Aller au contenu

Filament ABS

Changement de marque de PLA = problèmes


Killwin

Messages recommandés

Bonjour, je me suis monté une Hypercube Evolution qui marchait plutôt bien avec mes réglages depuis un an.
Ma bobine arrivant à la fin, j'ai acheté une nouvelle bobine d'une marque différent et plus chère achetée sur un site sérieux.

Avec une vitesse constante du ventilateur à 61% et une température de la buse à 206 degrés,
ça imprimait plutôt très bien, mais depuis que j'ai changé ma bobine le PLA se gonfle et se bloque au bout de 10 minutes d'impression.

J'ai essayé de monter le ventilateur à 70%, ensuite j'ai essayé de diminuer la température à 200 degrés, toujours le même problème.

Je ne sais plus trop quoi essayer comme réglages, je suis sous Slic3r pour info.

Merci 😉




 

Modifié (le) par Killwin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai le petit ventilateur de la E3D-V6 dessus.
Je viens de lancer une nouvelle impression, c'est un peu mieux mais tout de même je sais pas quoi changer comme paramètres maintenant :

vitesse ventilateur : de 61% à 80%
température buse : de 206 ° à 200 °
rétract : de 2mm à 3mm

Je ne cherche plus à imprimer de jolies pièces, je cherche à imprimer tout court 🙂

Je vais essayer de faire tourner le ventilateur à 100% on verra ce que ça donne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand tu dis ventilateur à 60% c’est bien celui qui refroidis le PLA? Celui qui refroidis le Hotend il tourne bien à 100%.

Tu es en direct drive ou bowden?

As-tu fais une tour de température pour ton nouveau filament? ... perso le PLA je suis à 190°C.

@+ Nico

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A 61% c'était bien celui qui refroidissait la Hotend, je suis en bowden.
Je lis un peu partout des températures de PLA à 210 °. Je vois que c'est possible d'imprimer correctement à 190 °.

En ce moment ça fait 1h30 que ça imprime très bien, je crois avoir trouvé la source du problème.
Mes nouveaux paramètres sont tout de même :
buse à 206 °

ventilateur à 80%
retract à 3mm

Mais surtout, la différence entre la nouvelle bobine de PLA et l'ancienne c'est tout simplement que la nouvelle bobine est bien plus lourde, puisqu'elle est neuve !
Du coup l'extrudeur devait avoir des ratés invisibles et le filament ne devait pas pousser suffisamment. Je suppose que ça conduisait à cuire au bout de 20 minutes le PLA.

En ce moment je donne régulièrement du mou en déroulant la bobine pour ne pas solliciter l'extrudeur.

Je dirais demain si la pièce (4 heures d'impression, je dois me lever tôt demain matin) a été correctement imprimée.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ventilo de Hotend (ton petit ventilo E3DV6) lui doit tourner à 100%.... je suis même surpris que tu puisse le réguler, le seul qu’on régule c’est celui qui refroidit le plastique sur le plateau (ventilo de buse)

Si effectivement tu règles celui de la Hotend (🤔🤔🤔) c’est normal que tu es des soucis. Le but de se ventilo c’est d’éviter que la chaleur de la cartouche chauffante remonte dans le Heatbreak et donc que ton PLA fonde trop haut dans le heatbreak.

Pour info sur mon AM8 l’extrudeur d’origine tracté sans soucis des bobines de 2,3kg (bobine monté sur roulement)

@+ Nico

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je dois absolument monter la bobine sur roulement, ce qui n'est pas le cas. En tout cas j'ai imprimé parfaitement ma pièce de 4 heures. Le problème venait du frottement trop fort entre la bobine et l'axe.

Vu que ça fait un an que j'ai pas de problème avec une vitesse à 61%, j'ai tout de même monté la vitesse à 80% avec une température à 200°C pour la buse, et les pièces restes plutôt jolies.

Il existe des réglages de vitesse du ventilo de Hotend en fonction de la vitesse du chariot sous Slic3r. (A mes débuts, ça m'avait fait fondre mon chariot 😞)
Je suis tout de même surpris que t'imprimes à 190°C, surtout avec le ventilo de Hotend à 100%, je vois partout du 205°C ou du 210°C.

Je vais essayé ton réglage pour voir ce que ça donne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur ma cr10s j'ai fait un support de bobine sur roulements en utilisant des anciens roulements de roues de roller. 

Pour diminue au maximum les frottements j'ai enlevé les caches poussière des roulements et nettoyer au withe spirit les roulements pour enlever toute la graisse.  Cela donne des roulements bien libres  . 

Se méfier que la bobine ne se déroule pas toute seule.  

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Killwin, et moi je suis très surpris de voir des températures d’impression super élevé 😂😂.

Concretement, avant de lancer une impression avec un nouveau filament je fais systématiquement une tour de température afin de déterminer la température d’impression du filament, je ne me fie jamais au préconisations du fabriquant.

J’utilse énormément de PETG de chez ArianePlast la température preconisé est de 240°c😂😂 je l’imprime à 210° sans aucun soucis Pour une vitesse de 40 mm/s (la fusion inter couche reste solide sans aucun soucis), en passant à des vitesses de 80mm/s (visière 3D par exemple) je monte la température à 215 °C. L’avantage de travailler à des températures plus basse est de limiter le strigging (surtout avec le PETG). Après ça reste mon expérience et ça fonctionne très bien comme ça.

il faut retenir, nouveau filament égale tout de température et test du Thin wall pour déterminer le coefficient multiplicateur d’extrusion. 
 

Les réglages que tu trouveras sur internet conviendront peut être à ta machine mais pas toujours, ce qui marche pour toi ne fonctionnera pas nécessairement pour un autre.

A retenir également plus tu imprimeras vite plus la température d’extrusion sera élevé.

Quand à ton ventilo de Hotend pilotable... je reste très surpris. Généralement ce ventilo n’est pas branché sur une sortie PWM de la carte mère, seul le ventilo de la buse est branché ainsi pour être pilotable justement. J’utilise PrusaSlicer (j’ai commencé sous Slic3r, Prusa a repris Slic3r puis l’a fait évoluer) je n’ai jamais pu piloter le ventilo de Hotend. Normale puisque pas branché sur une sortie PWM. Et surtout je n’en vois pas l’interêt puisque le but de ce ventilo c’est bien de refroidir le heatbreak pour éviter que la chaleur remonte le long du heatbreak et que des bouchons se forment. D’ailleurs il se développe de plus en plus de heatbreak soit bi-metal soit en titane pour éviter cette remontée de température dans le haut du heatbreak.

Si tu as un lien ou une info là dessus je veux bien. Merci.

@+ Nico

Modifié (le) par Nicojouan14
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 19/07/2020 at 10:16, Nicojouan14 a dit :

J’utilse énormément de PETG de chez ArianePlast la température preconisé est de 240°c😂😂 je l’imprime à 210° sans aucun soucis Pour une vitesse de 40 mm/s (la fusion inter couche reste solide sans aucun soucis), en passant à des vitesses de 80mm/s (visière 3D par exemple) je monte la température à 215 °C.

Souvent les préconisations sont données pour une certaine plage de vitesses. 40, ou même 80mm/s reste une vitesse basse, il est normal que tu n'ai pas de souci à cette température.

Pour l'impression de visières en couches de 0.25mm, en PETG et à 240mm/s, je monte à 265°C, bien au delà des préconisations. Pour du PLA c'est plus compliqué, ce plastique est moins fluide. Jusqu'à ~200mm/s je monte à 240°C, à cette vitesse le PLA reste mat, et au delà, l'extrudeur ne suit plus, même en chauffant plus fort, le PLA n'est pas assez fluide pour une buse de 0.4mm.

Le 19/07/2020 at 10:16, Nicojouan14 a dit :

il faut retenir, nouveau filament égale tout de température et test du Thin wall pour déterminer le coefficient multiplicateur d’extrusion. 

Attention, le coefficient multiplicateur n'est là que pour compenser finement le résultat. Comme par exemple un gonflement du plastique extrudé, car certains plastiques ont une tendance à se contracter sur la longueur, comme pour former une boule en refroidissant. Par exemple en extrusion à vide, selon la vitesse, ou plutôt la pression appliquée sur le filament, le boudin en sortie sera plus ou moins épais.

Ce qu'il ne faut pas oublier de mesurer, c'est le diamètre réel du filament, pour le renseigner dans le slicer. J'ai déjà eu, aux débuts de ArianePlast, du fil de 1.69mm au lieu de 1.75mm. J'ai du filament de Stratasys qui fait 1.80mm. Ca ne pose pas de problème tant qu'on règle le slicer en conséquence, encore faut-il le savoir.

Et dernier point aussi, selon la machine, même un modèle identique, les températures peuvent varier pour tout un tas de raison, conduction thermique, orientation de la ventilation, sa puissance, contact thermique de la sonde de température, type de buse ou heatbreak etc... Entre mes deux Prusa, j'ai un delta de 5 à 10°C pour un rendu similaire avec le même filament.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...