Aller au contenu

Filament ABS

Heatcreep

Membres
  • Compteur de contenus

    105
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

20 Bonne

À propos de Heatcreep

  • Rang
    Membre débutant

Information

  • Imprimantes
    AMF

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Heatcreep

    E3dv6 sur AM8

    Tu l'as mis dans le trou, le thermocouple, ou sur le bloc alu ? L'idéal c'est de le mettre à la place du filament hein Ta sonde est probablement "la plus proche du vrai", le mieux pour s'assurer de la "stabilité" de ton thermistor, c'est de chauffer à 45°c et de regarder au thermomètre classique / IR, si on à bien la même temp. 210 ! C'est la température magique pour le PLA "Quand pensez-vous?", un peu tout le temps. Les surplus de matière au niveau des nombres, c'est surement ton extrudeur qui met une pression assez conséquente sur le filament, et du coup, même quand tu t'arrêtes/réduit le flow pour un angle ou autre, le filament continue de sortir, c'est un combo mix "chasser le stringing, il revient au galop", à base de retraction trop longue ou trop rapide (40mm/s pour du PLA, c'est beaucoup, je regarderai par là déjà, entre 30mm/s et 35mm/s, je pars de 30mm/s, j'augmente la retraction pour avoir les fils tout fin, et augmente à 35mm/s pour être sur que les micro cheveux d'anges soient "cassés" par la vitesse, du nord au sud, sans toucher la corse). Pour ref (avec le nozzleX), c'est le plus bas que je puisse faire : 1.6mm - 35mm/s, si on regarde les premiers layers, y'a cette "branche" qui pousse seulement dans le sens d'impression (pour le coup, l'impression à fait poteau bas gauche > bas droite > haut droit > haut gauche, en boucle.), c'est cette "boursouflure" ou branche qui te pose problème. Même sans être étanche, en faisant une rétraction, si le filament à l'intérieur remonte, il risque d'aspirer une bulle d'air, qui avec l'extrusion, peut se "déplacer" dans le plastique fondu, en enchainant les rétractions (sur ma photo on peut voir que les ~3 premiers layers n'ont pas de strings, avant la branche) on crée cette accumulation d'air qui va détacher et laisser couler (ooze / oozing, en anglais si tu cherches des infos sur google) trop de matière avec l'aide de la gravité. Pour réduire tes problèmes de oozing / tension à l'intérieur de la buse, tu peux essayer : - augmenter la vitesse des "travel moves" (déplacement sans imprimer?) à 140 (cura est à 120mm/s). - bidouiller ses paramètres de coasting (l'arrêt de l'extrudeur un peu avant d'arriver à un angle / etc... pour réduire le "supplément de matière" en fin de segments. - passer à une "tout métal" :^) - activer linear_advance dans marlin, et le désactiver par défaut : #define LIN_ADVANCE [...] #define LIN_ADVANCE_K 0 en metant le facteur K à 0, on désactive linear advance "par défaut", ensuite on peut faire l'impression de calibration de marlin (voir le lien en commentaire de lin_advance) et utiliser M900 Kx pour mettre son facteur K en fonction du filament (le facteur K est unique par filament, même si le PLA réagi +/- pareil). Dans cura, un plugin dispo sur le "market store" de cura pour ajouter le "facteur K" dans les options, et pouvoir sauver ses valeurs par presets, etc.. pour silc3r / PrusaSlicer >> "custom filament G-code" et "m900 Kx". ps: les runes "nordique" sur le "best one X-carriage" sont très _légèrement_ connoté raciste hein, quand on voit l'avatar de l'auteur et son slogan très "travail, patrie, famille" et les commentaires qu'il laisse sur thingiverse... pas trop de doute mais on est pas la pour faire un cours de symbolique. Au passage, si tu as un clone, il te faut imprimer une version "compatible clone", ils ont pas la même dimension au niveau de l'attache sinon faudra poncer un peu beaucoup edit: d'ailleurs en parlant du X-carriage "best one", les trous pour serrer le devant et le derrière sont pas à niveau, et les trous pour attacher l'attache-courroie non plus, et y'a une version corrigée et paramétrique ici : https://www.thingiverse.com/thing:3577004 (je me demande qui en est "l'auteur")
  2. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    Non, ça ne marche pas comme ça. Peu importe l'endstop, endstop_interrupt_feature N'EST qu'UNE fonctionnalité permettant de REDUIRE LEGEREMENT les cycles CPU, en évitant de vérifier périodiquement les endstops, CEUX-CI utilisent un INTERRUPT pour dire à marlin qu'ils ont CHANGER d'ETAT. SANS, marlin VERIFIE PERIODIQUEMENT les endstops. https://github.com/MarlinFirmware/Marlin/blob/bugfix-2.0.x/Marlin/src/module/endstops.cpp#L261 void Endstops::poll() { [...] #if DISABLED(ENDSTOP_INTERRUPTS_FEATURE) update(); [...] avec / sans, l'état des endstops sont mis à jour, ça n'a aucun intérêt de désactiver les endstops, et ça a encore moins d'intérêt d'utiliser la bibliothèque SoftwareSerial dans la bibliothèque TMC si ça désactive un composant critique de l'imprimante...
  3. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    "2 voies" ou non, ça ne change rien, à moins que ta carte mère ait un défaut. Sinon oui, les pins utilisé avec la bibliothèque SoftwareSerial ont une limitation : ils doivent utiliser des pins supportant les interrupts, du coup, si tu n'utilises pas de Z-max endstops, tu peux te brancher sur celui-ci pour ton moteur Z2, ça devrait marcher edit: juste pour clarifier, SoftwareSerial utilise la fonction interrupts des pins compatible, et les interrupts ne sont pas partageable, ce qui oblige à désactiver "endstop_interrupt_feature", mais ca ne désactivera jamais les endstops : - endstop avec interrupts_feature > interrupt au déclenchement de l'endstop > arduino notifié (moins de resources cpu utilisés) - endstop sans interruptps > arduino check 24/7 les endstops pour un changement. (ressources cpu utilisés pour vérifier les endstops > rajoute des cycles (overhead))
  4. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    envoie tes fichiers de configurations de marlin (configuration.h , configuration_adv.h et le fichier de pin que tu modifie si tu le modifie sous marlin 2) Pour les soucis d'IDE, normalement à partir de l'arduino 1.8.5, c'est compatible, sinon tu peux utiliser platformIO depuis atom (comme les cartes 32bits), et sinon poste un screenshot des erreurs de l'arduino IDE, sait on jamais.
  5. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    #define MOTHERBOARD BOARD_ANET_10 par : #define MOTHERBOARD BOARD_MKS_13 (à vérifier, mais les gen 1.3 et 1.4 ont l'air de partager le même nom) edit: c'est dans configuration.H, marlin 2.0 à changer la plupart des structures de dossiers, etc... pour ne plus avoir QUE configuration et configuration_adv.h à modifier, normalement les define des pins pour les TMC est aussi dans config.h
  6. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    essaie marlin 2 déjà (avec arduino IDE stable, la 1.8.9) et poste ta config (config.h et config_adv.h, et le fichier pin que tu modifies). Sinon, c'est soit un problème de configuration, soit un bug de marlin bugfix-1.1.x, mais la fonction "endstop_interrupts_feature" n'est pas lié a l'activation des endstops, avec ou sans c'est sensé fonctionner pareil (donc le problème viens d'ailleurs, endstop_interrupts_feature sert juste à économiser quelques cycles cpu en utilisants les interrupts des pins (si compatible) sur lesquels sont connectés les endstops). Si tu actives Z_DUAL_STEPPER, normalement la redéfinition des pins se fait toute seule, mais tu peux essayer d'activer "E1" et de lui donner les mêmes pins que "Z2", mais ca serait vraiment bizarre que ce soit ça (même avec marlin 1.X, mon Z2 à toujours utiliser les variables xxx_Z2_xxx).
  7. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    endstops_interrupts_feature > utilises les interrupts au lieu de prober les pins des endstops, comprendre : marlin attend que le pin se manifeste au lieu de périodiquement vérifier. C'est pas très grave de désactiver cette option, avec marlin 2.x et des TMC2130 connecté sur les pins SPI hardware, le E_I_F doit être désactivé. pour le bruit des moteurs en SpreadCycle, c'est corrigé dans marlin 2.X grâce à : "#define CHOPPER_TIMING CHOPPER_DEFAULT_12V'" (réglage par défaut donc rien à faire) ce qui correspond à : toff = 4 / hend = -2 / hstrt = 1 Sinon "stealthchop = false false false false false", faut activer le stealthchop pour le mode silencieux :^) -- Le stepper Z2 n'a pas l'air de fonctionner proprement, le "set current" est a 500 et qq, mais le "rms current" est a 994 (1.4A max current) je sais pas si c'est parcequ'il est pas reconnu (registre 00000000) et que donc le "set current" ne s'applique pas, ni d'où sort ce 1.4A imax si le driver est pas communicant Inverse ton driver Z1 et Z2, tu sera fixé s'il est mourant / mouru, sinon ça ressemble à un problème de câblage -- Pour marlin 2.x, il me semble pas qu'il soit recommandé d'utiliser la dernière version BETA de l'arduino IDE, juste la dernière version (stable : 1.8.9 / beta 1.9.x) readme bugfix-2.0.x : Mais je confirme qu'ici ça marche D'ailleurs, en parlant marlin 2.x et TMC, la dernière révision de marlin 2.X vient d'intégrer le double-edge stepping : //#define SQUARE_WAVE_STEPPING ^à décommenter pour avoir des TMC qui se comporte mieux, surtout si on active le linear_advance sur un extruder qui tourne avec un stepper TMC (sans le quad_step, les TMC recoivent une pulse trop courte, et le moteur ne bouge pas en activant linear_advance). Pour ton câblage / pins, poste des photos, ca sera plus simple d'aider edit: c'est peut-être moi mais en regardant le pinout des MKS GEN 1.4, les pins de ton Z2 ont l'air d'être sur AUX3 (en bas à droite) et sur EXP2 (le connecteur "LCD" au dessus), et seul Z2 ne communique pas. Pour les tmc2208, il faut un pin RX et un TX, donc Receive et Transmit, en l'occurance ton Z2 à l'air de parler (il retourne son courant, etc...) mais il n'entend pas (réglages / attribution d'une adresse), du coup c'est sûrement ça ton problème (surtout que tu précises avoir intervertir les câbles et les stepper drivers). Les pins tu les a choisi ou tu les a utilisé d'après le tuto instructables ? edit2: sur la gen 1.4, sur AUX1, y'a l'air d'avoir D1 - D2 et D57 - D58 de libre pour ton Z2
  8. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    Seul l'extrudeur est d'origine (même ref que les moteurs fourni par anet)
  9. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    Si tu as besoin d'aide pour passer de marlin 1.1.x > 2.x, je suis plus familier avec le 2.x (que j'utilise depuis +/- 1 an) et si ta config 1.1x marche, ca prend pas longtemps de "porter" les changements Pour les réglages ABS, sous marlin 2.x, ça se remplace correctement enfin, dans "température" j'ai "préchauf. PLA" et "préchauf. PETG", avec mes valeurs perso (ca enlève pas le menu à 3 choix pour tout chauffer / la tête / le lit) encore une bonne raison de s'y mettre Le plus important ce serait que tu poste ton câblage pour les autres utilisateurs de MKS gen 1.4, dans l'ensemble les TMC sont "simple" à installer (même si faut avoir les quelques notions de : "je cherche le diagramme de la carte, je sais trouver des pins libres tout seul comme un grand" et savoir faire ses propres câbles ^^). Sinon, tu as une réf pour ce moteur 1A ? C'était sur ton anet stock ?
  10. Ben, sans modifier la vitesse d'impression, quand tu imprimes à 0.1mm et à 0.2mm, le temps change le nombre de murs (2-3 par défaut) joue, le mode vase (1 mur unique extrudé en une fois) permet d'imprimer rapidement. Avec une imprimante solide, qui ne vibre pas sur elle-même, imprimer à 50mm/s sera plus lent que 70mm/s, reste à avoir si la masse en mouvement est assez légère pour ne pas perdre en qualité (masse en mouvement sur une anet : le plateau chauffant et la tête d'imp., on peut passer à une tête E3D v6 en bowden pour l'alléger, utiliser des pièces imprimés plastique plutôt que de l'aluminium / acier, etc.. ). Dans Cura,tu peux changer la vitesse d'impression (d'autres vitesses existent, tu peux choisir la vitesse des murs externes (pour avoir une jolie apparence), la vitesse des murs internes (pour gratter qq secondes, les murs internes sont pas visible de toutes) et la vitesse du remplissage.), le remplissage et la forme de remplissage (grille, cube, carré, lignes, octet, triangle, hexagone) influe aussi. La vitesse estimé de cura est souvent un peu à côté de la plaque puisqu'il ne connait pas les paramètres mécaniques de l'imprimante (l'accélération max, etc) mais tu peux te fier à celle-ci si tu veux faire des simulations : ouvre un modèle dans cura, met X murs, X % d'infills, découpe, change les réglages, redécoupe > le temps estimé change
  11. Heatcreep

    Lubrification palier

    Les IGUS sont fait dans un poly-mer qui s'auto-lubrifie et la dernière chose à faire c'est de mettre de la vaseline dessus, quitte à déterrer des vieux topics autant donner des informations correctes, la vaseline devient fluide à 40°C et +, 3min d'impression max pour que ta vaseline foute complètement le camp.
  12. Pour le câble de l'endstop, il est DEVANT le plastique blanc, si tu imprimes ou déplace la tête d'impression tout en haut (24cm max de l'anet), le câble va se tendre et ne pas avoir assez de longueur. Faut le faire passer DERRIÈRE Sinon, avec du PLA, c'est simple : la température d'utilisation se trouve entre ~180 et 220 (sans compter les PLA trop mou ou trop dur, le PLA prusament s'imprime jusqu'a 250°c avec une hotend all metal), pour la grande majorité, 200°C à 50-60mm/s ça marche bien, si tu pousse un peu la vitesse ou si tu constate que ton filament est trop visqueux, tu peux augmenter la température, pour que celui-ci continue de fondre suffisamment et suffisamment vite. Cura c'est bien et simple pour commencer, la dernière version c'est bien, les "configs préfaites" et les "presets" parcontre, pas ouf, intéresse toi et comprend les réglages les plus communs, plus tu imprimes et plus tu te demande "comment on fait ça", "comment je met des supports juste là", etc...
  13. Heatcreep

    E3dv6 sur AM8

    Avec une lite6 et le PTFE tube qui va jusqu'à la buse, t'as pas à avoir peur de retracter une belle longueur vas-y franco et une fois le stringing disparu, tu pourra baisser petit à petit. Avec une hotend all metal, la retraction amène le PLA dans la partie froide du heatbreak, et ça crée des bouchons / blocages. mais avec une lite6 (ou clone), y'a pas de risque de ce côté là. (La vitesse du ventilo n'influe pas sur le stringing, mais au moins le bruit réduit ça t'évitera la migraine ) Tu l'as depuis longtemps ce filament sinon ? un filament humide / laissé à l'air libre fait beaucoup beaucoup plus de bizarreries (bulle, stringing, bruit de "pop" dans l'extrudeur ou la buse, etc).
  14. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    les moteurs de l'anet supportent MAX 0.9A, la tu met ton courant RMS à la valeur max, donc ta valeur PEAK dépasse la valeur max de tes steppeurs. les TMC utilisent la multiplication suivante : X * 1.414 = peak Pour les moteurs d'anet, le max est +/- 635mA (*1.414 = 897.98mA peak) En règles générales, ici j'ai ~550-600mA par axes, les tmc2208 ont le stealthchop v2 (contrairement au tmc2130) donc en principe ca devrait suffire sans activer le spreadcycle (le mode "bruyant" mais avec + de torque). PS: avoir un courant trop haut endommage les moteurs et les fait surchauffés. PS2: j'ai ni MKS gen, ni tmc2208 (ramps & 2130 ici) donc aucune idée du câblage (j'aurai répondu avant sinon) mais dans marlin 2.x (branche bugfix-2.0.x) compatible 8bits et 32bits, la config est beaucoup plus simple et le support des TMC à été amélioré, la déclaration des pins CS se fait depuis la config (sans modifier pin_xx.h), et marlin 2.0 BETA sort durant l'été, donc aucune raison de ne pas mettre à jour .
  15. Heatcreep

    Mon AM8 les débuts...

    la photo du dessous est pas ouf, mais c'est surement une soudure à défaire / faire, à droite de la puce, y'a 3 pastilles, dans la config actuelle (les deux du bas ponté) c'est configuré en uart. Faut regarder la doc des drivers pour savoir si faut juste enlever ce pont ou le déplacer. sinon autant les utiliser en uart et profiter de la config du courant depuis marlin, pourquoi pas ?
×
×
  • Créer...