Aller au contenu

Filament ABS

Calibration Extrudeur + Flow


Messages recommandés

Bonjour,

Après pas mal d'essais avec différents filaments et extrudeurs, je constate que la Calibration de l'extruder (steps/mm pour 100mm extrudé) varie en fonction :
- Du type de filament,
- De la température d'extrusion,

Par exemple 100mm de PLA extrudé à 190°C ne donnera pas le même résultat que 100mm de PLA extrudé à 230°C. (différence de quelques millimètres)

Pourquoi aucun Tuto sur la calibration de l'extruder n'en parle ?
Certains tutos prennent même une température d'extrusion relativement basse pour le réglage des steps/mm, et après le réglage du flow, il demande d'imprimer une tour de température pour déterminer la température d'impression adéquat. Sauf que si cette température est trop éloignée de celle utilisée lors du réglage des steps/mm il faudra tout recommencer depuis le début, puisque la longueur de filament extrudé en sera impactée.

Personnellement j'imprime du PETG et du PLA, j'utilise une température de 230°C pour le PETG et 200°C pour le PLA, c'est ce qui me donne les meilleurs résultats en terme de qualité, et j'ai de la chance parce que ces températures me donnent les même résultats pour les 100mm de filament extrudé, par contre si je bouge de 10°C ça commence à dériver.

Forcément tout ça est bien plus visible sur un extrudeur de type Bowden.

 

Et une question :
Vu que le réglage du Flow est le multiplicateur d'extrusion, on parle donc de débit qui demande deux variables :
- Le diamètre du filament
- La vitesse d'écoulement (les mm/s définies grâce aux steps/mm de l'extruder )

Si le diamètre du filament est correctement renseigné, le Flow peut donc rattraper l'erreur d'un extruder mal réglé genre 400steps/mm au lieu de 415 steps/mm  ?
Ou bien les steps/mm de l'extruder sont pris dans d'autres fonctions de l'imprimante indépendamment du Flow ?

Modifié (le) par Tekila63
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 49 minutes, Tekila63 a dit :

Pourquoi aucun Tuto sur la calibration de l'extruder n'en parle ?

Parce que la calibration de l'extrudeur ne dépend que de paramètres matériels (diamètre du/des entrainement(s)) et de la démultiplication s'il y en a une.

Extrait de ce tutoriel :

calib-extru-note.thumb.jpg.dc1291f4f95ae474d0b3961b91faca26.jpg

Ce dont tu parles c'est le débit du filament qui dépend du filament lui-même : matière, diamètre, température, …

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Merci pour ta réponse @fran6p, je n'avais pas vu ton Tuto.
D'avance je ne veux pas être agaçant, je cherche juste à comprendre 😁

Je suis donc en désaccord sur plusieurs points ^^
1- Extruder avec le tube Bowden déconnecté donc pas de pression (l’engrenage a toujours une certaine glisse sur le filament malléable en fonction de la pression, certes c'est très minime, mais ça influe sur la longueur totale extrudée (mesuré en entrée d'extrudeur). C'est ce que j'essaie de dire avec l'extrusion de 100mm de PLA à 190°C puis à 230°C)
2- Mesurer la longueur extrudée en sortie d'extrudeur (filament écrasé donc plus long)

Peut être que je me casse trop la tête, et que les steps/mm sont qu'une approche du réglage, et que le Flow est le réglage fin des Stepps/mm + expansion du filament en sortie de buse.
Certains guides disent simplement de définir les stepps/mm fournie par le constructeur de l'extruder (ex : 415 pour un BMG) et faire directement un test de cube en mode vase pour affiner le Flow.
Au final de cette façon le Flow rattrapera l'erreur minime de steps de l'extruder + le coeff d'expansion de filament en sortie de buse ? Tant qu'on a des parois de 0.44mm c'est ok ? (pour une buse de 0.4mm)

Modifié (le) par Tekila63
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 7 minutes, Tekila63 a dit :

Peut être que je me casse trop la tête,

Je le crains (on est pas loin de la capilotraction 😄 )

il y a 8 minutes, Tekila63 a dit :

les steps/mm sont qu'une approche du réglage, et que le Flow est le réglage fin des Stepps/mm + expansion du filament en sortie de buse.

Toutafé

Ne pas oublier que nos imprimantes ne sont pas des instruments de précision, au mieux quelques dixièmes de millimètres (même sur une Voron (à quand la Vocarré 🤭)).

🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)
Il y a 1 heure, fran6p a dit :

Je le crains (on est pas loin de la capilotraction 😄 )

Toutafé

Ne pas oublier que nos imprimantes ne sont pas des instruments de précision, au mieux quelques dixièmes de millimètres (même sur une Voron (à quand la Vocarré 🤭)).

🙂

Ahah c'est pour ça que je demande, je vais bien souvent trop loin pour rien.
Bon ben merci au moins je ne me poserai plus la question 😄

Mais c'est pas encore fini j'ai encore une question, étant un nouvel utilisateur de PrusaSlicer, lorsque je règle 0.45mm en largeur de ligne (Périmètre) j'aurai bien 0.45mm en mode vase ? (sans rajouter les 10% suppl. comme avec Cura)

EDIT : J'ai essayé, j'ai bien 0.45mm sur les parois de mon cube test (spirale) avec PrusaSlicer en trancheur

Modifié (le) par Tekila63
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 weeks later...

@Tekila63 : au début du monde reprap, le moteurs de l'extruder était un vulgaire moteur courant continu. Je peux te dire que pour faire un truc correcte, il fallait se lever de bonne heure. Rapidement on a utiliser des moteurs pas à pas, et on réglait les pas/mm en fonction de la sorte de la buse. En gros, quand tu changeais de buse, tu modifiais les paramètres. Vu qu'on utilisait généralement des gicleurs de gaz ou des hotends fait maison, on changeais pas non plus de buse toutes les 5 minutes. Bref, c'était quand même super chiant. 

Depuis un long moment on mesure le filament en entrée. Et pour chaque type de filament tu as un coefficient "d'expansion" pour modifier légèrement ce réglage en fonction du filament utilisé. Mais vu qu'on est des flemmards, on le laisse à 100%. En théorie tu peux l'utiliser pour corriger les step/mm en fonction du filament.

Et puis les firmware/slicers font de plus en plus de calculs automatiquement avec des paramètres qui ont été testé/calculés au fur et à mesure .... Par exemple tu as la pressure advance dans Klipper (linear advance dans Marlin) pour compenser les angles. Le rapport height/width qui est calculé beaucoup par les slicers. Les supports qui sont devenu des trucs utilisables : maintenant tu peux les enlever à la main sans détruire ta pièce 🙂

Pour en revenir a ta question : si tu règle 0,45, oui tu auras en gros 0,45. Même si ta buse est d'un diamètre 0,4 le fait d'écraser ton plastique est pris en compte maintenant. 

 

Tout ça pour dire : c'est bien de se poser des question ! Comprendre, tester, optimiser c'est ce qui fait avancer les choses 

PS : pour la blague, le premier firmware est ici https://sourceforge.net/projects/reprap/files/latest/download. Ca se lit vite et tout est partis de là. Puis il y a eu TeaCup puis Sprinter et enfin Marlin et Repetier. Et maintenant Klipper 🙂 

  • Merci ! 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Rlv Je ne connaissais pas les débuts, ça ne devait pas être simple mais il y avait sans doute un certain charme de bosser sur une machine DIY/Récup' en plus d'être un précurseur 🙂

Merci pour ces infos historiques !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Tekila63L'histoire permet aussi de comprendre les différents choix et les essais liés. Avant c'était chiant, galère et la communauté était constituée à 100% de geeks. Ca fait plaisir de voir que le boulot de tout ce monde a servis à faire quelque chose de plus simple et utilisable. Il y a eu des méga idée comme Emmanuelle G. qui a construit la foldarap. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...