Aller au contenu

Chauffer ou refroidir un caisson ?


Messages recommandés

Bonjour à tous,

Afin d'imprimer de l'ASA et du polymax, je compte réaliser un caisson autour de la zone d'impression de ma sidewinder X1 (donc la base avec électronique en dehors).

Je pensais y mettre un petit chauffage régulé de ce genre: https://www.amazon.fr/Réchauffeur-ventilateur-électrique-thermostatique-réchauffeur/dp/B08PW4S2MV/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&dchild=1&keywords=chauffage+caisson&qid=1617809247&sr=8-2

Cependant j'ai un doute. J'ai vu pas mal de gens qui cherchaient plutôt à refroidir leur caisson grâce à de l'extraction d'air. Je n'arrive pas à me rendre compte avec le plateau de la sidewinder (qui je trouve est quand meme bien reactif et sera dans les 100°C pour mes materiaux) si il va plutot falloir refroidir l'air ou le rechauffer.

Est-ce que l'idéal est d'avoir la température d'air la plus proche possible de la temp de plateau ? Dans la limite de l'acceptable des cables et composants electriques, je comptais aller dans les 60°C.

Pouvez vous m'éclairer ?

Merci d'avance

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut @pitufo,

Sur mes imprimantes fermées je ne ventile surtout pas, la ventilation étant propice au warping immédiat de l'abs (donc de l'asa)

Chauffer, pourquoi pas, mais sans ventilateur. Cependant pour atteindre 45/60 le plateau suffit largement a mettre tout ça en température (il faut juste préchauffer 10 minutes avant)

Ce que tu peux faire par contre c'est rajouter des capteurs de température connectés sur un octopi ce qui permet de surveiller un peu ce qui se passe. 

  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut !

Non ! De mon expérience, il est inutile de vouloir chauffé un caisson.
Avec l'imprimante en cours d'impression tu auras déjà une source de chaleur qui va chauffer l'atmosphère de ton caisson.
Tu atteindras rapidement les 45 à 60°C de température ambiante, rien qu'avec la chauffe du plateau.

Toujours de mon expérience, ventilé l'air dans un caisson, pendant l'impression d'ABS, c'est le Warping quasiment assuré.

Utiliser des extracteurs d'air c'est pour 2 choses :

1. Eviter que l'air dans le caisson soit "surchauffé" > Il y a des éléments qui ne tolère pas d'être dans une atmosphère "chauffé".
2. Permet d'évacuer les "nano-particules" nocives qui émanent lors de l'impression d'ABS par exemple.

Pour ce qui est de la toxicité des filaments... c'est tout un débat "scientifique" et... nous ne sommes pas des scientifiques !

Après... quelques rappels : Les drivers moteurs ne doivent pas dépasser 70°C de température de fonctionnement. Les moteurs c'est 80°C de température maximale.

Donc si tu chauffe l'air à 60°C... tes moteurs vont vite atteindre les 80°C étant donnés qu'ils vont commencés imprimer à 60°C.
Heureusement les moteurs ne tournent pas en permanence.

Après autre rappel : Le PLA commence à se ramollir à 60°C. Donc si tu vient à imprimer dans un caisson chauffé à 60°C, avec du PLA... eh bien... je te laisse découvrir ce qui arrivera... 😇

Après... libre à toi de me croire ou non... c'est ton porte-monnaie et ton imprimante qui en feront les frais.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par rapport à la ventilation, j'avais plus en tête de l'extraction avec filtre pour limiter les courant d'air.

C'est bon de savoir que le plateau suffira amplement.

Et merci de l'info sur les temp max des composants.

Le PLA sera imprimé avec la porte ouverte bien sûr.

Pour les particules d'abs, je porterai un masque de peintre lors de l'ouverture du caisson.

 

Merci à vous

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...