Aller au contenu

Filament ABS

comment lutter contre le wrapping ?


Messages recommandés

Bonjour,

 

je galere un peu a trouver les informations quel sont les parametres qui influance sur le wrapping ?

 

Y a t il des personnes qui on eu de probleme et on remarqué quel sont les parametres les plus importants?

 

PAr exemple on a moins moins de wrappingsi :
1-
la ventilation est a 0% ou 80%
2 - Certains bed sont mieux pour eviter le wrapping
3 - Ta temperature du bed ? plutot 60 ou 85C y a t il vriament une difference sur le wrapping ?
4 - La qualité du petg ? certaines marque sont peut moin fiable, peut etre un peu plus humide et donc cree le wrapping ?


D autre point ? la question est plutot prevu pour le PETG

 

Merci 🙂

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, je vais essayer de te répondre avec ma faible expérience.

Pour l'instant je n'ai testé que du pteg ariane plast, sous 5 couleurs différentes et ai eu la même expérience sur les 5.

Le warping se forme si les couches supérieurs se réfroidisse trop vite par rapport aux couches inférieurs et ce n'est pas limité au pteg, c'est dû au principe de dépôt de couches succéssivement . Pour l'expérience prends un morceaux de bois imbibé d'eau et sèche le en force sur un côté tu vas le voir se plier au bout d'un moment. C'est pareil en impression 3d, si la couche supérieur est réfroidi trop vite par rapport aux couches inférieurs sa rétractation va provoqué du warping.

Donc pour l'éviter il faut descendre la ventillation pendant les premières couches pour qu'elles soient plus homogènes dans leurs refroidissements.

La températures du bed va permettre l'homogénisation de la température dans les couches inférieurs et va jouer sur le warping mais je ne pense pas qu'il faille monter trop haut en température car après tu vas rendre le plastique trop malléable et donc tu engendreras d'autres problèmes . Pour ma part je suis à 60°C et ça marche très bien.

Pour le revêtement je ne pourrais dire je n'ai pas tester beaucoup de solutions différente, j'ai acheter un verre avec revêtement microporeux sur lequel je met un peux de laque et je n'ai jamais de problème. En fin d'impression, dès que je descend en dessous de 30-35°C ça se décolle tout seul.

N'ayant pas essayer d'autres marques que arianeplast je ne saurais te conseillé mais j'en suis très satisfait et en reprendrais sûrement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Esmax666

Le phénomène de WARPING (gauchissage) est dû à un refroidissement trop rapide. Tous les matériaux plastiques se rétractent en refroidissant (certains plus que d'autres).

Les remèdes : comment remédier aux problèmes rencontrés en impression 3D

Modifié (le) par fran6p
oups! orthographe
  • +1 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Poisson21 a dit :

Salut, je vais essayer de te répondre avec ma faible expérience.

Pour l'instant je n'ai testé que du pteg ariane plast, sous 5 couleurs différentes et ai eu la même expérience sur les 5.

Le warping se forme si les couches supérieurs se réfroidisse trop vite par rapport aux couches inférieurs et ce n'est pas limité au pteg, c'est dû au principe de dépôt de couches succéssivement . Pour l'expérience prends un morceaux de bois imbibé d'eau et sèche le en force sur un côté tu vas le voir se plier au bout d'un moment. C'est pareil en impression 3d, si la couche supérieur est réfroidi trop vite par rapport aux couches inférieurs sa rétractation va provoqué du warping.

Donc pour l'éviter il faut descendre la ventillation pendant les premières couches pour qu'elles soient plus homogènes dans leurs refroidissements.

La températures du bed va permettre l'homogénisation de la température dans les couches inférieurs et va jouer sur le warping mais je ne pense pas qu'il faille monter trop haut en température car après tu vas rendre le plastique trop malléable et donc tu engendreras d'autres problèmes . Pour ma part je suis à 60°C et ça marche très bien.

Pour le revêtement je ne pourrais dire je n'ai pas tester beaucoup de solutions différente, j'ai acheter un verre avec revêtement microporeux sur lequel je met un peux de laque et je n'ai jamais de problème. En fin d'impression, dès que je descend en dessous de 30-35°C ça se décolle tout seul.

N'ayant pas essayer d'autres marques que arianeplast je ne saurais te conseillé mais j'en suis très satisfait et en reprendrais sûrement.

Merci pour cette explication tres complete :

 

mais tu dis "Le warping se forme si les couches supérieurs se réfroidisse trop vite par rapport aux couches inférieurs et ce n'est pas limité au pteg, c'est dû au principe de dépôt de couches succéssivement . " Mais donc il faudrait une ventilation des le debut (la permiere couche) pour refroidir alors les couche qui se trouve en dessous. et justement pas l inverse mettre la ventilation apres non ? mais bon j imagine que si je met direct de la ventilation au debut la piece ne va pas tenir 😕

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faut essayer que les couches refroidissent ensemble progressivement et non abruptement si tu mets trop de ventilation trop tôt, si on en met pas au début c'est pour que la première couche adhere bien au bed, si tu la refroidit elle va tout de suite se décollé et se ne sera pas bon.

Il faut trouver le bon équilibre entre adhérence et refroidissement, pour que tes couches adherent bien entre elles mais ne se contractent pas trop vite non plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut... si vous me permettez de m'exprimer également sur le sujet.

Le Warping... et non Wrapping, qui n'est pas la même chose... est un phénomène lié au refroidissement de la pièce, comme l'a si bien indiqué @fran6p.

Le warping peut être "provoqué" par des phénomènes extérieur... comme la température de la pièce où tu imprime... l'humidité ambiante... les courants d'air... etc...

Dans le cas présent, pour du PETG, il est impératif de respecter les "recommandations" du fabricant du filament.
Si je prend Sunlu pour te donner un exemple, voici ce qu'il recommande : Buse 230 -250°C / Plateau 80 - 120°C
Chez Arianplast : Buse 240 - 270°C / Plateau 75 - 115°C

Alors mon expérience concernant le PETG :

1/ C'est un filament plus facile à imprimer que l'ABS.
2/ C'est un filament à mi-chemin entre le PLA et l'ABS : Moins bas de gamme que le PLA et plus facile à imprimer que l'ABS.
3/ C'est un filament plus résistant à la chaleur que le PLA... mais moins que l'ABS.

Voici mes conseils pour éviter le warping sur le PETG :

Température de buse (impression) : 1ère couche à 230°C puis couche suivante à 240°C.
Plateau à 85-90°C sur la première couche, puis augmenter à 95-100°C sur les couches suivantes.
Ventilation/Refroidissement : Pas de ventilation ou refroidissement sur les 3 premières couches. Ensuite, dès la 4e couche ventilation/refroidissement à 50% maximum !!!

Vitesse d'impression : Première couche à 30mm/s, idem sur les couches 2 et 3, puis tu peut augmenter jusqu'à 60mm/s max.
Première couche bien écrasé... limite "Patte d'éléphant" > si la première couche n'est pas assez écrasé... cela va se décoller direct... et bonjour le warping.

Pour ce qui est des phénomènes extérieur. Imprimer dans une pièce ou un local à 30°C... c'est mieux que 20°C. Eviter l'humidité... et éviter de dépasser 40% d'humidité dans la pièce.
Et... surtout : Eviter les grans écarts de température dans la pièce... provoqués par des courants d'air par exemple. Un variation de +/- 5°C et c'est le warping assuré.
C'est pour cela, ce n'est qu'un avis personnel, que je recommande d'imprimer dans un caisson, où on peut mieux controler la température ambiante.

Voilà... c'est tout pour les conseils.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Bosco2509 a dit :

Salut... si vous me permettez de m'exprimer également sur le sujet.

Le Warping... et non Wrapping, qui n'est pas la même chose... est un phénomène lié au refroidissement de la pièce, comme l'a si bien indiqué @fran6p.

Le warping peut être "provoqué" par des phénomènes extérieur... comme la température de la pièce où tu imprime... l'humidité ambiante... les courants d'air... etc...

Dans le cas présent, pour du PETG, il est impératif de respecter les "recommandations" du fabricant du filament.
Si je prend Sunlu pour te donner un exemple, voici ce qu'il recommande : Buse 230 -250°C / Plateau 80 - 120°C
Chez Arianplast : Buse 240 - 270°C / Plateau 75 - 115°C

Alors mon expérience concernant le PETG :

1/ C'est un filament plus facile à imprimer que l'ABS.
2/ C'est un filament à mi-chemin entre le PLA et l'ABS : Moins bas de gamme que le PLA et plus facile à imprimer que l'ABS.
3/ C'est un filament plus résistant à la chaleur que le PLA... mais moins que l'ABS.

Voici mes conseils pour éviter le warping sur le PETG :

Température de buse (impression) : 1ère couche à 230°C puis couche suivante à 240°C.
Plateau à 85-90°C sur la première couche, puis augmenter à 95-100°C sur les couches suivantes.
Ventilation/Refroidissement : Pas de ventilation ou refroidissement sur les 3 premières couches. Ensuite, dès la 4e couche ventilation/refroidissement à 50% maximum !!!

Vitesse d'impression : Première couche à 30mm/s, idem sur les couches 2 et 3, puis tu peut augmenter jusqu'à 60mm/s max.
Première couche bien écrasé... limite "Patte d'éléphant" > si la première couche n'est pas assez écrasé... cela va se décoller direct... et bonjour le warping.

Pour ce qui est des phénomènes extérieur. Imprimer dans une pièce ou un local à 30°C... c'est mieux que 20°C. Eviter l'humidité... et éviter de dépasser 40% d'humidité dans la pièce.
Et... surtout : Eviter les grans écarts de température dans la pièce... provoqués par des courants d'air par exemple. Un variation de +/- 5°C et c'est le warping assuré.
C'est pour cela, ce n'est qu'un avis personnel, que je recommande d'imprimer dans un caisson, où on peut mieux controler la température ambiante.

Voilà... c'est tout pour les conseils. 

Merci beaucoup pour les information tres utiles : )

Par contre, je ne comprends pas pourquoi tu augmentes la temperature du bed j ai souvent vu des personnes qui au contraire, garde la temperature du bed constante ou au contraire reduisent la temperature du bed par exemple apres 10 Layer. L'adhesion ne serait pas mieux si commence directement a 95°C ?  Idem si le fil est deja a 240C directement au debut, l'adherance serait meilleur non ?

As tu deja testé l’impression sans la ventilation ? (je viens de tester hier avec un bed a 80°C constant et sans ventilation et cela semble mieux qu’avec ventilation)

Comment fais tu pour avoir une bonne couche bien ecrasé tu augmente le debit a 150%?

40% d'humidité dans la pièce est tres bas je suis plutot a 50/ 55%. Es ce que le warpping peut aussi venir d‘un fils un peu trop humide? Une personne m’a dit que c est bien de mettre la bobine a 60°C au four chaleur tournante pour 20min et ensuite ne pas la sortir directement la bobine mais d’ouvrir la porte et la laisser refroidir 2/3 min

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello, 

Perso j'ai acheté un buildtak pas cher sur Amazon:  https://www.amazon.fr/gp/aw/d/B07566TKYX/ref=ya_aw_od_pi?ie=UTF8&psc=1

Cet après-midi j'ai imprimé des petits clips en PETG qui, sur du verre, ne se terminaient jamais correctement. Les clips font moins de 10mm: 

IMG_20190424_165333_compress_17.thumb.jpg.8cd766f4e9601f9fbaf974b2774daba7.jpg

J'ai dû y aller au cutter pour les décoller, et pourtant ma buse n'a pas écrasé le plateau. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, Schyzo a dit :

Hello, 

Perso j'ai acheté un buildtak pas cher sur Amazon:  https://www.amazon.fr/gp/aw/d/B07566TKYX/ref=ya_aw_od_pi?ie=UTF8&psc=1

Cet après-midi j'ai imprimé des petits clips en PETG qui, sur du verre, ne se terminaient jamais correctement. Les clips font moins de 10mm: 

IMG_20190424_165333_compress_17.thumb.jpg.8cd766f4e9601f9fbaf974b2774daba7.jpg

J'ai dû y aller au cutter pour les décoller, et pourtant ma buse n'a pas écrasé le plateau. 

c est pas l equivalent tu plateau livré avec la ender 3 ? le probleme est que la ender 3 ne possede pas un bed bien droit et donc j ai prix le modele 3X avec son bed en verre. Ta as S3d ? je pourrais voir ton profil ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai mis une plaque de verre, et collé le buildtak sur le verre. Ça accroche, et le lit est plat, pour 12 ou 13€ (lit 300 x 300) 

J'ai simplify, mais une anet (E12), et je nai rien rentré de révolutionnaire en paramètre ^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, Esmax666 a dit :

Par contre, je ne comprends pas pourquoi tu augmentes la temperature du bed

Car lorsque j'ai commencé la première fois à imprimer du PETG, on m'a conseillé de procéder ainsi... voilà tout.
On m'avait expliqué qu'en raison que je ventilais, un peu fort, il fallait compenser ler refroidissement en augmentant légèrement la température du plateau.

Après... l'impression 3D... ce n'est pas une science exacte.
J'applique cette méthode car c'est celle que l'on m'a recommandé... et après plusieurs impressions réussies avec cette méthode, j'ai pas "osé" en changer.

Il y a 7 heures, Esmax666 a dit :

As tu deja testé l’impression sans la ventilation ? (je viens de tester hier avec un bed a 80°C constant et sans ventilation et cela semble mieux qu’avec ventilation)

Pas testé sur du PETG... uniquement sur de l'ABS... et cela a été la catastrophe. L'ABS a formé un boule et s'est collé au corps de chauffe... j'en ai changé la tête.

Il y a 7 heures, Esmax666 a dit :

Comment fais tu pour avoir une bonne couche bien ecrasé tu augmente le debit a 150%?

Oh non... simplement en faisant en sorte en réglant le contact buse/plateau soit plus serré... c'est tout.

Il y a 7 heures, Esmax666 a dit :

40% d'humidité dans la pièce est tres bas je suis plutot a 50/ 55%. Es ce que le warpping peut aussi venir d‘un fils un peu trop humide?

Je confirme qu'avec un bobine (quelque soit la matière), que si elle a pris l'humidité... il devient impossible d'obtenir quelque chose ensuite.

Il y a 7 heures, Esmax666 a dit :

Une personne m’a dit que c est bien de mettre la bobine a 60°C au four chaleur tournante pour 20min et ensuite ne pas la sortir directement la bobine mais d’ouvrir la porte et la laisser refroidir 2/3 min

Cette méthode fonctionne... j'ai eût l'occasion d'essayer pour réutiliser la bobine cité précédemment.
Mais perso... madame ne voulant pas que je mette au four une bobine de plastique... j'ai simplement "à l'époque" positionné la bobine sur mon plateau, j'ai recouvert d'une boite et j'ai fait chauffé 20 minutes à 60°C le plateau.
Au final la bobine a pût être réutiliser... mais l'impression fût juste "passable"... du coup je la garde pour les brouillons.
Visiblement elle a pris trop l'humidité la première fois.

Une autre méthode... plus longue... consite à ranger la bobine dans un grand sac, d'y mettre des petits sachets absorbeur d'humidité (que tu trouve dans tout les appareils que tu reçois et dans les bobines quand elles te sont livrés) dans le sac avec la bobine... de bien fermer le tout... et laissé cela plusieurs jours/semaines... le tout dans un endroit chaud et sec.
Pour pouvoir réexploiter la bobine... je l'ai laissé 1 mois entier... et j'ai eût une impression "correcte".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
  • Sur cette page :   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • YouTube / Les Imprimantes 3D .fr

×
×
  • Créer...