Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Samsung s’allie à Makerbot pour démocratiser l’impression 3D
Samsung School enfants ecole college lycee

Samsung s’allie à Makerbot pour démocratiser l’impression 3D

Déjà auteur d’actions éducatives en informatique et multimédia, Samsung souhaite démocratiser l’accès à l’impression 3D dès le plus jeune âge. Puisque le groupe coréen ne fabrique pas (encore?) de périphériques adéquats, Samsung s’est rapproché de l’Américain MakerBot pour équiper de nombreuses écoles européennes en imprimantes 3D.

Ce partenariat part du constat que l’impression 3D va devenir omniprésente dans le futur, comme l’informatique et Internet aujourd’hui. Tout comme les rudiments du développement commencent à être enseignés dès la primaire et le collège, l’impression 3D va aussi débarquer dans nos écoles afin de former les enfants qui sauront ainsi créer de la valeur avec la fabrication additive dès  leur entrée sur le marché du travail.

Samsung 3D printing MakerBot

C’est Samsung Electronics Europe qui s’est rapproché de MakerBot (groupe Stratasys) afin d’apporter l’impression 3D dans les écoles du vieux continent. Ecoles élémentaires, collèges et lycées sont concernés, dans un premier temps en Allemagne, Italie, Espagne, Suède et Royaume-Uni. Un total de 1 300 Smart Classrooms qui recevront des imprimantes 3D MakerBot afin d’éveiller la curiosité et la créativité des écoliers entre 6 et 16ans, puis des Digital Academies pour leurs ainés de 16 à 24 ans.

Ce projet va dans la continuité de Samsung qui pousse une éducation au digital dès le plus jeune âge. Le programme Samsung School enseigne les technologies informatiques aux enfants qui découvrent ainsi un autre usage des tablettes et ordinateurs, des appareils qui ne servent donc pas qu’à jouer et regarder des vidéos assis sur un canapé.

L’objectif de l’alliance entre Samsung et MakerBot est de déployer des machines dans un maximum d’écoles européennes pour que les jeunes découvrent la création additive, afin de palier le manque de compétences en fabrication additive. Une initiative pédagogique mais aussi économique, de telle sorte que ces mêmes enfants deviennent des ambassadeurs des deux marques une fois arrivés dans la vie active.

C’est le premier pas de Samsung dans le domaine de l’impression 3D. Ce géant de l’électronique ne pouvait ignorer plus longtemps le secteur et pourrait bientôt proposer des produits, seul ou en partenariat avec un acteur de renom, comme Stratatys / MakerBot. Il se pourrait donc que ce partenariat éducatif ne soit qu’une première étape dans une collaboration à plus long terme entre les deux sociétés.

A propos de Julien

Julien
D'abord intrigué puis très intéressé par les possibilités sans limite de l'impression 3D, j'anime ce site avec Mathieu afin de découvrir et faire découvrir les nouveautés de ce domaine.
Julien

A lire

drone imprimé en 3D

Une semaine d’impression 3D #48

Pour cette 48ème édition d’une semaine d’impression 3D, un programme un peu moins dense que …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *