Aller au contenu

Filament ABS

fran6p

Membres
  • Compteur de contenus

    1 255
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

178 Excellente

À propos de fran6p

  • Rang
    Hacker vaillant rien d'impossible
  • Date de naissance 23/01/1959

Information

  • Genre
    Masculin
  • Lieu
    Châteauroux
  • Intérêts
    Informatique, Raspberry Pi, Arduino, électronique (pas nécessairement dans cet ordre ;-)
    Lecture majoritairement SF (principalement façon "old school" sur du vrai papier fait à partir d'arbres morts mais aussi de temps en temps sur une liseuse)
  • Imprimantes
    Dago D200, Creality CR10 + ou - S, Delta Zatsit (en attente de réception)

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. fran6p

    Zatsit est sur Kickstarter !

    Un projet Kickstarter qui n'a pas réussi mais l'idée reste intéressante: automatiser le chargement et déchargement des pièces à imprimer sur une Delta. Au départ ici sur Hackaday.io , puis la campagne Kickstarter ici et une vidéo là .
  2. fran6p

    axe z trop haut

    Concernant le "calibrage" de l'extrudeur, il faut distinguer deux choses: 1) la partie mécanique du feeder / extrudeur (je préfère utiliser le terme de feeder à extrudeur pour l'ensemble composé par le moteur et le mécanisme d'entraînement du filament). Là il s'agit de régler correctement l'alimentation en filament vers la tête qui le ramollira puis l'extrudera via la buse. Ce réglage est indépendant du diamètre du filament, il ne concerne que le roue dentée qui va mordre le filament et l'entraîner. Je n'ai rien inventé, je me suis basé sur quelques articles en anglais et parfois en français après les avoir lus et relus : https://www.matterhackers.com/articles/how-to-calibrate-your-extruder http://www.desiquintans.com/flowrate https://lebearcnc.com/calibration-imprimante-3d/ https://mattshub.com/2017/04/19/extruder-calibration/ Pour régler correctement, voilà comment je le fais: je démonte le pneufit en sortie de feeder. Je mesure 110mm à l'entrée de celui-ci et mets une marque (éviter le filament noir pour ce test ). Je mets la buse en chauffe car Marlin m’empêchera d’extruder du filament si la buse n'est pas à au moins 170-180°. Une fois la température atteinte, j'extrude 100m à vitesse lente (j'utilise Octoprint!). Je mesure combien il reste de filament à partir de la marque faite. Je recommence cette procédure deux - trois fois, j'effectue une moyenne du résultat. Et en fonction du résultat, j'applique une règle de trois avec le Estep donné par au départ. Une fois ce réglage fait, je sais que la partie matérielle est paramétrée correctement: quand je demanderai 100mm, il sera fourni 100mm. 2) Maintenant que le mécanisme de l'extrudeuse injecte la bonne quantité de filament dans la tête, il faut s'assurer que le filament en cours d'extrusion est identique à ce que le trancheur pense être. On peut le faire en imprimant un cube d'un seul périmètre et en vérifiant que la largeur des murs est identique à la largeur de notre extrusion. En fait, j'utilise plutôt le second lien ci-dessus pour réaliser cette étape. Une fois ces deux étapes réalisées, mon imprimante est prête (la partie extrusion). On peut encore vérifier d'autres paramètres de calibration comme dans le troisième lien (en français).
  3. fran6p

    axe z trop haut

    @stefone Quand tu as reçu ta machine, le tube PTFE qui va du feeder (extrudeur) à la tête a bien été enfoncé jusqu'au contact de la buse? Car ton problème s'apparente fortement à un bouchage de la tête. Quand le PTFE n'est pas en contact parfait avec la buse, le filament au lieu d'être forcé à s'écouler par la buse, va s'immiscer dans le filetage entre la vis de la buse, le filetage du heatbreak et le corps de chauffe. Donc, tu es sans doute passé par l'étape à laquelle nous sommes tous passés: démontage, nettoyage, remontage correct des éléments de la tête.
  4. fran6p

    Problème axe Z au moment du "auto home"

    Certainement pas car 220 Fahrenheit c'est 104,4 ° Celsius et à 104,4° le filament ne sort pas de la buse: Marlin est paramétré pour empêcher l'extrusion si la buse n'est pas à au moins 170-180°. Ton problème s'apparente plus à une tête bouchée: le tube PTFE n'a pas été suffisamment enfoncée jusqu'au contact de la buse, s'en est suivie une remontée de filament qui a fondu partout (entre les filetage de la buse et lecorps de chauffe, entre le heatbreak et le radiateur) . Donc tu vas devoir démonter la buse, le "heatbreak" et nettoyer le tout... Bon courage, on est presque tous passé par cette étape. Tu peux toujours chauffer de plus en plus, le filament en le poussant arrivera plus ou moins à sortir mais en faisant ainsi tu aggraveras le bouchon. Au remontage, tu devras probablement couper un peu de l'extrémité de ton tube PTFE qui a sans doute brulé. Le PTFE ne doit normalement pas être à une température de +240° car au-delà, il émet des vapeurs et particules nocives .
  5. fran6p

    Défauts impression Ender 3

    Ce soucis provient généralement de parois / plafonds insuffisants: augmente le nombre de plafonds / planchers (exemple avec Cura): 3 couches pour le dessus / dessous. La couche est trop rapide et le filament effectivement n'a pas le temps de refroidir; vérifie que le ventilateur de refroidissement du filament est bien actif. Dans la section [Refroidissement] de ton trancheur vérifie la durée minimale d'une couche (10s) et éventuellement coche (Relever la tête) pour augmenter encore la durée de "fabrication" d'une couche. As-tu réalisé une tour de températures car je trouve que ta température d'impression est élevée (habituellement j'imprime de 200 à 205° pour du PLA "classique") ?
  6. fran6p

    auto leveling CR10S

    0,1 mm (un dixième).
  7. fran6p

    axe z trop haut

    Eventuellement tu pourrais poster ton configuration.h et configuration_adv.h en pièces jointes, on pourrait y jeter un oeil.
  8. fran6p

    Cr-10 du Chevelu

    Je comprends et compatis... L'eau et l'électricité effectivement ne font pas bon ménage... <Mode HS> désolé d'avance @Chevelu37 et @pascal_lb Pour refroidir leur Raspberry certains le plonge dans un bain d'huile (minérale si possible) En continuant sur la Zatsit, le refroidissement du filament est lui aussi déporté via un "gros" radial (6028) et un tuyau flexible ... <Fin mode HS>
  9. fran6p

    Problème première couche sur Ender 3

    Non, c'est normal. Ce ventilateur ne se déclenche pour du PLA qu'à partir de la seconde couche. (réglable dans les paramètres de ventilation de ton trancheur (slicer)). En ne refroidissant pas le filament durant la première couche et en étant certain que ton plateau est bien réglé cela permet à la pièce imprimée de mieux accrocher sur son support. Donc ton problème doit être autre ! Quand tu fais ton réglage, tu le fais bien à températures (buse et plateau chauffant)? Sur quelle surface imprimes-tu (verre, builtak, PEI, ultrabase, ...)? Pour nettoyer mes surfaces, je n'utilise que de l'alcool isopropyl (99°): ça enlève le gras.
  10. fran6p

    vends Carte Mère Creality V2.1 pour CR-10(S)

    Bonsoir @Bosco2509 Je t'ai envoyé un MP pour te débarrasser si tu ne l'a pas déjà vendue. Bonnes fêtes aussi et noyeux Joël .
  11. fran6p

    Cr-10 du Chevelu

    Sur ma future Zatsit, le refroidissement de la gorge se fera via circulation d'eau (voir ici (onglet "Hotend refroidie par eau") et évitera ce bloc radiateur qui doit tout de même peser son âne mort , non?
  12. fran6p

    CR10s Problèmes supports, trous, et qualité

    La plaque de verre est suffisante à condition de chauffer le lit à au moins 65° / 70° (pour du PLA) et d'attendre quelques minutes que le verre soit lui aussi à température: ce que je fais, généralement, c'est de mettre le lit en chauffe, puis je prépare ma pièce à imprimer dans le trancheur et seulement alors je lance l'impression. La thermistance qui mesure la température du lit est placée sous la plaque aluminium. Le verre conduisant moins bien la chaleur que l'aluminium,(quand l'alu est à 65°, le verre lui est au moins 10 à 15° plus bas donc 45-55°) c'est la raison pour laquelle je mets en chauffe et j'attends au moins 5 à 10 minutes avant de lancer l'impression. Si la première couche est suffisamment écrasée et imprimée à vitesse réduite (30mm/s) quand le verre est à température, je n'ai que très rarement des décollements.
  13. Pour moi, ce qui est entouré en jaune est ce que j'appelle des supports.
  14. fran6p

    [TUTO] Installer Octoprint par Octopi

    @Tfou57 Un script portable est un script utilisant un interpréteur de commandes quasi universel comme le Bourne Shell (abrégé en Bash; la première ligne du script = #!/bin/sh appelé bang shell!). Car il existe une pléthore d'interpréteur de commandes sous Unix / Linux. Vu ta noobitude, le plus simple est de suivre précisément les commandes que @mikebzh44 t'a indiqué: Via Putty, tu te connectes en ssh sur ton Pi (il te faut connaître l'adresse IP de celui-ci) Une fois connecté sur le PI, tu saisis le nom d'utilisateur : pi (par défaut) Tu tapes à l'aveugle le mot de passe qui sauf si tu l'as changé est : raspberry La ligne de commande doit s'afficher comme ci-dessous 5. tu saisis la ligne de commande (telle quelle, sans erreur et avec les espaces... Pour obtenir le | la combinaison de touches est AltGr + 6 ) curl https ://get.pimoroni.com/onoffshim | bash Le script va être récupéré sur un serveur externe dont le nom est get.pimoroni.com et placé en mémoire vive puis il sera passé à la moulinette de l'interpréteur de commandes (bash)... Pour infos, ce script fait plusieurs milliers de lignes. En gros, il installe toutes les dépendances nécessaires (gestion des GPIO du Pi, I2C, ...), et installe le "programme" dans le système de fichiers du Pi pour qu'il y réside et installe en dernier une commande qui lance à chaque démarrage la gestion du bouton On/Off. Une fois ceci effectué, je crois qu'il reboote le Pi et normalement après ce dernier redémarrage, le bouton On/Off est utilisable. Linux demande un peu d'effort de la part de ses utilisateurs mais au final c'est quand même mieux de savoir ce que fait un programme, comment il fonctionne... On n'est pas sous Windows ou Mac (bien que la ligne de commandes soit aussi très pratique sous MacOS ) où il suffit de pointer sa souris et de cliquer (ce que j'appelle le clicodrome )... Linux peut lui aussi recevoir une interface graphique (il en existe même un bon nombre pour plaire çà chacun) mais c'est une autre histoire.
×