Aller au contenu

Anycubic Kobra 3 Combo

Impression 0,1 mm Ender 3 S1


L_BuffaLow

Messages recommandés

Bonjour,
Aujourd'hui j'ai commencé une impression avec des couches de 0,1 mm et une première couche de 0,1 mm. Je me rend compte que la première couche en 0,1 mm adhère différemment en fonction de la bobine (le PLA noir adhère mieux que le PLA cuivre). Mais surtout qu'il semble y avoir une différence de niveau sur le plateau ce qui fait qu'une partie de la couche accroche moins bien (voir photo où la partie droite accroche mieux).

Il me semblait que la fonction Level de l'Ender S1 permettait de corriger ce problème, peu être que la différence de niveau du plateau est trop subtile et tombe dans un intervalle qui n'est pas corrigé.

J'ai essayé de regler le plateau avec les molettes, puis refaire un Level (le moment où l'imprimante prend différent points sur le plateau) mais ça n'a rien corrigé.
J'ai pu imprimer en reglant l'offset en live pendant l'impression mais je me demande s'il est possible de corriger ce problème.

Je suis conscient qu'imprimer une première couche de 0,1 mm n'est pas optimal pour une bonne accroche (enfin je pense) mais je suis quand même curieux.

Merci d'avance

KarmaKat

1681119859911.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

C'est bien d'avoir régler le level, mais qu'en est-il de l'offset Z ?
En gros, tu te mets à l'altitude 0 et tu fais le test de la feuille de papier : elle doit gratter la buse, sinon c'est que ton offset Z n'a pas la bonne valeur...

Ensuite, qu'as-tu dans ton gcode de démarrage ? Normalement avec la S1, tu devrais avoir le rappel automatique du mesh après le autohome (G28), mais au cas où, je te conseille de rajouter un "M420 S1" juste après le G28

Modifié (le) par RFN_31
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 10/04/2023 at 18:36, L_BuffaLow a dit :

Hehe je me sens con je n'ai jamais pensé qu'il fallait peut etre dire à l'imprimante d'utiliser les données de l'autobed levelling.

Normalement de série la récupération des données du maillage si il a été fait par l'utilisateur est activée sur la machine. (Une connexion via pronterface te permet de vérifier). Etrange ton 0.10 ce n'est pas vraiment un multiple des pas du stepper, 0.08 serait mieux (et possible) . Mais là, il te faut un plateau réglé du mieux possible et un maillage assez serré, ce qui n'est pas possible hélas avec le firmware de série, qui fixe le maillage à 5x5 points. Un 7x7 serait mieux.

Bon c'est ultra fin à mort et long comme un jour sans fin... 😁 après.

Bon, sous Cura tu extrapole à partir du profil 0.12, je te conseille de laisser la première couche à 0.12. Si ton plateau est bien réglé, même pas besoin d'adhérence plateau, rien même pas de jupette 🙃

 

Modifié (le) par BO105cbs
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,
Merci hehe je ne savais pas non plus qu'il fallait faire des multiples des pas du stepper (jamais pensé).

Mais ducoup j'ai vu des message parler de 1/16 microstep à 0.0025 et 0.1 mm = 2*0.04 + 8*0.0025 c'est pas bon comme calcul ?

Je me renseignerai sur les maillages, je ne sais pas ce que c'est.

 

Merci

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures, L_BuffaLow a dit :

Mais ducoup j'ai vu des message parler de 1/16 microstep à 0.0025 et 0.1 mm = 2*0.04 + 8*0.0025 c'est pas bon comme calcul ?

😁 Houlà !

Franchement, je ne me rappelle plus des calculs, mais les µstep n'entraient pas en jeu il me semble, bref j'avais fait ça sur mon Ender3 équipée des même moteurs, repris l'idée, issus d'articles divers du GueroLoco, Chep à l'époque (Gens toujours très sérieux dans ce qu'ils disent), et suis resté sur ces principes, sans chercher à affiner plus, les moteurs des deux machines étant identiques. Sinon que de faire les traditionnel tests de vitesse et débit associés à cette très faible épaisseur de couche. (Bon, je vais essayer de retrouver leurs articles mais c'est SGDG ! ). Donc le 0.10 Ch'ai pas mais le 0.08 fonctionne bien.....🤪

C'est vraiment très rare que j'imprime toute une pièce dans cette hauteur de couche, qui a un rendu quand même génial, sidérant, mais laisser travailler la machine un week-end au lieu de 15 minutes 😆😄 (J'exagère toujours un peu, ch'ui comme ça....) Bref, dans Cura je l'associe souvent (c'est plutôt Cura qui le fait...😶) avec la fonction couche adaptative, par exemple quant j'ai une pièce "fine" ou précise à faire, je prend un profil en 0.12 et Cura se débrouille bien faisant varier les hauteurs de couche de 0.08 à 0.16 par exemple, en fonction des circonvolutions de la pièce et 9 fois sur 10 au bon endroit.

 

Il y a 12 heures, L_BuffaLow a dit :

Je me renseignerai sur les maillages, je ne sais pas ce que c'est.

Le maillage ou "MESH" est un relevé par points ou palpages du plateau de ta machine. C'est un peu un relevé topographique du plateau. Donc ta machine va palper le plateau sous forme d'un quadrillage plus ou moins dense, plus il y a de points plus c'est précis bien sûr. De base l'Ender3-S1 effectue un quadrillage de 5x5 points. C'est "normalement" amplement suffisant pour la majorité des impressions.  Bref une fois que la machine a fait son relevé "topo", lors de l'impression elle va corriger toute seule les éventuelles différences de niveau qu'elle à dans sa petite, toute petite mémoire d'imprimante.

Mais qui peut le moins peux le plus (<- c'est nouveau....😄).  Je ne sais pas si avec le firmware d'origine, par l'intermédiaire de pronterface par exemple, ont peux demander à la machine d'en faire plus. Là des spécialistes te répondront à ma place.

Moi j'ai choisi l'option de faire évoluer le firmware d'origine, par une espèce de mixte Péruvien/Perso en attendant de réussir le mien avec la dernière version de Marlin et mon écran de merd.... C'est la seule chose qui me bloque et trouve pas encore comment résoudre cette affaire d'affichage, simple et complexe à la fois. Mais en attendant ça fonctionne bien. Donc je suis passé d'un relevé topo de 5x5 à 6x6, ce qui pour ce que j'imprime est plus précis. Par contre j'ai un plateau bien réglé, n'ayant que +- 0.01 mm de différence entre les 4 coins et une différence moyenne après mes 36 points d'environ 0.04 mm à 60°C. (Bon à 75°C pour le petg que j'imprime, c'est plus le Bin's, donc j'imprime qu'à 0.20 mini de hauteur de couche.. N'étant pas un grand adepte des fondues, j'ai une sainte horreur de tout ces fils, qui malgré des réglages Top, restent encore présent, bon un coup de chalumeau règle le problème 🤣 m'enfin...)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut,

Le 10/04/2023 at 18:32, RFN_31 a dit :

En gros, tu te mets à l'altitude 0 et tu fais le test de la feuille de papier : elle doit gratter la buse

non 😅, à Z=0, il ne doit y avoir aucun espace entre l'extrémité de la buse et le plateau. C'est d'autant plus important lorsque la hauteur de la couche initiale est de 0.1mm. Sinon, le trancheur va envoyer la purée pour combler une couche de 0.1mm alors qu'elle fait en réalité 0.1 + 0.1 ( ~ épaisseur de la feuille) soit 2 fois plus 🥴. La conséquence, c'est d'avoir une couche initiale qui n'adhère pas, mais ça,  @L_BuffaLow, tu le sais déjà 😉

Il faut donc ajouter un décalage d'origine qui prendra en compte l'épaisseur de la feuille, ou mieux, de la cale d'épaisseur utilisée pour régler l'origine en Z. L'étape 6 de ce tuto explique comment faire. Perso, je préfère ajouter un M206 Zépaisseur de la cale (exemple: M206 Z0.1 pour une feuille) après le G28 plutôt que le G0 Zxx G92 xx+épaisseur de la cale.

Il y a 15 heures, L_BuffaLow a dit :

Merci hehe je ne savais pas non plus qu'il fallait faire des multiples des pas du stepper (jamais pensé).

Mais ducoup j'ai vu des message parler de 1/16 microstep à 0.0025 et 0.1 mm = 2*0.04 + 8*0.0025 c'est pas bon comme calcul ?

non, c'est pas bon 🥴. Le principe est de choisir une hauteur de couche qui est le multiple d'un pas entier du moteur. Sur ta S1, tu as un moteur Z de 200 pas/tour (voir cette vidéo qui explique le fonctionnement des moteurs pas à pas bipolaires) avec une vis trapézoïdale de pas global 8mm. La hauteur pour 1 pas moteur est donc de 8/200 = 0.04mm. Les hauteurs de couche devraient ainsi être des multiples de 0.04mm.

Le problème, c'est que cette règle repose sur le fait que l'origine en Z (Z=0) correspond à un pas entier du moteur. Or, avec une subdivision des pas de 16 (16 microsteps), tu as 1 chance sur 16 d'être dans ce cas de figure, c'est à dire au couple maxi du moteur. Autant dire que c'est un coup de chance si cela se produit. Ma conclusion est donc de choisir la hauteur que tu veux.😅

PS: n'hésite pas à ajouter le nom de ton imprimante dans ton profil, c'est pratique pour te répondre. (voir ce message pour plus d'explications)

Modifié (le) par pommeverte
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, pommeverte a dit :

non 😅, à Z=0, il ne doit y avoir aucun espace entre l'extrémité de la buse et le plateau. C'est d'autant plus important lorsque la hauteur de la couche initiale est de 0.1mm. Sinon, le trancheur va envoyer la purée pour combler une couche de 0.1mm alors qu'elle fait en réalité 0.1 + 0.1 ( ~ épaisseur de la feuille) soit 2 fois plus 🥴. La conséquence, c'est d'avoir une couche initiale qui n'adhère pas, mais ça,  @L_BuffaLow, tu le sais déjà 😉

pas tout à fait d'accord : quand la feuille gratte, c'est qu'elle est déjà compressée donc moins que 0,1 mm (mais ça dépend de quel papier il s'agit. Personnellement j'utilise une cale de 0.04mm).

Ensuite mes premières couches sont à 0,2 mm, donc mes 0.04 mm de cale compressée sont négligeable.

Après, attention à ne pas rayer le plateau : ne jamais se déplacer en x ou en y avec un z à 0 ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 16/04/2023 at 13:04, RFN_31 a dit :

pas tout à fait d'accord : quand la feuille gratte, c'est qu'elle est déjà compressée

😬

Il y a grattage et grattage 🤪 C'est comme les tensions de courroies ou le refroidissement du fût du canon 🤣. Si tout est fait à la barbaresque, ça va être chaud. Par contre avec subtilité, c'est différent.. Le "grattagisme" de la feuille sous la buse est tout un Art. Le crissement des fibres chauffées par le lit doit être légèrement perceptible à l'oreille et sous les doigts 🙃... Et il ne faut pas prendre n'importe quelle feuille....du 80g/m2...siou plait...

Bon trêve de plaisanterie c'est ultra simple, la feuille doit passer sous la buse avec une certaine aisance grattouillant la buse légèrement.. Faut pas non plus en faire un plat, car quant ont regarde les valeurs du mesh ensuite, avec les collines du plateau 😬.... Après cette position dument enregistrée dans la petite cervelle de la machine, ont peut l'appeler comme l'ont veux.😛.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.
  • YouTube / Les Imprimantes 3D .fr

×
×
  • Créer...