Dernières nouvelles
imprimante 3d sable

Une semaine d’impression 3D #276

Cette semaine on vous parle d’e-Nable qui cherche à agrandir sa communauté de bénévoles. On vous présente l’impression 3D à base de sable utilisée dans les sports automobile pour faciliter la fabrication de pièces techniques. On vous fait découvrir la gamme d’iprimantes 3D métal EOS. On vous résume les tendances de l’impression 3D en 2021 selon HP. Et on finit avec quelques projets makers avec un moteur d’avion Rolls Royce miniature imprimé en 3D et un caisson XXL pour imprimante 3D avant de partager une étrange découverte…


L’association eNable “recrute”

Une vidéo “publicitaire” pour présenter l’association e-Nable, la faire connaitre et agrandir le cercle des bénévoles qui souhaitent contribuer à améliorer le quotidien d’un enfant.


Fabrication de moteur de Formule 1 avec une imprimante 3D sable

La chaine YouTube Donut Media présente comment la compétition de sport automobile utilise l’impression 3D, ici avec une imprimante 3D sable qui crée un moule pour couler du métal dedans, comme un procédé traditionnel. Cependant, la fabrication additive est intéressante pour obtenir un moule aux formes complexes et fait d’une seule pièce, par exemple pour imprimer des pièces de moteur. L’imprimante 3D dépose à la fois du sable et un liant. Evidemment, on ne parle pas de sable de bac à sable mais d’un matériaux capable de résister aux très hautes températures de fusion des métaux. D’ailleurs, contrairement aux imprimantes 3D métal, cette technique a l’avantage d’être compatible avec n’importe quel métal. Elle permet également d’itérer rapidement différentes formes de moules.


Imprimantes 3D métal EOS

Dans cette vidéo en anglais, le constructeur allemand EOS fait un tour d’horizon de sa gamme impression 3D métal. Le showroom EOS est composé de grandes imprimantes 3D industrielles et d’exemples de prints pour cette même cible commerciale.

En parallèle de cette présentation, EOS va participer à l’initiative “50 Sustainability and Climate Leaders“, un groupe de travail ayant pour volonté de prendre des mesures efficaces dans la lutte contre le changement climatique


L’impression 3D en 2021 selon HP

La semaine dernière, on vous partageait le résultat d’une étude menée par HP auprès de 2000 de ses clients en fabrication additive. Il en découle les points clés qui devraient animer l’industrie de l’impression 3D cette année 2021. Il y est notamment question de croissance économique, de pièces biocompatibles et métalliques, de personnalisation de masse et de réduction des déchets. On se donne donc rendez-vous en fin d’année pour vérifier tout ça.

tendances impression 3D 2021

Moteur d’avion Rolls Royce miniature imprimé en 3D

Un maker a fortement mis à contribution sa Creality CR-10S Pro v2 pour imprimer cette jolie impression 3D à thème “mécanique”. Tout a été fait avec du PLA Eryone gris et du PETG bleu Eryone aussi, mais aussi une centaine de vis M2.5, 5 roulements et 3 heures de montage pour assembler les 53 prints ! Une belle homothétie de turbine de moteur Rolls Royce, turbine qui sert à mélanger l’air ambiant aux gaz chauds pour améliorer le flux froid, donc la poussée, de l’aéronef.


Nouveau projet de caisson sur le forum

Ce n’est pas le premier projet de caisson pour imprimante 3D sur le forum mais il a le mérite d’avoir été pensé dans une optique de réduire le budget au maximum, notamment grâce au recyclage. De plus, même si MrMagounet a travaillé autour de son imprimante 3D Artillery Genius, son caisson XXL pourra s’adapter à bien d’autres modèles. Pour découvrir tous les détails de son coffrage rétroéclairé et pourquoi pas réaliser le votre, n’hésitez pas à consulter cette discussion.


Lave linge Direct Drive

Au gré du surf sur Internet, on a découvert que certaines machines à laver étaient équipées de pièces d’imprimante 3D. En effet, le direct drive marche tellement bien sur les imprimantes 3D qu’ils en mettent dans les lave-linges ! Pensez-vous qu’elle imprime en 3D pour réparer les vêtements troués ? Ou peut-être s’auto-répare-t-elle en cas de pièce cassée ?

machine à laver direct drive imprimante 3d

A propos de Les imprimeurs 3D

A lire

test co print coprint multi filament creality

Co Print, la nouvelle solution multi-filaments qui cartonne sur Kickstarter

Alors que les imprimantes 3D à deux extrudeurs (souvent de type IDEX) peinent à se …

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages