Dernières nouvelles
Accueil / Imprimante 3D / LumiPocket, la version améliorée de l’imprimante 3D de poche
Bannière LumiPocket

LumiPocket, la version améliorée de l’imprimante 3D de poche

Il y a presque un an déjà, je vous présentais la LumiFold, une imprimante 3D SLA pliable et portable développée dans un garage. Fort du succès de sa campagne Indiegogo, son créateur italien Davide Marin a fondé la start-up Lumi Industries. En découle une nouvelle version améliorée de cette imprimante 3D de poche baptisée  LumiPocket qui se veut plus précise et plus facile avec un plus grand volume d’impression et un design moderne.

Présentation vidéo de la LumiPocket

Les caractéristiques techniques

  • Technologie : Stereolithographie (DLP)
  • Dimensions : 8 x 8 x 28 cm
  • Volume d’impression : 100 x 100 x 100 mm
  • Temps de durcissement des couches : 3000 à 8000 ms
  • Résolution horizontale : 50 à 100 micron selon le projecteur DLP
  • Résolution verticale :  50 à 100 microns
  • Electronique : Arduino
  • Résines : SpotGP, FunToDo

Comme pour les imprimantes 3D UP!, le kit LumiPocket inclut tous les accessoires nécessaires à l’impression 3D (pinces, grattoirs, gants et lunettes de protection).

Les projecteurs supportés

Projecteur LumiPocketPresque tous les projecteurs DLP de plus de 2000 lumen et d’une résolution minimum de 1024 x 768 peuvent être utilisés sans modification. Cependant, il est conseillé d’avoir au moins 2500+ lumen et une résolution de 720p. Pour les bijoux et autres petits objets aux détails très fins, le Full HD est d’avantage recommandé.

Liste des projecteurs testés et approuvés par Lumi Industries : Optoma dx325, Acer x1260, Acer x1240, Acer 6510bd, Acer P1283, Acer P1500.

Les performances

En terme de performance le volume d’impression de 785 cm3 (10 cm de diamètre sur 10 cm de haut) ne demande qu’environ 10 heures pour être rempli, quelque soit la complexité de l’objet imprimé en couches de 100 microns. On est bien loin de la « lenteur » des imprimantes 3D FDM.

Objets imprimés à 100 microns
Objets imprimés à 100 microns

Le logiciel

Le logiciel qui pilote la Lumi a lui aussi subi une refonte, offrant un interface compatible Leap Motion beaucoup plus simple et intuitive. Il suffit de charger un fichier STL ou d’en truover un en ligne grâce le moteur de recherche intégré. Tout le reste (découpe de l’objet, etc.) est automatique.

A l’instar de nombreuses bases de données d’objets 3D en ligne, le logiciel dispose de nombreux modèles personnalisables. Il est par exemple possible de convertir un texte quelconque en langage braille imprimable en 3D sur des pages solides.

LumiPocket combo

 

En terme de tarif, le premier prix est de 379 $ pour un kit à assembler. La version montée est à 399 $. Prix auquel il faut ajouter celui d’un projecteur plus difficilement transportable, les picoprojecteurs n’étant malheureusement pas encore assez lumineux.

Pour ceux que ça intéresse, rendez-vous sur la campagne de financement participatif Indiegogo.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

imprimante 3D Ira3D Poetry4

Nouvelle imprimante 3D Ira3D POETRY4

Le constructeur italien Ira3D a dévoilé son nouveau modèle d’imprimante 3D, la POETRY4. Présentée comme …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *