Dernières nouvelles
Accueil / Imprimante 3D / L’ECV-One, l’imprimante 3D vue par E-Crew Vis : plus rapide, plus précise, plus accessible
E-Crew Vis

L’ECV-One, l’imprimante 3D vue par E-Crew Vis : plus rapide, plus précise, plus accessible

Face à la nébuleuse d’offres sur le marché des machines additives, la société E-Crew Vis, conceptrice et fabricante d’imprimantes 3D tutoie le succès et brille grâce à sa création : l’ECV-One. Récompensée par la médaille d’argent au prix du jury au Festival Futur en Seine de 2014 à Paris, cette imprimante 3D utilise la technologie bien connue du dépôt de fil fondu.

Son public

L'ECVOne
L’ECV-One

Elle s’adresse avant tout aux professionnels et de grands noms l’ont déjà adoptée. L’IUT de Grenoble I a acheté l’imprimante 3D ECV-One pour son département « Génie mécanique et productique ». « Nous sommes contents de notre imprimante 3D. La machine est autonome, évolutive, économique, de grande capacité, rapide. L’utilisation de consommables universels est un plus dans cette gamme de machine, ce qui la rend économique à l’usage », atteste Thierry Sequies, support technique enseignement.

Le célèbre designer Luc Fusaro (dessinateur du podium des Jeux Olympiques de Londres) a eu recours à une ECV-One pour fabriquer un masque, présenté aux Clarence & Lancaster House à Londres. Des invités de marque ont pu l’admirer tels que son Altesse royale le prince de Galles, et la duchesse de Cornwall.

Présentation vidéo

Conception et technique

Conçue et fabriquée en France, l’ECV-One applique un procédé de fabrication révolutionnaire. Sa principale innovation technologique est à l’origine de la paternité du nom de l’entreprise : les systèmes « écrou-vis ». Articulés par des tiges trapézoïdales, ils assurent la transmission de puissance. De plus, les guidages linéaires (liaisons glissières) sont réalisés par des douilles à billes étanches. Ces deux éléments procurent une précision et une fiabilité sans équivalence. Ils limitent également le frottement, ne nécessitent aucune maintenance et ne sont pas sensibles aux poussières ou déchets éventuels. Des arguments de taille : en comparaison, les courroies, communément utilisées sur les autres imprimantes 3D, nécessitent bien souvent une maintenance scrupuleuse et demandent d’être fréquemment retendues, sous peine de perdre en qualité d’impression. Les tiges trapézoïdales affichent une bonne résistance à l’usure et battent des records de durée de vie. A ce jour, seule l’ECV-One peut se targuer de posséder cette technologie dans le commerce.

Détails techniques de l'ECVOne
Détails techniques de l’ECVOne

Performances

Grâce à ces éléments techniques, la machine ainsi conçue et fabriquée permet l’impression de pièces avec des couches d’une épaisseur de 70 µm (microns) à des vitesses de déplacements de 150 mm/s en impression et 300 mm/s à vide. La qualité de l’impression n’est pas altérée par cette grande vitesse. La précision de déplacement est d’environ 5 µm.

Comparatif des imprimantes 3D concurrentes
Comparatif des imprimantes 3D concurrentes

Tarif et disponibilité

L’ECV-One est disponible à partir de 4295 € HT, elle est livrée prête à l’emploi. En ce moment, vous pouvez profiter d’une réduction de -5%, valable jusqu’au 31 octobre 2014.

Si vous avez besoin d’informations supplémentaires n’hésitez pas à aller voir l’équipe E-Crew Vis sur leur stand au 3D Printshow demain et après-demain.

A propos de Mathieu

Mathieu
Administrateur du site (lesimprimantes3d.fr) avec Julien, passionné par l'informatique et les nouvelles technologies, un peu geek sur les bords, motard du dimanche, blogueur multi-casquettes, attiré par l'impression 3D depuis ses débuts.
Mathieu

A lire

imprimante 3D Ira3D Poetry4

Nouvelle imprimante 3D Ira3D POETRY4

Le constructeur italien Ira3D a dévoilé son nouveau modèle d’imprimante 3D, la POETRY4. Présentée comme …

1 COMMENTAIRE

  1. Je trouve votre article quelque peu trompeur !

    Vous indiquez que l’entrainement par courroie nécessite une maintenance régulière. C’est absolument faux si la conception de la machine est bien faite. Les courroies d’aujourd’hui ne présentent pas de modifications de leurs paramètres même après un usage important. Il s’agit surtout dans votre cas des système de poulie et tendeur pour courroies qui pose problème sur des machines reprap.

    Les vis trapézoïdales présente un avantage certains surtout par rapport aux tiges filetées m5 ou m8 couramment utilisé sur les reprap.

    Et c’est bien là que le bas blesse. comment comparer une machine diy à 400€ de prix de revient avec une machine industrielle à 4300€.

    Toutefois cette machine est intéressante à plus d’un titre. Sa présentation prends en compte les aspects de sécurité nécessaire pour toutes machine de production. Capotage, filtrage des gaz et poussoir arrêt d’urgence. Elle est parfaitement autonome. Et surtout mais la vous l’avez signalé, elle utilise des filaments standards ce qui limite le cout d’usage.

    Bref une belle machine mais à un tarif encore prohibitif par rapport à une reprap qui fabriquera des objets aussi fins.

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *