Aller au contenu

Filament ABS

beethov08

Imprimante 3D métal

Messages recommandés

Bonjour à tous et toutes,

Je suis artisan, nouveau, totalement novice dans le domaine, mais assez currieux de tout.

Je suis facteur de pianos (je construit des pianoforte), et dans ce domaine (construire le piano de Mozart par exemple) on doit tout faire soi-même, j'aurais besoin de reproduire des pièces originales de décoration en laiton, n'ayant que la photo comme aide, je vais devoir faire de la modilisation 3D puis il faudra.... imprimer tout cela.

J'ai vu que des entreprises réalisaient cela, mais si je pouvais moi-même le faire pour un budget non exorbitant, cela serait superbe.

Je regarde à droite et à gauche, j'ai vu cette entreprise ColorFabb qui fait de la bobine Bronze, Laiton et cuivre.

Ma question est la suivante : quelle imprimante pour faire de la belle définition avec ces bobines ?

Les pièces sont très travaillées, j'ai du mal à saisir ce qui fait la qualité d'impression d'une imprimante 3D, à priori elles ont toutes une "précision" maximal d'environ 50 microns.

Je vois que la Prusa i3 remporte un beau succès et à l'air de faire de l'assez beau travail mais laisse tout de même des traces importantes, est-ce que toutes les imprimantes laissent des traces de ce genre ? Dans ce cas, il faut inévitablement repasser derrière... ou alors il y a des imprimantes qui donne un fini quasi parfait ?

Si vous pouviez m'aiguiller, je vous en serais très reconnaissant.

Merci :D

Benjamin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Avant tout il faut savoir que ces bobines ne sont que des mélanges à faible pourcentage de métal.

Ensuite les imprimantes 3D compatibles avec sont assez nombreuses et à génération équivalente la qualité se vaut plus ou moins. En ce qui concerne le travail post-prod il est rare de pouvoir s'en passer, surtout lorsqu'on imprime des pièces avec des parties en porte-à-faux qui nécessitent du support (bien qu'en soluble ça nécessite beaucoup moins de retouches).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de ta réponse.

D'accord donc dans ce cas il vaut mieux faire appel à une entreprise spécialisée pour le métal pur ?

A ce que j'ai vu les imprimantes métal ne sont pas données et demandent d'avoir un four après ou de grosses protections ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'avance doucement,

J'ai fais une petite simulation chez sculptéo puisqu'ils réalisent des pièces en laiton, résultat ce n'est vraiment pas donné, rien que pour faire les pièces nécessaires pour 1 de mes instruments j'en ai quasi pour 1500 euros...

Je ne peux mettre une telle somme dans juste 15 pièces, je ne peux non plus mettre un budget énorme dans une imprimante 3D métal...

Du coup il faut trouver un autre moyen de réaliser des pièces en laiton....

J'ai trouvé des filaments type cire perdue (MoldLay Filament Moulage à la cire perdue 1.75mm : http://www.filimprimante3d.fr/719-moldlay-filament-moulage-cire-perdue.html), pour après créer un moule en plâtre, avec un ami je suis certain que l'on peut créer un four pour après y mettre du laiton... Quelqu'un a-t-il déjà essayé ce fil ?

Si cela peut intéresser quelqu'un, je vous tiendrais au courant de mon avancée.

Si vous avez d'autres pistes, n'hésitez pas :-)

Merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'impression 3D de moule est probablement une bonne alternative, reste à voir si le ModLay est compatible avec le passage au four :) Tiens nous au courant de tes avancées !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A priori c'est fait pour, donc c'est compatible (sur le papier)

Bon, maintenant reste plus qu'a m'équiper, je pense plus m'orienter sur une Prusa i3, reste à bien choisir la variante parmi la foultitude...

Je vous tiens au courant :-)

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour ,

je pratique la fonderie d'alu a titre personnelle ,j'ai vu aussi qu'il existais ce fameux fils modlay ,mais je ne l'est pas essayer ... par contre si tu compte coulé du laiton ,il te faudra chauffer ton moule plâtre a bien plus que 270 ° comme dis sur le lien du fils . Il faut que ton plâtre soit totalement exempte d’humidité sous peine qu'il explose littéralement sous la chaleur de la coulée ce qui fera que ta pièces coulée sera pleines de défauts voir inutilisable,et pire encore si ça pète vraiment, c'est toi qui sera inutilisable ;) en moyenne c'est 600° voir un peu plus pendant quelques heures . http://www.musee-jardin-bourdelle.fr/la-technique-de-fonte-du-bronze-a-cire-perdue

Mais bon un four gaz ou électrique pour ce genre de boulot ça ce fais assez simplement ou ça ce trouve d'occase .

De toute façon si tu compte coulé ton laiton toi même il te faudra un four qui monte a plus de 1100 ° facilement réalisable , tu as pleins de tutos sur le net ,le miens je l'est fais avec une bouteille de gaz et un bruleur de récup ;)

Dans tout les cas la fonderie reste un métier a part entière et il faut un minimum s’équiper si tu veux sortir des pièces convenable .Mais c'est tout a fais possible ;)

Moi je suis en trains de me faire une imprimante ,pour justement faire mes moules en plastique ,et après je coule au sable , une fois le bon sable fait ou trouvé ,c'est beaucoup moins onéreux qu'a la cire perdue je trouve(le sable est réutilisable et ton moule aussi) ,puisqu'il te sert juste a faire l'empreinte dans le sable et ça marche aussi pour le laiton ou le bronze , il faut juste poncer et polir les pièces en sortie de coulé .

Quel style de pièces tu compte faire ? (taille,forme ?)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello Norton540,

Merci pour toutes ces explications, du côté du moulage, du four et de la coulée, ça ira car j'ai un ami qui fait déjà ça, donc on devrait se débrouiller sans trop de problèmes (j'espère).

Par contre pour l'imprimante : j'en aurai deux utilisations : créer des modèles à mouler et passer en laiton et fabriquer en général de petites pièces plastique pour mes instruments (la finition doit être très très précise), à priori je n'arriverai jamais avec du PLA à faire une finition parfaite ou presque, je suis en train de regarder la technologie SLA qui d'après ce que j'ai compris est beaucoup plus précise.

Quel est ton projet ? PLA, SLA, DLP ou autre ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

de rien ,ça ce fais rare les gens qui souhaite faire un peu de fonderie alors autant partager ce que l'on peu ;)

De mon coté ,ce sera PLA ,ABS et autre fils dispo :) j'ai encore pas vu de pièce imprimé 3D pour jugé du touché final , de mon coté même en comptant le ponçage et polissage , j'y passerais toujours moins de temps qu'a faire mes moules en bois a l'ancienne :) presser d’essayer tout ça en tout cas !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La mienne :D

Je suis en train de bossé les plans ,et acheter au compte goute mes morceaux ...

vas jeter un oeil par la, sur le post qui a une grosse faute dans le titre que même je peux plus l'édité .... :/https://www.lesimprimantes3d.fr/forum/reprap/projet-en-etudes-besoin-de-conseilles-t813.html

ça avance trankilou ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Wahou !

Super sympa, je vais suivre ça avec intérêt.

Moi je continu à me renseigner pour les deux PLA et SLA.

Je ne sais pas si j'aurais autant de temps pour faire tout ce que tu fais, j'ai déjà beaucoup de choses professionnellement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×