner.settings.min_travel_feedrate_mm_s = parser.value_linear_units(); #if DISABLED(CLASSIC_JERK) if (parser.seen('J')) { const float junc_dev = parser.value_linear_units(); if (WITHIN(junc_dev, 0.01f, 0.3f)) { planner.junction_deviation_mm = junc_dev; #if ENABLED(LIN_ADVANCE) planner.recalculate_max_e_jerk(); #endif } else SERIAL_ERROR_MSG("?J out of range (0.01 to 0.3)"); } #endif #if HAS_CLASSIC_JERK if (parser.seen('X')) planner.set_max_jerk(X_AXIS, parser.value_linear_units()); if (parser.seen('Y')) planner.set_max_jerk(Y_AXIS, parser.value_linear_units()); if (parser.seen('Z')) { planner.set_max_jerk(Z_AXIS, parser.value_linear_units()); #if HAS_MESH && DISABLED(LIMITED_JERK_EDITING) if (planner.max_jerk.z <= 0.1f) SERIAL_ECHOLNPGM("WARNING! Low Z Jerk may lead to unwanted pauses."); #endif } #if HAS_CLASSIC_E_JERK if (parser.seen('E')) planner.set_max_jerk(E_AXIS, parser.value_linear_units()); #endif #endif } Ça passe par une méthode planner::set_max_jerk : void Planner::set_max_jerk(const AxisEnum axis, float targetValue) { #if HAS_CLASSIC_JERK #if ENABLED(LIMITED_JERK_EDITING) constexpr xyze_float_t max_jerk_edit = #ifdef MAX_JERK_EDIT_VALUES MAX_JERK_EDIT_VALUES #else { (DEFAULT_XJERK) * 2, (DEFAULT_YJERK) * 2, (DEFAULT_ZJERK) * 2, (DEFAULT_EJERK) * 2 } #endif ; limit_and_warn(targetValue, axis, PSTR("Jerk"), max_jerk_edit); #endif max_jerk[axis] = targetValue; #else UNUSED(axis); UNUSED(targetValue); #endif } La fonction limit_and_warn fait ce job de limitation. Comme tu peux le voir, c'est conditionné par des macros, donc désactivable. No limit ? Pour aller plus loin, ça serait intéressant de trouver une méthode qui permette de définir ces limites physique de manière quantifiable. Comment savoir jusqu'où on peut pousser ces paramètres avant que la machine n'en souffre ? Pour piloter PrusaSlicer en ligne de commande, j'ai trouvé ça ==> https://github.com/prusa3d/PrusaSlicer/wiki/Command-Line-Interface Tu dois pouvoir utiliser prusa-slicer-console.exe pour avoir la version sans IHM.
  9. Je suis d'accord avec toi, ce que je dis c'est que ces valeurs sont limitées à un maximum. Extrait de code : case 205: { if(code_seen('S')) cs.minimumfeedrate = code_value(); if(code_seen('T')) cs.mintravelfeedrate = code_value(); if(code_seen('B')) cs.minsegmenttime = code_value() ; if(code_seen('X')) cs.max_jerk[X_AXIS] = cs.max_jerk[Y_AXIS] = code_value(); if(code_seen('Y')) cs.max_jerk[Y_AXIS] = code_value(); if(code_seen('Z')) cs.max_jerk[Z_AXIS] = code_value(); if(code_seen('E')) { float e = code_value(); #ifndef LA_NOCOMPAT e = la10c_jerk(e); #endif cs.max_jerk[E_AXIS] = e; } if (cs.max_jerk[X_AXIS] > DEFAULT_XJERK) cs.max_jerk[X_AXIS] = DEFAULT_XJERK; if (cs.max_jerk[Y_AXIS] > DEFAULT_YJERK) cs.max_jerk[Y_AXIS] = DEFAULT_YJERK; } break; C'est le même principe pour les autres G-Code, toutes les valeurs en dessous de ces limites imposées par le firmware sont acceptées. En théorie, si tu met une valeur farfelue (très élevée), ton imprimante n'ira pas plus vite que ce maximum, ou alors elle perdra des pas car physiquement elle ne pourra pas suivre. Je viens d'aller voir sur Marlin 2.0, ces limites existent aussi, mais peuvent ne pas être compilées.
  10. Tu m'a mis le doute l'espace d'un instant, donc j'ai été vérifier. Tout du moins dans le Marlin de Prusa, les valeurs sont bien bornées si un G-code pour XY est reçu supérieur aux valeurs : M201 à 2500 M203 à 200 M205 à 10 Parcontre je n'ai pas été voir si ces limites existent dans le Marlin standard.
  11. Magnifique post ! Merci ! Alors je répète ce que je viens de te dire sur l'autre topic, qui a tout a fait sa place ici : Ce qui veut dire que si tu configure une valeur plus élevée que la limite du firmware, tu auras un temps d'impression réel plus lent qu'estimé. Le machine limit doit correspondre exactement à ce qui est défini dans le firmware. Parcontre dans Print settings -> Speed, là ce sont les valeurs pour ce tranchage, limité par les machine limits.
  12. Alors bilan des courses. Ma CR-10 n'a pas du tout aimé le start G-Code, l'extrudeur claquait un max, j'ai cru retrouver mon ex-DE200... Forcément ça commence par un M92. J'avais pas vu que tu l'avais changé, donc j'ai remis mon start G-Code et impec. Au passage, perso je préchauffe la buse à 150 et je la laisse près du plateau après le home, comme ça quand ça chauffe, la bave reste collée dessus, pas besoin d'aller choper avec une pincette. Mais j'ai une ligne d'intro pour la mise en pression. Sinon j'ai une remarque, de mémoire, les machine limits correspondent aux valeurs qui sont censées être configurées dans le firmware, je n'ai pas été vérifier sur ma CR-10 (il me semble qu'un M501 donne cette info) mais en tout cas ça permet à PrusaSlicer d'estimer très précisément le temps d'impression. Or ici je suis décalé, pour 1h26 estimé j'ai 1h50 réel. Mais la CR-10 avec son lourd plateau a certainement des paramètres moins agressifs. Dans tous les cas j'ai gagné une bonne demie heure. Plus qu'a prendre 5min pour connecter un USB et lire les bonnes valeurs et le profil sera nickel. En tout cas l'impression qui en est sorti est de meilleure qualité que celles d'avant. Merci encore.
  13. Le modèle RC3 que tu trouveras ici => https://www.prusaprinters.org/prints/25857-prusa-face-shield Pour le stacking par 10, il est un peu plus haut sur le topic, j'ai posté un STL (attention ça bouffe 450g d'un coup). Couches 0.25mm, infill 30%. Pour le reste, c'est l'expérience du maker et sa connaissance des machines. EDIT : Je viens de tester le modèle Yann Vodable, V17. On dirait une obsolescence programmé ce truc, il y a un trou en plein milieu des branches, ça sort en moins de 30min, mais ça casse aussi vite qu'un cure-dent... Celui de Prusa au moins vous pourrez aller débroussailler avec cet été...
  14. Ah ça c'est chouette ! Par pure flemitude, pourrais-tu exporter et poster cette config ? Merci.
  15. @Yo' N'hésite pas à démarcher, n'attend pas les demandes. J'ai contacté une infirmière libérale, qui en a commandé pour 4 cabinets. J'ai contacté les pompiers du village, qui en ont parlé aux pompiers du village d'à côté, qui eux-même en ont parlé à d'autres. J'ai fais bien entendu tous les commerçants du village, et aujourd'hui la postière, car le bureau de poste va bientôt ré-ouvrir. J'en suis à 152. Mes bobines "fraîches" de 2kg que j'ai mis au cul des 3 machines mercredi ont pris une sacré claque. A ce rythme, je tiendrai le weekend et ensuite les machines seront de nouveau à l'arrêt. Mais cette fois-ci je ne pourrai pas remettre le filament de ma poche, je tourne à 1kg par jour en moyenne, j'ai passé pratiquement 7kg à ce jour. Au moins j'économise sur le chauffage. EDIT: pour ceux qui veulent imprimer le Prusa Shield plus rapidement, en supprimant les logos on gagne 6 min sur une impression de 1h28 (je prend mes réglages en référence). Ça paraît peu, mais sur un empilement de 10, ça fait 1h de gagné, je passe à 15h, soit ~90% du rendement du stacking officiel de Prusa (11h pour x8) avec des réglages encore plus agressifs. Ce qui monte ma capacité à 45 pièces par jour. Je suis loin des 10 que j'estimais au début... Je peux encore augmenter si @Yo' trouve des réglages hypersonic pour ma CR-10.
×
×
  • Créer...