Breaking News
robot spatial Mars ExoMy rover 3D

Une semaine d’impression 3D #257

Cette semaine, on a la tête dans les étoiles avec une vidéo de l’agence spatiale européenne et l’utilisation d’imprimantes MakerBot pour aller sur la Lune. Ensuite et toujours avec Makerbot, on prend de la vitesse en Nascar avant de découvrir le plan de relance économique du gouvernement pour le secteur de la fabrication additive et l’initiative du Château Musée de Gien pour les malvoyants. Pour finir, on vous propose également un bon plan pour les imprimantes 3D Dremel 3D40 chez A4 Technologie.


Imprimer en 3D un robot spatial

L’ESA, l’agence spatiale européenne, donne la possibilité de concevoir son propre robot ExoMars, une réplique amusante de celui qui va rouler sur la planète Mars en 2022. Une reproduction en modèle réduit qui mesure tout de même 42 cm de hauteur. Cela ne fait aucun doute que les fans de WAll-E apprécieront.


MakerBot sur la Lune

Basée à Boston, Triton Space Technologies utilise des imprimantes MakerBot Method X pour concevoir des prototypes prévus pour une expédition lunaire en 2021. Ce sont des valves que la fabrication additive doivent pouvoir fabriquer, avec toutes les contraintes induites par un voyage dans l’espace et un déplacement sur la Lune.


MakerBot et le Nascar

C’est aussi avec une Method X de MakerBot que Leavine Family Racing travaille pour améliorer des pièces de ses véhicules qui courent en Nascar, les compétitions de stock car aux Etats-Unis.


Investir dans la fabrication additive avec l’aide du gouvernement français

La France a initié un plan de relance économique et soutient les entreprises en octroyant des subventions aux PME et ETI pour l’acquisition d’un bien affecté à une activité industrielle. Cette aide peut atteindre 40% du prix de l’investissement, dans la limite de 200 000 €, ce qui permet de choisir parmi les imprimantes 3D industrielles les plus performantes pour développer votre activité. Les détails à la page 153 de ce PDF.

france relance

Des œuvres d’art imprimées en 3D pour les malvoyants

Grâce à l’impression 3D, les malvoyants peuvent profiter des œuvres emblématiques du Château Musée de Gien. En effet, elles ont été scannées en 3D (sans contact, avec un bras de mesure Faro Edge 9) puis imprimées en 3D avec du Nylon PA12 afin que les visiteurs puissent les toucher et en découvrir les détails les plus minutieux ! Entre ces deux phases, un gros travail de correction a été effectué à l’aide du logiciel PolyWorks sans dénaturer la source.


Deux imprimantes Dremel 3D40 pour le prix d’une

Si vous envisagiez d’acquérir une ou plusieurs imprimantes 3D Dremel, ou d’une autre marque, mais que la 3D40 vous convient, alors lisez la suite ! Découvrez déjà les caractéristiques techniques Dremel 3D40 et profitez de la promotion de Noël de A4 Technologie qui est valable jusqu’au 31 décembre 2020 : une Dremel 3D40 achetée, la seconde à 50€ HT et deux bobines de PLA offertes. Soit 932€ HT pour deux imprimantes professionnelles et du PLA pour les premières impressions !

Dremel 3D40 A4

D’autres bons plans pour cette fin d’année à retrouver dans notre article spécial Black Friday 2020 !

About Les imprimeurs 3D

Les imprimeurs 3D
Compte mutualisé pour les articles à contributeurs multiples.
Les imprimeurs 3D
Les imprimeurs 3D

Derniers articles de Les imprimeurs 3D (see all)

A lire

maison 2 étages imprimé en 3D Cobod

Une semaine d’impression 3D #275

La semaine passée a été riche en actualités diverses. Tout d’abord, revenons sur les bâtiments …

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour
    comment avoir les fichiers et les explications pour imprimer et monter mars rover
    c’est un super projet
    merci

Laisser votre impression

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages