Aller au contenu

Anycubic Kobra 3 Combo

Et oui, même les Prusa tombent en panne.


divers

Messages recommandés

Durant l’impression d’une grosse pièce (45 heures au total) la MK3S détecte une fin de bobine aléatoire. Je fais un changement de fil, ok tout repart normalement sauf que cela se reproduit toutes les 5 à 15 minutes sans raison (il me restait une dizaine d’heures d’impression).

Trois causes possibles : mécanique, électrique, informatique.

-          Informatique : je suis incapable d’y remédier donc pour l’instant je l’écarte.

-          Électrique : je sors le détecteur de son logement, je ne vois rien et coté coffret rien. (L’imprimante est en pause).

-          Mécanique : je place un morceau de plastique dans le détecteur avec un élastique pour le maintenir. Je relance l’impression, plus aucune détection de fin de bobine durant les 10 heures restantes, donc c'est mécanique.

Sur la Prusa, lorsque le fil est introduit, il vient déplacer une bille qui déplace un poussoir qui vient faire barrière au détecteur IR (petite mécanique normalement fiable). Je fais un test avec un petit morceau de fil, je vois bien le poussoir bouger, mais je constate que l’alésage pour le guidage du fil dans le boitier de la bille est oblong et si je lâche le fil il se décale, voila la cause de la panne aléatoire. Une pièce de 10 x 10 mm en PETG qui s’est usée.

439426529_guidefil(2).jpg.d3ba8b34e85273a9dafb2831de81254b.jpg

Sur les autres Prusa rien, pas d’usure, la seule différence est que je viens de passer cinq bobines de Prusament PLA marbre grey dans lequel il y a de petites incrustations d’une matière noire qui ne fond pas lors de l’impression (c’est le but) Je pense qu’elle est plus abrasive et a usé le passage.

Je viens d’aller voir sur le site de Prusa la pièce située au-dessus vient d’être modifiée, elle a un guidage beaucoup plus long qui doit permettre de limiter l’usure de la pièce inférieure (elle n’est pas encore dans la liste des pièces imprimable, c’est toujours l’ancienne version).

 

 

guide haut.jpg

C'est en cherchant la cause des problèmes que l'on peut facilement y remédier et souvent à moindre cout.

Modifié (le) par divers
  • J'aime 4
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne comprend pas pourquoi tu n'as pas conçu un mécanisme auto-centreur de filament, avec des galets à gorge, sur roulements.

C'est vrai quoi, pour une fois qu'il y a quelque chose à faire pour améliorer une Prusa, tu pourrais faire un effort et la bidouiller un peu. 😂

 

Ce que j'ai toujours apprécié avec cette imprimante, c'est que lors de ces rares pannes, on ne perd pas l'impression en cours. Evidemment ça arrive toujours à la fin de grosses impressions.

J'avais eu le coup du fil de retour de vitesse du ventilateur qui s'était coupé, à 9min de la fin sur une impression de 8h. La machine s'est mise en pause pour le reste de la nuit. Au petit matin, après avoir constaté la panne, j'ai simplement désactivé le check du ventilo, puis terminé l'impression comme si de rien n'était. Quelques centaines de grammes de filament économisés et surtout pas de perte de temps !

  • J'aime 1
  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 34 minutes, electroremy a dit :

Merci pour le retour sur ce dépannage

Pour info, la panne est arrivée alors que l'imprimante avait combien d'heures d'impression au compteur ?

A bientôt

3.500 heures de bons et loyaux services.

Ce n'est pas celle qui a le plus tournée, il y en a une qui affiche 4.350 heures (à la brave machine).

Comme je l'ai mise sur mon établi, j'ai voulu lui faire une révision générale (j'ai toutes les pièces de maintenance en stock par sécurité).

Les arbres de Ø 8 mm ne sont pas rayés, les paliers n'ont pas perdu de bille et sont très propres, les écrous en POM du "Z" ont le même jeu que les neufs, par principe j'ai légèrement retendu les courroies, Au final je suis même un peu déçu de ne pas avoir fièrement remis au top cette bécane, elle n'en a pas besoin.

J'en ai profité pour changer les supports des paliers du plateau (vendu dans le kit S+) les cavaliers Ø 2,6mm ne posaient pas de problème, mais il est vrai que les pièces en tôle répartissent mieux les contraintes sur le palier.

fixation.jpg.124e90da47ed2cd6af5fc70359c7789f.jpg

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

3500 heures c'est pas mal !

Beaucoup d'appareils électroménager ou d'outillage n'atteignent pas 1000 heures de durée de vie.

A titre de comparaison, prenons une voiture qui fait 50 km/h de moyenne (usage mixte en province); avec 3500 heures de conduite elle aurait 175.000 km au compteur

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et j'espère qu'elles vont continuer encore autant (c'est un minimum pour ces machines)

Je ne suis pas particulièrement minutieux, mais je ne les maltraites pas. Le seul entretien que je fait consiste à déposer quelques goutes d'huile 3 en 1 (bon marché) sur les axes deux à trois fois par an (pour huit machines la burette a trois ans et elle est loin d'être vide).

huile.JPG.fea7c0ef72c97520e2b06fe92cda63fb.JPG

On ne peut guère trouver plus abordable.

Je suis toujours étonné, quand je lis les messages des gars qui changent les axes de Ø 8 mm par de super guidages sur rails et mettent des super produits dessus pour optimiser le glissement. Certes si les masses en mouvement sont plus importantes et plus longues cela a du sens, mais uniquement dans ce cas.

Modifié (le) par divers
  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
  • YouTube / Les Imprimantes 3D .fr

×
×
  • Créer...