Dernières nouvelles
Accueil / Actualité / Retour sur le MakerFaire Lille 2019
Maker Faire Lille MFLille

Retour sur le MakerFaire Lille 2019

Cela fait déjà un bon moment que nous allons aux événements MakerFaire France avec mon fils. Nous avons remarqué que cette année, l’impression 3D a vraiment pris une place importante sur les ateliers des Makers, en tant qu’outil accompagnant les projets des makers. En revanche, nous avons noté l’absence des grosses machines de découpe laser et d’impression 2D. Dommage, c’était toujours impressionnant de les voir en action. Malgré une diminution de la présence de constructeurs d’imprimante 3D, nous avons quand même réussi à dénicher quelques nouveautés.

EMOTIONTECH STRATEO3D

Tout d’abord, la star des imprimantes 3D lors de ce salon a été sans aucun doute la version finale de la Strateo 3D d’eMotionTech. Nous avons eu l’occasion de voir le prototype lors de la MakerFaire Paris, et la version définitive est vraiment impressionnante.

En voyant la Strateo3D, il y a fort à parier que les dirigeants d’eMotionTech ont anticipé il y a quelques temps l’invasion des machines chinoises sur le marché français (en le tuant petit à petit). Avec cette dernière machine, le positionnement d’eMotionTech est clairement affiché : introduire le marché de l’impression 3D professionnelle.

Il faut noter que l’entreprise toulousaine a commencé il y a des années de cela avec une imprimante Delta à destination des particuliers, à monter soi-même en pièce acrylique (la MicroDelta). eMotionTech a toujours gardé un département R&D dans le but de faire évoluer ses machines et nous proposer ses versions en métal (MicroDelta Rework et I3 Metal Motion).

Cette imprimante est clairement une réussite, avec un design bien fini qui donne une vision panoramique de l’impression et un sentiment de solidité. Après discussion avec ses concepteurs, il s’avère que cette imprimante est bourrée d’électronique. Elle constitue en fait un véritable PC. eMotionTech est en cours de développement d’une interface propriétaire déportée pour piloter l’imprimante.

On vous laisse regarder les caractéristiques de cette imprimante sur leur site officiel et baver d’envie…

 

TiZYX EVY

Du nouveau dans l’impression 3D pour les particuliers avec TiZYX. Cette entreprise française s’en lancée dans la confection d’une imprimante multi-outils à destination des particuliers. Ce qui nous a séduit dans le concept de la EVY est la facilité avec laquelle on change les outils. C’est du plug & play. Tous les outils ne sont pas encore disponibles mais le catalogue affiche déjà une bonne panoplie.

Vous pouvez retrouver toutes les caractéristiques sur leur site.

https://twitter.com/imprimantes3d/status/1101500325482164224?s=21

 

DAGOMA sur ses terres

Dagoma était bien sûr présent avec une MakerFaire dans son fief. L’entreprise d’impression 3D française y exposait ses deux machines que l’on ne présente plus : Disco Ultimate et Magis. La Disco Ultimate était équipée du mode double extrudeurs sur leur stand, une option à l’achat.

Le positionnement de Dagoma face à la concurrence chinoise est de proposer des imprimantes simples d’utilisation, des formations associées ainsi qu’un support. Leurs imprimantes visent en premier lieu des débutants de l’impression 3D qui veulent une imprimante plug & play abordable, pour effectuer leurs premières impressions avec un logiciel simple d’utilisation (Cura by Dagoma).

 

On a aussi vu

De l’impression 3D béton (ou presque) par des lycéens :

Ce robot R6DS Star Wars qui a nécessité 3 ans de travail et était exposé à la MFLILLE19 :

https://twitter.com/imprimantes3d/status/1101509406301261832?s=21

Aussi acteur local du Nord de la France, Machines3D présentait la Start à la MakerFaire Lille 2019 :

Le stand de Prusa :

https://twitter.com/imprimantes3d/status/1101805118448697344?s=21

A propos de Cyrille

Cyrille

Cyrille

Informaticien et entrepreneur. Fondateur de KeyConsulting et Postclass. Maker en tout genre et passionné par l'impression 3D.
Cyrille

A lire

Une semaine d’impression 3D #193

Cette semaine on fait un bond en avant dans le temps avec le Musée du …

Laisser votre impression

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages