Aller au contenu

Filament ABS

Nebraan

Et vous, vous en êtes arrivés là comment?

Messages recommandés

Si pour certains qui bossent dans l'impression 3D ou un domaine approchant c'est plutot évident, pour d'autre qui comme moi n'ont aucun lien entre l'impression 3D et leur vie à première vue c'est parfois un peu plus difficile à à répondre à cette question: Comment il en est venue à l'impression 3D?

Alors je lance un petit topic par curiosité pour savoir comment vous êtes tombés dans les griffes de ce monde ^^

Pour ma part je suis tomber amoureux de cette technologie lorsque je l'ai vue dans le film Jurassic Park 3 quand ils imprime la boite de résonance d'un raptor (d'ailleurs si quelqu'un à un lien pour ça je suis plus que preneur xD ).

Mais je n'ai jamais réalisé que cette technologie existait jusqu’à ce que je la trouve sur un site que je visite souvent et sur lequel je passe beaucoup de commandes, Pearl.fr et leur freesculpt

 imprimante-3d-freesculpt-ex1basic-ref_PV

A l'époque elle coutait 800€ et j'ai hésité à la prendre. Mais 800€ c'est une somme, et ceux qui comme moi ont passé des commandes sur ce site savent que la qualité n'est pas toujours au rendez vous, ni la fiabilité alors je me suis dis que ça ne valait pas la peine.

En suite par moment, je me suis dit pourquoi ne pas monter la mienne. Je voyais plein de kit mais toujours un peu cher alors j'ai chercher les low cost, les bas de gammes. Et forcément, quand j'ai vue sur Google "Une imprimante 3D à moins de 60€" sur instructable je me suis dis que c'était pour moi! je me suis donc mis en tête de construire la E-Waste:

FYB9JG9I236GUDK.MEDIUM.jpg

Elle est jolie hein? et j'ai toujours pas abandonné cette idée j'ai tous les moteurs sauf le Nema mais pour l'instant la Disco V2 de Dagoma m'occupe bien assez ^^

Bref je n'ai jamais vraiment osé me lancé et l'envie m'ai passé plus ou moins.

Jusqu'au jour ou j'ai vue une émission sur la chaine découverte ou des américains rachètent des box aux enchères et l'un d'entre eux y trouve une imprimante 3D.

Alors par curiosité j'ai re regardé les prix et j'ai rencontré la D200 Béta. Ca a était le coup de foudre et comme je travaillé a ce moment dans une géante ancienne de magasin (assez subtile?) je me suis dis qu'après tout ça pourrait être bien. Alors j'ai acheter ma D200 et une semaine plus tard elle était chez moi et alors j'ai commencer à imprimer n'importe quoi et comme j'ignorais tout le d'offset je collais mes objet sur le buildtak à la superglue (oui je sais). Autant dire que le buildtack à pas fait long feu.

Et voila! comme on dit ^^. Un achat impulsif qui contrôle ma vie depuis plus de six mois xD

Alors, et vous vous êtes tombé la dedans comment?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour

moi je suis tombé dedans par defi de m'en construire une en sourcant les pièce par moi-même pour le moins cher possible et j'y suis arrivé maintenant j'ai une imprimante 3D que j'ai construite moi-même a et a force d'imprimer et de régler les soucis que ma printeuse rencontre je suis pris de passion pour cette technologie

a l'heure actuelle ma printeuse imprime H24 et depuis 4 mois quelle fonctionne merveilleusement j'ai engloutie plus de 17 KG de plastique

cdlt

Modifié (le) par damdam2959

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Moi c'est un peu différent, je me suis d'abord intéressé aux CNC vers 2006 avant de décider de m'en construire une en 2009. J'ai appris beaucoup en la construisant et l'aventure a été vraiment fun. J'ai longtemps considéré que les imprimantes 3D avaient peu d'intérêt : composants douteux, petit volume d'impression, pièces fragiles - plastique oblige, temps d'impression énormes, 40€ le kg de filament à l'époque... Et je ne voyais pas ce que l'on pouvait produire d'utile non plus. La plupart des utilisateurs imprimant des yoda, des femmes à poil et pas grand chose qui puisse justifier l'investissement dans une machine. A l'époque même une Printrbot ou une Solidoodle dépassaient largement les 500€ en europe.

De fil en aiguille, j'ai croisé le projet Reprap en cherchant des infos sur des composants CNC. Là il y avait des gars qui montaient des machines pour moins de la moitié du budget pour faire venir une Solidoodle. Du coup ça entrait dans les choses envisageables. Restait l'utilité discutable de la machine. Mais là encore, les reprappers utilisaient leurs machines pour créer autour de leurs diverses occupations, et produisaient des pompes péristaltiques, des pièces mécaniques, des pièces de quincaillerie. Alors force a été de constater qu'au niveau utilité, certes il y avait encore une grande majorité d'utilisateurs qui s'en servaient comme d'un jouet à produire des bibelots inutiles, mais d'autres en faisaient une utilisation bien plus maline. J'avais tort. Une imprimante 3D pouvait être bien utile.

J'ai fait venir un kit Prusa i3 d'origine douteuse, avec pas grand chose de bon dedans. Le bloc extrudeur/hotend était cauchemardesque, les tiges filetées tire-bouchonnées, les moteurs à minima m'ont lâché un a un, les pièces plastique se délaminaient. Les problèmes mécaniques et de pièces ont vite été mis à jour, grâce à l'expérience en CNC. En revanche, en bon imprimeur débutant, il était difficile d'identifier où ma machine péchait au niveau extrusion. La fréquentation des fablabs proches m'a permis d'y voir plus clair. J'ai perdu un temps et un budget considérables à remettre la machine d'équerre. En résistant longtemps à l'envie de déchiqueter ce bricolage douteux.

Bien entendu, pendant toute cette période, j'arrivais à produire des pièces, mais avec des emmerdements récurrents comme de devoir caler le lit et/ou la machine régulièrement, déboucher la hotend, changer un truc qui venait de péter quelque part...

Depuis un an et demi, je suis parvenu à une machine sans réel souci et qui imprime vite et bien. J'aurais pu éviter pas mal d'emmerdements en sourçant les pièces moi même, ou en achetant directement un kit de meilleure facture ! Depuis j'ai aidé un max de gens que j'ai vu débarquer avec un kit pas mieux que le mien. J'aide aussi des débutants à construire des machines par leur propres moyens, à partir de kits de confiance, ou d'une simple liste de pièces. Ça leur permet de partir du bon pied et d'éviter les embûches. Car aujourd'hui encore, je suis surpris par le nombre de machines ou kits médiocres sur le marché. Il serait tant que les choses évoluent.

++JM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×