Aller au contenu

Filament ABS

Enceinte fermée Wanhao D12/230


Messages recommandés

Bonjour,

Suite à des problèmes de warping sur mes pièces j'hésite à me construire une enceinte fermée (via une table Ikea Lack) pour isoler l'impression du flux d'air extérieur. Maintenant comme le bloc d'alimentation est encastré dans la wanhao j'ai peur qu'il y ait une surchauffe…

Vous en pensez quoi ?

 

Merci et bonne journée !

Cordialement C,

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonne question que je me suis posé aussi.

J'ai même déjà acheté les tables ikea, j'ai commencé à redessiner les rallonges de pied, car sans cela la D12 ne passe pas entre deux tables car elle est très haute, puis je me suis posé les mêmes question que toi qui m'ont fait freiner pour l'instant.

Je sais que je vais finir par la faire cette enceinte, mais peut être que je laisserai les portes ouvertes mais au moins ca sera à l'abri de la poussière et ca sera plus joulieeee 😅

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui exactement ! 

Après je me demande si je peux pas enlever le bloc d'alimentation le mettre en bas de la table ikea. Ou sinon rajouter des ventilateurs de pc pour baisser la température de l'enceinte, pour ne pas qu'elle dépasse environ 50°C.

Esthétiquement c'est génial par contre 🙂 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Pour l'avoir fait sur ma ender 3, que le bloc d'alim soit dans ton caisson ou hors ton caisson n'a pas de gris impact sur la tempe rature interne de ton caisson.

En gros ton alim va chauffer à 30/40 degrés max alors que tu a un énorme plateau qui chauffe à 60 degrés 😛

 

Si tu veut faire les chose propre une ventilation d'extraction + une commande thermique ( Arduino ou intégrée directement dans OctoPi) est le meilleur des choix

 

Mais je rejoins Cecefu, sans l'alim et la carte mère l'imprimante est magnifique

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Sombrelien a dit :

Salut,

Pour l'avoir fait sur ma ender 3, que le bloc d'alim soit dans ton caisson ou hors ton caisson n'a pas de gris impact sur la tempe rature interne de ton caisson.

En gros ton alim va chauffer à 30/40 degrés max alors que tu a un énorme plateau qui chauffe à 60 degrés 😛

 

Si tu veut faire les chose propre une ventilation d'extraction + une commande thermique ( Arduino ou intégrée directement dans OctoPi) est le meilleur des choix

 

Mais je rejoins Cecefu, sans l'alim et la carte mère l'imprimante est magnifique

Au fait on a pas peur pour la température interne du caisson mais pour la température de l'électronique qui n'aime pas trop ca 😉

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, Jonathan06 a dit :

Au fait on a pas peur pour la température interne du caisson mais pour la température de l'électronique qui n'aime pas trop ca 😉

Le silicium fondant à 120° et dans la grande majorité des cas les composant hors ceux de classe militaire sont qualifié jusqu’à au moins 60°, ton PLA risquera bien plus gros a ces températures plutôt que ton électronique 😛

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Sombrelien a dit :

Le silicium fondant à 120° et dans la grande majorité des cas les composant hors ceux de classe militaire sont qualifié jusqu’à au moins 60°, ton PLA risquera bien plus gros a ces températures plutôt que ton électronique 😛

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, je fais de l'électronique depuis 34ans, et je peux te dire que dans un environnement chaud l'électronique lâche beaucoup plus vite, et sache que dans une électronique il n y a pas que le silicium, les condensateurs en particulier vieillissent beaucoup plus vite quand il fait chaud 😉

Modifié (le) par Jonathan06
  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut à tous,

J'ai regardé pas mal de tuto sur les enceintes fermées, je pense que je vais rajouter un ventilo de pc (en dessous de l'imprimante ou sur le côté je sais pas ?) qui balance de l'air extérieur sur le bloc d'alimentation lorsque la température dépasse 45-50°C (nano arduino ou rasberry). Ou sinon je vais laisser une porte ouverte...

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Jonathan06 a dit :

Je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, je fais de l'électronique depuis 34ans, et je peux te dire que dans un environnement chaud l'électronique lâche beaucoup plus vite, et sache que dans une électronique il n y a pas que le silicium, les condensateurs en particulier vieillissent beaucoup plus vite quand il fait chaud 😉

Pour ce qui est des condensateur on a pour les CMS ceramique "Capacité de ±15 % de -55 à +125 °C", pour les électrolytiques "Ce condensateur axial en aluminium 105 °C ", les tantales "Les plages de températures d'utilisation sont comprises entre -55 et 125 °C." ect..

Je te passe les autres composants qui on sensiblement les mêmes résistances thermiques, comme beaucoup en dépannage électronique, la sources des pannes viens des vibration mécaniques, ou des variation brutale de température. 

Comme je disait plus haut, tu aura bien avant des soucis d'impression avant d'avoir des problèmes électroniques, surtout si tu a optimisé ton imprimante avec des pièces en impression ( genre tendeur de courroie en PLA, poignée de plateau, guide fils, ect ...)

(Sources: datasheet Radiospare)

 

il y a 17 minutes, Cecefu a dit :

Salut à tous,

J'ai regardé pas mal de tuto sur les enceintes fermées, je pense que je vais rajouter un ventilo de pc (en dessous de l'imprimante ou sur le côté je sais pas ?) qui balance de l'air extérieur sur le bloc d'alimentation lorsque la température dépasse 45-50°C (nano arduino ou rasberry). Ou sinon je vais laisser une porte ouverte...

Attention à comment tu place ton ventilateur, tu pourrais crée un écho de ventilation avec ton deuxième ventilateur, et a faire des courant d'air frais tu risquerais de générer du warpping, au lieux d’intégrer de l'air frais il est mieux d'extraire l'air chaud, tu me dira que c'est exactement la même chose et dans le fond tu à pas tord, mias te genere un flux d'air plus diffu, et surtout ça te permettrais de filtrer ton évacuation d'air pour l'ABS qui est toxiques

La solution la plus simplet et souvent la plus esthétiques est d'extraire ton alimentation et CM de ton caisson

Modifié (le) par Sombrelien
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/03/2021 at 14:41, Sombrelien a dit :

Pour ce qui est des condensateur on a pour les CMS ceramique "Capacité de ±15 % de -55 à +125 °C", pour les électrolytiques "Ce condensateur axial en aluminium 105 °C ", les tantales "Les plages de températures d'utilisation sont comprises entre -55 et 125 °C." ect..

Je te passe les autres composants qui on sensiblement les mêmes résistances thermiques, comme beaucoup en dépannage électronique, la sources des pannes viens des vibration mécaniques, ou des variation brutale de température. 

Comme je disait plus haut, tu aura bien avant des soucis d'impression avant d'avoir des problèmes électroniques, surtout si tu a optimisé ton imprimante avec des pièces en impression ( genre tendeur de courroie en PLA, poignée de plateau, guide fils, ect ...)

(Sources: datasheet Radiospare)

Puffffffff , tu as raison mon ami. Il ne faut pas trop discuter ou contredire les gens comme toi, a mon âge j'aurais du le savoir et le comprendre dès les premiers échanges 😉

On est vraiment con dans les bureaux d'études ou j'ai bossé! quand je pense à tout le temps qu'on a perdu pour réduire la température des dizaines de systèmes embarqués qu'on a développé....

Sur ce, je te pris d'accepter mes plus plates excuses de t'avoir contredis 🙂

 

Le 03/03/2021 at 14:45, Cecefu a dit :

Ok merci c'est bon à savoir ! Je vais voir pour extraire l'alimentation

Ca c'est une très bonne idée, car les alimentations chauffent déjà pas mal en temps normal, et ce n'est pas la peine de les faire chauffer plus.

Comme j'ai déjà dit ce n'est pas parce que ca peut fonctionner jusqu'a 1200°C qu'il faut le faire, il y a pas mal de composant qui vieillissent très mal dans des température élevéeses

Modifié (le) par Jonathan06
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Jonathan06 a dit :

Puffffffff , tu as raison mon ami. Il ne faut pas trop discuter ou contredire les gens comme toi, a mon âge j'aurais du le savoir et le comprendre dès les premiers échanges 😉

On est vraiment con dans les bureaux d'études ou j'ai bossé! quand je pense à tout le temps qu'on a perdu pour réduire la température des dizaines de systèmes embarqués qu'on a développé....

Sur ce, je te pris d'accepter mes plus plates excuses de t'avoir contredis 🙂

Je voit que la condescendances est ton arme favorite, et que au final ton seul argument est "je fais de l'électronique depuis 34ans", je perdrais pas mon temps à t'expliquer que ton avis n'est pas faux mais pas applicable dans le cas qui nous intéresse, et que au final tu n'apporte aucune solution au post original.

Je te souhaite de bon développement dans ton bureau d’études, qui sont souvent cruellement loin de la réalité du terrain  😘

il y a 36 minutes, Cecefu a dit :

Ok merci c'est bon à savoir ! Je vais voir pour extraire l'alimentation

Petite remarque pour finir fait quand même attention au connecteur jaune ( XT30 je croit), qui est source de nombreux départ de feu due au imprimantes, donc évite de le laisser dans les parois du caisson

Modifié (le) par Sombrelien
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Cecefu a dit :

Merci Jonathan06 et Sombrelien, je vais appliquer vos conseils pour mon caisson. Bonne journée à vous 😉 

Pas de souci, penses a nous poster des photos 😉

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il est bien connu que la température influe sur sur les composants, leur précision et leur durée de vie. Je dis peut être une bêtise car je n'étais qu'électro-technicien... 😉

D'accord avec toi Jonathan.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour rajouter mon retour d'expérience sur mon autre imprimante qui imprime de l'ABS et est donc dans un caisson. J'avais plein de problème de décalage de couche et depuis que j'ai mis l'alimentation à l'extérieur, plus aucun problème.

En fait avec la chaleur ambiante (40 à 50° dans le caisson), l'alimentation qui chauffe aussi montait trop haut en température et ses spécifications devenaient mauvaises (elle n'envoyait plus les bons voltages). Cela créait une sous alimentation des drivers des moteurs et donc les fameux décalages de couche.

Donc pour moi, si je refais un caisson, ce sera direct avec l'alimentation à l'extérieur.

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 weeks later...

@Cecefu Magnifique.

Tu met le filament au dessus? du coup comment tu fais passer ce filament sachant qu'il faut passer à travers le détecteur de fin de filament puis revenir vers l'extrudeur?!

Dommage que les fils du détecteur sont trop court! Si tu as trouvé une solution je suis preneur 😉

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, Cecefu a dit :

Je shunt le détecteur de filament en attendant de trouver une solution viable 😅

Tu me diras si tu as trouvé une solution et j'en ferai autant 😉

Dommage que les fils soient trop courts pour les monter plus haut!

  • +1 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez poster un message et vous inscrire plus tard. Si vous avez déjà un compte, connectez-vous afin de poster avec.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez copié du contenu avec formatage.   Supprimer le formatage

  Only 75 emoji are allowed.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher en tant que lien à la place

×   Le contenu sauvegardé a été restauré.   Effacer l'éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Créer...