Aller au contenu

Filament ABS

Casque de Jango Fett / Boba Fett


migreur

Messages recommandés

Bonjour, 

je me prépare pour le carnaval du lycée avec une tenue de Boba Fett de la trilogie Star Wars. J'ai l'habitude de faire mes déguisements en tapis de sol (je suis du milieu du GN), mais là je butte sur le casque. Et comme j'ai une printeuse depuis un mois, que j'ai trouvé les plans du casque (ici : lien vers  Thingiverse), je me suis dis pourquoi pas ! 

Après calcul j'estime en avoir pour 10 jours d'impression (9 des pièces dépassent les 8h d'impression), avec un total d'environ 87h (sans compter les petites pièces de 2~3h qui prendront une quinzaine d'heure). Je n'ai pas encore fait l'estimatif pour la quantité de fil consommé. 

Par rapport aux fichiers d'origine, j'ai coupé les 2 hémi-dômes en 2 (dans le sens de la hauteur) avec netfabb de manière à réduire la quantité de support.

Le collage sera effectuée avec de la colle chaude, puis le revêtement finale sera un enduit de résine polyester renforcée de fibre de verre (objectif triple : protéger le PLA de la dégradation au cours du temps, renforcer le casque, lisser la surface pour un meilleur rendu).

Printeuse : Wanhao Duplicator i3 ; épaisseur des couches : 0.25 mm (rapide). Collage des pièces sur le raft à la colle chaude.

 

DSC09787.JPG

DSC09792.JPG

DSC09797.JPG

DSC09798.JPG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

- pour le collage des pièces j'ai lu que la colle PVC de plombier était bonne, je testerais cela sur des chutes (en plus des tests à la colle chaude).

- pour la pertes de détails je change mon fusil d'épaule (un chouillat) : résine polyester + fibre de verre à l'intérieur du casque (au lieu de l'extérieur) ; puis simple mastic renforcé de paillettes de verre à l'extérieur que je poncerais en grain 180/280/500 (à l'eau pour le dernier)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai eu une fois un décollement total (basculement) d'une pièce qui était à la verticale, et une autre fois un léger décollement d'un bord (= warping ?). Donc maintenant je colle quasi-systématiquement. Soit je mets la machine quelques secondes en pause le temps de mettre mes 4 points de colle, soit je profite de l'impression d'une zone sans mouvement selon l'axe Z pour faire ça vite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Première fois avec l'imprimante. Pour mon avatar j'ai réalisé la totalité de l'armure avec la technique du pepakura appliquée sur de la dalle de sol (tapis de sol renforcé qui vont sous les machines de muscu) : impression du patron sur papier, découpage des plaques, collage avec de la colle chaude ou de la néoprène selon les pièces. Puis 3 couches de colle à bois pour lisser la surface, peinture en bombe, colle à bois pour protéger la peinture des éraflures, couche de silicone en bombe pour protéger le tout de l'humidité et de l'eau. J'avais commencé à la Toussaint pour terminer à l'arrache début février ^^

Je ne sais pas si je suis un cosplayeur par contre....

Modifié (le) par migreur
orthographe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

print du jour, bonjour.... et des problèmes...

sur la photo de gauche, on peut remarquer des ondulations marquées en rouge (selon l'axe Y du plateau)... pas vraiment régulier, mais approximativement toutes les 40 à 60 couches environ. Problème de tension des courroies ? autre chose.... C'est la première fois que je constate cela sur une pièce.

 

 

DSC09808.JPG

DSC09809.JPG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

buse bouchée après 7h de print (et à 2h de la fin....)... du coup une pièce pas finie (zone manquante encadrée en rouge sur la photo)... rageant. Pas grave : j'ai déjà modélisé la fin de la pièce en coupant la pièce d'origine avec NetFabb (en rajoutant qq millimétres de sécurité que je poncerais lors de l'assemblage à la colle PVC de plomberie). Impression des pièces quasi-finie (il reste une grosse pièce de 10h) que je ferais soit demain (pas sûr : le WAF est très très dégradé en ce moment, donc ce sera probablement une plage et batifolage au milieu des coraux avec madame), soit après demain...

 

DSC09814.JPG

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pas de plage finalement, donc impression des pièces finie à 100%.... 

1er assemblage "à blanc" avec de la colle chaude (ça ne tient pas des masses, mais je peux manipuler l'ensemble), il y a un peu de jeu entre les différentes pièces hélas...

Suite : ajuster les surfaces par ponçage, trouver la colle qui va bien (j'aurais dû le faire en ABS, mais je ne maîtrise pas encore ce matériau), collage, masticage interne (résine polyester + verre de verre), masticage externe (résine polyester enrichie en micro-fibre de verre), ponçage, gelcoat de finition externe, reponçage, mousse interne (pour caler mon crâne et le protéger de la fibre de verre), peinture.... arggggg

(OPTION 2 : je laisse les pièces fixées à la colle chaude et je résine+fibre intérieur/extérieur : le maintien se fera avec la fibre de verre, tandis que le PLA ne servira que de surface porteuse des courbes, à la manière d'un patron temporaire et destructible, mais noyé dans la masse de la fibre de verre)...

DSC09817.JPG

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

(ponçage en cours.... les photos ne sont qu'un point d'étape)

- collage OK

- fibre de verre + résine polyester à l'intérieur presque fini de partout (je dois encore renforcer les "joues", même si c'est déjà très solide là). Là j'ai insisté sur les zones de jointures des pièces. Si le casque doit casser, ce ne sera pas là ^^

- fibre de verre + résine polyester à l'extérieur sur les endroits à rattraper (je pense que certaines pièces sont très très légèrement foireuses à cause du plateau pas toujours horizontal, mais je ne suis pas sûr)

- résine polyester partout à l'extérieur pour protéger le PLA, et remplir les stries de l'impression. A titre d'info : la résine polyester comble très bien les stries de surface du PLA. Pas de réaction négative du plastique, et bonne adhésion sur le support.

- ponçage (ponceuse circulaire + ponçage à la main) : en cours..... là je n'ai que poncé les grosses imperfections "positives" (en bosse) : je dois combler les imperfections "négatives" (en creux) à l'aide de gel coat. Pour le gel coat (blanc), je dois ramener le pot en magasin et l'échange contre un gel coat translucide que je chargerais de pigments métallique pour donner un aspect métal au casque. Après les couches de peintures, je donnerais des coups d'éraflures caractéristiques de ce casque pour éliminer la couche de peinture et atteindre la couche de gel coat métallique. 

 

 

DSC09822.JPG

DSC09824.JPG

  • J'aime 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...