Aller au contenu

Filament ABS

Étapes de l'impression 3D


Messages recommandés

Bonjour tout le monde!

Je suis actuellement en école d'ingénieur et j'ai un projet a faire sur l'impression 3d (qui n'est pas du tout mon domaine).

Je voulais savoir si le processus d'impression que je décris est le bon, et si il est clair. Ce que j'ai compris de l'impressions 3D en 5 étapes :

 

1)      Création d’un fichier 3D sur un logiciel de modélisation, aussi appelé outil CAO (conception assistée par ordinateur), ou téléchargement d’un fichier 3D (format stl)

2)      Téléchargement du fichier dans un trancheur (ou slicer) : il va permettre de diviser l’objet en fines couches, ce qui permettra à l’imprimante de construire l’objet étage par étage, cela éditera un G-code.

3)      Le fichier tranché est envoyé à l’imprimante

4)      Il sera lu grâce à la carte arduino et transformé en information compréhensible par l’imprimante grâce au shields.

5)      L’information sera donc appliqué par les moteurs des axes par exemple (il peut aussi s’agir d’information sur la température du plateau ou autre…), et cela lancera l’impression

Ai-je bien compris le système?

Merci d'avance de votre précieuse aide!

Bonne journée!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour @lazanne

Tu as bien compris le principe de l'enchainement des processus pour les imprimantes FDM (Fused Deposit Material). Soyons généreux, notation A+ 😉 .

Maintenant, il ne te reste plus qu'à mettre les mains dans le cambouis parce qu'en fonction de l'imprimante que tu utiliseras (haut / moyen / bas de gamme), tu auras plus ou moins de réglages / paramètres à configurer 🙂 .

Sur ce forum, à condition d'apporter les informations essentielles, tu trouveras de nombreux contributeurs prêts à t'apporter de l'aide.

Bonne journée (que je te souhaite ensoleillée).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Euh, entre (1) et (2) il manque une étape intermédiaire, même si tu l'as évoquée brièvement

Les logiciels de CAO (conception) ont à peu près tous un format propriétaire pour enregistrer les créations de leurs utilisateurs.

Bien évidemment, ces formats sont incompatibles voire même antagonistes entre eux (ça serait trop simple.....)

Pour communiquer avec les autres logiciels de CAO et surtout de FAO (fabrication) il a donc fallu créer des passerelles (interfaces logicielles) qui mettent tout le monde d'accord, avec plus ou moins de succès et plus ou moins de perte d'informations au passage (STEP, IGES, VRML....)

En ce qui concerne l'activité qui nous occupe, il faut transformer les volumes ou surfaces CAO en un format acceptable par les trancheurs, c'est le format STL >>>, initialement destiné à la Stéréolithographie >>>  une technique des années 80 qui fait figure d'antiquité mais qui a quelque chose à voir avec nos modernes imprimantes à résine (SLA ou DLP >>>>)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Il y a 1 heure, fran6p a dit :

Soyons généreux, notation A+ 😉 .

C'est juste bon pour faire des cancres 😋

 

@lazanne, il manque:

0) Définir le projet

1) En cas de DL depuis une base (thingiverse par exemple), modifier le STL si il ne convient pas / si il y des erreurs.

1.5) Choisir le bon filament et définir la bonne orientation pour l'impression.

2) Diviser n'est le mot adéquate. Trancher irait mieux.

4) Trop d'explications.

5) Mal tourné.

 

4) et 5) le Gcode sera lu par l'imprimante qui procédera aux étapes suivantes.

- mise en température de l'imprimante

- purge de l'extrudeur (via un brim, un raft, un skirt)

- impression successives des différentes couches

- mise au repos de l'imprimante (coupure des chauffes, parkage de la tête)

6) Enlever la pièce du plateau (pas toujours facile)

7) Optionnel : faire du post traitement

8 ) Admirer avec fierté son œuvre.

 

Sans rentrer trop dans les détails ni prendre en compte certaines spécificités.

 

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, Yo' a dit :

- purge de l'extrudeur (via un brim, un raft, un skirt)

Quit à vouloir être pointilleux, ces trois termes ne définissent pas la purge de l'extrudeur.

Brim : la première couche est plus large afin d'augmenter la surface d'accroche

Raft : quelques couches sont ajoutées sous la première couche

Skirt : contour sur la première couche décalé de quelques millimètres du modèle 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hahaha, j'adore quand ça Paul et Micke.

Moi qui me trouvais pine-ailleurs, je suis distancé....

@lazanne t'en vas pas, c'est juste pour de rire.....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, gisclace a dit :

ces trois termes ne définissent pas la purge de l'extrudeur.

Tout à fait, j'ai été pressé par le temps et j'ai usé de raccourci.

 

Merci pour ta précision, il ne faudrait pas induire notre lectorat en erreur.

 

🙂

  • Haha 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En tout cas, merci beaucoup pour votre aide,

Vous m'avez tous beaucoup aidé et éclairé sur sujet qui me paraissait bien flou au départ!

Bonne journée à vous tous! 🙂

Modifié (le) par lazanne
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • YouTube / Les Imprimantes 3D .fr

×
×
  • Créer...