Dernières nouvelles
masque covid coronavirus 3D

L’impression 3D lutte contre le coronavirus

La pandémie de coronavirus affecte le monde entier, à différentes échelles mais aucune nation n’est épargnée ou ne le sera. Pour lutter contre le Covid-19, la fabrication additive a aussi des atouts.

Ci-dessous, quelques actions d’entreprises et de particuliers pour améliorer notre sécurité et nous protéger grâce à son imprimante 3D. Modéliser et imprimer, les idées sont nombreuses, preuve de la créativité des makers et des acteurs de l’impression 3D.

Imprimer des masques

Constructeur chinois évidemment concerné de près par l’épidémie de coronavirus Covid-19 dans son pays, Creality a été l’un des premiers à réagir en proposant des solutions 3D pour se protéger du virus.

Seulement, imprimer le masque de plastique ne servira pas à grand chose. Il faudra ensuite le fixer autour de sa tête et surtout y adjoindre un tissus filtrant. Télécharger les fichiers STL Creality du masque et l’attache de fixation pour l’arrière du crâne à faire en TPU.

masque protection covid coronavirus 3D creality

Cults propose aussi une sélection de masques à imprimer en 3D. Des produits à créer de toute pièce ou basés sur des masques de fabricants spécialisés tels que 3M. Outre les masques, Cults affiche également une collection de STL en rapport avec le coronavirus.

D’autres STL de masques se trouvent maintenant un peu partout mais aucun de ces produits imprimés en 3D ne pourra être certifié comme étant aussi efficace que les masques vendus en pharmacie ou les FFP2. Nous ne recommandons donc pas d’utiliser un simple masque imprimé en 3D pour vous protéger si vous êtes contaminé par le COVID-19.

Imprimer des lunettes de protection

Aussi pionnier sur l’impression 3D de lunettes de protection, Creality annonce avoir dédié 50 imprimantes qui tournent 24h/24 pour fabriquer 300 lunettes par jour. Là aussi, il faudra ajouter une vitre de protection et une fixation par élastique pour obtenir une paire de lunettes fonctionnelle.

lunettes covid coronavirus 3D

Un bouclier facial imprimé en 3D

Pour protéger l’intégralité du visage d’éventuelles projections contaminées, le célèbre fabricant d’imprimante 3D en kit Prusa a conçu un bouclier facial à imprimer en 3D. Couplé à un “vrai” masque chirurgical, cette protection validée par le Ministère de la Santé tchèque assure une meilleure efficacité qu’un masque imprimé en 3D. En utilisant seulement 1/5 des ressources de sa ferme d’imprimante 3D, la constructeur peut sortir pas moins de 800 pièces par jour à raison de 2 heures par unité fabriquée en PETG !

Même protection de l’Américain Stratasys qui dédie sa capacité de production à la fabrication d’écrans de protection pour les soignants. Un écran facial, à raison de 5 000 unités qui seront produites en seulement quelques jours et envoyées sans frais dans des hôpitaux européens pour répondre à la pandémie de COVID-19.

stratasys covid ecran protection

La poignée de porte pour coude

Nous en avions déjà parlé il y a quelques jours, cet objet ergonomique contribue à notre hygiène et notre protection en permettant d’ouvrir les poignées de porte avec son coude, au lieu d’utiliser la main non protégée par un gant. De nombreux modèles existent, selon le type de poignée de porte que vous avez. A télécharger librement sur cette page Materialise.

poignée de porte covid coronavirus 3D

Imprimer des valves pour appareils respiratoires

Une initiative utilisée par des hôpitaux italiens où le nombre de nouveaux cas ne faiblit pas depuis le début de la crise du COVID-19. Pour faire face à la pénurie d’un fournisseur qui était incapable de fournir une valve de remplacement pour un appareil de réanimation, un FabLab de Milan s’est empressé de répondre à ce besoin vital dans un très court délai. En effet, une centaine de valves ont été fabriquées en 24h, pour un prix de revient inférieur à 1€ l’unité.

Une vidéo en italien donne un peu plus d’informations sur le sujet.

En parallèle, Tesla a annoncé pouvoir fabriquer des appareils respiratoires complets. Ses usines sont à l’arrêt, comme celles de nombreux autres constructeurs automobiles, et l’entreprise de Elon Musk a déjà de l’expérience dans le domaine : “Tesla fabrique des voitures avec des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation sophistiqués, SpaceX fabrique des vaisseaux spatiaux avec des systèmes médicaux de maintien des fonctions vitales. Les ventilateurs ne sont pas difficiles à produire, mais ne peuvent pas être fabriqués instantanément”.

Des maisons de quarantaine

Espérons ne pas en arriver là, mais la fabrication de petites boites pour isoler des personnes contaminées est possible et existe. La maison de quarantaine est une petite habitation de 10m² imprimée en 3D qui peut être fabriquée en 3 jours. Une quinzaine de ces tiny houses ont été données à l’hôpital central de Xianning, dans la province du Hubei en Chine.

Imprimer le virus COVID-19

Plus curieux et d’aucune utilité pour lutter contre le coronavirus, cette représentation du COVID-19 peut être imprimée pour matérialiser le virus.

coronavirus molecule covid 19 STL

Autres actions anti-coronavirus

Reserve 3D

Freerider Factory constitue une liste des réservistes prêts à utiliser leur machine pour assurer la continuité d’approvisionnement des établissements français de santé. Particuliers et entreprises sont sollicités, surtout s’il y a des compétences en modélisation et un petit parc opérationnel d’imprimantes 3D.

Reserve 3D coronavirus

BCN3D

BCN3D met à disposition sa ferme de 63 imprimantes Sigma, Sigmax et Epsilon à disposition des projets qui peuvent contribuer à la lutte contre le virus covid19. Les propositions sont à envoyer à covid19help @ bcn3d.com pour utiliser la production du constructeur espagnol.

Dagoma

Dagoma met aussi son parc d’imprimantes à disposition du monde médical pour se rendre utile malgré les difficultés de l’entreprise. La fabrication en quantité d’accessoires à base de plastique (PLA) est possible après validation du projet à envoyer à covid-19 @ dagoma.fr.

Un total de 2 000 visières vendues à prix coûtant ont déjà été livrées en 3 jours à l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris. Une capacité de production de 20 000 visières par semaine pour répondre aux demandes les plus importantes et les plus urgentes.

Ultimaker

La page d’accueil du site Ultimaker invite les membres de sa communauté à participer à l’effort collectif. Une carte du monde avec les hubs d’impression 3D, afin de localiser les makers et designers bénévoles qui apporteront leur aide aux professions médicales.

coronavirus ultimaker covid19

Volumic

Le fabricant basé à Nice a travaillé avec les autorités de santé et les laboratoires pour répondre rapidement à leurs besoins. Ainsi, Les laboratoires Cerballiance, Volumic 3D et LaFerme3D ont uni leurs forces pour imprimer des milliers d’éprouvettes de dépistage du COVID-19.

volumic eprouvettes 3D covid19

CRP Technology

L’entreprise italienne CRP Technology met son expertise et son parc d’imprimantes 3D à disposition des entreprises biomédicales et des hôpitaux. Ils assurent pouvoir reconstruire de petites pièces pour des machines et des équipements médicaux, dans un temps record par rapport aux procédés traditionnels.

CRP Technology coronavirus covid

3D Hubs

La plateforme 3D Hubs a lancé le COVID-19 Manufacturing Fund afin de récolter des fonds et soutenir des projets en faveur de la lutte contre le coronavirus. L’un de ces projets est la fabrication de 10 000 écrans faciaux de protection pour les hôpitaux de Denver mais d’autres initiatives sont en cours, 3D Hubs s’étant associé à Make4Covid et Open Air.

3dhubs covid coronavirus

Wanhao

Wanhao France donne la possibilité d’utiliser son parc de 200 imprimantes 3D pour la fabrication de pièces en plastique à destination des hôpitaux, des soigneurs et des commerçants, comme des visières de protections, des clips, etc.

Armor – Kimya

L’Université de Nantes, le CHU de Nantes et ARMOR – Kimya fabriquent des visières qui sont dans un premier temps distribuées au personnel soignant du CHU de Nantes et de l’AP-HP, le CHU d’Ile-de-France qui regroupe 39 hôpitaux publics de la région.

Si vous avez connaissance de quelques autres actions en faveur de cette lutte contre le virus, n’hésitez pas à nous les partager dans les commentaires ci-dessous, sur le forum ou sur les réseaux sociaux !

A propos de Julien

Julien
D'abord intrigué puis très intéressé par les possibilités sans limite de l'impression 3D, j'anime ce site avec Mathieu et toute l'équipe afin de découvrir et partager les nouveautés de ce domaine.
Julien

A lire

tesla model y 3d printed parts

Les Tesla Model Y réparées avec une imprimante 3D

Alors que les autres constructeurs automobiles étaient à l’arrêt et certains fabriquaient des visières, des …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages