Aller au contenu

Filament ABS

scarou

PLA Trop liquide...

Messages recommandés

Bonjour à tous,

Je viens de recevoir 2 bobines de PLA que j'ai commandé sur "Filament imprimante 3D" et... Whaou ! je n'aurai pas dus m'attrader sur le PLA chinois fourni avec mon kit et commencer directement avec ce PLA là qui n'a absolument rein à voir en terme "d'accroche". Bref, tout à l'air plus facile sauf que... mon PLA orange est ... trop liquide :shock:

Mes paramètres sont les suivants :

1ère couche 180, les suivantes 175. si je descend encore en t°, j'ai des problème d'extrusion (ça sort plus ou alors en toutes petites gouttes) et quand ça sort, ça sort trop liquide (du mal à faire les ponts de fils tendus et les contre-dépouilles c'est même pas la peine. Mes top layers sont concaves...) de plus j'ai du PLA qui sort à tout bout de champs entre le bloc de chauffe et le tube de refroidissement) Trop liquide j'vous dis :evil:

J'ai (un peu) moins ce problème avec le PLA bleu (un peu)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

est ce que tu as essayé de diminuer ta vitesse d'impression pour le laisser d'avantage refroidir et se solidifier entre deux couches?

Il paraît que le PLa en fonction de sa qualité et même de sa couleur peut avoir des propriétés différentes....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, j'ai diminuer la vitesse. Je suis maintenant à 30 mm/s en vitesse principale. Ça a effectivement pas mal amélioré les choses, mais ma j-Head continue à fuir. Je vais tenter un démontage nettoyage pour voir si je peux améliorer l’étanchéité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, je viens de terminer un checkup complet de ma hot end et en fait ça change tout (ou presque).

- J'ai démonté la J-head et j'ai mis du teflon de plomberie sur le filetage qui fuyait.

- J'ai remonté ma sonde de t° et la cartouche chauffante, et surtout... J'AI BIEN ENTOURE LE TOUT DE CAPTON !!! Je me demandais dans un autre post à quoi servait le capton à ce niveau, j'ai maintenant la réponse : Ca isole l'ensemble cartouche chauffante et sonde thermique des perturbations liées à la ventilation --> la régulation de la chauffe est bien mieux maitrisée et mon PLA fond "normalement" :D (1ère couche d'accroche à 200°C et les suivantes à 185°C) et donne un résultat plutôt bon pour le moment (avec le PLA bleu. Le orange qui était le pire je n'ai pas encore testé)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjr

J'ai déjà transformé plusieurs qualités de PLA en injection plastique

C'est un matériau hyper hydrophile qui reprend tres vite l'humidité, déjà, le petit pourcentage d'humidité dans la matière la rend plus fluide. De plus, le PLA dégrade très vite (les liaisons moléculaires d'un thermoplastique se détruisent sous l'effet de la chaleur et la matiere devient de plus en plus liquide, le PLA étant thermosensible, ce phénomène est accentué)

Quand on transforme des matières plastiques qui reprennent l'humidité, on les étuve, c'est a dire qu'on balance nos granulés dans un espece de four dans lequel circule de l'air chaud, afin de retirer l'humidité de la matière, sans quoi elle est difficile a transformer.. Je connais pas encore l'impression 3d mais manifestement l'étape d'étuvage n'existe pas en impression 3d, et j'ai du mal a comprendre comment on peut obtenir de bons résultats ainsi, car en injection ou en extrusion, la différence est flagrante, il est meme souvent impossible de faire des pieces conformes sans étuvage...

La matière étant chauffée a plus de 100°, l'humidité se transforme en vapeur (proportions tres faible), ce qui fait au niveau microscopique mousser la matière, et la rend plus fluide puisqu'il s'agit d'eau...

En industrie j'ai aussi vu des PLA de tres bonne qualité, qui se transformaient tres facilement, comme des PLA vraiment mauvais, qui coulaient comme de l'eau et cassaient comme de la craie.

Meme si ton probleme semble résolu, j'apporte quelques pistes tirées de mon expérience pro, en espérant aussi avoir une réponse a mes interrogations, désolé si c'est mal placé...

Cdlt

Cédric K

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour cette précision et effectivement mettre une bobine au four, (j'estimerais environ 3h d'étuvage a 70°C pour du PLA), me semble une idée très intelligente, c'est exactement le principe d'une étuve dans l'industrie plastique. A savoir que ce type de matière reprend l'humidité plus vite qu'elle ne la perd, donc sur une impression de plusieurs heures, a mon sens la bobine aura fini par reprendre son taux d'humidité avant la fin de l'impression, ce qui reste problématique, mais je ne m'engage pas la dessus, étant donné que je n'ai encore jamais imprimé en 3d et que je n'ai rien constaté par moi meme, je fais juste un parallèle avec ce que je connais de l'industrie plastique. Et visiblement, beaucoup de gens impriment en PLA sans avoir de problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'ayant jamais imprimé en PLA (que de l'ABS), je n'ai pas encore été confronté à ce problème donc je ne sais pas comment ça se passe sur de longue impressions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×