Dernières nouvelles
Accueil / Divers / 48h chrono au MakerFaireLille 2016
makerfaire lille 2016

48h chrono au MakerFaireLille 2016

Les 5 et 6 novembre 2016 s’est déroulé le premier véritable MakerFaireLille au Tripostal !

Paris – Lille, c’est une heure de TGV, alors, avec encore une forte persistance rétinienne des images de la MakerFaireParis, nous décidons d’y passer tout le week-end.

Nous n’allons pas garder le suspens bien longtemps : cette MakerFaire fut une pure réussite. Il y avait des ateliers très nombreux, variés, et  plein de “Makers” plus talentueux les uns que les autres. Deux jours n’ont vraiment pas suffit à en faire sérieusement le tour.

Encore une fois, nous allons essayer de vous faire un retour de notre visite au fil de nos messages sur les réseaux sociaux, en commençant par le monde de l’impression 3D. Bien entendu, il manque plein de stands de “Makers” dans cet article. Nous nous en excusons d’avance mais la liste était trop longue pour être exhaustive alors je vous conseille de regarder les tweets de @imprimantes3D et @elcp72.

Le monde de l’impression 3D

Il y avait moins d’imprimantes 3D à la MakerFaire de Lille qu’à celle de Paris mais les principaux constructeurs français étaient présents. En revanche, l’univers de l’impression 3D était omniprésent sur tout le salon.

logo emotiontechEmotion Tech

Comme à son habitude, EmotionTech avait un stand à cette MakerFaire de Lille. Ils y présentaient en quasi exclusivité sur le sol français leur dernier bébé en terme d’imprimante 3D : la µDelta Rework.

Cette imprimante n’est pas une évolution de leur première µDelta mais bien une conception toute nouvelle et toute en métal. La liste des nouveautés apportées à cette imprimante est impressionnante et cela fera d’ailleurs le sujet d’un article très prochainement car nous avons rencontré un des ses créateurs.

En voici quelques caractéristiques : tout en métal, facile à monter, volume d’impression 15x20cm, tête d’impression détachable, système d’autocalibration, extrudeur métallique, double extrusion en option…

On notera que leur PrusaI3 n’était pas présente lors de ce salon pour laisser toute la gloire et le succès à leur microDelta Rework.

D’EmotionTech, on retiendra aussi une équipe toulousaine formidable de joyeux passionnés qui vivent pleinement leur passion et qui s’éclatent toujours autant dans une MakerFaire…

 

Logo Dagoma  Dagoma

C’est la première fois (et on l’espère pas la dernière) que l’on voit Dagoma à une réunion majeure de MakerFaire. Dagoma est venu nous présenter la petite soeur de la Discovery200 : la DiscoEasy 200, toujours au même prix de 299 euros. image

imageCette dernière s’est vue entièrement relookée pour un design plutôt très bien réussi. La rigidité de la structure a été aussi modifiée avec des parties imprimées plus rigides (pièces en gris) et un support plateau plus souple (pièces oranges) pour une meilleure stabilité de l’imprimante.
L’équipe sur place nous a accordé une petite interview très professionnelle qui fera l’objet d’un prochain article sur la MakerFaireLille.

 

Logo 2D Modular Systems

3D Modular System

On vous avait déjà présenté ce constructeur français d’imprimantes 3D car ils étaient aussi à la MakerFaireParis.

Même si cette équipe est bien plus petite que les deux précédemment citées, ils se démarquent par des imprimantes 3D modulaires à base de profilées.

On reste sur un modèle de PrusaI3 avec plusieurs tailles dont la XL. Mais contrairement aux imprimantes qu’il nous avaient présentés lors du MakerFaireParis, celle-là ne comporte plus de tige droite. Il n’y a que du profilé et plus de roulements à billes, ce qui diminue les frottements. On notera aussi un ingénieux système d’entrainement à l’aide de deux courroies de leur plateau XL.

Qui dit imprimante XL dit aussi des impressions d’un seul tenant d’une taille impressionnante. Bien entendu, on vous détaillera plus en détail leur offre car eux aussi nous ont accordé une petite interview.

https://twitter.com/Imprimantes3D/status/794899956163297280

 

logo ecoset

Ecoset Machine

Recycler son plastique pour son imprimante 3D, c’est un sujet compliqué pour une démarche éco-citoyenne responsable. ECOset s’est attaqué au sujet qu’il partage sur le forum. C’est la même machine qui était présente au MakerFaireParis : une machine en kit de recyclage PEHD individuelle et évolutive.

En revanche, cette fois-ci, nous avons eu la chance de la voir fonctionner à la fois en production de filament de 3 mm et de 1.75 mm. De plus, en collaboration avec 3DModularSystem, Ecoset a  développé un plateau d’accroche pour pouvoir imprimer correctement ce type de filament. Là aussi nous avons eu le temps de faire une petite interview qui sera retranscrite sur notre site.

 

logo happy3dHappy3D

Happy3D est un service du revendeur Boulanger que nous vous avions déjà présenté mais que nous rencontrons pour la première fois. C’est un portail web qui propose d’imprimer des pièces de rechanges ou des accessoires en rapport avec les produits vendus par Boulanger. En plus de leurs propres imprimantes de réparation SAV, ils font appel à la communauté des “Maker” de FreeLabster. Le responsable en personne de Happy3D était présent avec une imprimante 3D Ultimaker. Nous ne nous sommes pas privés d’en apprendre plus sur ce service avec encore une fois une petite interview à venir.

 

logo mrrobot

MRobot

MRobot est le projet d’un jeune élève ingénieur qui a pour but d’automatiser l’impression 3D. Sur le papier, le concept est simple : un bras robotique vient enlever les impressions sur les plateaux des imprimantes 3D pour laisser la place à une prochaine impression. L’idée est géniale mais la réalité est beaucoup plus complexe que ça… Le bras robotique est imprimé en 3D et il est toujours en cours de réalisation.

Plus de détails sur ce gros projet sont à venir sur notre site. Ce jeune homme est très motivé et plein de talents alors souhaitons lui bonne chance.

 

logo inmoov InMoov

Le robot open-source imprimé sur des imprimantes 3D familiales est décidément sur tous les salons pour notre plus grande joie. Il s’est prêté au jeu des démonstrations.

InMoov est un robot humanoïde (qui ne marche pas encore) et qui se veut être le plus ressemblant aux libertés de mouvement d’un humain. Il parle, reconnaît les formes et la parole. A noter que l’un de nos membres du forum était aussi présent avec le créateur du InMoov.

La petite histoire veut que l’engrenage de l’épaule gauche de l’InMoov de Gael Langevin (son créateur) s’est cassée pendant le MakerFaireLille. L’imprimante3D µDelta Rework d’EmotionTech est venue à la rescousse. La pièce a été imprimée pendant la nuit et remontée le dimanche matin. De l’entraide entre “makers” et encore une fois la preuve de l’utilité des imprimantes 3D.

A noter aussi que l’un de nos membres du forum était présent pour présenter sa version de l’InMoov (ici).

Et aussi de grosses machines :

Comme des plus petites :

Même deux CNC maison :

Et de très belles réalisation de makers :

 

Et enfin de très jeunes makers :

 

Ceux qui ont fait le show

Logo TechshopTechShop et Leroy Merlin

TechShop est l’atelier collaboratif de fabrication (Fablab) de LeroyMerlin et encore une fois, ces deux-là étaient présents à une MakerFaire. Et ils ne font pas les choses à moitié avec un nombre impressionnant d’ateliers de bricolage. A la fois des scies à chantourner et des visseuses, des mini kits électroniques à monter, de la soudure mais aussi une graveuse laser. ..

Mon fils a essayé tous les ateliers et s’est régalé… Merci pour lui et les autres.

experiment boyExperimentBoy

On ne présente plus ce Youtuber très apprécié chez les jeunes qui fait de la vulgarisation scientifique (avec une tendance à tout faire exploser). Il était aussi présent sur cette MakerFaire (le samedi) pour faire dédicacer en exclusivité son tout premier livre (qui ma foi est très bien fait) et faire quelques expériences.

Je profite de cet article pour réagir sur certains messages qui ont circulé sur les réseaux sociaux disant que ExperimentBoy n’était pas un “Maker” et qu’il n’avait donc pas sa place dans une MakerFaire. A ceux-là, je répondrais : pour l’avoir vu à l’oeuvre dans deux Maker Faire, je peux vous assurer qu’il embarque avec lui un nombre considérable d’enfants qui après vont joyeusement découvrir les autres stands. Pour cela, je l’en remercie personnellement car il fait découvrir par la même occasion le monde fabuleux et inventif des “makers“. Et puis franchement, dans le monde des Youtubers ExperimentBoy et DrNozman sont plutôt du bon côté de la force.

logo r2d2 builders R2D2Buidlers

Le club francophone des constructeurs de R2D2 était bel et bien présent avec trois droids complets en parfait état de marche. Les voir évoluer dans ce salon a tout bonnement été magique. Ils ont ravi les plus petits comme les plus grands et pour la petite histoire, notre Ministre de la Culture s’est même fait prendre en photo avec eux.

Mon petit doigt me dit que l’on verra des BB-8 à la MakerFaireParis de 2017 … Les R2D2 nous feront-ils l’honneur d’être présent ?

 

Et les drones

Il y avait, au dernier étage, tout un espace dédié aux drones. Ces derniers étaient en démonstration continue bien protégés par un filet. Il y en avait de toutes tailles avec de nombreux casques FPV. Ainsi, le public pouvait se connecter à un drone pour se mettre à la place du pilote. Un simulateur était aussi disponible pour s’initier au pilotage de drone.

 

Mais aussi pleins d’autres stands

Le nombre de stands était impressionnant alors nous mettons ici en vrac quelques tweets que nous avons faits au fil de notre visite. Ils méritent tous un petit mot mais le temps nous a manqué.

 

Voilà, la MakerFaireLille 2016, c’est fini…

C’est la fin de cette Maker Faire de Lille édition 2016… On y a encore passé deux jours sans s’ennuyer une seule seconde et avec le sentiment de ne pas avoir tout vu. Il y a eu un monde fou qui s’est précipité et l’événement a été un franc succès. Une ambiance absolument géniale et beaucoup d’animations ont donné à cette MakerFaire une réelle âme. Ce sentiment a été partagé par tous. Peut-être que cela aurait mérité un jour supplémentaire pour permettre à tous de participer pleinement au salon ?

En tout cas, on vous dit à l’année prochaine !

En ce qui nous concerne, vous l’avez bien compris, nous sommes rentrés avec plein d’interviews que nous allons vous faire partager durant les semaines qui suivent.

PS : Un grand merci à EmotionTech pour avoir gentiment servi de vestiaire pour nos affaires et de la part de mon fils pour leur accueil et leur gentillesse durant tout ce salon.

A propos de Cyrille

Cyrille

Cyrille

Informaticien et entrepreneur. Fondateur de KeyConsulting et Postclass. Maker en tout genre et passionné par l'impression 3D.
Cyrille

A lire

print6

On a testé la certification Freelabster

Test de la certification Argent de FreeLabster Après l’interview du fondateur de FreeLabster, nous avons voulu …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *