Dernières nouvelles
Test EcubMaker TOYDIY 4in1

EcubMaker ToyDIY 4in1, le test

EcuEcubMaker TOYDIY 4in1 est un outil multifonctions : impression 3D (dual extruder), CNC et graveur laser, le tout en une seule machine avec des modules interchangeables. Nous vous proposons de découvrir ensemble cette curiosité, avec quelques réalisations.

Caractéristiques

unboxing EcubMaker ToyDIY 4in1
La ToyDIY 4in1 sortie du carton

L’EcubMaker est une machine cartésienne avec des guides linéaires sur rail et un pilier d’axe Z unique. La tête de travail de cette machine se dévisse pour changer d’outil (nous verrons cela dans la suite de cet article). L’ensemble de la structure est en métal et en plastique moulé.

Le volume de travail est donné pour du 180 x 180 x 180 mm. C’est en dessous du standard de 200 mm mais cela reste tout de même relativement convenable. Si le plateau reste le même pour les différents outils, la surface de travail est plus petite pour la partie CNC. C’est lié au fait que l’objet à découper a besoin d’être fixé.

La fabrication additive

Les caractéristiques de précision de l’imprimante sont classiques pour ce type machine, rien de particulier de ce côté là. En revanche, ce qui l’est un peu moins c’est le double extrudeur en Bowden avec une seule tête d’impression qui permet d’effectuer des impressions 3D bicolores.

Le laser

L’EcuEcubMaker TOYDIY 4in1 dispose donc d’un module laser a une puissance de 1500mw, ce qui permet de graver bois et cuir, voire couper du papier mais il ne faut pas espérer plus.

La CNC

Le module de CNC n’est efficient que sur une partie limitée du plateau (environ 12 cm) à cause des attaches. On va tout de suite “spoiler la suite” en disant que ce module est un peu décevant.

Unboxing de la ToyDIY 4in1

Contenu du colis en vidéo

Le déballage donne un premier avis sur la machine. Et de ce côté là, l’EcubMaker fait une très bonne impression. La machine est déjà pré-montée et bien calée dans son carton avec de la mousse. Chaque tête outil est rangée dans une boite spécifique. On notera cependant la présence de sachets fourre-tout pour les produits annexes. La machine est fournie avec tous les accessoires : cela va des petits outils à la colle pour l’accroche des impressions (pas franchement utile).

Suite du contenu

Nous avons beaucoup apprécié que tous les outils de maintenance soient fournis (tournevis et clés diverses), ainsi qu’une clé USB générique bien pratique. Afin de procéder aux premiers essais, il y aussi une bobine de PLA couleur naturel.

Malheureusement, on va oublier tout de suite le support de bobine. Cela partait surement d’une bonne intention mais pas moyen de l’utiliser. Il ne coulisse pas et les barres ne tournent pas. Trop de frottements qui empêchent le bon fonctionnement de l’imprimante.

Test d’impression 3D avec l’EcubMaker ToyDIY 4in1

test stl ToyDIY 4in1

Une imprimante 3D, même multifonctions, c’est fait pour imprimer. Alors commençons toute de suite par un truc simple : l’indémodable PacMan Ghost. Rien à dire, une impression qui fonctionne dès le premier essai. Nous avons juste un peu tâtonné au début pour trouver la bonne entrée pour le filament parmi les deux extrudeurs.

On découvre à ce moment un astucieux système de purge et de nettoyage de buse qui est très utile lors de la bi-extrusion.

Système de purge de l’extrudeur

Avant chaque impression, l’imprimante effectue une autocalibration mécanique du plateau. A noter que la première calibration en Z s’effectue manuellement avec une feuille de papier et il est aussi possible d’ajuster manuellement cette position en Z.

Sortie de l’outil de calibration
Calibration automatique du plateau

L’imprimante est accompagnée d’un plateau magnétique souple de bonne qualité, compatible avec le plateau chauffant. En revanche, nous avons remarqué qu’il est quand même souvent nécessaire de réajuster la valeur de l’offset en Z. Sûrement suite à la manipulation de ce plateau magnétique.

Démonstration du plateau magnétique

Le logiciel propriétaire fourni est assez simple d’utilisation. Evidemment, il gère la double impression. La configuration de base est positionnée avec un raft très bien géré, bien qu’un peu imposant à mon goût. Un mode personnalisé permet de modifier chacun des paramètres afin de s’adapter à la pièce et au filament utilisé.

Ci-dessous un très gros print de 17 heures, sans aucun souci. Le filament utilisé était du pailleté fourni par 3DAddict (disponible en ligne et en boutique physique). Rien à signaler en ce qui concerne l’impression avec supports. Le résultat est conforme pour ce type d’imprimante 3D.

Les extrudeurs acceptent bien entendu d’autres type de filaments. Retrouvez ci-dessous un essai sans rétractation avec le filament bois d’un nouveau fournisseur de filament parisien : LetMeKnow.

test Filament bois EcubMaker ToyDIY 4in1
Support de téléphone imprimé en 3D avec l'EcubMaker

Même en faible vitesse et sans “retract”, il arrive de temps en temps que le filament bois bouche la buse. Cela nous est d’ailleurs arrivé. Ce fut une bonne occasion pour effectuer la première opération de maintenance sur la Toydiy 4 en 1. Et là, très bonne surprise encore une fois, il n’y a que 4 vis faciles à retirer et on a un accès total au corps de chauffe. La tête de chauffe se désolidarise très facilement du radiateur par une simple vis. De là, on a accès à tout pour effectuer un nettoyage efficace.

L’EcubMaker est une imprimante 3D double extrusion. En revanche, comme vous pouvez le remarquer sur les photo ci-dessus, elle ne possède qu’une seule buse. L’imprimante est donc obligée de faire une purge à chaque changement de couleur. Pour cela, l’imprimante à deux procédés : la création d’un tour de purge (débrayable) et une purge dans la zone de purge avec nettoyage de la buse au passage.

Tour de purge

L’impression 3D est très longue, quel que soit le procédé de nettoyage mais le résultat est vraiment très bien. Je vous laisse en juger avec la vidéo ci-dessous réalisée avec un rouge pailleté de eMotiontech et un PLA nature fourni avec la machine.

Test impression bicolore

L’impression 3D suivante a été effectuée uniquement avec le système de purge, sans la tour donc. La qualité est légèrement inférieure mais reste tout de même très correcte.

Impression 3D bicolore ToyDIY 4in1
Impression bicolore sans tour de purge

Note de dernière minute : au moment où j’écris cet article, un “pneufit” vient de lâcher sur l’imprimante. Ce dernier se retire très simplement et on en trouve sur les sites spécialisés pour moins de 2,5 euros.

Test du laser

Avec l’EcubMaker ToyDIY 4in1, le changement de tête est très simple. Il suffit de débrancher la nappe et de dévisser une molette. La tête coulisse facilement le long d’un guide. Simple, efficace. De plus, le tout est solide (en plastique moulé) et le changement de tête ne fragilise pas la machine.

La tête laser est refroidie par un ventilateur. Le module laser est entièrement protégé. Cependant, un laser est dangereux pour les yeux et des lunettes de protection sont fournies. La puissance du laser est de 1500 mw. Il permet donc de graver du bois ou du cuir et de découper du papier. Il ne faut pas espérer plus avec une telle puissance.

- 17%

EcubMaker TOYDIY 4 en 1

455,99€ 547,37€ ❗

Actuellement en test dans l'atelier d'elcp72, l'EcubMaker TOYDIY est une machine 4 en 1 qui fait donc à la fois imprimante 3D (double tête), CNC et Laser. En attendant notre test complet, n'hésitez pas à le suivre sur notre compte Twitter et à faire un tour dans la rubrique usinages du forum.

More Less
Expire le :
LinkedIn

Le logiciel de gravure laser est le même que celui de l’impression 3D. Il suffit d’importer une image et le logiciel s’occupe de tout pour une gravure. Il est possible de choisir le support (bois, cuir, papier, etc.), ce qui détermine la vitesse de déplacement. En revanche, les options du logiciel s’arrêtent malheureusement là.

Pas besoin de régler l’imprimante, la calibration de la machine s’en charge automatiquement. Rien à redire non plus, la première gravure est réussie.

1er test de gravure

Nous avons aussi gravé du verre synthétique et au passage cela a aussi gravé à vie notre plateau métallique. Mais avec ce logo, ce n’est pas trop grave 🙂

Si vous désirez avoir un aperçu de ce qu’il est possible de faire avec un laser de faible intensité je vous propose de jeter un coup d’œil sur ce test de la Alfawise C30.

Module CNC de l’EcuEcubMaker TOYDIY 4in1

La CNC est clairement l’outil le plus difficile à maitriser. Il est vendu pour être un outil de gravure (une vidéo de gravure sur plexiglass à l’appui). Pour cela, on importe une image et on choisit une profondeur de gravure. A noter que l’imprimante fait un petit tour à vide l’histoire de vérifier si les dimensions sont bonnes, notamment pour ne pas abîmer le plateau.

YouTube regorge de vidéos qui montrent comment graver une plaque de plexi fournie avec un modèle déjà existant. Alors forcément, nous avons testé autre chose et nous vous laissons aller regarder ces vidéos.

Tout d’abord, le module logiciel CNC fourni avec la machine ne nous a pas convaincu. Nous avons utilisé le générateur en ligne de GCode Easel avec une petite modification d’en-tête.

Le premier essai est sur une plaque de balsa avec juste un seul passage de 0.2 mm. On remarquera une petite erreur dans l’en-tête du GCode que nous avons corrigé par la suite.

Test gravure balsa EcubMaker ToyDIY 4in1

Ci-dessous le même test mais en ayant préalablement corrigé le GCode et après une coup de bombe de peinture noire. Cela permet de faire ressortir la gravure pour un effet sympa.

Gravure multi passes sur du balsa

Pour creuser plus en profondeur, la CNC effectue plusieurs passages en s’enfonçant un peu plus à chacun d’eux. Pour ce faire, nous avons testé dans un matériau hyper meuble : du polystyrène. C’est plutôt satisfaisant à regarder pour un résultat assez sympa.

Gravure sur du polystyrène
Gravure polystyrène avec l'EcubMaker ToyDIY 4in1
Résultat de la gravure sur PS

Comme le polystyrène offre très peu de résistance, il est possible d’utiliser d’autres forets et d’effectuer ainsi de plus grosses découpes. Le polystyrène s’avère très pratique pour tester des modèles avant de faire la réelle découpe dans une autre matière.

Afin de pouvoir exploiter des pièces plus en hauteur, nous avons imprimé des cales plus pratiques à utiliser et qui font parfaitement le job.

EcubMaker ToyDIY 4in1 support CNC
Cales modifiées pour gagner en hauteur

Par contre, cette machine n’est pas très adaptée pour faire plus en mode CNC. On observe bien sur la vidéo ci-dessous que la fraise rentre en vibration très facilement dès lors qu’elle rencontre un peu de résistance.

En forçant un peu, nous sommes arrivés à faire une découpe sur du bois mais au prix du moteur. En effet, ce dernier a trop forcé et un jeu est apparu au niveau de l’axe.

Encore une fois, ce fut une bonne occasion pour ouvrir la bête et nous avons pu remplacer sans encombre le moteur, avec un autre du même gabarit en stock dans notre atelier. C’est une bonne chose pour la maintenance et la longévité de cette EcubMaker ToyDIY 4in1.

EcuEcubMaker TOYDIY 4in1 est un outil multifonctions : impression 3D (dual extruder), CNC et graveur laser, le tout en une seule machine avec des modules interchangeables. Nous vous proposons de découvrir ensemble cette curiosité, avec quelques réalisations. Caractéristiques La ToyDIY 4in1 sortie du carton L'EcubMaker est une machine cartésienne avec des guides linéaires sur rail et un pilier d'axe Z unique. La tête de travail de cette machine se dévisse pour changer d'outil (nous verrons cela dans la suite de cet article). L'ensemble de la structure est en métal et en plastique moulé. Le volume de travail est donné pour…

Notes et conclusion

Qualité d'impression - 8
Fiabilité - 8
Logiciel - 8
Utilisation - 9
Rapport qualité / prix - 8

8.2

/10

Points forts
  • Rapidité d'utilisation
  • Le 4 en 1
  • Simplicité d'utilisation
  • Bonne gestion de la double extrusion
  • Changement de tête simplifié
  • Bonne finition de la machine
Points faibles
  • CNC décevante
  • Lenteur due à la préparation de la machine avant exécution
  • Logiciel CNC peu intuitif
  • Hauteur de Z à recalibrer régulièrement pour l'impression 3D

Une machine très compacte et solide qui permet de comprendre par la pratique l'utilisation d'une machine outil à travers ses trois modules. L'impression3D et la gravure restent les deux modules les plus aboutis. En ce qui concerne la CNC, c'est un peu décevant mais en revanche la découpe dans du polystyrène permet de tester des modèles avant d'essayer d'autres matières.

En résumé, c'est un bon outil pour ceux qui désirent confectionner de petites réalisation et une très bonne machine pour un usage pédagogique.

N'hésitez pas à rejoindre la communauté des makers sur le forum.

Acheter

A propos de Cyrille

Cyrille

Cyrille

Informaticien et entrepreneur. Fondateur de KeyConsulting et Postclass. Maker en tout genre et passionné par l'impression 3D.
Cyrille
Cyrille

Derniers articles de Cyrille (see all)

A lire

test anycubic wash and cure

Anycubic Wash & Cure, le test

Je teste pour la première fois une imprimante 3D résine. Une découverte très intéressante. Cependant, …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages